32. Suicide Squad : Hell to pay

Vos avis sur les films (et uniquement les films) de la collection DC Universe Animated Original Movies

Modérateurs: SuperBat, Capitaine Albator, Hadès, Superman, Benco

Règles du forum
ATTENTION ! Certains films sont encore inédits en France. Ne consultez pas ces topics si vous ne voulez pas être "spoilés".
N'oubliez pas que les topics officiels sont là pour donner votre avis sur les films, pas leurs éditions DVD ou leur VF.

32. Suicide Squad : Hell to pay

Messagede Dohko Irving » Mer 28 Mar 2018, 11:32

Vu en vo comme d'habitude, et je dois dire que c'est sans doute le film qui m'a le plus déçu depuis Killing Joke.

L'animation oscille du bon au moyen saccadé par moments (j'ai l'impression que sortir deux films de façon aussi rapprochée s'est fait au détriment de la qualité de celui-là), le chara design est celui des films des new 52 (donc comme d'habitude pour cette continuité), la musique ne m'a vraiment pas convaincu (trop de guitare/batterie, beaucoup trop) et on nous rappelle aussi de temps en temps pourquoi on adore voir des véhicules intégrés par ordinateur dans des décors 2d :heu: .

Au niveau des personnages, c'est un parachutage de pleins de personnages secondaires qui rappelleront les heures de gloire des Secret Six (même si tout le monde est pas dans le même camp), le problème c'est que passé l'introduction (une mission random pour montrer la dynamique de l'équipe, ce qu'aurait dû faire David Ayer dans son film !!), seule l'équipe de Waller a le droit à une présentation, très poussive qui plus est (et ça devient vraiment un gimmick qui m'énerve cette manière de présenter les gens), les autres super vilains sont nommés comme si tout le monde (personnages du film et spectateurs) se connaissait. Moi je veux bien, ça fluidifie le récit, mais clairement des personnages sans background, ben je m'en tape royalement (déjà que c'est que des vilains) !

Bref, on a quelques scènes sympathiques, l'objet de quête que tout le monde veut dénicher amène quelques pistes intéressantes, mais le voyage pour arriver au bout du film est assez ennuyeux. On connait très peu les personnages, on se fiche de leur sort, c'est de la trahison sur de la trahison sur de la trahison, Deadshot m'intéresse pas comme personnage principal, Bronze Tiger pas beaucoup plus (ils ont des plans avec lui chez DC ? Il est vachement mis en avant quand même :pas-compris: ), Waller est devenu maigre (une des plus grosses idioties des new 52 :énervé: ) et Harley Quinn est si décevante !!
Ils l'ont de nouveau foutu en mini-short, avec une batte de base-ball et avec son maquillage du film Suicide Squad en fait, Tara Strong est pas en grande forme niveau prestation vocale (ils lui demandé d'avoir un ton monotone et toujours en retenue ou quoi :ouch: ?), et il n'y a pas souvent de moments où elle peut briller ; elle est là juste pour leurrer les gens à acheter le dvd ...

Bien aimé la manière de raccorder ce film à la continuité des autres oavs (notamment pour
Zoom
), la présence de Scandal Savage (même si j'aurai aimé la voir plus, histoire de se rapprocher des Secret Six d'avant les new 52 :pleu: :pleu: ) et la backstory de
l'ex Dr Fate était marrante (pourquoi cet homme est-il devenu Dr Fate, ça m'échappe mais bon).

Le PG-R permet à l'équipe de se faire plaisir, parfois un peu trop gratuitement et sinon avec
un strip club masculin (pour une fois que le fan service est pour les filles :langue: )


Bref, quelques bonnes idées, mais une exécution très maladroite, qui arrive pas à renouveler le récit et qui se concentre un peu trop sur les mauvais personnages à mon goût.
Moyen comme on l'avait pas vu depuis Killing Joke / 20 !!
Un jeune garçon a fait un rêve. Une jeune fille avait une passion.
Une mystérieuse étrangère avait une mission. Et le monde se souviendra toujours de leur histoire. (Skies of Arcadia - dreamcast)
Dohko Irving
Membre de la JLU
Avatar de l’utilisateur
Membre de la JLU
 
Age: 30 ans
Messages: 1106
Inscription: 09 Jan 2009
 
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre

Re: 32. Suicide Squad : Hell to pay

Messagede Daredevil » Mer 28 Mar 2018, 13:20

Et bien, on voit que le film ne t'a clairement pas emballé.

Par contre, je suis l'un des (rares ?) membres du forum à ne pas avoir trouvé The Killing Joke moyen mais au contraire très très bon. :-D

Donc, il y a peut être des chances que ce Suicide Squad Hell to pay me plaise ! :wink:

Pour ma part, le DC Animated Movie récent qui m'a le plus déçu est le soporifique et médiocre Justice League Dark qui m'a fait l'effet d'un somnifère.

Enfin comme d'hab, je louerai Suicide Squad Hell to Pay sur Itunes, si le film me plaît beaucoup, tant mieux, je l'achèterai ensuite si je veux le revoir, et sinon, ce n'est pas grave, j'aurai la satisfaction de ne pas l'avoir acheté en Blu-Ray et il n'encombrera pas mes étagères ! :mrgreen:
Daredevil
Jeune Titan
Avatar de l’utilisateur
Jeune Titan
 
Age: 39 ans
Messages: 335
Inscription: 16 Jan 2006
 
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre

Re: 32. Suicide Squad : Hell to pay

Messagede MetaLion » Dim 08 Avr 2018, 17:25

Le film est assez jouissif, il est au final ce que doit être un film Suicide Squad : trash, black ops et tout le monde se trahit car finalement se sont tous des raclures.

On le sent que les films animés de la gamme DC sont mature mais là ça prend tout son sens, sang, drogue, vulgarité, nudité etc etc d'ailleurs pour les aficionados, on voit deux fois un des seins de la copine de Scandal Savage ^^" ça dure qu'une demi-seconde et le reste bah on voit son dos et ses fesses.

Harley est peu utilisé. : /

Jolie twist aussi avec
le retour de Zoom, qui est carrément celui de Flashpoint, grâce à ses pouvoirs et à une méthode "ferme-la c'est magique" le gars a survécu pour finalement mourir dans les 2 timelines. Mais je pense qu'il va revenir, après tout il revient toujours...
Même chose pour Vandal, je suis pas sûr qu'il soit totalement mort.

L'autre surprise c'est ce pseudo Dr Fate, j'ai jamais vu un Dr Fate aussi wtf et inutile.

L'intrigue est très étiré (entre mêlant des mini-intrigues) mais au final ce qui plait c'est d'avoir tout ces super-vilains qui veulent récupérer cette carte magique. Waller est mourante apparemment, il va maudire Deadshot lorsqu'elle verra que cette carte ne fonctionne plus.

Par contre il y a eu tellement de morts que je me demande comment DC va faire XD si dans les prochains films ils auront besoin de Killer Frost, Banshee, Copperhead(...) comment ils vont faire? Si on allait avoir un film Green Arrow, il ne verra pas Vertigo. :mdr:

On sent également que le studio s'est fait plaisir sur les génériques de début et de fin avec des musiques un peu rock et festives et des explosions ou des polices de caractères badass.

J'espère qu'on aura une suite, apparemment Harley, Deadshot et Boomrang forme le trio "qui ne mourra pas" alors que tout les autres peuvent crever n'importe quand n'importe comment.


Je trouve Hell to Pay légèrement moins bon que Assaut sur Arkham mais il reste divertissant, 7,5/10.
Fan de comics, au rapport.
MetaLion
Membre de la JLU
Avatar de l’utilisateur
Membre de la JLU
 
Age: 27 ans
Messages: 451
Inscription: 13 Fév 2017
Localisation: Ma Forteresse de Plénitude
 
Années en tant que membre

Re: 32. Suicide Squad : Hell to pay

Messagede Nower » Lun 23 Avr 2018, 20:21

Enfin vue la bête. Je me suis résigné à de la VF et finalement, bonne pioche puisque Mister Saez nous a pondu de bons dialogues. Ça laisse rêveur, à imaginer ce qu'un Red Hood doublé par ses soins aurait pu donner (ou même un Killing Joke pas foireux à la base).

L'histoire est un vrai bon mélange entre le surnaturel du DC-Verse et le côté Gangster-movie de Suicid Squad.

Harley Quinn n'est pas énervante, à ma grande surprise. Elle est très justement utilisée comme le comique du groupe, n'attirant pas toute l'attention avec l'attitude folding sympathique qu'on lui connait. Du coup, j'en viens à pardonner la tenue 52 qui me déplait d'habitude.

Deadshot est un bon manuel de ce que Ayer aurait du faire de Will Smith dans le film. Un bon mélange entre le mercenaire sans pitié et le papa au grand cœur.

Bronze Tiger est un poil too much sur le côté héros qui parle de ses tourments mais il reste un bon ajout au groupe. Copperhead m'a arraché quelques sourires. Les autres sont égaux à eux-mêmes et remplissent bien leurs rôles.

J'apprécie beaucoup le fait que leur nature profonde de salopards les rattrape et qu'ils en viennent à se fritter sans restriction. L'envie de faire un pseudo-Tarantino dans le Dc-Verse est mentionnée et, même si personne ne peut espérer arriver à la cheville du maître en la matière, je trouve le feeling très réussi ! (d'autant qu'ils se sont lâchés sur nénés, la beuh, le sang et les insultes ! Merci qui ? Merci Deadpool !)

Le petit lien avec Flashpoint est sympa à voir (quoiqu'un peu handicapant pour ceux qui ne l'auraient pas vu, du coup) et Waller a changé de look mais osef, c'est finalement un menu détail.

J'aime 8)
"Ladies, its okay if you stare,
'CAUSE IM A BILLIONAAIIIIIIIIIR !!! "
Nower
Membre fondateur de la JL
Avatar de l’utilisateur
Membre fondateur de la JL
 
Age: 29 ans
Messages: 1851
Inscription: 04 Mar 2007
 
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre

Re: 32. Suicide Squad : Hell to pay

Messagede Chernabog » Dim 29 Avr 2018, 22:59

Je fais partie qui ont bien aimé le bousin. J'ai adoré l'idée du "road-trip" en camping-car, c'est assez rafraîchissant surtout avec des personnages de cet acabit ! :lol: Et dieu merci, on nous évite les étalages niaiseux du Suicide Squad live, ça reste globalement un ramassis de salopards qui peuvent se planter dans le dos à tout moment !

Le film est vraiment trash et le fan-service (point de vue nudité) est utilisé de façon moins clichée que d'habitude. Bien aimé aussi le raccord effectué avec "Flashpoint", dont le lien avec cette continuité restait jusqu'à présent un peu ambigu (pas pour rien qu'on lui a donné le numéro 0 sur le wiki pour cette "saga").
Si on travaille dans le doublage et qu'on n'est pas ami avec Darkcook sur Facebook, c'est qu'on a raté sa vie !

© Cherna'
Chernabog
Membre fondateur de la JL
Avatar de l’utilisateur
Membre fondateur de la JL
 
Age: 27 ans
Messages: 1554
Inscription: 01 Juil 2010
Localisation: Mont Chauve
 
Années en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membreAnnées en tant que membre


Retourner vers Films DCUAOM

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron