Page 1 sur 2

31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Mar 03 Oct 2017, 12:06
de Blazing LionHeart
le premier film de l'année 2018 est consacré une fois encore à Batman mais adaptant la série Batman: Gotham by Gaslight. Cette série a été parue aux USA en 1989 et a connu 3 tractions VF et à l'heure actuelle, Urban ne l'a pas encore traduit (peut être après qui sait)

Concernant le cast VO, nous n'avons que deux noms:

- Batman: Bruce Greenwood qui avait déjà doublé le personnage dans Young justice et le film Under The Rood
- Catwoman: Jennifer Carpenter (Debra Morgan dans Dexter)


- Tara Strong
- Kari Wuhrer
- Scott Patterson: James Gordon
- Grey DeLisle: Sister Leslie
- John DiMaggio: Chief Bullock
- Anthony Head: Alfred Pennyworth
- Yuri Lowenthal: Harvey Dent
- Lincoln Melcher
-Bruce Timm
- William Salyers: Hugo Strange
- Chris Cox
- Bob Joles: Mayor Tolliver
- David Forseth

Quant à la VF, il semblerait qu'elle ait déjà été enregistré ou en cours puisqu'une page du film est sur RS Doublage :wink:

edit: MAJ du cast d'après l'IMDb

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Sam 07 Oct 2017, 15:26
de MetaLion
Hâte de voir ce film ^^ (je risque de mater plutôt la v.o. mais) j'ai toujours adoré cet elseworld qui est quand même un précurseur apparemment!
En plus vu que j'adore Mike Mignola, ces dessins pour ce type d'histoire et en plus sur du Batman, c'est du pain béni.

J'espère que l'adaptation sera quand même un peu fidèle, au niveau de l'animation ça semble plaisant, y'a une légère inspiration du trait de Mignola mais je trouve qu'ils ont encore chercher un style plus personnelle et "cartoon" comme pour Under The Red Hood ou Killing Joke.

Effectivement soit la vf a déjà été enregistré, soit Mr S a déjà commencé a peaufiner/réfléchir à ses choix.

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Dim 08 Oct 2017, 22:44
de Blazing LionHeart
D'après RS Doublage, Double Face est doublé par Maurice Decoster et Alfred est doublé par Jean-François Lescurat (faudrait que je pense à cré un topic pour la VF du film si c'est pas déjà fait par quelqu'un d'autre).

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Mer 22 Nov 2017, 23:23
de Blazing LionHeart
Petite mise à jour du premier post avec quelque revenant tel que la mythique Tara Strong, Grey de Lisle, Yuri Lowenthal,...

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Sam 25 Nov 2017, 11:27
de Blazing LionHeart
Un petit trailer du prochain film :wink:

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Sam 25 Nov 2017, 19:04
de _quentin_
Trailer vu, et ça donne envie !! :)

(en même temps c'est un peu le but d'un trailer)

Je découvre par la même occasion un nouvel univers de Batman.
Je ne connaissais pas ce mélange batman/fin 19eme avec Jack the Ripper.

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Sam 25 Nov 2017, 22:55
de Benco
La première aventure était bien, celle faite par Mignola. La seconde, par contre m'avait pas emballé, même si j'me souviens plus de celui-là paradoxalement...

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Dim 26 Nov 2017, 10:20
de MetaLion
Oui, la suite (Master of the Future, je crois) est moins bonne et presque tombé dans l'oubli, les seules choses qui m'ont fait aimé ce second bouquin c'est les dessins et le fait de retrouver ce Batman victorien, à part ça bof bof.

Si on veut revoir le Batman by Gaslight, le mieux c'était "Countdown : The Search for Ray Palmer" et "Arena".

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Mar 16 Jan 2018, 16:20
de MetaLion
On a une idée du titre vf? même si c'est bien de garder l'originale, je trouve que la meilleure alternative c'est "Batman : Gotham au XIXe siècle".
Ce qui me fait penser au fameux "La Ligue des Justiciers : Dark", un peu spéciale quand on y pense.

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Mar 16 Jan 2018, 19:24
de Nower
"Batman : Les Lumières de Gotham" "Batman, Gotham au gaz" :mrgreen: "Batman 1900" ou le déjà utilisé en VF "Appelez-moi Jack" (mais celui-là bizarrement j'y crois pas trop).

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Mer 17 Jan 2018, 17:41
de MetaLion
Mdr, Les Lumières de Gotham et Gotham au gaz un peu trop littérales sans doute (quoique Warner France serait capable de sortir la première). Appelez-moi Jack à la limite pour l'époque, je comprends qu'ils ont misé sur la rencontre Batman et Jack l'éventreur mais pour un nom marketing destiné à un dvd, bof bof. :-D

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Mer 17 Jan 2018, 20:07
de Nower
Sinon en plus classe y'a Les Brumes de Gotham ou Gotham dans la Brume.
En fait c'est mettre Batman devant qui rend le truc moins poétique mais ils le feront très probablement.

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Mer 17 Jan 2018, 20:57
de Chernabog
Sinon, peut-être qu'ils laisseront le nom VO ! :langue:

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Mer 17 Jan 2018, 21:14
de MetaLion
Exact, pour un comic book c'est plus facile de pas mettre un nom de super-héros mais en dvd, pour le coté bankable ils mettent de gros titre. Flashpoint marche très bien tout seul mais pour vendre ils ont lancé un gros "Justice League - Flashpoint Paradox" et bien sûr y'a d'autres cas. Et pour sûr que "Batman" fait un peu tâche devant Gotham by Gaslight. :heu:

MetaLion a écrit:Sinon, peut-être qu'ils laisseront le nom VO !

MetaLion a écrit:c'est bien de garder l'originale

ça laisse peu de surprise mais why not. :lol:

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Sam 27 Jan 2018, 17:07
de Dohko Irving
Euh, on a changé d'organisation ou tout ce qui se rattache aux "infos et spéculations" devraient être dans un topic situé à la racine de la catégorie DCUAOM, et non dans la section 'Films DCUAOM" qui est concentrée sur les critiques du film ?

Bref, du coup moi je pose ça là : #VuLaBêteEnVo :wink: :lol: !!

Très très sympa ce petit film qui profite de son côté elseworld (jamais lu le comics, donc je sais pas à quel point l'adaptation est originale ou pas) pour proposer certaines alternatives rafraîchissantes :mrgreen: .

Sur la forme c'est on ne peut plus satisfaisant (animation, chara design, musique, tout ça) et je trouve qu'ils ont vraiment progressé sur les effets faits par ordinateur, les quelques carrosses/fiacre incrustés de cette manière rendent bien (mais les courtes apparitions aident à ce que ça soit discret) et surtout, les effets de flammes ne font vraiment pas tâche (pourtant ça se voit que c'est fait par ordinateur, mais ils ont trouvé le bon rendu je trouve) !

Sinon, l'histoire est vraiment intéressante vu toute l'enquête autour de Jack, même si comme moi l'intuition s'éveille assez rapidement, il y a assez de fausses pistes pour garder un petit doute jusqu'aux deux tiers du film :wink: . On a également un beau dosage entre l'intrigue, les combats, les personnages et la violence sanguinolente du PG-R.

Bien aimé en outre la petite bande de Robin, j'aurai voulu les voir plus mais bon, tant de choses à mettre en si peu de temps de film hein :heu: .

Le casting est pas mal, mais je trouve que Bruce Greenwood a la voix un peu vieille pour ce Bruce Wayne là, on atteint pas le niveau d'Adam West, mais ça a quand même eu tendance à me sortir un peu du film par moment :pas-compris: .

Bref, bon élément de la collection, c'est pas un élément incontournable mais on reste dans de la très bonne qualité. Je reste curieux d'entendre la vf pour voir le vocabulaire employé :lol: (les "whores" deviennent des "catins" ??)

Ps : à la fin,
il fait comment pour s'innocenter Bruce ?? Nan parce que le témoignage de Sélina n'a aucune valeur vu que leur liaison est connue, et du coup Jack disparaît, donc dur de l'arrêter...faut parier sur la folie de Barbara qui l'empêche de raisonner correctement et qu'elle ne pense pas à éliminer toutes les preuves de la salle cachée chez elle, sinon c'est cuit :sais-tout: !

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Sam 27 Jan 2018, 20:23
de Chernabog
Je reste curieux d'entendre la vf pour voir le vocabulaire employé :lol: (les "whores" deviennent des "catins" ??)


Marc Saez a supervisé le doublage (au moins pour la direction artistique) donc peu de chances que ce soit édulcoré. Et même côté Dubbing Brothers, on a eu l'exemple avec le film animé Wonder Woman que l'édulcoration se faisait rare (ou du moins prend une autre forme : le charcutage made by Toonami ! ^^).



Au passage, si on en croit l'extrait proposé sur YouTube en VF, le titre en VO a bel et bien été laissé tel quel ^^

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Mar 30 Jan 2018, 15:28
de Cinevoxo
Le film a comme méchant Jack l'éventreur (comme indiqué plus haut), célèbre et mystérieux tueur en série qui a vraiment exister, et qui n'a jamais été arrêter. Ce qui fait que son identité n'est toujours pas connu a ce jour.

Le film From Hell nous avait présenter l'un des personnage qu'on voit tout le long du film comme étant l'éventreur. D'ailleurs Chernabog & moi, on avait parler du fait qu'on avait comprit qui était l'éventreur dans ce film avant la révélation finale a cause de sa voix française.

Par contre dans ce film Batman, aucune chance de savoir qui est l'éventreur avant le dernier acte, vu que ce dernier ne parle pas. Sinon pour ce qui est de son identité, il s'agit:

du Commissaire James Gordon qui se révèle être un véritable sociopathe qui utilise sa main gauche pour commettre ses meurtres et se battre a main nue contre Batman, mais qui se sert de sa main droite dans la vie courante quand tout le voit comme étant Gordon. De plus on découvre aussi qu'il a brulé le côté gauche du visage de sa femme Barbara


Quand j'ai découvert son identité, j'ai eu le souffle coupée.

Sinon c'est le mot "Catin" qu'on entend dans ce film, mais on a aussi droit au mot "Trainée"

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Mer 31 Jan 2018, 16:15
de MetaLion
Très bon film, Warner a hissé un peu la qualité sur celui-là, il a d'ailleurs beaucoup à tout le monde. L'aspect elseworld et steampunk a certainement joué, les spectateurs ont certainement sentit une certaine fraicheur.

Le chara-design s'inspire légèrement du style de Mignola mais au final ils en ont créer une, spécialement pour l'occasion, concernant les combats c'était bon, dynamique et on sentait bien la violence des coups malgré que les mouvements n'étaient pas non plus extraordinaire.
Le scénario est aussi vraiment pas mal et tout est bien construit pour culminé sur l'intrigue principale, d'ailleurs cette aspect enquête (si fidèle au personnage de Batman) concernant l'identité de Jack était très captivante, on a envie de découvrir qui sait au plus vite vu qu'il tient vraiment tête à Batman, enquête + Batman + film = très bon choix. :lol:
La bande son m'a également beaucoup plut, elle m'a rappelé les theme song qu'on peut entendre dans la série Sherlock mais aussi les films Sherlock Holmes de Guy Ritchie, une ambiance adéquate donc.
Le fait d'avoir Jack et ce décor victorien m'a aussi donné l'impression que ce film est beaucoup plus glauque que les précédents films animés.

Le film n'est pas totalement fidèle au bouquin originale, ils ont rajouté des personnages (Les Robins, Selina, Ivy etc) Jack aussi est changé et l'histoire elle-même, on ne voit pas la "naissance" de Batman ni la mort des Wayne. Mais le "shock value" ou cliffhanger de l'identité de Jack est modifié. Dans le bouquin, ça devient personnelle puisque...
on apprend que Jack est l'oncle adoptif de Bruce, il devient d'ailleurs un psychopathe "à cause" de Martha Wayne. Tout ça créer donc un fort lien entre Jack et Batman.

mais dans l'animé,
Jack est Gordon, d'ailleurs Jack peut être un surnom pour les gens s'appelant John, tout comme Jim l'est aussi. Cela reste personnelle vu qu'on sait que Gordon est censé représenter une figure importante pour Batman et un allié précieux, Or dans cette version c'est le pire criminel possible. Le lien est donc toujours là.


La citation d'Houdini m'a bluffé :lol: surtout que je me souviens très bien qu'un elseworld Batman/Houdini existe réellement mais cette scène m'a bluffé, elle aurait totalement pu être dans un film live.

DC a vraiment bien travaillé sur ce coup.

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Mer 31 Jan 2018, 19:38
de Chernabog
Vu la bête, en VF. Je la reverrais en VO avec plaisir car j'ai kiffé !


Je précise ne pas avoir lu le comics d'origine, n'en ayant même jamais entendu parler avant l'annonce de ce film ! C'est donc avec un œil totalement vierge que j'ai découvert cet ''elseword" bien savoureux. Outre le côté "Jack l'Eventreur" pour le mois explicite, on a aussi un peu d'Oliver Twist avec le gang des Robin, un aspect "Sherlock Holmes" pour Bruce lors du passage au Club avec Selina...... et même de sacrés rappel avec "Batman contre le Fantôme Masqué" !

La course-poursuite de Batman avec les forces de l'ordre commandées par Bullock.... qui s'achève sur l'intervention véhiculée du love interest du Chevalier Noir, pour que les deux puissent plus tard aller copuler allègrement ! :langue: Sans oublier cette absence d'information sur l'aboutissement de l'enquête, là encore il faudra soi-même combler les trous du scénario et imaginer comment Batman va s'innocenter !



L'animation a encore un côté rigide par moment, format de produit pour la vidéo oblige, mais il y aussi de beaux moments et Sam Liu maîtrise toujours les scènes d'actions. Chapeau bas à Frederik Wiedmann, qui signe encore une fois une excellente OST !


Et la révélation fonctionne vraiment très bien, surtout que c'est visiblement très différent de ce qui se passe dans l'histoire d'origine ! La fin est un peu abrupte par contre j'ai trouvé...



Bref, un excellent cru de la collection !

Re: 31. Batman: Gotham by Gaslight

MessagePosté: Jeu 01 Fév 2018, 08:52
de MetaLion
J'oubliais, le design de Bruce en Batman est étrange parce qu'ils ont rajouté des rides qui le font vieillir :heu: alors que lorsqu'il est en civil, il parait plus jeune.

Pour l'innocence de vous-savez-qui effectivement ils ont l'air d'avoir voulu laisser le spectateur dans une fin ouverte.
A part ça,
je pense que Bruce sera obligé de vivre en fugitif (et il sait le faire de toute façon)


Il n'y pas eu une erreur lors de la scène du dirigeable? La cape de Batman se fait charcuter par les hélices et elle devient très courte, presque au niveau des épaules, quand il saute il ne peut pas "planer" grâce à elle justement mais dans la scène suivante on le voit courir avec une cape plus longue qui arrive jusqu'au genoux. Ou alors j'ai pas été attentif (désolé).

Et j'avoue que j'étais surpris de voir Grundy en version humaine. :mrgreen:

Le film comporte aussi beaucoup de référence à la mythologie classique de Batman ou à la vie réelle (Harvey qui est traité de Jekyll et Mr Hyde, Alfred qui dit que les techniques de Bruce en enquête criminel ne seront jamais approuvé par la police un jour, les 3 Robins bien sûr etc).

Mais d'ailleurs, ça fait bizarre de voir que Jason est roux/brun marron, normalement tout les Robins sont bruns (noir) et c'était le cas pour P'tit Tim et Dick.

Pour en revenir à la discussion précédente, voilà ce que j'aurais aimé voir, attention fan-made.
Image
https://i.imgur.com/Kynp7gH.jpg