December 22, 2014, Monday, 355

Harley Quinn (DCAU)

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès
Cet article concerne la criminelle du DCAU. Pour les autres interprétations du personnage, voir Harley Quinnalt=Page d'aide sur l'homonymie

Dans le DC Animated Universe, Harley Quinn est une criminelle de Gotham City, partenaire du Joker ou de Poison Ivy selon le contexte.

Personnage de Batman TAS
Harley Quinn
Série d'origine Batman : La Série animée
Autre(s) série(s) Superman TAS
The New Batman Adventures
Batman : La Relève
Gotham Girls
Static Choc
La Ligue des Justiciers
Première apparition Chantage à crédit (BTAS)
Dernière apparition Royal Flush (2) (JL) (production)
Le Retour du Joker (Batman Beyond) (chronologie)
Nom Harley Quinn
Identité réelle Harleen Quinzel
Alias Thalie
Statut Criminelle
Sexe Féminin
Âge La vingtaine dans Batman TAS, la trentaine dans La Ligue des Justiciers, environ 65-70 ans dans Batman : la Relève
Origine La Terre (humaine)
Cheveux Blonds (mais teints, selon ses dires)
Yeux Bleus
Pouvoirs Ancienne gymnaste de haut niveau, Harley dispose d'une agilité hors pair. Elle a également un diplôme en psychologie, ce qui la rend très perspicace. Son intelligence est supérieure à la moyenne. Vaccinée par Poison Ivy, Harley est immunisée contre tous types de toxines et son organisme est probablement supérieur à celui d'un humain ordinaire.
Armes Marteau et objets explosifs
Caractéristiques Harley Quinn est folle, imprévisible et donc très dangereuse. Elle est généralement accompagnée de deux hyènes, et armée de divers gadgets.
Liens de parenté Delia et Deidre Dennis (alias les sœurs Dee-Dee) (petites-filles)
Parfois en ménage avec la criminelle Poison Ivy.
Affiliation Le Joker
Lieu d'action principal Gotham City
Voix originale(s) Arleen Sorkin
Voix française(s) Kelvine Dumour (BTAS, STAS, TNBA, BB)
Rafaèle Moutier (BTAS)
Régine Teyssot (TNBA)
Marie-Laure Beneston (BB)
Véronique Fyon (SS)
Célia Charpentier (JL)
Personnage créé par Paul Dini et Bruce Timm
Date de création 1992
Personnages de la sérieForum

D'après les séries

Harleen Quinzel venait d'être engagée comme psychiatre à l'asile d’Arkham lorsqu'on lui confia le Joker. Elle ne tarda pas à tomber folle amoureuse de son patient au point d'endosser un costume d'arlequin pour lui permettre de s'évader. À compter de ce jour, la jeune psychiatre devenait la criminelle Harley Quinn. (Amour fou)

Dans Batman : La Série animée

Membre incontournable du gang du Joker, Harley participe à la plupart des coups tordus de son patron et amant dont elle suit les instructions à la lettre. C'est ainsi qu'on la voit régulièrement mettre des vies en danger sans se poser la moindre question. La criminelle alterne les cavales et les séjours à l'asile d'Arkham.

Un beau jour, Harley est renvoyée par le Joker qui lui reproche l'échec de son dernier coup. Elle rencontre alors Poison Ivy, avec qui elle se lie d'amitié. Le nouveau duo criminel ne tarde pas à défrayer la chronique à Gotham City et manque de peu d'éliminer Batman (Harley et Ivy).

Dans Harlequinade, le Joker menace de lâcher une bombe sur la ville. Batman est contraint de faire équipe avec Harley pour déjouer ce plan. Bien qu'elle trahisse Batman, Harley réalise qu'en anéantissant Gotham, le Joker va tuer Ivy, les autres criminels d'Arkham et ses chères hyènes domestiques. Alors qu'elle s'apprête à en découdre avec lui, le couple se reforme contre toute attente !

Plus tard, Harleen est déclarée saine d'esprit et libérée d'Arkham. Elle tente alors de mener une vie normale, mais suite à un malentendu, se croyant accusée de vol, elle prend la fuite avec une otage. Pourchassée par plusieurs personnes, elle est finalement sauvée par Batman qui lui apparaît comme la seule personne de confiance ! (La Journée d'Harley)

Dans Superman : La Série animée

Dans le triple-épisode Nec plus ultra, le Joker et Harley Quinn acquirent une grande quantité de kryptonite et proposent à Lex Luthor d'éliminer Superman. Mais Batman les a suivis à Metropolis et s'allie à l'Homme d'acier…

Dans The New Batman Adventures

Quand elle n'est pas dans le gang du Joker, Harley est occasionnellement colocataire avec Poison Ivy. Les deux femmes s'allieront avec Electra pour affronter le duo Batgirl/Supergirl (Une soirée entre filles).

Dans Prenez garde au Creeper, le journaliste Jack Ryder se transforme en Creeper et veut éliminer le Joker, responsable de son accident... mais aussi conquérir le cœur d'Harley Quinn, dont il est tombé fou amoureux.

Peu après, à nouveau chassée par le Joker, Harley se remémore leur première rencontre et décide d'attirer Batman dans un piège pour retrouver les bonnes grâces du criminel, mais celui-ci ne supporte pas de la voir réussir mieux que lui, il la défenestre et manque de la tuer. (Amour fou)

Dans Gotham Girls

Les trois plus séduisantes criminelles de Gotham (Poison Ivy, Harley Quinn et Catwoman) s'associent régulièrement pour commettre divers larcins. Dans cette websérie où les hommes n'ont pas leur place, Ivy et Harley sont plus que jamais colocataires. Même si Pamela semble apprécier son "acolyte", Harley, par sa bêtise, l'exaspère souvent…

Dans Static Choc

Harley et Ivy font la connaissance de Hallie, une adolescente dont les pouvoirs sont en train d'apparaître. Elles la manipulent pour les aider à affronter Batman et Static, qui parviennent toutefois à vaincre les criminelles et raisonner la jeune fille. (Dans les griffes de Gotham)

Dans La Ligue des Justiciers

Dans Royal Flush, Harley aide le Joker à semer des bombes à Las Vegas pour faire tomber la Ligue dans un piège. Batman parvient à titiller la jalousie d'Harley afin de découvrir le repaire du Clown psychopathe.

Dans Batman : La Relève

Bien plus tard, après le départ de Nightwing, le Joker et Harley Quinn réussissent à capturer le deuxième Robin qu'ils torturent physiquement et mentalement pour en faire leur propre fils. Pendant que Batman poursuit le Joker dans les ruines d'Arkham, Batgirl affronte Harley qui tombe accidentellement dans un précipice (flash-back dans le film Le Retour du Joker).

















D'après les BD tirées des séries

Cas exceptionnel dans l'univers éditorial des comics, Harley Quinn est un personnage qui a été créé spécialement pour la série animée Batman, et qui y a connu un tel succès qu'il a été intégré, après, dans les comics classiques!

Avant d'apparaître dans la continuité principale de DC, Harley est passée par un certain nombre de comics inspirés de la série animée, où elle est tantôt associée au Joker, tantôt à Poison Ivy. On la voit notamment ramener le Joker à la folie et s'apprêter à l'épouser.

Elle sera même la vedette d'une mini-série en trois parties aux côtés de Poison Ivy : Batman: Harley and Ivy. Dans cette dernière, les deux jeunes femmes sont plus proches que jamais, partageant jusqu'au même lit. Fuyant Gotham et son justicier nocturne, elles connaissent diverses aventures et perturbent le tournage d'un film qui parle d'elles.

Mais c'est le one-shot Mad Love (Batman Magazine n°10 à 18) qui a donné son heure de gloire au personnage. Réalisé par Paul Dini et Bruce Timm en personne, il raconte pour la première fois les origines de la criminelle. Ce récit aura un tel succès qu'il sera récompensé, et que l'histoire sera transposée dans un épisode de TNBA (Amour fou).

D'après les comics

La première apparition d'Harley dans les comics a eu lieu en octobre 1999 dans le graphic novel Batman: Harley Quinn, scénarisé personnellement par Paul Dini, le créateur du personnage. Harleen Quinzel, psychiatre à l'asile d'Arkham, tombe amoureuse du Joker et décide de se joindre à lui. Celui-ci s'y attache, et lorsqu'il le réalise, estime que ça le rend faible, aussi tente-t-il de l'éliminer. Elle rencontre alors Poison Ivy, qui la dote de capacités surhumaines grâce à un sérum et lui demande d'attaquer Batman. Finalement, Harley accepte les excuses du Joker et se remet avec lui.

Harley Quinn a eu une série à son nom, qui a duré 38 épisodes dont les premiers ont bénéficié de la popularité de leurs auteurs Karl Kesel et Terry & Rachel Dodson. Harley y est indépendante du Joker et a même son propre gang !

Le personnage est remis en scène par son créateur Paul Dini dans la bat-série Detective Comics, où elle semble rentrer dans le droit chemin, et dans la maxi-série Countdown, où elle se lie d'amitié avec la jeune Holly Robinson lors de son séjour à Themyscera.

Plus récemment, Paul Dini en a fait un des personnages principaux de sa série Gotham City Sirens, où elle vit aux côtés de Poison Ivy mais également Catwoman.

Analyse

Créée par Paul Dini pour la série, Harley Quinn est rapidement devenue l’un des personnages les plus intéressants de l’univers DCAU : désopilante, attachante et charismatique, elle est aussi une criminelle dérangée qui n’hésite pas à attenter à la vie d’innocents. Outre Batman, Harley a essayé de tuer plusieurs personnes telles que le Commissaire Gordon, Charlie Collins, le Creeper ou Catwoman

Lors de sa première apparition, dans Chantage à crédit, Harleen fait déjà partie de la bande du Joker et arbore son costume d’arlequin. Son personnage va immédiatement apporter une dimension nouvelle à un Joker qui jusque là manquait d’un certain relief. Les deux criminels forment un couple haut en couleurs, mêlant amour, haine, violence, manipulations et trahisons.

À ce titre, Harley semble parfois être l’archétype de la « femme battue » qui reste fidèle à son « bourreau » envers et contre tout, même lorsqu’il essaie de la tuer (Harlequinade, Amour fou). Notons qu’elle essaiera elle-même de le tuer avant de retomber amoureuse de lui dans Harlequinade.

Harley n’agit que rarement de son propre chef, quand elle n’est pas avec le Joker, elle vit avec Poison Ivy, qui essaie vainement de lui faire comprendre que son patron profite d’elle. (Harley et Ivy, Trouble-fête, Une soirée entre filles et Dans les griffes de Gotham). Ce duo évoque le road movie Thelma & Louise de Ridley Scott dans lequel Louise incite son amie Thelma à s’émanciper de son macho de fiancé. On peut d'ailleurs se demander jusqu’à quel point va la relation des deux criminelles de Gotham étant donné que le film symbolise l’amour impossible et inavoué entre deux femmes. Bruce Timm et Paul Dini se sont souvent amusés à confirmer cette théorie à demi-mots. Par ailleurs, Timm a réalisé des planches assez coquines mettant en scène les deux jeunes femmes.


La relation entre Harley et Batman est également complexe. La criminelle déteste viscéralement le justicier lorsque celui-ci malmène « son poussin ». À plusieurs reprises, elle a d’ailleurs manqué de peu de l’éliminer (Harley et Ivy et Amour fou). Cela dit, Harley se rend parfois compte que le Chevalier noir est la seule personne qui lui a réellement témoigné de la considération : en effet, Batman souhaite sincèrement l’aider à retrouver une vie normale lorsqu’elle est libérée d’Arkham (La Journée d'Harley). À contrario, lorsque sa sécurité en dépend, Batman réussit souvent à exploiter sa principale faiblesse : son amour torturé pour le Joker (Harlequinade, Procès, Amour fou).

Les origines de Harley sont restées longtemps nébuleuses. Dans l’épisode Harlequinade, nous apprenons qu’elle était psychiatre avant de devenir la complice du Joker. Pour l’anecdote, la jeune femme affirme également dans cet épisode qu'elle n'est pas une vraie blonde. Ce n’est que dans Amour fou que seront mises en scène sa rencontre avec le Joker et la déchéance qui a abouti à la transformer en Harley Quinn.

La carrière contemporaine d’Harley semble prendre fin à la mort du Clown criminel, lorsqu’elle fait une chute mortelle dans le film Le Retour du Joker. Toutefois, dans une scène du futur, on apprend qu’elle a survécu et qu'elle est la grand-mère des jumelles Dee-Dee.

Notons que Harley est remplacée par une fausse Harley le temps d’un épisode dans Joker s'achète une conduite. Elle apparaît également sous la forme d'un automate dans Les Poupées mayas, sur une photo de l'album à souvenirs de Poison Ivy dans Le Jardin d'enfants. Dans Le Joker fou et Le Chevalier de l'ombre, des filles imitent son déguisement.















Notes sur le design

Harley Quinn est avec Double-Face le seul personnage qui ne change quasiment pas d'apparence au fil des séries. On remarquera tout au plus que Bruce Timm donne, à partir de TNBA, des traits moins poupins et légèrement plus anguleux au visage d'Harley, et que les couleurs sont plus sombres.

Le costume de Harley Quinn est intégral, alternant rouge et noir. Elle est coiffée d'un chapeau de bouffon à grelots, et seul son visage, blanc et masqué par un loup, est visible. Contrairement au Joker, sa teinte blanche n'est bien sûr qu'un maquillage, comme on peut le voir lorsqu'elle est en civil ou lorsqu'elle porte une nuisette dans Amour fou.

Cette apparence sera retranscrite avec fidélité dans les comics classiques.


Voix originale

Arleen Sorkin, née le 14 octobre 1956, double Harley Quinn à chacune de ses apparitions, y compris dans Justice League. Elle reprend le rôle dans les jeux vidéo The Adventures of Batman & Robin, Batman Vengeance, et Batman: Arkham Asylum.
Elle est surtout connue pour son interprétation de Calliope Jones dans la série de soap-opéra Des jours et des vies (Days of our lives).
À la ville, elle est l'épouse de Christopher Lloyd (le scénariste pour la télévision, pas l'acteur).
Pour l'anecdote, c'est une amie de Paul Dini et celui-ci s'en est d'ailleurs inspiré à la fois pour le nom et pour certains traits du personnage.

Voix françaises

Épisodes

Légende :
 : épisodes-clés exposant les origines du personnage ou relatant des évènements dont les conséquences seront importantes dans la vie de celui-ci.
(caméo) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît qu'un bref instant, généralement sans avoir de réplique.
(mentionné) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît pas mais dans lequel il est mentionné.

Batman TAS :


Superman TAS :

  • 29-31. Nec Plus Ultra (1-2-3)


The New Batman Adventures :


Gotham Girls :


Batman : La Relève :


Static Choc :


La Ligue des Justiciers :

  • 48-49. Royal Flush (1-2)

Bandes dessinées

The Batman Adventures :


Batman & Robin Adventures :


Batman: Gotham Adventures :


Batgirl Adventures :

Batman Adventures :


Gotham Girls :


Batman: Harley and Ivy :


Superman Adventures :


Batman Beyond :


Justice League Adventures :

Figurines

Références

Sources images et infos :