April 24, 2014, Thursday, 113

Il était une fois dans le futur (2e partie)

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Il était une fois dans le futur (2e partie) : Les Désordres du temps (The Once and Future Thing, Part 2: Time, Warped) est, selon l'ordre idéal, le 65e épisode de La Ligue des Justiciers et le dernier de la 3e saison. C'est le 13e épisode de JLU.

La Ligue des Justiciers
Épisode
Titre français Il était une fois dans le futur
(2e partie) : Les Désordres du temps
Titre original The Once and Future Thing, Part 2:
Time, Warped
[L'Instant passé et futur :
Temps, faussé]
N° ordre idéal 65
Saison 3e
N° de prod. 365
1re diff. USA Cartoon Network (sam. 29 janv. 2005)
1re diff. francophone France 3 (dim. 20 mars 2005)
Format image Widescreen mais…
Durée ± 21 minutes
Scénario Dwayne McDuffie
Réalisation Joaquim Dos Santos
Musique Kristopher Carter
Studio d'animation D.R. Movie Co., LTD.
← Précédent Suivant →
Il était une fois dans le futur (1) Le Chat et le Canari
Guide des épisodesForum

Sommaire

Histoire

Toujours à la poursuite de David Clinton (qui se fait à présent appeler Lord Chronos), Batman, Green Lantern et Wonder Woman se retrouvent projetés 50 ans dans le futur et tombent nez à nez avec une bande de Jokerz modernisés et rendus très puissants par des technologies du futur. Bien qu'aidés par Warhawk et les Batman et Static du futur, nos héros sont contraints de se replier face à la puissance de leurs ennemis.

Dans les restes de la Batcave (où le Batman d'aujourd'hui rencontre le Bruce Wayne du futur), les héros tirent les choses au clair et mettent leurs connaissances en commun pour finalement comprendre que Chronos a pris possession de Gotham City afin de transformer celui-ci en musée et y ranger sa collection personnelle d'objets et de monuments ramenés du passé. Pire, les allées et venues de Chronos dans l'Histoire ont tellement chamboulé celle-ci que l'univers tout entier est menacé d'une destruction imminente ! De plus, ces modifications n'assurent plus à personne d'exister encore dans les secondes qui suivent et c'est ainsi que Wonder Woman disparaît sous les yeux de la Ligue ou que John Stewart devient temporairement Hal Jordan… Un seul espoir subsiste : retrouver Chronos et neutraliser les effets de sa ceinture temporelle en la réinitialisant…

Doublage

Distribution

Personnages Voix originales Voix françaises
Batman Kevin Conroy Stefan Godin
Green Lantern Phil LaMarr Marc Alfos
Wonder Woman Susan Eisenberg Marie-Frédérique Habert
Ghoul Michael Rosenbaum Taric Mehani
Le vieux Bruce Wayne Kevin Conroy Stefan Godin
Static Phil LaMarr Jean-Louis Rugarli
Batman (Terry McGinnis) Will Friedle *
War Hawk Peter Onorati Roland Timsit
David Clinton Peter MacNicol Vincent Violette
Enid Clinton Mindy Sterling *
Bonk Adam Baldwin Vincent Violette
Dee Dee Melissa Joan Hart Delphine Benko
Woof Dee Bradley Baker *
Chucko Don Harvey Jean-Louis Rugarli
Hal Jordan Adam Baldwin Marc Alfos
Soldat anglais #1 * Vincent Violette
Soldat anglais #2 * Roland Timsit

Remarques

Commentaires

Analyse

  • Un épisode véritablement jouissif puisqu'il permet tout d'abord de retrouver des personnages attachants des précédentes séries : le Bruce Wayne âgé, le second Batman (Terry), le Warhawk de la Ligue des Justiciers du futur (héros dont on apprend les incroyables origines !) mais aussi Static (personnage plus charismatique à 65 ans qu'à 15 !). Ensuite, il a quelques clins d'œil savoureux comme la rencontre du Batman actuel et du Bruce Wayne du futur (scène sublimée musicalement par une reprise majestueuse du thème de Batman), les "retrouvailles" de Green Lantern et de Static (joués par le même acteur) ou une première et inattendue apparition de Hal Jordan dans la série ! Pour couronner le tout, les effets spéciaux sont sublimes et on remarquera cette très belle représentation du début du temps… Avec de telles histoires, la série renoue avec les grands épisodes des deux premières saisons !

Détails

  • Le générique du début, réunissant des images de divers épisodes, est identique à celui initié avec l'épisode La mort qui marche.
  • Superman, J'onn J'onzz et Flash n'apparaissent pas dans cet épisode. Superman et J'onn sont toutefois mentionnés.
  • Wonder Woman, Batman et Green Lantern ont été projetés 50 ans dans le futur, c'est-à-dire quelques années après les événements décrits dans Batman : La Relève. On remarquera d'ailleurs qu'ici Virgil semble plus âgé (il annonce 65 ans) que dans l'épisode Retour vers le futur (Static Choc) où le héros adulte n'avait pas encore de cheveux gris… Le héros voyageait alors de seulement 40 ans en avant.
  • Dee Dee et Dee Dee disent avoir tué le précédent Green Lantern, sans doute s'agit-il du jeune tibétain (Kai-Ro) vu dans les deux épisodes The Call (La Ligue des Justiciers) de la série Batman : La Relève.
  • Bonk (le Jokerz évoquant un peu Killer Croc par son apparence) était mort dans le film Le Retour du Joker (Batman : La Relève). Lord Chronos, en jouant avec le temps, a dû modifier les évènements et "récupérer" le criminel. De la même manière, Chronos a utilisé des techniques venues d'un futur encore plus lointain pour donner aux six membres du gang des pouvoirs qui leur ont permis de tenir tête à la Ligue des Justiciers.
  • Chucko, le clown obèse qui a trahi Chronos, est envoyé par ce dernier en pleine préhistoire, au moment exact où les dinosaures vont être éradiqués de la surface du globe à la suite de la chute d'une énorme météorite. Cette théorie sur la disparition des dinosaures est aujourd'hui la plus communément admise (même si elle n'est pas la seule plausible).

  • Cette troisième saison, qui nous avait déjà offert une apparition conséquente du Green Lantern Kyle Rayner (et qui nous avait surtout rassuré sur son existence après l'avoir vu dans Superman TAS), nous propose pour la première fois Hal Jordan, sans doute le plus célèbre des Green Lantern dans les comics de DC. Ici, l'épisode nous apprend que John Stewart et Hal Jordan n'ont pas co-existé comme dans la bande dessinée puisque le fait que l'un soit devenu un Green Lantern et l'autre pas n'est rien qu'un hasard de l'Histoire !
  • Private joke : lorsque les soldats britanniques (les redcoats) font feu vers Terry/Batman, ils crient en version originale : « Fire at will » (Feu à volonté), en référence à l'acteur qui double Terry : Will Friedle !


Format

Bien qu'il ait été réalisé et diffusé aux États-Unis en 16/9 (Widescreen), l'épisode est programmé en 4/3 (Full Screen rogné au Pan&Scan) lors de ses programmations sur France 3 et Club RTL. Le format original est respecté sur les coffrets DVD (Widescreen anamorphosé).

Références culturelles

Quelques références culturelles :

  • Le sabre laser qu'utilise Chucko est identique à celui de Darth Maul dans Star Wars : Épisode I - La Menace Fantôme (George Lucas, 1999).
  • Les graphiques qui apparaissent sur l'écran d'ordinateur de Bruce, lorsqu'il analyse la ligne du temps, sont identiques aux fameux caractères verts du code de la Matrice (Matrix, de A. et L. Warchowski, 1999). (Photo 2)
  • En version originale, lorsqu'il est envoyé dans la préhistoire, Chucko dit « I'll be running this dump in a few years! » (Je règnerai sur ce taudis dans quelques années), phrase quasi identique à celle prononcée par Gabriel Yulaw, la version altérée du héros du film The One (de James Wong, avec Jet Li, 2001), film qui joue (sans grand bonheur) avec les complexes inter-dimensionnels…
  • Lorsque la Ligue des Justiciers aperçoit sur des écrans de contrôle que l'univers se désagrège suite aux nombreuses modifications qu'a opéré Lord Chronos sur la ligne du temps, on peut être frappé par la ressemblance du phénomène avec celui de Crisis on Infinite Earths (cette histoire incontournable en 12 parties publiées en 1985 chez DC et qui voyait les différents mondes parallèles se désagréger de la même manière, les uns après les autres, avant de ne faire plus qu'un). (Photo 3)






Citations

Virgil (parlant à Green Lantern de la parenté de Warhawk) : Shayera était très grognon pendant sa grossesse. Il faut reconnaître que si j'avais pondu un œuf d'une taille pareille…
Warhawk : Il plaisante tu sais.


Virgil (observant Batman et le Bruce du futur qui interrogent Ghoul) : Batman dans le rôle du bon flic !?
Green Lantern : Tout est relatif quand même…


Traduction

Quelques notes sur la traduction :

  • Bizarrement, les héros ne parlent pas de la « Tour de guet » mais d'une « Tour de surveillance » et Lord Chronos évoque la « Ligue des Héros » (alors qu'en anglais la ligue du "présent", comme celle du "futur" portent le nom de « Justice League Unlimited »). Apparemment, le traducteur de cet épisode n'est pas familiarisé avec le reste de la série…
  • Divers passages prêtent à confusion. Dans ce qui reste de la Batcave, Batman semble étrangement parler d'un « Simon » ou alors il dit « C'est non »… Dans la même scène, Static parle du « temps Batman » pour désigner l'époque du premier Batman, et plus tard Ghoul, face au justicier de Gotham, évoque des « CD cubes historiques » (sans doute la génération succédant aux CD-Rom).
  • Pour doubler l'un des soldats britanniques amenés du passé par Chronos, le comédien n'utilise vraiment pas le ton adéquat (on dirait qu'il double un camionneur ou un chef de chantier) !

Médias (DVD et VHS)

Cet épisode se retrouve sur :

: ce drapeau indique que le média comporte une piste audio VF.

Notons également que le dernier disque du digipack Justice League Unlimited - Season One propose dans ses bonus de revoir la scène (nommée "To the Beginning of Time") où Green Lantern et Batman poursuivent Chronos dans son tunnel, mais cette fois sans les voix et effets sonores, afin de profiter pleinement de la musique.

Le compositeur de cet épisode, Kristopher Carter, a par ailleurs mis à disposition sur son site un extrait de cette même musique.

Diffusions

Quelques diffusions et rediffusions que nous avons pu relever sur les chaînes francophones :

Références

Sources images et infos :