November 18, 2017, Saturday, 321

Le Retour de Robin

De La Tour des Héros.

Version du 22 septembre 2017 à 12:54 par Chernabog (Discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès
Cet article concerne l'épisode de The New Batman Adventures. Pour l'épisode de Krypto, voir Le Retour de Robin (Krypto le Superchien)alt=Page d'aide sur l'homonymie

Le Retour de Robin (Sins of the Father) est, selon l'ordre idéal, le 1er épisode de The New Batman Adventures. Cet épisode marque la première apparition, dans la série et dans le DCAU, de Tim Drake, le nouveau Robin.

The New Batman Adventures
Épisode
Titre français Le Retour de Robin
Titre original Sins of the Father
[Les Péchés du père]
N° ordre idéal 1
N° de prod. Inconnu
1re diff. USA The WB (samedi 20 septembre 1997)
1re diff. francophone France 3 (date inconnue)
Format image 4/3 (Full screen)
Durée ± 21 minutes
Scénario Rich Fogel
Réalisation Curt Geda
Musique Shirley Walker
Studio d'animation Koko Enterprise Co., LTD.
Dong Yang Animation Co., LTD.
← Précédent Suivant →
/ Trouble-fête
Guide des épisodesForum

Sommaire

Histoire

Tim Drake est un adolescent vivant seul avec son père, Stephen "Shifty" Drake, un délinquant notoire. Un jour, celui-ci quitte Gotham City brutalement, ne laissant qu'un vague mot d'explication à son fils accompagné d'une clé. Plus tard, le petit Tim est enlevé par les hommes de Double-Face, ce dernier s'étant fait volé les deux composants d'un gaz mortel par "Shifty". Après avoir subtilisé la clé que gardait Tim, le criminel bipolaire s'apprête à faire abattre le garçon par ses hommes mais est sauvé par Batman qui est toutefois blessé dans la bagarre qui s'ensuit et Tim doit l'aider à rejoindre la Batcave.

Tim, qui s'avère être un admirateur du Chevalier Noir depuis longtemps, ne tarde pas à réaliser que Batman n'est autre que Bruce Wayne et tente même de le voler avant d'être stoppé par Batgirl. Grâce à une empreinte sur le mot laissé par Stephen Drake, Batman comprend que la clé dérobé par Double-Face sert à ouvrir un coffre à l'aéroport de Gotham. Avec Batgirl, il y retrouve en effet Double-Face qui récupère les composants du gaz et, malgré les efforts des deux justiciers, parvient à s'enfuir avec.
Plus tard, il apprend que le cadavre de Stephen Drake a été repêché dans un fleuve. Tim a à peine le temps d'encaisser la nouvelle que Double-Face demande une rançon à la télévision en menaçant d'utiliser le gaz. Tim sait où se trouve la planque du criminel mais Batman refuse qu'il l'accompagne sur place.

Dans les ruines du cinéma Janus, Double-Face et ses hommes sont neutralisés par Batman et Batgirl, mais les deux justiciers doivent en partie leur succès à l'aide de Tim, qui surgit durant l'affrontement revêtu du costume de Robin ! Constatant les talents du jeune garçon, Bruce accepte finalement de l'intégrer dans son équipe et de l'entraîner. La joie du nouveau Robin s'accroît encore lorsque Dick Grayson en personne vient rencontrer son successeur !

Doublage

Distribution

Personnages Voix originales Voix françaises
Batman / Bruce Wayne Kevin Conroy Richard Darbois
Robin / Tim Drake Mathew Valencia Alexis Tomassian
Batgirl / Barbara Gordon Tara Charendoff Claire Guyot
Alfred Pennyworth Efrem Zimbalist, Jr. Jacques Ciron
Double-Face Richard Moll Hervé Bellon
Manny Peter Jason Jean-François Aupied
Dick Grayson Loren Lester Daniel Lafourcade
Mo Loren Lester Jean-Jacques Nervest
Le vieux policier * Jean-Jacques Nervest

Remarques

  • Pour le plus grand bonheur des fans, les personnages issus de Batman TAS retrouvent leurs interprètes en VO comme en VF, à l'exception, concernant cet épisode, de Batgirl (dans les deux versions) ainsi que de Dick Grayson (dans la VF). La première a en effet dans cette série la voix de Tara Strong en VO et celle de Claire Guyot en VF. Quant à Dick, Georges Caudron ne le retrouvera que dans le flash-back de Blessures anciennes, cédant ainsi sa place à d'autres comédiens, notamment Ludovic Baugin mais concernant cet épisode, c'est Daniel Lafourcade qui hérite du rôle, ce qui sera également le cas dans Joker s'achète une conduite.
  • Contrairement à ce qui se fait parfois dans l'animation (où des femmes peuvent être amenées à jouer des jeunes garçons), les deux versions choisissent de confier le rôle de Tim Drake à un jeune comédien. Le timbre de Alexis Tomassian est toutefois légèrement plus mûr que celui de Mathew Valencia.
  • Manny et Mo ne retrouveront pas leurs voix françaises lors de leur seconde apparition dans Le Jour du jugement.

Commentaires

Titres

  • Le titre de la VO fait référence à une idée récurrente dans les textes de la Bible qui voudrait que chaque génération reproduit les erreurs (les péchés, autrement dit) de la précédente. L'expression "Sins of the Father" est régulièrement utilisée dans les médias culturels anglophones. Elle sera également détournée dans un épisode de Static Choc (La Famille de Ritchie, dont le titre VO est Sons of the Fathers). Pour l'épisode qui nous concerne, on peut supposer qu'il est fait référence aux erreurs de Stephen Drake et à leur répercussions sur son fils.
  • L'expression étant beaucoup moins parlante pour le public francophone, le titre VF se contente de résumer l’événement clé de cet épisode. Le néophyte pourra au premier abord être décontenancé, ignorant encore le départ de Dick Grayson et donc l'éventualité de son remplacement, le titre n'est donc pas à proprement parler un spoiler ! Il renvoie aussi ironiquement au Retour de Batgirl, qui était le dernier épisode produit de Batman TAS !


Analyse

Une question taraude les fans du DCAU : quel est le premier épisode de The New Batman Adventures ? Techniquement, le premier épisode diffusé était Trouble-fête, mais il devient problématique de le considérer comme le vrai début de la série car Tim Drake y assure déjà son rôle de nouveau Robin alors que le personnage n'est introduit proprement que dans l'épisode qui nous concerne. En l'absence d'élément officiel (tel que les numéros de production, inconnus), nous avons fait le choix de considérer Le Retour de Robin comme étant bien l'épisode d'introduction de cette nouvelle série.

  • Cette histoire se lance donc le défi d'introduire un tout nouveau héros dans l'histoire, et en l'occurrence ni plus ni moins qu'un deuxième Robin ! Il est vrai que plusieurs jeunes héros avaient déjà endossé le costume dans les comics et donc il paraissait logique que Dick Grayson finisse par être remplacé. Les créateurs de la série choisissent pour ce faire le personnage de Tim Drake, qui est en fait le troisième Robin dans les comics. En effet, il y est précédé par Jason Todd mais l'image de ce dernier restait sans nul doute trop associée à sa tristement célèbre et sanglante mort (et TNBA vise un public familial) ; de plus, le personnage n'a jamais été très populaire (sous le costume de Robin tout du moins), ce qui a sans doute peu motivé son utilisation dans cette série.
  • On note toutefois que le Tim Drake du DCAU récupère des caractéristiques du Jason Todd des comics, les deux étant à la base de jeunes voyous dont le père travaillait pour Double-Face. Le fait que Tim soit un fan de Batman provient toutefois bien des comics, même si dans la version qui nous concerne, il ne découvre pas l'identité de ce dernier par lui-même.
  • L'épisode réussit bien à présenter Tim comme un futur jeune associé de Batman crédible, ayant des capacités acrobatiques remarquables et ayant pu déjà s'exercer à manier le Batarang. Ce n'est également sans doute pas un hasard si on constate quelques parallèles avec Dick, les deux ayants des traits physiques relativement ressemblants (et Tim arborant tout de suite la même coiffure lorsqu'il porte le masque de Robin) mais aussi dans le premier passage où il est mis en scène aux côtés du Chevalier Noir, chacun des jeunes hommes finissant à cette occasion à l'eau avec leur futur mentor ! Aussi, on s'amusera à remarquer que Double-Face avait déjà indirectement participé à la "naissance" de Batgirl.
  • Ayant trop à faire avec Tim, l'épisode ne développe toutefois pas vraiment les autres personnages et ne permet pas aux néophytes de combler le trou scénaristique entre cette série et Batman TAS. Il faudra ainsi attendre plusieurs épisodes avant de comprendre pourquoi Dick ne travaille plus avec Batman et comment Batgirl a au contraire finit par devenir une associée à part entière pour lui. Tout au plus peut-on constater que Batman semble (encore) plus aigri que précédemment, même si Batgirl réussit l'exploit de lui faire décrocher un sourire une fois Double-Face neutralisé !
  • Malgré ses qualités, l'épisode va en effet un peu vite, utilisant certaines facilités et autres raccourcis scénaristiques qui auraient sans doute pu être éviter s'il avait été en deux parties (un format que la série n'utilisera pas), à l'instar de ce qui avait été fait pour l'arrivée de Batgirl (dans Jeux d'ombres) ou pour présenter les événements ayant mené à l'adoption de Dick par Bruce (dans Robin se rebiffe), et qui aurait bien collé à l'antagoniste ! L'impact de la mort de Steven aurait pu être ainsi plus fort et un passage comme l'arrivée surprise de Dick à la fin mieux amené tant celle-ci paraît un peu gratuite et expéditive (et la bonne humeur affichée par le personnage un peu contradictoire avec son attitude par la suite).

Détails

  • Le numéro de l'appartement où vivent les Drake est le 211, ce qui est plutôt ironique étant donné la connexion entre eux et Double-Face.
  • Cet épisode est le seul, avec La Chimie de l'amour, à présenter les quatre héros principaux de la série dans la même pièce au même moment. Dans les deux cas, Dick est toutefois présent sans son costume de Nightwing.
  • Si le thème musical de Batman est bien sûr plusieurs fois à l'honneur et dès sa première apparition, celui de Double-Face est curieusement absent de ses premières scènes (même si la musique qui les accompagnent restent dans la même veine) et il faut attendre qu'il soit reversé sur la piste de l'aéroport pour l'entendre. Le thème de Batgirl de Batman TAS n'est pas repris, peut-être pour souligner que l'héroïne a bien changé depuis.

Incohérences ou Éléments inexpliqués

  • Pourquoi donc Batman conserve-t-il un costume de Robin à l'évidence ancien puisqu'il est à la taille du jeune Tim Drake (par un heureux hasard...) et a des couleurs différentes de celui de Dick ?
  • Vu la façon dont la lettre de Steven Drake était pliée, la clé aurait du laisser son empreinte à deux endroits différents et non un seul.
  • Une erreur d'animation déplace la moitié du nez de Batgirl lors du plan où elle ironise sur le manque d'empathie de Batman !
  • Malgré le temps qu'a du mettre Alfred pour prévenir Batman que Double-Face diffuse un message à la télévision, le Chevalier Noir tombe toutefois sur le début du dit message lorsqu'il va vérifier !
  • Lorsque Double-Face commente l'arrivée de Tim sous le costume de Robin, il semble croire qu'il s'agit ni plus moins que du même Robin qu'à l'époque de Batman TAS, ce qui n'a pas de sens étant donné la différence de taille (sans jeu de mot) entre les deux ! Il est possible que le personnage fasse en fait preuve d'ironie (mal amené par l'épisode dans ce cas) mais cela n'occulte pas une seconde étrangeté dans ce passage car le criminel n'aurait normalement dû avoir aucun mal à reconnaître Tim malgré son déguisement (ou au moins deviner l'identité de ce Robin, qui surgit curieusement quelques temps après que le petit Drake soit sauvé par Batman !) et aurait pu par la même occasion faire le rapprochement avec Bruce Wayne a posteriori.
  • Comme c'est souvent le cas, l'épisode prend des libertés avec l'écoulement du temps lors du compte à rebours de la machine de Double-Face. Ainsi, avant que Batgirl ne prenne la décision de couper les câbles, le temps affiché est de 4 secondes, puis de 2 secondes lorsque l'héroïne termine sa tâche, qu'elle a pourtant exécuté en bien plus de deux secondes !

Références culturelles

  • En plus des différents parallèles entre Tim Drake et Jason Todd déjà évoqués, on peut également citer la manière dont le costume de Robin apparaît dans la Batcave, qui n'est pas sans rappeler la façon dont le costume du défunt Jason y est exposé dans les comics.
  • On peut également faire un autre parallèle, avec Dick Grayson cette fois puisque Double-Face était responsable de la mort des parents de ce dernier dans le film Batman Forever, sorti deux ans avant cet épisode (mais sans aucun rapport avec le DCAU.
  • En VO, devant la formidable explosion qui survient sur le quai, Mo s'écrie "Holy smoking Joe", une référence à Joe Frazier, un célèbre boxeur plus connu sous le nom de "Smokin' Joe".
  • Se réveillant tout juste d'un cauchemar, Tim voit par la fenêtre de sa chambre une sculpture en herbe à l’effigie de Robin des Bois, le célèbre héros du folklore anglais auquel le super-héros Robin est parfois comparé.
  • Le nom du cinéma où Double-Face est Janus, référence au dieu romain du même nom, souvent représenté avec deux visages opposés !

Citations

Double-Face : Alors, tu es le fils de "Shifty" Drake, hein ?
Tim : J'ai pas peur de vous, moi !
Double-Face : C'est que tu es plus bête que ton père. Maintenant, parle ! Dis-moi où il est !
Tim : Je sais pas ! Regardez dans son agenda.
Double-Face : Il a volé une chose qui m'appartient.
Tim : L'adresse de votre esthéticienne ?


Batman : Je crois que j'ai identifié son père : Steven "Shifty" Drake.
Batgirl : Cambriolages, attaques à main armée, escroqueries...
Batman : Il a commencé très jeune. Un gamin qui n'a pas eu de chance.
Batgirl : Tout comme son fils.
Batman : Est-ce que tu veux m'apitoyer ?
Batgirl : T'apitoyer ? Je n'ai aucune chance !


Double-Face (dans un message retransmis à la télévision) : Votre attention, habitants de Gotham City ! J'ai une petite équation pour vous : 1 + 1 = Apocalypse ! Quand ces deux liquides seront mélangés, ils produiront un gaz redoutable. À moins que je ne reçoive 22 millions de dollars avant 2h, il ne restera plus que deux sortes d'habitants à Gotham : les mourants et les morts !


Bruce : Tu veux travailler avec moi Tim, tu observes les règles. Règle numéro un : tu donnes tout ce que tu as dans le ventre. Règle numéro deux : apprendre à te dépasser. Et règle numéro trois : c'est moi qui dicte les règles.
Dick : Méfie-toi de ses prises petit. Il est redoutable ! [...] Alors, je vois que vous m'avez trouvé un digne successeur !


Traduction

L'adaptation française de TNBA est dans l'ensemble de bonne facture et fidèle à la VO (ce qui n'était pas toujours le cas dans Batman TAS). Néanmoins, pour ce qui concerne cet épisode, quelques différences sont à noter :

  • Ne pouvant pas toujours utiliser d'équivalents, la VF ne retranscrit pas toutes les diverses utilisations du champ lexical de la dualité par Double-Face.
  • L'adaptation renonce aussi à traduire le surnom peu flatteur que donne Tim à Double-Face en VO, où il l'appelle "Puke Face", ce qui pourrait donner en français "Face de vomi", comme dans les sous-titres français du DVD
  • La VF fait le choix discutable de franciser le vrai prénom de Tim (Timothy, qui devient alors Timothée). Il est par ailleurs étonnant qu'elle n'ait pas fait de même pour le surnom de son père ("Shifty" pouvant se traduire par "sournois").
  • Lorsque Batman demande à Tim pourquoi il est la cible de Double-Face, le jeune homme lui répond en VF : « Parce que mon père s'est débrouillé pour l'arnaquer. Maintenant, il a quitté la ville. Il se cache. » alors qu'en VO, il explique plus simplement que son père travaillait pour lui avant de quitter la ville.
  • Il n'est curieusement pas préciser dans la VF (ni dans les sous-titres !) que le fleuve où le corps de Steven Drake a été repéché se situe à Metropolis.
  • Alfred déclare à Tim que Dick, lorsqu'il s'agaçait devant le caractère de Batman, « aurait dû l'écouter », une affirmation plutôt étrange dans sa bouche. En fait, le personnage se contente d'un "Most unfortunate." en VO, ce qui indique seulement qu'Alfred se désolait des disputes entre l'ancien Robin et son mentor.
  • Le trait d'humour du nouveau Robin lorsqu'il envoie des bobines de film à Double Face, «Ça c'était la version noir et blanc. J'ai la même en couleur ! », est mieux senti en VO : "It's your kind of show, Puke-Face. A double feature." (« C'est ton genre de film, Face de vomi. Un film en 2 parties. » tel que traduit fidèlement par les sous-titres).
  • Double Face appelle Robin "bird boy" en VO, ce qui évoque le genre de surnom dont a tendance à être affublé son prédecesseur (on se souvient du "birdie boy" lancé par Catwoman dans Le Retour de Batgirl). Les aléas des diverses traductions françaises étant ce qu'ils sont, le clin d'œil ne passe pas vraiment en VF, où Double Face l'appelle dans le cas présent « jeune coq ».
  • Les répliques de Dick sont assez différentes entre les deux versions. En VO, il conseille à Tim de se méfier de la troisième règle énoncée par Bruce (qui stipule que les règles en question sont faites par lui !) alors qu'il parle de ses prises (de combat) en VF. Ensuite, pour la toute dernière phrase de l'épisode, Grayson déclare en VF : « Alors, je vois que vous m'avez trouvé un digne successeur ! ». En VO, il fait plutôt une allusion à son ancien statut : "Hey, no one can be a Boy Wonder forever".

Médias (DVD et VHS)

Cet épisode se retrouve sur :

Diffusions

Quelques diffusions et rediffusions que nous avons pu relever sur les chaînes francophones :