December 5, 2020, Saturday, 339

The Prize/transcript

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès
Young Justice
Transcript
Guide des épisodes • Fiche-épisode • Forum

Sommaire

Version originale

Prologue

COMPUTER: Happy Harbor February 23, 14:16 EST

LUCAS CARR: It was a crisp clear day, a perfect day for a barbecue among friends, and for a farewell party. Conner and Megan came downstairs from the apartment above my garage which I'd been renting to them, since the day they graduated college and moved in together. Now in a couple days, they'll be off for the biggest adventure of their lives.

MEGAN MORSE: Hi Lucas!

LUCAS CARR: Hi Megan, Conner!

CONNER KENT: Need any help with the food?

FORAGER: Forager and Lucas Carr do not need help with the food from Megan Morse or/and Conner Kent. Megan Morse and Conner Kent are guests of honor at this event. Megan Morse and Conner Kent will not have to lift finger or pincer to help Forager and Lucas Carr. (Forager's noises)

LUCAS CARR: I think he means we got you covered.

FORAGER: Forager said as much.

LUCAS CARR: Uh who's coming, by the way?

MEGAN MORSE: Just the Team Year Zero crew.

CONNER KENT: Yeah, we didn't want the invite list getting out of hand. Limiting it to the original nine… well, uh, eight… seemed like a nice clean cutoff.

MEGAN MORSE: Minus Dick, who is on another of his top-secret sabbaticals, and Zatanna who's training her protégés.

FORAGER: Yes, minus Dick Grayson and Zatanna Zatara. But, plus Lian Nguyen-Harper and Amistad Ervin. Forager has been engaged to act as Lian Nguyen-Harper and Amistad Ervin's official babysitter for the day. Though, neither Lian Nguyen-Harper nor Amistad Ervin are actual babies. (Forager's noises) Perhaps larvae-sitter is the more appropriate term.

CONNER KENT: Or perhaps not…?

COMPUTER: Recognized Tigress B07. Red Arrow 21. Lian Nguyen-Harper A28.

ARTEMIS: Hey guys!

MEGAN MORSE: Artemis! Will!

FORAGER: Hello Lian Nguyen-Harper!

WILL HARPER: Sorry Forager. Lian's in a bit of a mood… it's like she decided to come to this party without her voice.

FORAGER: Forager wishes Violet Harper were here to help get Lian Nguyen-Harper to speak.

WILL HARPER: Don't worry Forager, if anyone can change her mood, you can. You are her favorite larvae-sitter.

FORAGER: Oh! (Forager's happy noises) Ahah!

CONNER KENT: Larvae-sitter? Really? Is that a thing now?

WILL HARPER: Hey brother!

CONNER KENT: Hey Will! Really glad you could make it!

WILL HARPER: Are you kidding?! I should be thanking you! Gave me an excuse to ditch out on an incredibly boring Bowhunter Security gig.

CONNER KENT: Oooh! Who got stuck with it?

WILL HARPER: My brothers. Oh, and the new guy.

LUCAS CARR: Will and Conner laughed about sticking their fellow genomorphs with the dull job. But pretty soon, no one will be laughing.

FORAGER: Because on the other side of the country, forces were gathering.

LUCAS CARR: Wait a minute, who's narrating this story? Me or you?

FORAGER: Forager thanks Lucas Carr for Lucas Carr's service. But Forager will take Lucas Carr's story from here. Oh, and Forager will also suggest that Lucas Carr check Lucas Carr's grill. (Forager's noises) Forager smells smoke.

LUCAS CARR: Wait what? My burgers!

FORAGER: As Forager was saying, forces were gathering.


COMPUTER: Star City February 23, 11:19 PST

FORAGER: Roy Harper, Jim Harper and new guy Harlan Matthews were wearing Bowhunter Security uniforms and guarding the shipment of WayneTech hardware, destined for the new WayneTech skyscraper in Star City.

ROY HARPER: See Jim, I knew when Will stuck us with this gig, he would set new standards for boredom. I honestly think he does this to us on purpose.

JIM HARPER: Hey, it's HIS company Roy.

ROY HARPER: We each own twenty-five percent!

JIM HARPER: And he owns fifty! Get over it!

HARLAN MATTHEWS: At least you guys have ownership. Right now I don't even have enough scratch to own a cat.

ROY HARPER: Did you "want" a cat?

HARLAN MATTHEWS: So not the point.

JIM HARPER: What is your point, uh… Harlan? I mean, you have a job. A chance to start over, new City, new life, clean slate.

HARLAN MATTHEWS: Oh, sorry Jim, are we being serious now? I thought we were just grousing, 'cause yeah, actually, I am incredibly grateful.

ROY HARPER: No, you were right, we were just grousing.

HARLAN MATTHEWS: Oh cool! In that case: this gig sucks, uh!

ROY HARPER: Argh! See! Told ya!

FORAGER: Jim Harper rolled Jim Harper's eyes, unaware that on the roof across the way, the previously mentioned gathering forces, had gathered.

BRICK: Not these guys again!

BLACK MANTA: You know them?

BRICK: Bowhunter Security. They're the most pain-in-the-ass rent-a-cops on the planet!

CAPTAIN BOOMERANG: Ah, get a grip Brick! You really think those bargain-basement mercs are gonna fight for the prize when they see the likes of this crew?

TUPPENCE TERROR: I hate to admit it but, Boomerang's right. This is the easiest gig The Wall's ever handed us.

CAPTAIN BOOMERANG: See? Tuppence here knows what I'm talking about!

TUPPENCE TERROR: That's Miss Terror to you! Now step back. I swear you're worse than Icicle Junior!

MONSIEUR MALLAH: (gorilla noises)

BLACK MANTA: Agreed Mallah. We do not want to get overconfident. As distasteful as it is, we have a job to do. And Black Manta will claim his prize.

Act one

FORAGER: Meanwhile (Forager's noises) back in Happy Harbor.

COMPUTER: Recognized Aquaman 27.

FORAGER: Kaldur'ahm had arrived and joined the party.

LUCAS CARR: OK, burgers are a little charred, but still tasty so I can take over the storytelling.

FORAGER: Lucas Carr can take over the storytelling, because Lucas Carr has already prepared vegan alternatives for-

COMPUTER: Recognized Rocket 26. Amistad Ervin A29.

LUCAS CARR: My veggie burgers!

FORAGER: Forager sees no veggie burgers.

LUCAS CARR: I left them in the fridge! I-I'll be right back!

FORAGER: Ahem. As Forager was saying, back in Happy Harbor, the party continued.

ARTEMIS: So when do you guys actually leave?

MEGAN MORSE: Tuesday. Morning. It's a long trip so we want to get an early start.

ARTEMIS: And Gar's going with you?

MEGAN MORSE: Uh-uh. Uncle J'onn too. And Bio-Ship, of course.

KALDUR'AHM: This long trip has been a long time coming, my friend.

CONNER KENT: Don't have to tell me!

ARTEMIS: Please. We all knew this would happen eventually.

KALDUR'AHM: I believe most of us knew before Conner did.

CONNER KENT: And it's not at all like you guys haven't enjoyed reminding me of that fact for the last ten years.

WILL HARPER: Oh, oh we've enjoyed it! Trust me.

RAQUEL ERVIN: I am so happy for you both! (laughs)

MEGAN MORSE: And I'm so happy you’re here!

RAQUEL ERVIN: Wouldn't miss it.

FORAGER: Raquel Ervin, Megan Morse, Artemis Crock, Kaldur'ahm, Will Harper and Conner Kent were indeed missing something. (Forager's noises) Something important in Star City that began with the flight of a simple boomerang that just flew through an open window and thumped into a wall. Thunk.

HARLAN MATTHEWS: Is that-

ROY HARPER: A boomerang! Get down!

FORAGER: The boomerang exploded, knocking Jim Harper, Roy Harper and Harlan Matthews off Jim Harper, Roy Harper and Harlan Matthews's feet.

JIM HARPER/ROY HARPER/HARLAN MATTHEWS: Argh!

FORAGER: Simultaneously, two steel-reinforced doors were smashed in at two ends of the warehouse by Tuppence Terror and Brick.

TUPPENCE TERROR/BRICK: (effort noise)

ROY HARPER: They're trying to steal the WayneTech tech!

JIM HARPER: I thought you said this gig was boring?

ROY HARPER: It was!

JIM HARPER: Was!

HARLAN MATTHEWS: Well not anymore!

MONSIEUR MALLAH: (gorilla noises)

FORAGER: Monsieur Mallah entered next, firing a gatling gun.

HARLAN MATTHEWS: Boomerangs, gatling guns? That monkey brought an arsenal!

ROY HARPER: He's not the only one.

FORAGER: Roy Harper returned fire with Roy Harper cybernetic arm pew! pew-pew! providing cover for Jim Harper to advance.

JIM HARPER: I've got Brick!

BRICK: You think so? Try me!

HARLAN MATTHEWS: Do I cut loose?

ROY HARPER: Save it, the gorilla's the only one with a brain. We can handle these three.

BLACK MANTA: But you do not face three alone.

FORAGER: Black Manta blasted Roy Harper, zap! zap! with Black Manta's eye beams.

ROY HARPER: Ah!

BLACK MANTA: Boomerang!

FORAGER: Captain Boomerang entered behind Black Manta, throwing three boomerangs that stuck thunk! thunk! thunk! in the ground on three sides of Harlan Matthews.

BLACK MANTA: Activate desiccation field.

CAPTAIN BOOMERANG: Way ahead of you, boss!

FORAGER: A bizarre electric field sprung up from the boomerangs around Harlan Matthews bzzzz

HARLAN MATTHEWS: (shouts in pain)

JIM HARPER: Harlan!

FORAGER: Before the eyes of the Harper brothers, Captain Boomerang's desiccation field appeared to drain all of the moisture (suction noise) from Harlan Matthews's body.

ROY HARPER: Cut loose! Cut loose!

HARLAN MATTHEWS: You, like- (shouts in pain)

JIM HARPER: No!

FORAGER: Harlan Matthews rapidly withered to a dusty husk, finally collapsing like sand between the three boomerangs.

BRICK: Took your eyes off the prize, rent-a-dork! (exertion noises, punching noise)

JIM HARPER: (receives the punch)

TUPPENCE TERROR: Oh this one's no better (punching)

ROY HARPER: (receives the punch)

FORAGER: Distracted by Harlan Matthews's apparent demise, Roy Harper and Jim Harper were quickly dispatched into unconsciousness. (Forager's noises)

CAPTAIN BOOMERANG: Guess the party’s over. All that's left is the clean-up.

BLACK MANTA: Indeed. Mallah?

FORAGER: Hoisting Monsieur Mallah's weapon over Monsieur Mallah's shoulder, Monsieur Mallah engaged a sophisticated vacuum cleaner, that quickly sucked up (suction noise) all that remained of Harlan Matthews.

BLACK MANTA: Finished?

MONSIEUR MALLAH: (gorilla noises)

BLACK MANTA: Then the prize is ours. Let us be off.

TUPPENCE TERROR: What about these two?

BLACK MANTA: Leave them. They are of no consequence now.

FORAGER: And so, Black Manta departed with Captain Boomerang, Tuppence Terror, Brick, Monsieur Mallah and, a container filled with Harlan Matthews remains (Forager noises) leaving Roy Harper and Jim Harper unconscious, on the cement floor.

ROY HARPER: (moans)

Act two

FORAGER: And, in Happy Harbor…

LUCAS CARR: My fruit punch!

FORAGER: Yes, Amistad Ervin and Lian Nguyen-Harper wanted to see how much potato salad would be required to overflow Lucas Carr's punch bowl.

LUCAS CARR: My potato salad! Forager, you're supposed to be watching these kids!

FORAGER: Forager did watch Amistad Ervin and Lian Nguyen-Harper. Amistad Ervin and Lian Nguyen-Harper's potato salad experiment seemed to be a worthwhile educational endeavor: exploring the displacement of liquids.

LUCAS CARR: We're gonna need more punch, potato salad and napkins. I'll be right back!

FORAGER: Lucas Carr will be back and Forager will continue the story! (Forager's noises) Amistad Ervin approached Will Harper pointing at Will Harper's abdomen.

AMISTAD ERVIN: You have a baby in there!

RAQUEL ERVIN: Amistad!

WILL HARPER: (laughs) No, Amistad! No baby, I've just put on a little weight.

RAQUEL ERVIN: I'm so sorry! He has no filter!

WILL HARPER: Eh! I’m literally a miracle of modern science and I still can't find a cure for my dad bod.

ARTEMIS: Mh, I think you know the cure.

WILL HARPER: I think you know you live under my roof rent-free.

ARTEMIS: Let's just blame Cadmus then, shall we?

WILL HARPER: Let's.

ROY HARPER: Bowhunter Two to Bowhunter One.

WILL HARPER: This is Bowhunter One. What's wrong, Roy? Job not holding your interest?

ROY HARPER: We were hit. By five serious meta-felons.

WILL HARPER: Status?

ROY HARPER: Jim and I are banged up but fine.

WILL HARPER: Thank God. Did they steal the hardware?

ROY HARPER: They weren't after the hardware. They were after Harlan.


FORAGER: Simultaneously, the Manta-Flyer was soaring south-east across the United States of America. Inside, Monsieur Mallah emptied what remained of Harlan Matthews into a clear pod.

CAPTAIN BOOMERANG: What now, Monkey-boy?

MONSIEUR MALLAH: (gorilla noises)

CAPTAIN BOOMERANG: Am I supposed to know what that means?

TUPPENCE TERROR: You're supposed to know that a gorilla ain't a monkey.

CAPTAIN BOOMERANG: Yeah, yeah. Why didn't we get one of them thought-to-speech boxes like Brain and the Ultra-Humanite use?

BRICK: Then he might have to converse with the likes of you.

CAPTAIN BOOMERANG: Uff! Don't see you translating!

TUPPENCE TERROR: I reckon he just said something along the lines of "just add water".

FORAGER: Monsieur Mallah opened a tank and water poured into the pod, mixing with the desiccated remains of Harlan Matthews.

BRICK: It's working.

CAPTAIN BOOMERANG: Ya think? He still looks pretty dead to me!

FORAGER: And water and the corpse's dust swirled about, swish, swish-

TUPPENCE TERROR: There! See?

FORAGER: Creating a consistency of grey-brown mud. Or if not mud…

HARLAN MATTHEWS: (shouts in pain)

FORAGER: Clay!

MONSIEUR MALLAH: (gorilla noises)

TUPPENCE TERROR: And I reckon that gorilla grunt means "what did I tell ya?".

BRICK: Yeah. Either that, or "welcome aboard, Harlan Matthews, a.k.a Matthew Hagen, a.k.a. Clayface".

CLAYFACE: Why? Why did you take me?


CONNER KENT: Wait a minute, wait a minute. You had Clayface working for you?

WILL HARPER: He was trying to go straight.

MEGAN MORSE: It's true. Ever since Robin freed him from Mad Hatter's mind control, Matt Hagen had expressed a desire to turn over a new leaf.

CONNER KENT: Wait, you knew about this?

MEGAN MORSE: I did. But I was helping to treat him, which made him a client, which meant I couldn't break confidence… Hagen's therapist and case workers at Arkham had come to believe that he was sincere. So, Batman brought me in. Hagen agreed to a psychic scan and I concurred his rehabilitation was most likely sincere.

ARTEMIS: Most likely?

MEGAN MORSE: Well, I can't be 100% sure but I thought it was worth the risk. If we could get him out away from the factors and influences that contributed to his life of crime-

RAQUEL ERVIN: Which I'm guessing meant getting him out of Gotham and into a steady job at Bowhunter Security.

WILL HARPER: Exactly. And he's been a model employee ever since!

KALDUR'AHM: Who did Roy say abducted him?

WILL HARPER: Tuppence Terror, Brick, Monsieur Mallah, Captain Boomerang and… well…

ARTEMIS: Oh, no…

KALDUR'AHM: Father. Black Manta.

RAQUEL ERVIN: That's an eclectic group.

KALDUR'AHM: That is Task Force X. Also known as Amanda Waller's Suicide Squad.

CONNER KENT: Aren't all those guys supposed to be in Belle Reve prison?

ARTEMIS: They still are. But Waller runs a covert government metahuman operation out of Belle Reve's basement, using convicted meta-felons to do her bidding.

KALDUR'AHM: And we can assume she wants to add Clayface to her ranks.


FORAGER: Clayface transformed Clayface's fists into giant stone hammers and slammed them boom! Boom! Against the glass of Clayface's pod.

CLAYFACE: (exertion noises).

FORAGER: But Clayface's efforts amounted to no effort at all. The pod did not even crack.

CLAYFACE: Ah, man! I was out! Out of Arkham! Out of the game! Out of the life! But you just pulled me back in!

BLACK MANTA: You have Amanda Waller to thank for that.

CAPTAIN BOOMERANG: I wouldn't bother. She never says "you're welcome".

BLACK MANTA: It seems she disapproved of Arkham Asylum's leniency. Especially with an operative of your potential… value.

CLAYFACE: So I get used again?! Weren't Simon Stagg and Mad Hatter bad enough?

BRICK: Those two are sweethearts compared to Waller.

TUPPENCE TERROR: She's the worst!

CLAYFACE: If you hate her so much, why work for her?

BLACK MANTA: For the time being, we have no choice.


RAQUEL ERVIN: Wait a minute, wait a minute! Amanda Waller is releasing unrepentant meta-criminals into the world?! How does she control them?

KALDUR'AHM: That is unclear. She spoke of carrots and sticks but refused to elaborate.

MEGAN MORSE: But how does it matter? Right now, we have to help Matt Hagen!

WILL HARPER: Agreed.

ARTEMIS: Well, the good news is, we knows where they're headed. Belle Reve's [mot inaudible].

KALDUR'AHM: The bad news is, if they succeed in getting Clayface into the prison, we have little chance of getting him out.

RAQUEL ERVIN: Why?

KALDUR'AHM: The United States government sponsors Waller, and will not acknowledge her operation's existence.

CONNER KENT: Then we out them to the world.

KALDUR'AHM: We cannot. Waller knows the Team's secrets, and has threaten to reveal them.

CONNER KENT: Let her! I mean I'm no fan of Clayface, but our secrets aren't worth keeping. Not at the expense of a man's freedom.

MEGAN MORSE: God I love you…

RAQUEL ERVIN: God I hate the US prison system.

KALDUR'AHM: My point is: we agreed to have a-a pact of mutual non-aggression with Waller. We can't defy that. We can't even mount a covert mission of the Team, without prior approval from the League.

ARTEMIS: And by the time that we get that, assuming we get that, Clayface will already be at Waller's mercy behind Belle Reve's walls.

CONNER KENT: So we have to intercept them before they get behind those walls.

KALDUR'AHM: But not as the Team. Not in costume.

WILL HARPER: There's another solution. There's no non-aggression pact between Amanda Waller and Bowhunter Security. So if I paid you each a dollar, took you on as temps…

ARTEMIS: That's pretty thin.

WILL HARPER: Very thin.

RAQUEL ERVIN: Forager, will you watch the kids?

FORAGER: (Forager's noises) Forager will be happy to continue watching Amistad Ervin and Lian Nguyen-Harper.

RAQUEL ERVIN: Then I am just fine with it.

CONNER KENT: Me too.

MEGAN MORSE: Me three.

ARTEMIS: I'm in.

KALDUR'AHM: It seems we have a plan.

FORAGER: And so, minutes later, after a wardrobe shipment via Zeta-tube from Star City to Happy Harbor, Kaldur'ahm, Conner Kent, Megan Morse, Artemis Crock, Raquel Ervin and Will Harper were all dressed in Bowhunter Security uniforms and (Forager's noises) climbing aboard Bowhunter Security’s newest rented vehicle.

MEGAN MORSE: Bio-Ship is ready. Belle Reve, here we come…

Act three

FORAGER: Fortunately, Forager's friend Bio-Ship traveled faster over a shorter distance, beating the Manta-Flyer to Louisiana.

LUCAS CARR: OK, I'm back with more napkins, more punch and more potato salad… My party! Where is everyone?!

FORAGER: Kaldur'ahm, Conner Kent, Megan Morse, Artemis Crock, Will Harper and Raquel Ervin departed with an offer of… gainful employment.

LUCAS CARR: Wait, they were offered what now?

FORAGER: Forager will tell Lucas Carr the story.

MEGAN MORSE: Bio-Sip is camouflaged and locked-in to the Manta-Flyer. Do I engage?

KALDUR'AHM: Do not look at me for guidance. This is a Bowhunter operation.

WILL HARPER: Then I say: open fire!

FORAGER: Bio-Ship fired on the Manta-Flyer, bringing the Manta-Flyer down over-

COMPUTER: Bayou Bartholomew February 23, 16:16 CST

BLACK MANTA: Engines out. Stabilizers failing. Brace yourselves. We're going down.

(Inside the Manta-Flyer, Task Force X feel the impact)

CAPTAIN BOOMERANG: Ay! This lousy tub is sinking!

BLACK MANTA: Alright move! Hatch is open, grab Clayface's pod.

CAPTAIN BOOMERANG: Are you kiddin'? I'm not drownin' in some swamp! It's every man for himself!

TUPPENCE TERROR: You wanna tell The Wall you lost her prize?

CAPTAIN BOOMERANG: Ay…no.

BRICK: Then help. Disconnect those wires before we're all electrocuted. Tuppence and I'll do the heavy lifting.

CAPTAIN BOOMERANG: Argh fine!

FORAGER: Minutes later, Task Force X was waist-deep in swamp buck (Forager's noises) Tuppence Terror and Brick held Clayface's pod over their heads.

CLAYFACE: Come on, guys! Just let me out! You can say you lost me in the mud!

BRICK: Sorry 'Face, Waller would know.

TUPPENCE TERROR: Is that the prison?

BLACK MANTA: Yes. I estimate we're four miles away.

BRICK: So, is she sending Flagg? Anyone?

BLACK MANTA: She says all other transports are…out on missions. We are on our own.

CAPTAIN BOOMERANG: So we have to hoof it four miles through a swamp carrying that thing?

TUPPENCE TERROR: Excuse me? Who's carryin' it?

CAPTAIN BOOMERANG: Ay, Sheila, I was thinkin' of you!

TUPPENCE TERROR: Don't call me Sheila, you dink!

MONSIEUR MALLAH: (gorilla noises)

BLACK MANTA: Mallah is right. Enough arguing. Have you forgotten then an unknown enemy brought down the flyer? We need to be on alert.

CONNER KENT: Oh it's too late for that! You're surrounded.

CAPTAIN BOOMERANG: Who the hell are you guys?

WILL HARPER: Bowhunter Security. Always on point.

BRICK: I told you! Didn't I tell you?!

TUPPENCE TERROR: Seriously?

CAPTAIN BOOMERANG: Rent-a-cops traveled cross-country to get their guy back?!

BLACK MANTA: Those aren't rent-a-cops. That is my son.

KALDUR'AHM: Hello, Father. Please surrender Clayface and we can end this peacefully.

BLACK MANTA: That I cannot do.

WILL HARPER: Then let 'em have it, gang!

FORAGER: And so the fight was on. Tuppence Terror and Brick dropped Clayface's pod, which sank glou-glou-glou down into the bog, with Clayface still inside.

CLAYFACE: Hey! Let me out! Let me out!

MEGAN MORSE: I'll get Clayface!

FORAGER: Security Officer Megan Morse density-shifted her way down, while Security Officer Conner Kent traded blows with Brick.

(fighting noises)

FORAGER: Security Officer Raquel Ervin trapped Tuppence Terror inside a force-field bubble.

TUPPENCE TERROR: This thing can't hold me! (hits the bubble)

RAQUEL ERVIN: Yeah girl, you keep on punchin'! I'm sure you'll be out of there in no time. (sniggers)

FORAGER: Security Officer Artemis Crock faced off against Monsieur Mallah.

ARTEMIS: Come on Mallah. How many times have your guys and my guys done this dance for the last ten years, and how many times have you lost? You're too smart to prolong this for no reason. I mean, look around. You might as well throw down your weapons and surrender.

MONSIEUR MALLAH: (gorilla noises)

FORAGER: Security Chief Will Harper took aim at Captain Boomerang.

CAPTAIN BOOMERANG: A security guard? That uses a bow and arrow? What were you, president of the Green Arrow fan club?

WILL HARPER: You have no idea. Besides, you're using boomerangs!

CAPTAIN BOOMERANG: Oi! Boomerangs are way cooler than arrows!

WILL HARPER: Says who?

CAPTAIN BOOMERANG: Batman!

WILL HARPER: OK, you got me there. I'll trade the bow and arrow, for this.

CAPTAIN BOOMERANG: What? A clipboard?

WILL HARPER: My favorite clipboard.

CAPTAIN BOOMERANG: Oh, you're just a nutter! What are you gonna do? Slap me with it? And look at you: you really think you're ready for this fight, Captain Beer-belly?

WILL HARPER: Uh, rude!

CAPTAIN BOOMERANG: Oh, what're you gonna do? Cry? Or call out for pizza?

FORAGER: Will Harper threw his clipboard.

CAPTAIN BOOMERANG: Ah! Missed!

FORAGER: Then used the distraction to clock Captain Boomerang with an uppercut.

CAPTAIN BOOMERANG: (knocked out)

WILL HARPER: And stay down!

FORAGER: Meanwhile, Security Officer Kaldur'ahm confronted his father, Black Manta.

KALDUR'AHM: Someday I will learn how Amanda Waller has turned the mighty Black Manta into her puppet.

BLACK MANTA: Look who's talking! It was bad enough to see you in Aquaman's uniform, now you dress like a common mall cop. Have you no dignity?

KALDUR'AHM: I wear my dignity on the inside, Father. Where do you keep yours?

BLACK MANTA: (enraged)

FORAGER: The conflict raged on for some time. (Forager's noises) but Forager will save time by cutting straight to the end of the chase.

BLACK MANTA: (knocked out)

KALDUR'AHM: That helmet offers consistently less protection than you seem to think, Father.

FORAGER: That just left Brick, who still was battling toe to toe with Conner Kent.

(fighting between Brick and Conner)

FORAGER: But when Brick realized he was now surrounded by the entire Bowhunter Security squad…

BRICK: I told them you guys were pains! They just wouldn't listen!

WILL HARPER: You surrender?

BRICK: Yeah, I surrender!

CONNER KENT: Wait, where's M'gann? How long has she been down there?

MEGAN MORSE: Here I come!

FORAGER: Megan Morse erupted out of the water, telekinetically towing Clayface in Clayface's pod. The adventure was over. Except for the clean-up.

WILL HARPER: Ah hello? Warden Economos? This is Will Harper calling from Bowhunter Security. We're down in the bayou with five meta-felons who somehow escaped from your whelmingly inescapable prison.

WARDEN ECONOMOS: Urgh, great…

Epilogue

FORAGER: Soon (Forager's noises) the Bowhunter team was back at the party.

LUCAS CARR: OK, I can take over the story from here.

FORAGER: Lucas Carr could take over the story, if Lucas Carr weren't otherwise needed to burn more hamburgers on Lucas Carr's grill.

LUCAS CARR: I think we have plenty of-

FORAGER: There are more guests! Clayface is here now.

LUCAS CARR: I don't think he even eats food anymore.

FORAGER: No, but-

COMPUTER: Recognized Arsenal B25. Guardian A45.

FORAGER: If Roy Harper and Jim Harper go hungry, then Lucas Carr will lose-

LUCAS CARR: My reputation as a good host!

FORAGER: Forager agrees. (Forager's noises)

CLAYFACE: I can't believe you rescued me.

RAQUEL ERVIN: They don't call us the good guys for nothing!

CLAYFACE: Well, it means something.

KALDUR'AHM: And you are perhaps interested in joining the Justice League?

CLAYFACE: Nah, I already have a job.

WILL HARPER: Bowhunter Security.

CLAYFACE: Always on point!

WILL HARPER: Speaking of jobs, who's watching the WayneTech hardware?

JIM HARPER: Um, we figured it was safe enough, I mean, there was one heist there already. Lightning doesn't strike twice!

WILL HARPER: Yeah, but crooks do!

ROY HARPER: Oh, come on, bro! That gig was even too boring for you!

ARTEMIS: You know Roy, if the day job's too dull, you can always get an adrenalin fix by rejoining the Team.

ROY HARPER: (sneers) Nightwing kicked me off the Team, remember?

ARTEMIS: Yeah, but Nightwing's not here. And in any case, he doesn't lead the Team anymore, I do. And I've seen how you've grown over the last few years. I'd love to have Arsenal back.

ROY HARPER: You know what? You're on!

FORAGER: And that ends Forager's tale of the Suicide Squad versus Bowhunter Security. (Forager's noises) Only one thing remained.

RAQUEL ERVIN: Ladies and gentlemen! Let's not forget why we're here! A toast to the happy couple as we wish them "bon voyage" on their next great adventure!

ALL: Hear, hear!

MEGAN MORSE: Thanks everyone! You don't know how much your love and support has meant to me. To both of us! Over the last ten years…

CONNER KENT: Yeah, seriously, your friendship, that's the real prize.

FORAGER: Never the end… (Forager's noises) ah ah!

Version traduite

Prologue

ORDINATEUR : Happy Harbor 23 février 23, 14:16 UTC-5

LUCAS CARR : C'était un jour frais et clair, un jour parfait pour un barbecue avec des amis, et pour un pot de départ. Conner et Megan descendirent depuis l'appartement au-dessus de mon garage que je leur louais, depuis le jour où ils ont fini l'université et ont emménagé ensemble. Maintenant, dans quelques jours, ils partiraient pour la plus grande aventure de leur vie.

MEGAN MORSE : Salut Lucas!

LUCAS CARR : Salut Megan, Conner!

CONNER KENT : Vous avez besoin d'un coup de main avec la nourriture ?

FORAGER : Forager et Lucas Carr n'ont pas besoin d'aide de la part de Megan Morse ou/et Conner Kent. Megan Morse et Conner Kent sont les invites d'honneur à cet événement. Megan Morse et Conner Kent n'ont pas à lever le petit doigt ou la pince pour aider Forager et Lucas Carr. (bruitages)

LUCAS CARR : Je crois qu'il veut dire qu'on s'occupe de tout.

FORAGER : C'est ce que Forager vient de dire.

LUCAS CARR : Euh, qui vient, au fait ?

MEGAN MORSE : Juste l'équipe à nos débuts.

CONNER KENT : Ouais, nous ne voulions pas que la liste devienne ingérable. En la limitant aux neufs équipiers originaux… enfin, huit… semblait être une bonne limite.

MEGAN MORSE : Sans Dick, qui a pris un de ses congés sabbatiques top-secrets, et Zatanna qui entraîne ses protégés.

FORAGER : Oui, sans Dick Grayson et Zatanna Zatara. Mais avec Lian Nguyen-Harper et Amistad Ervin. Forager a été employé pour être la baby-sitter officielle de Lian Nguyen-Harper et Amistad Ervin pour la journée. Bien que ni Lian Nguyen-Harper ni Amistad Ervin ne soient des bébés. (bruitages) Peut-être que larve-sitter serait un mot plus approprié.

CONNER KENT : Ou peut-être pas…?

ORDINATEUR : Identification Tigresse B07. Red Arrow 21. Lian Nguyen-Harper A28.

ARTEMIS : Salut les gars !

MEGAN MORSE : Artémis ! Will!

FORAGER : Bonjour Lian Nguyen-Harper!

WILL HARPER : Désolé Forager. Lian fait un peu la tête… C'est comme si elle avait décidé de venir à cette fête sans sa voix.

FORAGER : Forager aimerait que Violet Harper soit là pour aider à faire parler Lian Nguyen-Harper.

WILL HARPER : Ne t'inquiète pas Forager, si quelqu'un peut changer son humeur, C'est toi. Tu es sa larve-sitter favorite.

FORAGER : Oh! (bruitages heureux) Ahah!

CONNER KENT : Larve-sitter? Vraiment? Ça se dit maintenant ?

WILL HARPER : Salut mon frère !

CONNER KENT : Salut Will! Vraiment content que vous ayez pu venir !

WILL HARPER : Tu plaisantes ?! Je devrais te remercier ! Ça m'a donné une excuse pour éviter une mission de sécurité super ennuyeuse de Bowhunter Security !

CONNER KENT : Oooh! Qui a dû s'y coller ?

WILL HARPER : Mes frères. Oh, et le nouveau.

LUCAS CARR : Will et Conner rirent à propos du fait de laisser leurs amis génomorphes faire le travail ennuyeux. Mais bientôt, plus personne ne rigolerait.

FORAGER : Parce que de l'autre côté du pays, des forces se rassemblaient.

LUCAS CARR : Attends un peu, qui narre cette histoire ? Moi ou toi ?

FORAGER : Forager remercie Lucas Carr pour le service de Lucas Carr. Mais Forager va continuer l'histoire de Lucas Carr à partir de maintenant. Oh, et Forager suggère également que Lucas Carr aille jeter un œil sur le grill de Lucas Carr. (bruitages) Forager sent de la fumée.

LUCAS CARR : Attends quoi ? Mes burgers !

FORAGER : Comme le disait Forager, des forces se rassemblaient.


COMPUTER : Star City 23 février, 11:19 UTC-8

FORAGER : Roy Harper, Jim Harper et le nouveau, Harlan Matthews, portaient des uniformes Bowhunter Security et gardaient le chargement de matériel WayneTech destiné au nouveau gratte-ciel WayneTech à Star City.

ROY HARPER : Tu vois Jim, je savais que quand Will nous a refilé cette mission, il allait exploser le record pour l'ennui. Je pense honnêtement qu'il nous fait ça exprès.

JIM HARPER : Hé, c'est SA société Roy !

ROY HARPER : On en détient tous vingt-cinq pourcents !

JIM HARPER : Et lui cinquante ! Remets-t'en !

HARLAN MATTHEWS : Au moins vous possédez des parts dans la société. Je n'ai même pas assez de blé pour avoir un chat.

ROY HARPER : Tu voudrais vraiment un chat ?

HARLAN MATTHEWS : Il n'est pas là le problème.

JIM HARPER : Il est où alors le problème, euh… Harlan ? Tu as un travail. Une chance de recommencer de zéro, une nouvelle ville, une nouvelle vie, un nouveau départ.

HARLAN MATTHEWS : Oh, désolé Jim, on parlait sérieusement ? Je croyais juste qu'on râlait pour la forme, parce que ouais, en fait, je suis vraiment reconnaissant.

ROY HARPER : Non, t'avais raison, on râlait pour la forme.

HARLAN MATTHEWS : Oh cool ! Dans ce cas : cette mission fait suer !

ROY HARPER : Argh ! Tu vois ! Je te l'avais dit !

FORAGER : Jim Harper leva les yeux de Jim Harper au ciel, sans savoir que sur le toit d'en face, les susmentionnées forces qui se rassemblaient, s'étaient rassemblées.

BRICK : Oh non, pas eux !

BLACK MANTA : Tu les connais ?

BRICK : Bowhunter Security. Ce sont les flics de pacotille les plus gonflants de la planète !

CAPTAIN BOOMERANG : Ah, ressaisis-toi, Brick ! Tu crois que ces mercenaires au rabais se battront pour la récompense quand ils verront la qualité en face d'eux ?

TUPPENCE TERROR : Je déteste l'admettre mais Boomerang a raison. C'est la mission la plus facile que The Wall a pu nous donner.

CAPTAIN BOOMERANG : Tu vois ? Tuppence sait de quoi je parle !

TUPPENCE TERROR : C'est Mademoiselle Terror pour toi ! J'le jure, t'es pire qu'Icicle Junior !

MONSIEUR MALLAH : (cris de gorille)

BLACK MANTA : Je suis d'accord, Mallah. Nous ne voulons pas être trop confiants. Aussi dégoûtant que cela le soit, nous avons un travail à faire. Et Black Manta va réclamer sa récompense.

Acte un

FORAGER : Pendant ce temps (bruitages) à Happy Harbor.

ORDINATEUR : Identification Aquaman 27.

FORAGER : Kaldur'ahm arriva et se joignit à la fête.

LUCAS CARR : OK, les burgers sont légèrement cramés mais mangeables, donc je peux continuer l'histoire.

FORAGER : Lucas Carr peut continuer l'histoire, parce que Lucas Carr a déjà préparé des alternatives végétariennes pour-

ORDINATEUR : Identification Rocket 26. Amistad Ervin A29.

LUCAS CARR : Mes burgers végétariens !

FORAGER : Forager ne voit aucun burger végétarien.

LUCAS CARR : Je les ai laissés dans le frigo ! J-Je reviens tout de suite !

FORAGER : Ahem. Comme le disait Forager, à Happy Harbor, la fête continuait.

ARTEMIS : Alors, quand est-ce que vous partez exactement ?

MEGAN MORSE : Mardi. Matin. C'est un long voyage et nous voulons nous y prendre assez tôt.

ARTEMIS : Et Gar part avec vous ?

MEGAN MORSE : Oui-oui. Oncle J'onn aussi. Et Bio-Ship, bien sûr.

KALDUR'AHM : Il était temps que vous fassiez ce long voyage, mon ami.

CONNER KENT : Tu n'as pas à me le rappeler !

ARTEMIS : Allez. On savait tous que ça allait arriver à un moment ou à un autre.

KALDUR'AHM : Je crois même que la plupart d'entre nous le savions avant Conner.

CONNER KENT : Et ce n'est pas comme si vous ne vous étiez pas amusés à me le rappeler ces dix dernières années

WILL HARPER : Oh, oh on s'est amusés ! Crois-moi.

RAQUEL ERVIN : Je suis tellement heureuse pour vous deux ! (rit)

MEGAN MORSE : Et je suis tellement contente que vous soyez là !

RAQUEL ERVIN : Je n'aurais pas raté ça.

FORAGER : Raquel Ervin, Megan Morse, Artémis Crock, Kaldur'ahm, Will Harper et Conner Kent rataient pourtant quelque chose. (bruitages) Quelque chose d'important à Star City qui commença avec le vol d'un simple boomerang qui vola à travers une fenêtre ouverte et alla s'enficher dans un mur. Tonk.

HARLAN MATTHEWS : Est-ce que c'est-

ROY HARPER : Un boomerang ! Baissez-vous !

FORAGER : Le boomerang explosa, envoyant valser Jim Harper, Roy Harper et Harlan Matthews.

JIM HARPER/ROY HARPER/HARLAN MATTHEWS : Argh !

FORAGER : Simultanément, deux portes en acier renforcé furent défoncées de chaque côté de l'entrepôt par Tuppence Terror et Brick.

TUPPENCE TERROR/BRICK : (bruit d'effort)

ROY HARPER : Ils essayent de voler la technologie WayneTech !

JIM HARPER : Je croyais que tu avais dit que cette mission était ennuyeuse ?

ROY HARPER : Elle l'était !

JIM HARPER : Était !

HARLAN MATTHEWS : Bien plus maintenant !

MONSIEUR MALLAH : (cris de gorille)

FORAGER : Monsieur Mallah entra ensuite, tirant avec une mitrailleuse Gatling.

HARLAN MATTHEWS : Des boomerangs, des Gatlings ? Ce singe a apporté un arsenal !

ROY HARPER : Il n'est pas le seul.

FORAGER : Roy Harper tira de son côté avec le bras cybernétique de Roy Harper piou ! piou-piou ! couvrant ainsi Jim Harper pour qu'il avance.

JIM HARPER : Je m'occupe de Brick !

BRICK : Tu crois ? Essaie un peu pour voir !

HARLAN MATTHEWS : Est-ce que je m'enfuis ?

ROY HARPER : Laisse tomber, le gorille est le seul avec un cerveau. On peut s'occuper de ces trois-là.

BLACK MANTA : Mais vous ne faites pas face à trois adversaires seulement.

FORAGER : Black Manta tira sur Roy Harper, zap! zap ! avec les rayons oculaires de Black Manta.

ROY HARPER : Ah!

BLACK MANTA : Boomerang!

FORAGER : Captain Boomerang entra derrière Black Manta, envoyant trois boomerangs qui s'enfichèrent tonk! tonk! tonk! dans le sol autour de Harlan Matthews.

BLACK MANTA : Active le champ de dessiccation.

CAPTAIN BOOMERANG : Déjà en route, boss !

FORAGER : Un champ électrique bizarre surgit des boomerangs autour de Harlan Matthews bzzzz

HARLAN MATTHEWS : (crie de douleur)

JIM HARPER : Harlan!

FORAGER : Devant les yeux des frères Harper, le champ de dessiccation de Captain Boomerang sembla aspirer toute l'eau (bruit de succion) du corps de Harlan Matthews.

ROY HARPER : Fuis ! Fuis !

HARLAN MATTHEWS : Tu ! Comme- (crie de douleur)

JIM HARPER : Non !

FORAGER : Harlan Matthews devint rapidement une coquille poussiéreuse, avant de s'effondrer comme du sable entre les trois boomerangs.

BRICK : Vous avez quitté la récompense des yeux, flicaille ! (bruit de combats, de coup de poing)

JIM HARPER : (reçoit le coup de poing)

TUPPENCE TERROR : Oh C'lui-ci n'est pas mieux (coup de poing)

ROY HARPER : reçoit le coup de poing)

FORAGER : Distrait par la fin apparente de Harlan Matthews, Roy Harper et Jim Harper ont été rapidement assommés. (bruitages)

CAPTAIN BOOMERANG : On dirait que la fête est finie. Il ne reste plus qu'à faire le ménage.

BLACK MANTA : En effet. Mallah ?

FORAGER : Hissant l'arme de Monsieur Mallah sur l'épaule de Monsieur Mallah, Monsieur Mallah opéra un aspirateur sophistiqué, qui aspira rapidement (bruit d'aspiration) ce qui restait de Harlan Matthews.

BLACK MANTA : Fini ?

MONSIEUR MALLAH : (cris de gorille)

BLACK MANTA : Alors la récompense est nôtre. Allons-nous-en.

TUPPENCE TERROR : Qu'est-ce qu'on fait d'ces deux-là ?

BLACK MANTA : Laisse-les. Ils ne peuvent plus rien faire maintenant.

FORAGER : Et alors, Black Manta partit avec Captain Boomerang, Tuppence Terror, Brick, Monsieur Mallah et, un récipient rempli des restes de Harlan Matthews (bruitages) laissant Roy Harper et Jim Harper inconscients, sur le sol bétonné.

ROY HARPER : (gémit)

Acte deux

FORAGER : Et, à Happy Harbor…

LUCAS CARR : Mon punch aux fruits !

FORAGER : Oui, Amistad Ervin et Lian Nguyen-Harper voulaient voir quelle quantité de salade de pommes de terre était requise pour faire déborder le punch aux fruits de Lucas Carr.

LUCAS CARR : Ma salade de pommes de terre ! Forager, tu es censé surveiller ces enfants !

FORAGER : Forager a bien surveillé Amistad Ervin et Lian Nguyen-Harper. L'expérience d'Amistad Ervin et Lian Nguyen-Harper avec la salade de pommes de terre semblait être une entreprise éducative utile : l'exploration du déplacement des fluides.

LUCAS CARR : On va avoir besoin de plus de punch, plus de salade de pommes de terre et des serviettes. Je reviens tout de suite !

FORAGER : Lucas Carr reviendra et Forager va continuer l'histoire ! (bruitages) Amistad Ervin approcha Will Harper en pointant en direction de l'abdomen de Will Harper.

AMISTAD ERVIN : Tu as un bébé là-dedans !

RAQUEL ERVIN : Amistad!

WILL HARPER : (rit) Non, Amistad! Pas de bébé, j'ai juste pris un peu de poids.

RAQUEL ERVIN : Je suis vraiment désolée ! Il n'a aucun filtre !

WILL HARPER : Hé ! Je suis littéralement un miracle de la science moderne et je ne trouve pourtant pas la solution pour ma bedaine.

ARTEMIS : Mh, je crois que tu la connais, la solution.

WILL HARPER : Je crois que tu sais que tu vis sous mon toit sans payer un loyer.

ARTEMIS : On va juste accuser Cadmus alors !

WILL HARPER : C'est ça.

ROY HARPER : Bowhunter Deux à Bowhunter Un.

WILL HARPER : Ici Bowhunter Un. Qu'est-ce qui ne va pas, Roy ? Tu n'arrives pas à t'intéresser à la mission ?

ROY HARPER : On a été attaqués. Par cinq méta-repris de justice de haut niveau.

WILL HARPER : Situation ?

ROY HARPER : Jim et moi sommes amochés mais ça va.

WILL HARPER : Dieu merci. Ils ont volé le matériel ?

ROY HARPER : Ils ne voulaient pas le matériel. Ils voulaient Harlan.


FORAGER : Simultanément, le Manta-Flyer s'envolait direction sud-est à travers les États-Unis d'Amérique. À l'intérieur, Monsieur Mallah versa ce qui restait de Harlan Matthews dans une capsule transparente.

CAPTAIN BOOMERANG : Et maintenant, le Singe-Boy ?

MONSIEUR MALLAH : (cris de gorille)

CAPTAIN BOOMERANG : J'suis censé comprendre ce qu'ça veut dire ?

TUPPENCE TERROR : T'es censé comprendre qu'un gorille c'est pas un singe.

CAPTAIN BOOMERANG : Ouais, ouais. Pourquoi on n'a pas une d'ces boîtes comme Brain et Ultra-Humanité utilisent, qui transmettent les pensées en mots ?

BRICK : Il devrait alors parler avec des gens comme toi.

CAPTAIN BOOMERANG : Uff! J'te vois pas traduire !

TUPPENCE TERROR : J'crois qu'il a dit un truc du genre "faut juste ajouter de l'eau".

FORAGER : Monsieur Mallah ouvrit un réservoir et de l'eau se versa dans la capsule, se mélangeant aux restes desséchés de Harlan Matthews.

BRICK : Ça marche.

CAPTAIN BOOMERANG : Tu crois ? On n'a pas l'impression qu'il y ait du changement !

FORAGER : Et l'eau et la poussière du cadavre tourbillonnèrent, swish, swish-

TUPPENCE TERROR : Là ! Vous voyez ?

FORAGER : -créant la consistance d'une boue marron-grisâtre. Ou, si ce n'est de la boue…

HARLAN MATTHEWS : (crie de douleur)

FORAGER : de l'argile !

MONSIEUR MALLAH : (cris de gorille)

TUPPENCE TERROR : Et j'crois que ce grognement de gorille veut dire "qu'est-ce j'vous avais dit ?".

BRICK : Ouais. Ça ou "bienvenue à bord, Harlan Matthews, alias Matthew Hagen, alias Clayface".

CLAYFACE : Pourquoi ? Pourquoi vous m'avez enlevé ?


CONNER KENT : Attends un peu là. T'as embauché Clayface ?

WILL HARPER : Il essayait de reprendre sa vie en main.

MEGAN MORSE : C'est vrai. Depuis que Robin l'a libéré du contrôle mental de Mad Hatter, Matt Hagen a montré qu'il voulait tourner la page.

CONNER KENT : Attends, tu savais ?

MEGAN MORSE : Oui. Mais je faisais partie de son traitement, ce qui en faisait un client, ce qui fait que je ne pouvais rien dire… Le psychothérapeute et les assistants sociaux de Hagen à Arkham en sont venus à croire qu'il était sincère. Alors, Batman m'a impliquée. Hagen a accepté de subir une évaluation psychique et j'ai pensé comme les autres, que sa réhabilitation était très probablement sincère.

ARTEMIS : Très probablement ?

MEGAN MORSE : En fait, je ne peux pas être à 100% sure, mais j'ai pensé que le jeu en valait la chandelle. Si on pouvait le soustraire aux facteurs et influences qui ont contribué à sa vie criminelle-

RAQUEL ERVIN : Laisse-moi deviner : ce qui veut dire le sortir de Gotham et lui donner un emploi stable à Bowhunter Security.

WILL HARPER : Exactement. Et il a été un employé modèle depuis !

KALDUR'AHM : Qui l'a enlevé, selon Roy ?

WILL HARPER : Tuppence Terror, Brick, Monsieur Mallah, Captain Boomerang et… bien…

ARTEMIS : Oh, non…

KALDUR'AHM : Père. Black Manta.

RAQUEL ERVIN : C'est un groupe éclectique.

KALDUR'AHM : Il s'agit de la Task Force X. Aussi connue comme étant le Suicide Squad d'Amanda Waller.

CONNER KENT : Ces gars ne sont pas censés être au pénitencier de Belle Reve ?

ARTEMIS : Ils y sont toujours. Mais Waller dirige une opération sous couverture avec des méta-humains depuis le sous-sol de Belle Reve, en utilisant des méta-criminels pour faire ce qu'elle veut.

KALDUR'AHM : Et nous pouvons présumer qu'elle veut ajouter Clayface à son groupe.


FORAGER : Clayface transforma les poings de Clayface en marteaux de pierre géants et cogna boum! boum! contre le verre de la capsule de Clayface.

CLAYFACE : (bruits d'effort)

FORAGER : Mais les efforts de Clayface ne servirent à rien. Le verre de la capsule de se craqua même pas.

CLAYFACE : Bon sang ! J'étais sorti ! Sorti d'Arkham ! Sorti de la partie ! Sorti de la vie! Mais il a fallu que vous m'y rameniez !

BLACK MANTA : Tu n'as qu'à remercier Amanda Waller pour ça.

CAPTAIN BOOMERANG : J'prendrais pas la peine. Elle dit jamais "de rien".

BLACK MANTA : Il semblerait qu'elle n'approuve pas l'indulgence de l'asile d'Arkham. Particulièrement avec un agent avec ta valeur potentielle.

CLAYFACE : Alors on m'utilise encore ?! Simon Stagg et Mad Hatter, ce n'était pas assez ?

BRICK : Ces deux-là sont des chatons face à Waller.

TUPPENCE TERROR : C'est la pire !

CLAYFACE : Si vous la détestez tellement, pourquoi vous travaillez pour elle ?

BLACK MANTA : Pour le moment, nous n'avons pas le choix.


RAQUEL ERVIN : Attends un peu ! Amanda Waller libère des méta-criminels impénitents dans la nature ?! Comment les contrôle-t-elle ?

KALDUR'AHM : Ce n'est pas très clair. Elle a parlé de carottes et de bâtons mais a refusé toute explication.

MEGAN MORSE : En quoi c'est important ? Il faut aller aider Matt Hagen maintenant !

WILL HARPER : Je suis d'accord.

ARTEMIS : Bonne nouvelle : on sait où ils vont. Belle Reve.

KALDUR'AHM : La mauvaise nouvelle est que s'ils parviennent à ramener Clayface en prison, nous avons peu de chances de l'en sortir.

RAQUEL ERVIN : Pourquoi ?

KALDUR'AHM : Le gouvernement des États-Unis supporte Waller, et ne reconnaîtra jamais l'existence de son opération.

CONNER KENT : Alors on dévoile son opération au monde entier.

KALDUR'AHM : Nous ne pouvons pas le faire. Waller connaît les secrets de l'équipe, et a menacé de les rendre publics.

CONNER KENT : Laissons-la faire ! Je veux dire, je ne suis pas un fan de Clayface, mais nos secrets ne valent pas la peine d'être gardés. Pas aux dépends de la liberté d'un homme.

MEGAN MORSE : Qu'est-ce que je peux t'aimer…

RAQUEL ERVIN : Qu'est-ce que je peux détester le système carcéral américain.

KALDUR'AHM : Ce que je veux dire, c'est que nous avons un accord, un pacte de non-agression mutuelle avec Waller. Nous ne pouvons pas le défier. Nous ne pouvons même pas monter une opération sous couverture sans accord préalable de la Ligue.

ARTEMIS : Et quand on l'obtiendra, si on l'obtient, Clayface sera déjà à la merci de Waller derrière les murs de Belle Reve.

CONNER KENT : Donc nous devons les intercepter avant qu'ils arrivent derrière ces murs.

KALDUR'AHM : Mais pas en tant qu'équipe. Pas en costume.

WILL HARPER : Il y a une autre solution. Il n'y a pas de pacte de non-agression entre Amanda Waller et Bowhunter Security. Donc si je vous payais un dollar chacun, vous employant comme intérimaires…

ARTEMIS : C'est assez limite.

WILL HARPER : Très limite.

RAQUEL ERVIN : Forager, peux-tu surveiller les enfants ?

FORAGER : (bruitages) Forager sera heureux de continuer à surveiller Amistad Ervin et Lian Nguyen-Harper.

RAQUEL ERVIN : Alors ça me va.

CONNER KENT : Moi aussi.

MEGAN MORSE : Moi aussi.

ARTEMIS : J'en suis.

KALDUR'AHM : Il semblerait que nous ayons un plan.

FORAGER : Alors, quelques minutes plus tard, après un envoi de garde-robe par Zêta-tube depuis Star City jusqu'à Happy Harbor, Kaldur'ahm, Conner Kent, Megan Morse, Artémis Crock, Raquel Ervin et Will Harper étaient tous vêtus d'un uniforme de Bowhunter Security et (bruitages) grimpèrent à bord du nouveau véhicule de location de Bowhunter Security.

MEGAN MORSE : Bio-Ship est prête. Belle Reve, nous arrivons…

Acte trois

FORAGER : Heureusement, l'ami de Forager Bio-Ship voyageait plus rapidement sur de courtes distances, arrivant avant le Manta-Flyer en Louisiane.

LUCAS CARR : OK, je reviens avant plus de serviettes, plus de punch et plus de salade de pommes de terre… Ma fête ! Où est passé tout le monde ?!

FORAGER : Kaldur'ahm, Conner Kent, Megan Morse, Artémis Crock, Will Harper et Raquel Ervin sont partis avec une offre d'emploi très… lucrative.

LUCAS CARR : Attends, une offre quoi ?

FORAGER : Forager racontera l'histoire à Lucas Carr.

MEGAN MORSE : Bio-Ship est en mode camouflage et cible la Manta-Flyer. J'engage le combat ?

KALDUR'AHM : Ne me regarde pas pour te donner les ordres. C'est une opération de Bowhunter Security.

WILL HARPER : Alors je dis : ouvre le feu !

FORAGER : Bio-Ship tira sur la Manta-Flyer, faisant écraser le Manta-Flyer sur-

COMPUTER : Bayou Bartholomé 23 février, 16:16 UTC-6

BLACK MANTA : Les moteurs ne fonctionnent plus. Las stabilisateurs faiblissent. Accrochez-vous. Nous nous écrasons.

TOUT LE MONDE DANS LE MANTA-FLYER : (subissent l'impact)

CAPTAIN BOOMERANG : Hey ! Cette baignoire pourrie est en train de couler !

BLACK MANTA : Okay, bougez de là ! La trappe est ouverte, emportez la capsule de Clayface.

CAPTAIN BOOMERANG : Tu plaisantes ? J'vais pas m'noyer dans un marécage ! C'est chacun pour soi !

TUPPENCE TERROR : Tu veux dire à The Wall qu't'as perdu sa récompense ?

CAPTAIN BOOMERANG : Hey…non.

BRICK : Alors va aider. Déconnecte ces câbles avant qu'on soit tous électrocutés. Tuppence et moi, on va faire le plus dur.

CAPTAIN BOOMERANG : Argh d'accord !

FORAGER : Quelques minutes plus tard, la Task Force X était dans le marécage jusqu'à la taille (bruitages) Tuppence Terror et Brick tenant la capsule de Clayface au-dessus de leurs têtes.

CLAYFACE : Allez les gars ! Laissez-moi partir ! Vous pourrez dire que vous m'avez perdu dans la boue !

BRICK : Désolé 'Face, Waller le saurait.

TUPPENCE TERROR : C'est la prison ça ?

BLACK MANTA : Oui. J'estime que nous sommes à six kilomètres et demi de la prison.

BRICK : Alors, elle envoie Flagg ? Quelqu'un ?

BLACK MANTA : Elle dit que tous les autres transports sont… sortis en mission. Nous sommes seuls.

CAPTAIN BOOMERANG : Alors on va d'voir cavaler plus d'six kilomètres à travers un marécage en portant c'truc ?

TUPPENCE TERROR : Excuse-moi ? Qui c'est qui l'porte ?

CAPTAIN BOOMERANG : Hé, Sheila, j'pensais à toi, là !

TUPPENCE TERROR : M'appelle pas Sheila, minable !

MONSIEUR MALLAH : (cris de gorille)

BLACK MANTA : Mallah a raison. Arrêtons de nous disputer. Avez-vous oublié qu'un ennemi inconnu a fait tomber le flyer ? Nous devons rester en alerte.

CONNER KENT : Oh c'est trop tard pour ça ! Vous êtes cernés.

CAPTAIN BOOMERANG : Mais z'êtes qui à la fin ?!

WILL HARPER : Bowhunter Security. Toujours au point.

BRICK : Je vous l'avais dit ! N'est-ce pas que je vous l'avais dit ?!

TUPPENCE TERROR : Sérieusement ?

CAPTAIN BOOMERANG : D'la flicaille qui traverse le pays pour récupérer leur gars ?!

BLACK MANTA : Ce n'est pas de la flicaille. C'est mon fils.

KALDUR'AHM : Bonjour, Père. S'il vous plaît, rendez Clayface et nous pouvons arrêter cela de façon pacifique.

BLACK MANTA : Je ne peux pas faire cela.

WILL HARPER : Alors allons-y !

FORAGER : Alors le combat commença. Tuppence Terror et Brick laissèrent la capsule de Clayface tomber, qui coula glou-glou-glou au fond du marais, avec Clayface toujours dedans.

CLAYFACE : Hey! Laissez-moi sortir ! Laissez-moi sortir !

MEGAN MORSE : Je m'occupe de Clayface !

FORAGER : L'officier de sécurité Megan Morse utilisa son pouvoir de changement de densité pour plonger dans le marais, pendant que l'officier de sécurité Conner Kent se battait contre Brick.

(bruits de combat)

FORAGER : L'officier de sécurité Raquel Ervin piégea Tuppence Terror à l'intérieur d'une bulle de champ de force.

TUPPENCE TERROR : Ce truc ne me pas m'retenir ! (frappe la bulle)

RAQUEL ERVIN : Ouais, vas-y, continue à frapper ! Je suis sûre que tu vas t'en sortir en un rien de temps ! (ricane)

FORAGER : L'officier de sécurité Artémis Crock fit face à Monsieur Mallah.

ARTEMIS : Allez Mallah. Combien de fois mes gars et tes gars ont dansé cette danse ces dix dernières années, et combien de fois vous avez perdu ? Tu es trop intelligent pour prolonger ça sans raison. Je veux dire, regarde autour de toi. Tu devrais baisser les armes et te rendre.

MONSIEUR MALLAH : (cris de gorille)

FORAGER : L'officier en chef Will Harper prit pour cible Captain Boomerang.

CAPTAIN BOOMERANG : Un vigile ? Qui utilise un arc et une flèche ? T'es qui, toi, le président du fan club de Green Arrow ?

WILL HARPER : T'as pas idée. Et toi, t'utilises des boomerangs !

CAPTAIN BOOMERANG : Oi! Les boomerangs sont bien plus cools que les flèches !

WILL HARPER : Qui dit ça ?

CAPTAIN BOOMERANG : Batman !

WILL HARPER : OK, tu m'as bien eu, là. J'échange l'arc et la flèche, pour ceci.

CAPTAIN BOOMERANG : Quoi ? Un porte-bloc ?

WILL HARPER : Mon porte-bloc favori.

CAPTAIN BOOMERANG : Oh, t'es complètement cinglé ! Tu vas faire quoi ? M'baffer avec ? Et regarde-toi : tu crois vraiment qu't'es prêt pour c'te bagarre, Capitaine Grosse-bedaine ?

WILL HARPER : Hé, c'est pas poli !

CAPTAIN BOOMERANG : Oh, tu vas faire quoi ? Pleurer ? Ou commander une pizza ?

FORAGER : Will Harper jeta son porte-bloc.

CAPTAIN BOOMERANG : Ah! Raté !

FORAGER : puis utilisa la distraction pour balancer un uppercut à Captain Boomerang.

CAPTAIN BOOMERANG : (assommé)

WILL HARPER : Et reste à terre !

FORAGER : Pendant ce temps, l'officier de sécurité Kaldur'ahm confrontait son père, Black Manta.

KALDUR'AHM : Un jour, j'apprendrai comment Amanda Waller a transformé le grand Black Manta en sa marionnette.

BLACK MANTA : Regarde qui parle ! C'était assez difficile de te voir revêtir l'uniforme d'Aquaman, et maintenant tu t'habilles comme un vigile de centre commercial lambda. N'as-tu donc aucune dignité ?

KALDUR'AHM : Je porte ma dignité à l'intérieur, Père. Où gardes-tu la tienne ?

BLACK MANTA : (cri enragé)

FORAGER : Le conflit dura un certain temps. (bruitages) mais Forager va gagner du temps en allant directement à la fin du combat.

BLACK MANTA : (assommé)

KALDUR'AHM : Ce casque offre constamment moins de protection que tu sembles le croire, Père.

FORAGER : Ce qui laisse Brick, qui se battait contre Conner Kent.

(combat entre Brick et Conner)

FORAGER : Mais quand Brick réalisa qu'il était maintenant cerné par l'entièreté de l'équipe de Bowhunter Security…

BRICK : Je leur ai dit que vous étiez casse-pieds ! Ils ne voulaient pas m'écouter !

WILL HARPER : Tu te rends ?

BRICK : Ouais, je me rends !

CONNER KENT : Attendez, où est M'gann ? Depuis combien de temps elle est dessous ?

MEGAN MORSE : J'arrive !

FORAGER : Megan Morse surgit de l'eau, remorquant télékinétiquement Clayface dans la capsule de Clayface. L'aventure était terminée. En dehors du ménage qui restait à faire.

WILL HARPER : Bonjour ? Gardien Economos? C'est Will Harper de Bowhunter Security à l'appareil. Nous sommes dans le bayou avec cinq méta-criminels qui ont on ne sait comment échappé à votre prison supposément inéchappable.

WARDEN ECONOMOS : Ugh, super…

Épilogue

FORAGER : Très rapidement (bruitages) l'équipe Bowhunter retourna à la fête.

LUCAS CARR : OK, je peux continuer l'histoire maintenant.

FORAGER : Lucas Carr pourrait continuer l'histoire maintenant, si Lucas Carr n'était pas autrement occupé à brûler d'autres burgers sur le grill de Lucas Carr.

LUCAS CARR : Je crois qu'on a plein de-

FORAGER : Il y a plus d'invités ! Clayface est là maintenant.

LUCAS CARR : Je ne crois pas qu'il mange encore de la nourriture maintenant.

FORAGER : Non, mais-

ORDINATEUR : Identification Arsenal B25. Guardian A45.

FORAGER : Si Roy Harper et Jim Harper meurent de faim, alors Lucas Carr va perdre-

LUCAS CARR : Ma réputation de bon hôte !

FORAGER : Forager est d'accord. (bruitages)

CLAYFACE : J'en reviens pas que vous m'ayez secouru.

RAQUEL ERVIN : Ils ne nous appellent pas les gentils pour rien !

CLAYFACE : Ouais, ben ça vaut quelque chose pour moi.

KALDUR'AHM : Et ne serais-tu pas par hasard intéressé pour intégrer la Ligue des Justiciers ?

CLAYFACE : Nah, j'ai déjà un boulot.

WILL HARPER : Bowhunter Security.

CLAYFACE : Toujours au point!

WILL HARPER : En parlant de boulot, qui surveille le matériel de WayneTech ?

JIM HARPER : Euh, on s'est dit que ça ne craignait rien, je veux dire, il y a déjà eu un braquage. Le foudre ne tombe pas deux fois au même endroit !

WILL HARPER : Ouais mais les brigands si !

ROY HARPER : Oh, allez frérot ! Cette mission était trop ennuyeuse même pour toi !

ARTEMIS : Tu sais, Roy, si le travail de jour est trop ennuyeux, tu peux toujours avoir ta dose d'adrénaline en rejoignant l'équipe.

ROY HARPER : (ricane) Nightwing m'a viré de l'équipe, tu te souviens ?

ARTEMIS : Ouais, mais Nightwing n'est pas là. Et de toute façon, il n'est plus le chef de l'équipe, c'est moi. Et j'ai vu à quel point tu as mûri ces dernières années. J'adorerais récupérer Arsenal.

ROY HARPER : Tu sais quoi ? J'suis d'accord !

FORAGER : Et ainsi finit le conte de Forager du Suicide Squad contre Bowhunter Security. (bruitages). Il ne restait qu'une seule chose à faire.

RAQUEL ERVIN : Mesdames et messieurs ! N'oublions pas pourquoi nous sommes ici ! Levons nos verres à l'heureux couple, alors que nous leur souhaitons "bon voyage" pour leur prochaine aventure !

TOUS : Santé !

MEGAN MORSE : Merci à tous ! Vous ne savez pas à quel point votre amour et votre support compte pour moi. Pour nous deux ! Ces dix dernières années…

CONNER KENT : Ouais, sérieusement, votre amitié, c'est la vraie récompense.

FORAGER : Jamais la fin… (bruitages) ah ah!