December 5, 2019, Thursday, 338

Mister Freeze (The Batman)

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès
Cet article concerne le criminel de The Batman. Pour les autres interprétations du personnage, voir Mister Freezealt=Page d'aide sur l'homonymie

Dans The Batman, Mister Freeze est un super-criminel de Gotham City, ennemi notoire de Batman.

Sommaire

Personnage de The Batman
Mister Freeze
Série d'origine The Batman
Première apparition Le Grand Frisson
Dernière apparition Quand Batman rencontre Superman (1re partie)
Nom Mister Freeze
Identité réelle Victor Fries
Alias Boss Frost
Statut Criminel
Sexe Masculin
Âge Inconnu. La quarantaine ?
Origine La Terre (humain)
Cheveux Bruns puis chauve
Yeux Bleus puis rouges
Pouvoirs Émane de la glace en permanence, ce qu'il ne peut contrôler que grâce à un costume spécial.
Armes Pic à glace
Caractéristiques Mister Freeze est un voleur de diamants tirant des rafales de glace.
Liens de parenté Compagne de nom inconnu
Affiliation Black Mask
Base Parc municipal de Gotham
Lieu d'action principal Gotham City
Voix originale(s) Clancy Brown
Voix française(s) Jean-Claude Sachot
Personnage créé par Dave Wood et Sheldon Moldoff
Date de création 1959
Personnages de la sérieForum

D'après la série

Victor Fries est un braqueur de banques qui en tentant d'échapper à Batman, se retrouve accidentellement enfermé dans un caisson cryogénique endommagé. Victime d'un choc électrique, il en ressort métamorphosé en générateur de glace permanent. Après s'être fait confectionner un costume spécial lui permettant de contrôler ses émanations, celui qui se fait désormais appeler Mister Freeze utilise ses pouvoirs fraîchement acquis pour faire une razzia de diamants à travers Gotham. Mettant la police en échec, le criminel est confronté à Batman, qui finit par le neutraliser en l'exposant au feu des réacteurs de sa Batmobile.

Pour son prochain coup, Mister Freeze s'assure les services de Firefly pour dérober des composantes technologiques visant à alimenter un cryo-accélérateur amplifiant ses pouvoirs de telle sorte qu'il peut recouvrir de glace les bâtiments officiels. Le maître du froid se débarrasse de son complice lorsque ce dernier endommage involontairement la machine, avant d'être vaincu à son tour par Batman.

Freeze entre ensuite en concurrence avec le Pingouin pour la possession d'un parapluie, en fait une carte menant vers un trésor englouti, mais les deux vilains, trop occupés à se battre entre eux, voient l'objet de leur convoitise emporté par les flots et sont renvoyés à Arkham bredouilles.

On voit par la suite le glacial criminel agir de concert avec d'autres vilains, que ce soit en tant que captif du justicier vengeur Rumeur puis en prenant part à la défense de Gotham contre les envahisseurs Répliquants, et enfin aux ordres de Black Mask, tentant vainement d'immobiliser Superman.

Suite à sa dernière confrontation avec Batman en 2027, Freeze, réduit à l'état d'homme tronc, décide d'entrer en hibernation espérant se réveiller dans un futur sans héros. Il sortira de sa stase mille ans plus tard, semant le chaos dans la ville. Un groupe de scientifiques réussit à dénicher la Batcave et suit les instructions laissées par l'ancien maître des lieux. En distrayant le criminel au moyen d'hologrammes à l'effigie du Chevalier Noir, ils parviennent à lui injecter un liquide chauffant, le mettant ainsi hors d'état de nuire.







D'après la BD tirée de la série

The Burning Cold voit Freeze renouveler son partenariat avec Firefly pour se retrouver confrontés à Batgirl après que les deux vilains aient triomphé du Chevalier Noir. Dans Ice Age, c'est le maître du froid qui doit faire face à l'alliance entre Batman et Green Lantern pour avoir détourné un satellite à Coast City.

Analyse

À nouveau repensé pour le public enfantin avant tout de The Batman, Mister Freeze est ici un bad guy radicalement plus simple que son fameux et tragique prédécesseur du DCAU. Si cette comparaison inévitable aura beaucoup desservi cette version à la sauce des années 2000, celle-ci ne manque pas de références aux précédentes itérations du glacial criminel.

Pour commencer, son origine s'avère très proche de celle premièrement dépeinte dans les comics où le personnage, un peu à l'instar du Joker, était effectivement un criminel accidentellement emprisonné dans un caisson cryogénique à l'issue d'une confrontation avec Batman. Du DCAU, l'on retrouve l'état civil de Victor Fries ainsi qu'une discrète allusion à Nora, représentée sous les traits d'une femme vue sur une photo aux côtés du futur maître de la glace.
Outre son élévation au rang de cryokinésiste mettant le canon à glace au placard, le principal point de divergence de cette incarnation par rapport aux autres est qu'ici, Victor Fries n'est non pas un scientifique mais un simple voleur de bijoux (l'obsession des diamants, reprise ailleurs, date de la série live avec Adam West), bien qu'il semble avoir une connaissance étonnamment approfondie de la cryogénie.

Quoiqu'avec nettement moins de pathos que précédemment, la thématique de la perte de l'humanité de Freeze n'en est pas moins abordée ou du moins esquissée : on se souvient que le bandit avait évité d'emboutir un sans-abri pour plus tard le congeler, une fois transformé. Le glacial criminel subit d'ailleurs comme dans The New Batman Adventures, une dégénérescence physique le privant de la partie inférieure de son corps.
Il est pour le coup assez regrettable que ces pistes de réflexion, intéressantes au demeurant, soient reléguées derrière un empilement de calembours rappelant le très controversé film Batman & Robin et une basse méchanceté esquissée à gros traits, élevant rarement Freeze au-delà du statut de banal voleur pour qui l'on ne ressent guère d'empathie et ne paraissant véritablement froid que par contraste avec des confrères plus flamboyants. Le personnage ne souffre donc plus du même sentiment d'isolement, l'incontinence de ses pouvoirs en dépit de ses inconvénients, l'empêchant apparemment de souffrir en retour des températures au-dessus de zéro. Ses capacités font d'autant plus gadget, de par leur effet ici bénin, pourtant mortel ailleurs.

Au final, l'apparition du personnage dans un lointain futur, pouvant apparaître de prime abord comme une consécration, sera son chant du cygne, celui-ci se voyant ensuite relégué au rang de figurant, possible résultante d'une certaine impopularité auprès des fans de longue date de l'homme chauve-souris.









Notes sur le design

Mister Freeze subit ici l'influence animesque de la série. Équipé d'une armure massive laissant deviner un corps émacié, des stalagmites en guise de scaphandre voire de cheveux recouvrent une tête dont transparaissent les yeux rouges. Son costume est encore plus imposant dans la version future alors que son corps est d'autant plus amaigri et privé de membres inférieurs, le torse reposant sur un tripode. Les pics de glace sont toujours présents au sommet mais sa tête est ici protégée par un hublot.


Voix originale

L'un des rares points du personnage à avoir été globalement apprécié, la voix de basse de Clancy Brown, emblématique Lex Luthor du DCAU.

Voix française

Jean-Claude Sachot, déjà fortement associé à Mister Freeze par le biais du premier dessin animé de Filmation et surtout du DCAU, a été repris sur cette autre version. Notons que la digitalisation est sensiblement plus accentuée qu'en VO.

Épisodes

Légende :
 : épisodes-clés exposant les origines du personnage ou relatant des évènements dont les conséquences seront importantes dans la vie de celui-ci.
(caméo) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît qu'un bref instant, généralement sans avoir de réplique.
(mentionné) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît pas mais dans lequel il est mentionné.

The Batman :

Bandes dessinées

The Batman Strikes! :

Figurines

Au moins deux figurines du personnages ont été commercialisées dans les collections nommées EXP et ShadowTek.

Voir aussi

Sources et autres liens recommandés :