October 21, 2018, Sunday, 293

Owlman (Crisis on Two Earths)

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès
Cet article concerne le criminel du film Justice League: Crisis on Two Earths. Pour les autres interprétations du personnage, voir Owlmanalt=Page d'aide sur l'homonymie

Dans le film Justice League: Crisis on Two Earths, Owlman est le stratège du Syndicat du Crime.

Attention, spoiler ! Ce qui suit dévoile des éléments importants de l'intrigue.

Sommaire

Personnage de DC Universe Animated Original Movies
Owlman
Série d'origine DC Universe Animated Original Movies
Première apparition La Ligue des Justiciers : Conflit sur les deux Terres
Nom Owlman
Identité réelle Inconnue
Statut Criminel
Sexe Masculin
Pouvoirs Aucun
Armes Pistolet multi-fonctions, avion armé et invisible, divers gadgets
Caractéristiques Immensément intelligent, il raisonne par le prisme de la science et de la philosophie, fomentant un projet secret.
Liens de parenté Superwoman (maîtresse)
Affiliation Syndicat du Crime
Base Tour sur la Lune, quartier général basé sur Terre, tour personnelle
Voix originale(s) James Woods
Voix française(s) Patrick Béthune
Personnage créé par Gardner Fox & Mike Sekowsky
Date de création 1964
Personnages du filmForum

D'après le film

Sur une Terre parallèle où le Syndicat du Crime sème la terreur, Owlman s'occupe de la conception d'une bombe devant parachever leur règne. Il prévoit en réalité, en marge du groupe, de détruire tous les univers, ne pouvant supporter le concept de leur perpétuel dédoublement. Mais le détonateur lui est dérobé par Lex Luthor, qui part avec l'objet dans la dimension de la Ligue des Justiciers.

En inspectant le domicile de Luthor, Owlman découvre sa destination mais est interrompu par son retour, accompagné des héros. Les pourchassant jusque dans les airs, il se livre à un duel contre Wonder Woman et survit à sa chute grâce aux ailes de son costume, se voyant forcé d'abandonner à l'adversaire son avion dans la bataille.

Le Syndicat tenant conseil, Owlman réussit à répartir en sa faveur les factions et biens de feu J'edd J'arkus, et continue à dissimuler le but véritable de sa bombe à ses partenaires. Il part s'isoler dans sa tour pour développer une version améliorée du télétransporteur de Luthor.

Il est plus tard confronté à Superwoman, qui a découvert une partie de ses intentions. Owlman s'explique alors sur la vanité de leur existence si leurs décisions sont systématiquement contredites sur une infinité de Terres émergeant pour chaque alternative possible. La destruction d'une certaine Terre-Prime, exemplaire originel de la Terre, mettrait fin à cette duplication chaotique et incessante depuis l'aube des temps, et à toute forme de vie dans l'univers qui la cause. Dans son esprit, il s'agit de la seule action ayant du sens, son impact s'étendant partout, sans être modifiée ou invalidée où que ce soit. Owlman reçoit, contre toute attente, la coopération de Superwoman.

La pièce entre les mains du Syndicat, Owlman parcourt secrètement la liste des Terres pour trouver Terre-Prime, mais l'intervention de la Ligue l'empêchant d'aller plus avant, il se rue sur Batman. L'ordinateur ayant soudain trouvé Terre-Prime, Owlman profite de la mélée générale pour s'y téléporter avec la bombe.

Attention, spoiler ! Ce qui suit dévoile des éléments importants de l'intrigue.
Il est rejoint par Batman et tente en vain de le rallier à sa cause. Lors du combat, Owlman est ligoté à l'engin et envoyé sur une Terre gelée et déserte, où il choisit, avec le sourire, de se laisser emporter dans l'explosion, estimant que cela n'a aucune importance.












D'après les comics

Crée en 1964 par Gardner Fox et Mike Sekowsky, le premier Owlman est effacé de l'existence lors de Crisis on Infinite Earths avec ses compagnons de Terre-III. Il avait le pouvoir de contrôler les esprits.

Thomas Wayne Jr.

Réecrite par Grant Morrison dans JLA : Terre 2, cette version du personnage opère sur la Terre d'Anti-Matière. Frère ainé de Bruce Wayne, il est le second fils de Thomas Wayne Sr. Bruce et Martha assassinés par un policier, Thomas Jr. sombre dans la criminalité, désirant par la même occasion se venger de son père qui a lâchement fui la tuerie et intégré plus tard les forces de police de Gotham.

Cerveau du Syndicat grâce à son Supercortex, il entretient une liaison avec Superwoman, ce qui crée des tensions avec Ultraman. Owlman le tient néanmoins à distance en le faisant chanter. Apprenant le déroulement divergent du meurtre de sa famille sur la Terre de la Ligue, il montre sa vulnérabilité, et réalise que rien ne compte réellement.

La Terre du Syndicat a été ensuite attaquée par les Weaponers dans la série Trinity.

Image:Owlman_-_Comics.jpg



Owlmen

Plusieurs autres Owlmen surgissent dans diverses oeuvres, un Owlman Weaponer, ou une version plus âgée assistée du jeune Talon (équivalent de Robin). En 2008, Roy Raymond Jr. devient le nouveau Owlman, après avoir faussement suggéré aux lecteurs qu'il s'agissait d'Alfred Pennyworth.

Analyse

Grandement inspiré de la version Thomas Wayne Jr., Owlman partage son apparence, sa fourberie et sa relation avec Superwoman, mais diffère dans sa caractérisation, affichant peu de traces de sa sensibilité. Au sein d'un Syndicat relativement soudé, il fait cavalier seul, là où le personnage de Morrison défiait simplement l'autorité et le mariage d'Ultraman avec Superwoman.

Sa vision pragmatique et entièrement nihiliste, purement basée sur des lois scientifiques, fait écho à celle de Brainiac. Froid et calculateur, il est détaché de sa propre vie qu'il contemple suivant sa logique indéfectible, pouvant ainsi observer avec un sourire sarcastique sa mort, et le ridicule de ses conséquences à l'échelle des multiples univers.

On peut néanmoins déceler dans son discours quelques similarités avec le Batman du film, particulièrement amer, outre leur intelligence supérieure et leur maîtrise du combat. Owlman pointe du doigt les travers de l'Homme permis par son libre arbitre, non seulement responsables du chaos interdimensionnel, mais de la propre histoire, supposée tragique, des habitants de Terre-Prime. Ce dégoût de l'espèce humaine qui motive ses actes peut être assimilé, dans une certaine mesure, à l'éternelle colère et quête de vengeance de Bruce Wayne après le meurtre de ses parents. Sa perception du côté erratique de l'apparition des Terres n'est pas non plus sans refléter le dédain de Batman pour les mondes parallèles. Enfin, le film étant initialement ancré dans le DCAU, on peut voir sa relation avec Superwoman comme un reflet distordu de celle entre Batman et Wonder Woman dans cette continuité. Owlman constitue en somme un Batman encore plus désenchanté, qui a cédé entièrement à ses capacités intellectuelles dignes de celles de Lex Luthor, et au cheminement philosophique qu'elles lui permettent d'effectuer.

Le recul extrême dont Owlman fait preuve témoigne d'un mal-être face à la condition humaine, l'utilité de sa vie, et de sa survie. Si la portée de ses actions en tant qu'individu est annulée ou n'est pas valable ailleurs, alors il ne sert à rien de continuer à vivre et de se façonner un destin qui n'est qu'une farce apparente, au milieu de mille et une autres versions de lui-même.










Notes sur le design

Owlman possède un design ressemblant à celui de la bande dessinée de Grant Morrison. Il brandit un "O" sur son torse, et son costume présente quelques variantes.

Image:Owlman - Design.JPG

Voix originale

L'acteur James Woods, habitué du répertoire maléfique, endosse le rôle d'Owlman dans la version originale, performance saluée par les spectateurs.

Voix française

Le personnage dispose en version française de la voix de Patrick Béthune.

Références

Sources images et infos :