September 22, 2017, Friday, 264

Sidney Debris

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Dans Batman TAS, Sidney Debris est un truand de bas étage, propulsé du jour au lendemain à la célébrité comme étant « l'Homme qui tua Batman ».

Sommaire

Personnage de Batman TAS
Sidney Debris
Série d'origine Batman TAS
Première apparition L'homme qui tua Batman
Nom Sidney Debris
Alias Sid l'Encornet
Statut Criminel
Sexe Masculin
Âge Inconnu. La quarantaine ?
Origine La Terre (humain)
Cheveux Châtains
Yeux Noirs
Pouvoirs Aucun.
Caractéristiques Sidney est un truand minable, maladroit et incompétent.
Liens de parenté Sa mère (nom inconnu)
Affiliation Rupert Thorne
Lieu d'action principal Gotham City
Voix originale(s) Matt Frewer
Voix française(s) Roger Crouzet
Personnage créé par Paul Dini
Date de création 1993
Personnages de la sérieForum

D'après les séries

Dans Batman : La Série animée

Petit malfrat désireux de percer dans le milieu criminel de Gotham, Sidney Debris est mis sur un coup par son ami gangster Eddie G ; ce dernier charge Sid de faire le guet tandis qu'Eddie et ses hommes réceptionnent une cargaison de drogue. Sidney se retrouve confronté à Batman mais sa maladresse cause accidentellement la disparition du justicier dans une explosion de gaz propane. Persuadés que Sid a tué Batman, Eddie et son gang en font leur chef mais sa gloire nouvelle entraîne une bagarre dans un bar qui vaut à Debris d'être arrêté. Il est rapidement sorti de prison par Harley Quinn, déguisée en avocate, qui le conduit au Joker.

Furieux qu'un tel minable ait pu éliminer son ennemi juré, le prince clown du crime enferme Sidney dans un cercueil puis le plonge dans une cuve d'acide. Le petit homme en réchappe miraculeusement et une fois à l'air libre, vient demander la protection du patron d'Eddie, Rupert Thorne.

Attention, spoiler ! Ce qui suit dévoile des éléments importants de l'intrigue.

Le parrain de Gotham ne croyant pas un traître mot de l'histoire de Sidney, il décide de l'abattre mais en est empêché par l'intervention inattendue de… Batman ! Celui-ci s'était en réalité fait passer pour mort afin que Sid le conduise au cerveau du trafic de drogues et a également sauvé le petit truand du bain d'acide. Sidney est ensuite conduit en prison où ses exploits lui valent l'admiration des détenus.










Analyse

Sidney Debris pousse encore plus loin une idée déjà abordée à travers le personnage de Charlie Collins, celle d'épouser le point de vue d'un homme normal dans un univers super-héroïque qui le dépasse. Cette logique va jusqu'à son terme dans le cas de Sid, qui nous raconte lui-même son histoire, le scénario ne se détache donc jamais de lui. Un choix d'autant plus intéressant que Sidney est un parfait modèle d'anti-héros, étant d'abord un bandit aux grandes espérances même s'il se révèle très vite comme ayant bien peu de dispositions.

Aussi empoté et inoffensif qu'il en a l'air, Sid intrigue néanmoins par son improbable titre, l'homme qui tua Batman. Malgré sa naïveté manifeste qui permet à Eddie G de l'exploiter comme appât, le petit malfrat est parfaitement conscient que sa réputation est usurpée, ne devant son exploit qu'à sa seule maladresse. Figure comique avant tout, Sid s'attire à défaut d'une véritable identification, la sympathie du spectateur par sa bonne foi et son absence totale de malveillance, allant même jusqu'à se désoler d'avoir provoqué la mort de Batman, attitude plus que paradoxale pour un aspirant truand.

Protagoniste malgré lui et qui plus est inepte, Sidney est essentiellement spectateur de sa propre aventure. Brièvement manipulé par Eddie puis totalement à la merci du Joker, il s'avère au final avoir été en toute inconscience le pion de Batman, qui s'est ainsi joué de ses ennemis avec ce que l'on peut deviner comme une certaine réjouissance à manipuler leur orgueil.
La relation entre Debris et Batman, au centre de l'histoire, est ambivalente, le justicier étant à la fois la source des problèmes et l'ange gardien du petit voyou, ce qui est parfaitement retranscrit dans la conclusion : Batman conduit Sid en prison mais non sans lui faire concrétiser ses rêves de gloire. Une fin plaisante quoique teintée de cynisme, Sidney obtenant le prestige qu'il désirait sans violence ni aucun effort de sa part.









Notes sur le design

Sidney est un petit homme rondouillard, avec un grand nez chaussé de grosses lunettes, ce qui lui donne un aspect inoffensif voire un peu ridicule.



Voix originale

L'acteur canadien Matt Frewer interprète Sidney en version originale.

Voix française

En VF, le personnage est doublé avec tout autant de brio par feu le talentueux Roger Crouzet.

Épisodes

Légende :
 : épisodes-clés exposant les origines du personnage ou relatant des évènements dont les conséquences seront importantes dans la vie de celui-ci.
(caméo) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît qu'un bref instant, généralement sans avoir de réplique.
(mentionné) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît pas mais dans lequel il est mentionné.

Batman TAS :

Références

Sources images et infos :