December 23, 2014, Tuesday, 356

Trouble in Tokyo

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Trouble in Tokyo est le long-métrage issu de la série animée Teen Titans.

Teen Titans
Épisode
Titre français Trouble in Tokyo
Titre original Trouble in Tokyo
[Problème à Tokyo]
N° ordre idéal 66
Sortie vidéo USA 6 février 2007
N° de prod. v1
1re diff. USA Cartoon Network (15 septembre 2006)
1re diff. francophone inédit
Format image 4/3 (Full screen)
Durée ± 1h15 minutes
Scénario David Slack
Réalisation Michael Chang
Ben Jones
Matt Youngberg
Musique Kristopher Carter
Michael McCuistion
Lolita Ritmanis
Studio d'animation Dongwoo Animation Co., LTD.
← Précédent Suivant →
Les temps changent /
Guide des épisodesForum

Sommaire

Histoire

Les Jeunes Titans sont confrontés à un mystérieux nouvel ennemi, Saico-Tek, qui sème la pagaille en ville avant de saccager leur Tour.
Une fois qu'ils l'ont vaincu, ils apprennent qu'il a été envoyé par un certain Brushogun basé à Tokyo, où ils partent donc.

Là-bas, ils combattent une créature qui leur évoque un petit quelque chose indéfinissable de Saico-Tek.
Les forces spéciales interviennent et révèlent que Brushogun n'est qu'une légende urbaine.
Les Jeunes Titans profitent alors de leur séjour pour s'amuser, chacun à leur manière, jusqu'à ce que Robin soit attaqué par Saico-Tek.
Il le bat, au point même qu'il semble le tuer ; il est alors arrêté et ses équipiers recherchés par les forces spéciales.

Lors de son transfert, le fourgon subit une explosion signée Brushogun, et Robin s'échappe avec un nouveau déguisement moins voyant, tandis que ses amis sont attaqués chacun par d'étranges créatures.
Ils finissent par se regrouper et découvrent les origines de Brushogun, qui existe réellement et a le pouvoir de donner forme à des créatures faites d'encre.

Attention, spoiler ! Ce qui suit dévoile des éléments importants de l'intrigue.

Le commandant des forces spéciales s'avère être derrière l'affaire, et ses hommes n'en étant pas de vrais, les Jeunes Titans les battent sans retenue.
L'ennemi est finalement vaincu, la ville félicite les jeunes héros, Robin cède enfin un baiser à Starfire et accepte l'idée de prendre des vacances.

Images

Doublage

Distribution

Personnages Voix originales Voix françaises
Changelin Greg Cipes Hervé Grull
Robin Scott Menville Mathias Kozlowski
Cyborg Khary Payton Daniel Lobé
Raven Tara Strong Karine Foviau
Starfire Hynden Walch Laëtitia Godès
Brushogun Cary Tagawa José Luccioni
Commandant Uehara Daizo Keone Young *
Saico-Tek Keone Young Yann Pichon
Nya-Nya Janice Kawaye *
Timoko Janice Kawaye *
Scarface Yuri Lowenthal *
Le maire Robert Ito *
Le libraire Robert Ito *
Le chef cuisinier Keone Young *
L'ordinateur Tara Strong Karine Foviau
Le camionneur * Yann Pichon
Le voyou Yuri Lowenthal Yann Pichon
Le barman * Yann Pichon

Crédits

La seule édition DVD étant américaine, il n'y a pas de panneau de crédits français à la fin du générique.

Remarques

  • Bien que le DVD ne soit sorti qu'aux États-Unis et qu'aucune diffusion en France n'ait eu lieu, un doublage francophone a malgré tout été réalisé et ce sont les comédiens habituels de la série qui ont été appelés pour doubler leurs personnages respectifs.

Commentaires

Titres

  • Trouble in Tokyo, simple mais efficace, permet une allitération certainement volontaire avec le nom de la série auquel il est généralement accolé (le film est d'ailleurs souvent mentionné par ses initiales, "TTTT").

Analyse

  • Le générique a lieu au bout de 8 minutes passées, et montre nos cinq héros faire successivement leurs bagages puis se rendre au Japon avec leur vaisseau. On voit ainsi Changelin prendre un maximum d'affaires, Cyborg des pièces (ou plutôt des membres) de rechange, ou encore Starfire mettre plusieurs exemplaires de sa tenue dans un sac vivant qui réside dans une cage située dans son placard - sans doute une créature de sa planète. Raven, peu matérialiste, se contente de sa brosse à dents.
  • On a également l'occasion de comparer nos héros lorsqu'ils vont profiter de leur temps libre chacun de leur côté : Cyborg va manger et s'attire d'ailleurs les foudres des cuisiniers en profitant infiniment d'un menu à volonté, Changelin suit une jeune fille et séduit une horde de minettes en faisant un karaoké (sur le générique de la série, bien sûr), Raven cherche désespérément quelque chose à lire dans une langue qu'elle comprenne, et Robin regarde Starfire battre le record d'un jeu vidéo de type Guitar Hero, avant d'avoir une discussion sentimentale avec elle… même si celle-ci se solde par un échec pour la jeune fille, puisqu'il ne pense qu'à sa vie de héros.
  • Plus sombre que la plupart des épisodes (mais moins que certains autres), ce long-métrage est à voir pour tous les fans de la série mais aussi pour les réfractaires qui auraient peut-être ici plus de facilité à appréhender cet univers. Le design est très légèrement différent, sans doute grâce à un budget supérieur qui a permis aux artistes de mieux s'appliquer, et on retrouve, même si c'est en faible quantité, quelques écarts caricaturaux quand quelque chose les justifie.

Détails

  • Dans ce long-métrage, Starfire révèle, après l'avoir fait avec un bienheureux japonais sous les yeux médusés de ses camarades - et de Robin en particulier - , avoir le pouvoir d'apprendre une langue en apposant ses lèvres sur celles d'une personne parlant cette langue, ce qui explique son baiser à Robin (épisode En avant !), devant apprendre le Terrien (ou du moins l'Anglais).
  • On note un caméo d'Aqualad quand le T-bird survole l'océan et une apparition de Silkie, l'animal domestique de l'équipe, également au moment du générique.

Incohérences ou Éléments inexpliqués

Quelques petits détails :

  • Le long-métrage ayant été réalisé avec soin, nous n'avons pas relevé d'erreurs techniques à ce jour.

Références culturelles

Diverses références culturelles :

  • Robin, en tant que fugitif et vu son costume en piteux état, décide de ne plus être Robin et pour cela, il prend l'apparence d'un voyou qui a eu le malheur de vouloir le braquer. Cela fait référence au Batman du DCAU qui adopta l'identité de Matches Malone dans des circonstances un peu similaires (Batman Adventures #08). On peut aussi y voir, notamment pour la bagarre dans le bar et l'"emprunt" de moto, une référence au film Terminator 2.
  • La traque de Robin à moto, au même stade de l'histoire, n'est pas sans rappeler celle de Batman Begins.
  • L'ascenseur du commissariat, qui a la particularité de monter en diagonale, est strictement identique à un niveau du jeu vidéo Streets of Rage 2.
  • Musicalement, le thème principal reprend le début du générique de la série, cette fois-ci bien sûr de façon uniquement instrumentale.
  • Ce n'est sans doute pas un hasard si le japonais embrassé par Starfire porte un t-shirt rouge et jaune avec un sac-à-dos vert… justement les couleurs de Robin !
  • Le plongeon de Daizo peut être vu comme une reprise des origines du Joker ou du Creeper. Sa tenue quant à elle est la même que celle de l'inspecteur Zenigata dans Lupin 3.
  • Les créatures de Brushogun sont autant de clins d'œil aux personnages les plus célèbres de l'animation japonaise : les Power Rangers, Godzilla, Astro-Boy… Même l'origine du statut de prisonnier du vieil homme renvoie à AniMatrix. Il peut aussi faire penser à Nagato, dans Naruto Shippuden.
  • L'amour de Brushogun rappelle Pygmalion, sculpteur tombé amoureux de sa propre statue dans la mythologie grecque.
  • Les spectateurs du match de sumo auquel assistent Robin et Starfire sont habillés comme Kaneda, Yamagata et Kai de l'anime Akira, tandis que dans la salle d'arcade on peut voir un fan déguisé en Ryu des jeux vidéo Street Fighter.
  • Quand Starfire joue au jeu de type Guitar Hero, un jeune homme ressemble étrangement à Changelin de par sa tenue. Il avait déjà fait un caméo dans l'Épisode 257-494.

Citations

Raven : Je sais lire le français, l'anglais, l'allemand, le latin, le grec, le roumain, le cimmérien antique et le sanscrit, vous auriez quelque chose que je pourrais lire?


Traduction

  • La version française , comme souvent dans l'animation, évite l'emploi du verbe "tuer", sans doute jugé trop violent. Ainsi, lorsque Robin a le "sang" de Saico-Tek sur les mains, les personnages ne finissent par leurs phrases lorsqu'il s'agit de mentionner l'acte pour lequel le jeune justicier est inculpé.

Médias (DVD, VHS et CD)

Ce long-métrage se retrouve sur :

: ce drapeau indique que le média comporte une piste audio VF.

Notons également que le score de ce long-métrage, 53'33 de musique répartie sur 26 pistes, est intégralement disponible sur le CD Teen Titans: Trouble in Tokyo, disponible depuis 2008 et maintenant proposé à prix bas. Le site de l'éditeur propose également d'écouter des extraits de plusieurs pistes (1 - 5 - 10 - 20 - 23).

Diffusions

Ce long-métrage est malheureusement encore inédit en France.

Références

Sources images et infos :