August 4, 2020, Tuesday, 216

Batman's Back, Man

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Batman's Back, Man (Batman's Back, Man) est, selon l'ordre idéal, le dix-huitième épisode de la série Harley Quinn.

Harley Quinn
Épisode
Titre original Batman's Back, Man [Batman est de retour, mec]
N° ordre idéal 18
Saison 2e
N° de prod. 205
1re diff. VO DC Universe (1 mai 2020)
Format image 16/9 (Widescreen)
Durée ± 23 minutes
Scénario Sarah Nevada Smith
Réalisation Juan Meza-Leon
Musique Jefferson Friedman
Studio d'animation NE4U Inc.
← Précédent Suivant →
Thawing Hearts All The Best Inmates Have Daddy Issues
Guide des épisodesForum

Sommaire

Histoire

Deux hommes discutent de théories sur leurs films et ce qu'ils vont regarder. L'un deux refuse de regarder Harley Quinn - citant des raisons plutôt sexistes, ainsi que le fait que la série se déroule à Gotham mais met très peu en scène Batman (alors qu'il a apprécié Gotham, comme lui fait remarquer son compagnon) - alors que l'autre se demande comment il peut juger sans avoir regardé la série. Ils regardent donc l'épisode de la semaine, justement centré sur le Chevalier Noir, sans Harley Quinn ni Poison Ivy.

Bruce Wayne se réveille mal en point, barbu aux cheveux longs, témoins du temps passé. Il admire une magnifique Gotham ensoleillée quand il s'aperçoit que ce n'est qu'une affiche destinée à faire illusion, et découvre la ville en plein chaos. Alfred l'enjoint à se reposer alors que le justicier ne veut que retourner combattre le crime et demande à voir James Gordon.

Bane, toujours la cible de moquerie de ses collègues, remarque les actions de Harley Quinn et s'inquiète pour le sort du reste des membres de la Ligue de L'Injustice. Il propose à Two-Face une alliance qu'il refuse, peu perturbé par les événements.

James Gordon, ignorant de la double-identité du millionnaire, se demande comment il ne peut pas être au courant de l'anarchie qui règne dans la ville. Il indique qu'il y a bien deux personnes qui tentent toujours d'aider les gothamites : un drôle de bonhomme à la perruque haute qui s'appelle Macaroni – comme la chanson Yankee Doodle – et une jeune fille qui se fait appeler Batgirl et porte le symbole de Batman. Bruce semble plus perturbé par son utilisation du symbole qu'autre chose, et part la confronter à ce propos.

La jeune fille est extatique de rencontrer son idole, qui lui reproche son accoutrement et son inexpérience. La rousse diffuse alors son image sur les réseaux sociaux, annonçant son retour à tous, alors que l'homme n'est définitivement pas prêt.

Alors que Two-Face braque une banque, les employés refusent de lui obéir car ils n'ont plus peur de lui. En effet, la nouvelle du retour du Chevalier Noir s'est répandue comme une traînée de poudre, rendant espoir aux gothamites jusque-là résignés à leur sort. Alfred Pennyworth, lui, remarque que son maître est loin d'être capable d'assumer la responsabilité de Batman.

Two-Face accepte alors la proposition de Bane, mais a beaucoup de mal à offrir un partenariat équitable, ce que Bane remarque, mais il finit par se faire amadouer.

Bruce appelle Lucius Fox derrière le dos de son majordome, pour lui fournir les moyens de combattre le crime malgré son état diminué. Le spécialiste des technologies lui propose alors une sorte d'armure gérée par une intelligence artificielle. Alfred les surprend et confisque l'armure. Dans la nuit, le millionnaire récupère son bien et le revêt pour se battre contre des criminels avec succès. Malheureusement, il finit par croiser par Bane qui lui donne du fil à retordre. Alors que son armure perd de son intégrité au fur et à mesure du combat, le Chevalier Noir fait remarquer que le partenariat en lui et l'homme à deux visages est loin d'être équitable, rendant le lutteur encore plus en colère. Le combat se termine lorsque Bane brise les jambes de Batman et par confronter Two-Face.

Alors que les hommes de main de l'ancien procureur s'apprêtent à faire un feu de joie avec le Chevalier Noir, Macaroni - qui n'est autre qu'Alfred – et Batgirl interviennent et se débarrassent des sbires et aident Batman.

Bane est furieux contre Two-Face et veut réévaluer leur partenariat. L'homme aux deux visages parvient à cajoler le lutteur et lui offre une fosse pour s'épanouir, ce qui émeut le caribéen.

Ayant compris sa leçon, Batman se présente devant James Gordon qui est heureux de retrouver son ami et prêt à récupérer sa ville. Mais le Chevalier Noir lui annonce ne pas être physiquement capable pour le moment, et lui propose plutôt de faire équipe avec Batgirl, toujours aussi heureuse de jouer les justicières.

Les deux spectateurs ont fini de regarder l'épisode. Malheureusement pour eux, le prochain n'est pas disponible avant la semaine suivante…

Images

Doublage

Distribution

Personnages Voix originales Voix françaises
Harley Quinn Kaley Cuoco
Bane James Adomian
Batman Diedrich Bader
Tawny Young Tisha Campbell
Batgirl Briana Cuoco
Two-Face Andy Daly
Alfred Pennyworth Tom Hollander
Lucius Fox Phil LaMarr
James Gordon Christopher Meloni
Ian James Adomian
Fille gothique Briana Cuoco
Brian Phil LaMarr
Banquière Vanessa Marshall

Crédits

Ci-dessous, les rôles tels que répertoriés dans le générique de fin original.

Remarques

  • Bien qu'elle n'ait aucun rôle dans cet épisode, Kaley Cuoco est quand même créditée pour cet épisode. C'est d'ailleurs le seul épisode de la série où elle ne joue pas.
  • Il s'agit du premier épisode où Lake Bell n'a aucun rôle depuis le début de la série.
  • Briana Cuoco, la petite sœur de Kaley Cuoco, reprend le rôle de Batgirl.
  • Phil LaMarr avait déjà été la voix de Lucius Fox dans la websérie DC Super Hero Girls.
  • Sur les crédits, il est noté Lucious Fox au lieu de Lucius Fox.

Commentaires

Titres

Le titre explique bien le retour à l'activité du Chevalier Noir, avec le ton donné par les spectateurs au début et à la fin de l'épisode. Le titre est même utilisé comme titre de nouvelles au journal de Tawny Young.

Détails

  • C'est le premier épisode sans Harley et son équipe (il apparaissent en image à la télévision des homme au début).
  • La télévision des deux hommes au début montrent la plateforme DC Universe – sur laquelle est diffusée la série - qui affiche Harley Quinn et Young Justice: Outsiders.
  • Des passages avec les deux spectateurs sont capturés pour le site EGOTforHarley.com mentionné par Frank dans A Fight Worth Fighting For.
  • Pour la première fois, Bane a le droit de s'asseoir dans une chaise confortable. Un running gag de la série est Bane maltraité par ses collègues, que ce soit à la Legion of Doom ou Ligue de l'Injustice : il n'avait pas de chaise dans sa précédente organisation, et la dernière ne lui autorisait qu'une petite chaise métallique, au lieu de vraies chaises de bureau comme pour les autres.
  • Bane conduit une Volvo.
  • Parmi les abonnés à la chaîne du réseau social de Batgirl se trouvent "ManBat" (comme Man-Bat) et "RiddleMe This" (sic) (comme la phrase préférée de Riddler).
  • Two-Face mentionne son amour des pièces de monnaie : il en porte toujours une sur lui pour prendre ses décisions à pile-ou-face.
  • Alfred Pennyworth a servi dans la Royal Navy.
  • Lucius Fox, probablement d'après les instructions de Bruce Wayne, réutilise l'idée du début d'épisode de James Gordon d'utiliser une braguette de laquelle peut sortir un missile.
  • Des storyboards sont disponibles pour l'épisode.

Continuité

Références culturelles

  • Les deux spectateurs rappellent de nombreuses références :
    • le T-shirt « Release the Synder Cut » ([« Rendez disponible la version de Snyder »]) concerne le film Justice League, duquel Snyder a dû se retirer mi-parcours pour des raisons personnelles, dont la version est supposément meilleure que le film en lui-même
    • le T-shirt « The Last Jedi is not canon » ([« Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi n'est pas canon »]) rapporte le sentiment négatif d'un très grand nombre de fans de la saga quant au dernier opus.
    • la série Gotham narre les événements de la ville avant l'apparition de Batman, qui est un jeune adolescent à l'époque. Elle est plus focalisée sur un James Gordon qui vient d'arriver au GCPD.
    • l'argument que les désagréments des personnages de la saga Le Seigneur des Anneaux auraient pu être évités puisqu'il aurait suffit au grand Gandalf de partir à dos d'aigle pour jeter l'anneau dans le volcan
    • Ian répète un argument rabattu de certains fans par rapport aux matériaux de superhéros ou d'action ayant un personnage féminin aux commandes : personnage trop Mary-Sue, le sous-entendu très présent contre la patriarchie, et que seules de jeunes adolescentes peuvent apprécier ce type de film ou série
  • Ian veut regarder la série animée parodique Les Griffin (ou Family Guy) si Harley Quinn ne lui plaît pas.
  • Yankee Doodle est une chanson patriotique américaine, originellement chantée par les anglais pour se moquer des américains. À chaque fois que le personnage Macaroni est à l'écran, la chanson est jouée.
  • Macaroni était une mode du XVIIIè sicèle en angleterre, où les hommes s'habillaient et parlaient de façon flamboyante.
  • La chaîne d'informations est GNN, parodie de CNN.
  • Bane remarque, par rapport au tableau de Two-Face « No that is a shadow. I was born there, but that's not me » ([« Non, c'est une ombre. J'y suis né, mais ce n'est pas moi »]). Dans le film The Dark Knight Rises, Bane vient de la Ligue des Ombres.
  • L'armure créée par Lucius Fox est basée sur celle du héros de Marvel Iron Man, plus récemment vu dans les films du Marvel Cinematic Universe. La possibilité pour l'armure de s'attacher à son propriétaire en étant autopropulsée est disponible à partir de l'armure Mk XLII. L'intelligence artificielle Monica peut être apparentée à celles créées par Tony Stark pour l'aider à manœuvrer son armure, comme J.A.R.V.I.S., H.E.L.E.N. ou F.R.I.D.A.Y. ; l'armure peut également être un clin d’œil à celle de Hellbat, construite par la Ligue des Justiciers et Batman.

  • L'état dans lequel Batman se trouve après sa rencontre avec Bane est comparable à celui de Justice League (vol. 4) #6 où il se retrouve dans le même état suite à son combat contre Lex Luthor. Dans une autre issue très célèbre, Knightfall, Bane casse le dos de Batman.
  • Bane utilise un jeu de mot pour son partenariat avec Two-Face : l'expression populaire « The Bane of your existence », « le fléau de ta vie ».
  • Bane aimerait appeler son partenariat avec Two-face "Bane Capital". Suite à la sortie du film The Dark Knight Rises, l'animateur de radio conservateur Rush Limbaugh critique le nom de l'antagoniste du film, le croyant être une critique de Bain Capital, une société de gestion d'actifs, et par association du candidat aux présidentielles américaines Mitt Romney, co-fondateur de cette société.

Voir aussi

Sources et autres liens recommandés :