March 29, 2017, Wednesday, 87

Batman: Harley and Ivy

De La Tour des Héros.

Pages complètes. Cliquez pour en savoir plus.
Page complète

Batman: Harley and Ivy est une série de bandes dessinées publiée mensuellement aux États-Unis entre juin et août 2004.

Ces bandes dessinées ont été publiées bien après la fin de la série Gotham Girls, mais y font écho, puisque les héroïnes sont les personnages principaux de la websérie, que les dessins sont réalisés dans le style du DCAU, et que les histoires semblent s'intégrer dans la continuité. Les scénarios sont de Paul Dini et les dessins de Bruce Timm, les créateurs du personnage de Harley Quinn. Shane Glines, qui a également participé au DCAU, aide aux dessins.

Un TPB intégrant entre autres les trois histoires de cette série est paru en juillet 2007.

En 2015, l'intégrale a été publiée en français dans l'album Gotham Girls.

Sommaire

Guide des comics

01. Bosom Buddies
Par la faute d'Harley, un cambriolage préparé par Poison Ivy tourne mal, et Batman parvient à les arrêter et à les envoyer à Arkham. Poison Ivy décide de s'évader et de partir le plus loin possible d'Harley, qui cherche pour sa part à se faire pardonner…
Titre français : Un duo de choc

02. Jungle Fever
Harley et Ivy sont en prison au Costa Verde, et n'en sortent que pour se retrouver face à un Président douteux et une forêt en train d'être dévastée…
Titre français : Plante rare

03. Hooray for Harleywood!
Lorsqu'elles apprennent qu'un film se prépare avec pour scénario leurs propres aventures, Poison Ivy et Harley Quinn décident de se rendre à Hollywood et en viennent à reprendre elles-mêmes le projet en main.
Titre français : Harleywood

Trade paperback

Batman: Harley and Ivy
1 - The Bet
2 - Love on the Lam
3 - Bosom Buddies
4 - Jungle Feever
5 - Hooray for Harleywood!

  • L'histoire The Bet, au sommaire du TPB, ne fait pas partie des BD dérivées du DCAU. Elle est néanmoins scénarisée par Paul Dini et dessinée par Ronnie Del Carmen (créateur de design et storyboard sur Batman TAS et Batman Beyond). Le design des personnages se rapproche de ceux utilisés dans le DCAU, et l'histoire pourrait s'intégrer à la continuité.
  • Love on the Lam, quant à elle, tranche par rapport aux autres tant son style est différent, et n'appartient pas aux BD inspirées du DCAU.

Lien interne

La page consacrée aux différentes publications BD liées à la série.