March 29, 2017, Wednesday, 87

Krypto le Superchien

De La Tour des Héros.

Pages complètes. Cliquez pour en savoir plus.
Page complète
Krypto le Superchien
Série
Titre original Krypto the Superdog
Titre français Krypto le Superchien
Abréviation courante Krypto
Genre Super-héros, Aventure
Humour, Fantastique
Science-Fiction
Pays États-Unis
Maison de production Warner Bros. Animation
1re diffusion 2005-2006
Statut Série terminée
Nombre de saisons 2
Nombre d'épisodes 39
Durée ± 21 minutes par épisode
Chaîne d'origine Cartoon Network (mars 2005 -
décembre 2006)
Chaînes francophones France 3 (dès septembre 2005)
Boomerang (dès novembre 2005)
Club RTL (dès janvier 2008)
PortailForum

Krypto the Superdog est une série d'animation des années 2000 inspirée des aventures de Krypto, personnage insolite et humoristique développé en comics dans les années 60. La série met en scène le chien Krypto et divers autres super-héros issus du monde animal. La série ne fait pas partie du DC Animated Universe mis en place par Bruce Timm et ne se déroule donc pas dans la même continuité que Batman TAS, Superman TAS, La Ligue des Justiciers

Sommaire

Histoire

Pressentant la destruction imminente de la planète Krypton, le savant Jor-El crée une fusée expérimentale dans laquelle il place un jeune chiot : Krypto. L’animal se voit confier une mission : une fois sur Terre, il sera rejoint par son jeune maître, Kal-El, qu’il devra retrouver et protéger. Malheureusement, une fois dans l’espace, la fusée connaît un problème technique qui la ralentit considérablement. Krypto est alors immédiatement placé en sommeil artificiel et n’en ressort que lorsque la fusée arrive à destination… plusieurs décennies plus tard ! Krypto se réveille donc à l’âge adulte et, exposé à la lumière de notre soleil jaune, développe des pouvoirs comparables à ceux de Superman : non seulement il peut voler et communiquer avec tout le monde animal, mais il peut aussi voir en couleur, projeter des rayons avec ses yeux, voir à travers la matière et, surtout, il est doté d’une force colossale…

À la recherche de son maître, Krypto fait la rencontre de Kevin, un jeune garçon avec lequel il peut parler grâce à un communicateur et à qui il révèle ses origines extraterrestres. Une grande amitié naît entre eux et l’animal est facilement accepté par le reste de la famille qui ne voit en lui qu’un simple chien. Par ailleurs, les occasions pour Krypto d’utiliser ses pouvoirs ne se font pas attendre et, avec une cape rouge et une médaille exhibant un S très "Supermanien", l’animal se fait connaître sous le nom de Superchien. La médiatisation des exploits de ce dernier permet à Superman de retrouver Krypto mais, pour le bien de celui-ci, l’Homme d’Acier décide d’en confier la garde à Kevin

Au cours de ses aventures, Krypto fera la rencontre d’une panoplie d’autres animaux : Éclair (Streaky), le chat paresseux des voisins qui, suite à un accident dans un laboratoire, se verra attribuer des pouvoirs identiques à ceux de Krypto et deviendra le bras droit de celui-ci ; la Patrouille des Chiens de chasse, une ligue de canidés venus des quatre coins de l’univers et possédant des pouvoirs tous plus extravagants les uns que les autres ; ou encore Ace, le Bat-Chien de Batman (ou plutôt son partenaire comme Ace aime à le préciser).

Genèse

Krypto le Superchien est la troisième série (après Teen Titans et The Batman) à s’éloigner de la continuité des séries supervisées par Bruce Timm. La rupture n’est sans doute pas tellement à chercher du côté du concept (à la limite, on pourrait y croire à cette histoire de super-chien) mais plutôt du ton et du public visé. Si la plupart des séries précédentes (Batman TAS, Superman TAS, Batman Beyond… et même Teen Titans) s'adressent à un double public (jeunes et adultes), Krypto le Superchien vise principalement un public d'enfants. Les histoires sont simples, les graphismes rondelets (rappelant véritablement les productions Hanna & Barbera), les traits épais (assez proches de Tartakovsky, créateur des Supers Nanas, du Laboratoire de Dexter…), les couleurs chatoyantes et les méchants… ne sont que méchants.

Artistes

Producteur Paul Dini et Linda M. Steiner
Producteurs exécutifs Sander Schwartz
Supervision de la production Alan Burnett et Scott Jeralds
Producteurs associés J.C. Cheng et Pam Arseneau
Supervision des scénarios Alan Burnett et Paul Dini
Scénaristes Alan Burnett, Steven Darancette, Paul Dini, Phil Harnage, John Loy, Michael Maler, Bill Matheny, Andy Merrill, Michael Merton, Wendell Morris, Ken Pontac ...
Réalisateur Scott Jeralds
Thème du générique Écrit par Lisa Silver et Jerry Kimbrough - Interprété par At Last
Musiques William Kevin Anderson
Direction des voix Terry Klassen
Distribution des rôles Voicebox Production INC.
Design des personnages Scott Awley, Scott Jeralds et Iwao Takamoto
Direction des décors Jim Hickey et Ronald M. Roesch
Animation Dongwoo Animation Co., LTD.
Lotto Animation
Starbust Animation Co., LTD.
Top Draw Animation Inc.

Commentaires

Voulant toucher un public assez jeune, DC et Warner ont décidé de ressortir Krypto, un personnage qui connu un grand succès en comics dans les années 60 mais qui avait été effacé de la continuité après Crisis on Infinite Earths (1985), le super-animal et ses nombreuses déclinaisons (un super-chat, un super-cheval, un super-singe…) ayant été jugés ridicules. Jusqu’il y a peu puisque Krypto a été réintroduit dans l’univers des comics DC, mais cette fois-ci de manière plus sérieuse et plus réaliste. Le Krypto du dessin animé, lui, louche plutôt sur la version amusante de l’Âge d'Argent du comics : des histoires de savants fous, d’expériences de laboratoires, de pouvoirs (augmentés, transmis ou momentanément perdus), des animaux fabuleux, un méchant chat voulant devenir le maître du monde… bref, des histoires que l’on qualifierait de "funs" avant tout. Les réflexions sur le pouvoir, la criminalité et les crises d’identité sont pour les autres séries de super-héros. Krypto le Superchien se veut avant tout divertissant et son court format (des épisodes de deux histoires de 10 minutes) y est parfaitement adapté. De la même manière, les références à d’autres œuvres ne sont pas légion, le public adulte (à même de saisir ces clins d’œil) n’étant pas visé. Reste une série pour enfants très agréable à suivre, avec des personnages très charismatiques, des histoires prévisibles pour un adulte mais réjouissantes pour un jeune public.

À la tête de l’équipe artistique, on retrouve Paul Dini qui a toujours eu un net penchant pour les séries d’humour (il a travaillé sur les Tiny Toons, Animaniacs et… Freakazoïd !). On lui doit aussi les scénarios des épisodes les plus décalés des séries animées DC (Mad Love, Un tour de cochon…).

Voix

En version originale, Sam Vincent, professionnel du doublage de dessins animés, prête sa voix à Krypto. Le comédien a notamment interprété Athrun Zara dans les séries Gundam Seed, les bébés Bugs, Daffy et Titi dans les Baby Looney Tunes, Forge dans X-Men: Evolution ou encore Edd dans Ed, Edd n' Eddy.

En version Française, c’est Mathias Kozlowski qui donne à Krypto sa voix si sympathique. Mathias est également la célèbre voix d’Olivier Atton (Olive et Tom), de Kaneda (Akira) ou encore de Robin dans Teen Titans. On notera aussi la présence de Christophe Lemoine qui colle merveilleusement bien à Éclair (il prête aussi sa voix au célèbre Eric Cartman dans South Park) et Brigitte Lecordier (Son Goku enfant) qui endosse ici plusieurs rôles dont celui de Sushi Matou !
Ajoutons qu'il a exceptionnellement été fait appel à Emmanuel Jacomy, voix française du Superman de Superman TAS et Justice League, pour assurer les quelques répliques de Superman à la fin du pilote… une initiative fort appréciable !

La version française a été réalisée en France par le studio Dubbing Brothers. Adaptation par (différents noms apparaissent tout au long de la série) : Philippe Berdah, Sauvane Delanoë, Martine Amsellem, Michel Berdah
Direction artistique de Céline Krief.
Les noms de comédiens apparaissant à l'écran pour la VF sont : Mathias Kozlowski (crédité ici Kozslovsky), Sauvane Delanoë, Christophe Lemoine, Odile Schmitt, Brigitte Lecordier, Céline Monsarrat, Jean-Claude Donda et Jérôme Pauwels.


Rôles principaux
Personnages Voix originales Voix françaises
Krypto / Superchien Sam Vincent Mathias Kozlowski
Kevin Whitney Alberto Ghisi Sauvane Delanoë
Éclair / Superchat Brian Drummond Christophe Lemoine
Ace / Bat-Chien Scott McNeil Jérôme Pauwels
Andrea Sussman Tabitha St. Germain Céline Monsarrat
Brenda l'Aboyeuse Ellen Kennedy Odile Schmitt
Ignatius Scott McNeil Jérôme Pauwels
Maléficat Mark Oliver Jean-Claude Donda
Sushi Matou Nicole Bouma Brigitte Lecordier
Sympa / Caoutchien Lee Tockar Christophe Lemoine
Un tableau détaillé reprenant de très nombreux rôles est disponible ici.

Diffusions

Aux États-Unis

I. Krypto the Superdog a été produit pour la chaîne Cartoon Network US qui en avait donc la priorité de diffusion.

  • La première saison est diffusée en quotidienne (du lundi au vendredi) du 25 mars au 17 juin 2005 (quelques épisodes sont déjà rediffusés durant cette première programmation). Les épisodes sont diffusés de manière complète, c'est-à-dire en étant composés de deux histoires de 10 minutes.
  • Le dernier épisode de la 1re saison (spécial Noël) est diffusé en décembre 2005.
  • Les dix premiers épisodes de la 2e saison sont diffusés en quotidienne en avril et mai 2006. Les trois derniers sont diffusés en décembre de la même année (ici aussi, les épisodes sont diffusés en format 22 minutes).

II. Une fois la première diffusion terminée sur Cartoon Network US, la série a été rediffusée aux États-Unis sur la chaîne The CW (en partie) puis sur Boomerang US.

En France

I. La série est diffusée par France 3 (le samedi matin, dans le cadre de l'émission Scooby Gang).

  • La première saison est diffusée de septembre 2005 à juin 2006. France 3 diffuse la série dans le plus grand désordre, considérant chaque histoire de 10 minutes comme un épisode indépendant. Parfois l'émission Scooby Gang diffuse une seule histoire, parfois deux, voire trois.
  • La deuxième saison est diffusée de septembre 2006 à décembre 2006, le samedi matin (toujours dans le cadre de Scooby Gang). Les histoires de 10 minutes sont diffusées par deux. Quatre épisodes sont par ailleurs diffusés avant les États-Unis.

De nombreuses rediffusions ont été entamées également sur la chaîne :

  • Quelques épisodes de la 1re saison sont rediffusés durant les vacances de fin d'année 2005. Cette rediffusion se poursuit ensuite le mercredi matin dans le cadre de France Truc.
  • Une multi-rediffusion est entamée, en quotidienne, le matin, de février 2006 à novembre 2007 (dans France Truc puis dans Toowam), et ce de manière quasi ininterrompue. Une fois diffusée dans Scooby Gang, la seconde saison vient rejoindre les rangs des épisodes multi-rediffusés quotidiennement.
  • Quelques épisodes de la 1re saison sont aussi rediffusés dans le cadre du Scooby Gang, le samedi matin, de décembre 2006 à juin 2007, puis en septembre et octobre 2007.
  • La deuxième saison est rediffusée dans Toowam, en quotidienne, en avril 2008.
  • Quelques épisodes sont rediffusés le matin en quotidienne dans Toowman, de manière irrégulière, à partir d'octobre 2008.
  • Une nouvelle rediffusion, du lundi au vendredi, vers 7h50, à partir d'avril 2010.

II. La série est diffusée sur la chaîne Boomerang France.

  • Programmant la série en quotidienne à partir de novembre 2005, la chaîne dépasse vite France 3 et propose donc des inédits. La série sera multi-rediffusée quotidiennement (le matin et l'après-midi), de manière ininterrompue, jusqu'à l'été 2008 !
  • La rediffusion reprend en octobre 2008 (toutes les après-midi, ainsi que les mercredis et dimanches matins).
  • Début 2009, la série reprend son créneau de 7h50, du lundi au dimanche.
  • En septembre 2009, la série revient le samedi et dimanche matin, à 9h10.


En Belgique francophone

I. La série a été entièrement diffusée sur Club RTL, le samedi et dimanche matin, de janvier à mai 2008.


Sources images et infos

Nos différentes sources :