August 4, 2020, Tuesday, 216

Harley Quinn Highway

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Harley Quinn Highway (Harley Quinn Highway) est, selon l'ordre idéal, le onzième épisode de la série Harley Quinn.

Harley Quinn
Épisode
Titre original Harley Quinn Highway [Autoroute Harley Quinn]
N° ordre idéal 11
Saison 1e
N° de prod. 111
1re diff. VO DC Universe (7 février 2020)
Format image 16/9 (Widescreen)
Durée ± 23 minutes
Scénario Adam Stein
Réalisation Vinton Heuck
Musique Jefferson Friedman
Studio d'animation NE4U Inc.
← Précédent Suivant →
Bensonhurst Devil's Snare
Guide des épisodesForum

Sommaire

Histoire

Poison Ivy tente de de s'échapper mais échoue. Elle doit se préparer pour une certaine "chirurgie" de Scarecrow : l'extraction de ses phéromones. Une fois qu'il a terminé, il l'empoisonne avec sa toxine de peur, spécialement modifiée afin d'affecter la botaniste.

À l'extérieur du bâtiment, Harley et Frank observent les gardes et notent qu'il est impossible pour l'acrobate seule de délivrer leur amie.

Harley va donc récupérer ses anciens collègues, qui ont tous trouvé une nouvelle vie. Clayface est un homme de main du Riddler, et a du mal à ne pas voler la vedette à l'Homme Mystère. Doctor Psycho joue les diseurs de bonne aventure à la fête foraine et King Shark s'est reconverti dans le support informatique. Elle s'excuse, reconnaissant que son comportement n'était pas correct envers eux mais aucun ne veut lui pardonner. Frank laisse alors échapper que sa propriétaire a été capturée – ce que Harley a omis de dire -, ramenant tout le monde au même bord. Sy s'invite dans l'opération.

La bande arrive à passer la barrière de gardes en se faisant passer pour un camion de nourriture. Ils retrouvent Poison Ivy en proie aux cauchemars induits par la toxine. Harley suggère alors d'utiliser la méthode qui a déjà fait ses preuves quand elle était catatonique. Malgré les doutes du reste de l'équipe – en prenant en compte le fait qu'il a failli les incinérer la dernière fois qu'ils étaient aussi vulnérables – ils acceptent que Sy les protège.

Dans l'esprit d'Ivy, sombre et effrayant, ils voient de jeunes arbres se faire avaler par un déchiqueteur, que Doctor Psycho arrête – égoïstement – en jetant Clayface dans ses lames. La version de Frank de l'esprit de la botaniste leur indique que pour la réveiller, il leur suffit de trouver l'origine de sa peur et la détruire.

Ils arrivent dans le manoir des Isley, où ils voient une jeune Pamela en larmes devant son gâteau d'anniversaire, seule avec son père. Celui-ci, cruel, se moque d'elle, citant son manque d'amis, et qu'il aurait dû engager des nains à la place qui auraient pu prétendre l'aimer. Il se transforme en monstre qui avale sa fille, et manque de faire de même avec Harley. Sortis du manoir, ils font face à Frank qui leur annonce que ce n'était pas la plus grande peur de la jeune femme. Ils voient Kite Man se faire incinérer devant leurs yeux, alors qu'il a essayé d'arrêter "lui". Un personnage à faux dont le visage est caché apparaît, leur lançant des boules de feu. Ils arrivent à terrasser leur adversaire, et sont choqués de voir qu'il a le visage de Harley.

Ils se réveillent au spectacle sanglant de corps déchiquetés par Sy, fier de les avoir protégés pendant leur "sommeil". Ils partent alors à la poursuite de Scarecrow, qui travaille pour la Legion of Doom. Sy se transforme en véhicule pour emmener la troupe à la suite des phéromones, et ils se retrouvent sur l'autoroute loufoque à laquelle Harley a donné son nom.

En pleine action, Harley insiste pour savoir pourquoi elle est la représentation de la plus grande peur de son amie. En larmes, Ivy explique que sa peur est de finalement compter sur quelqu'un qui la lâche quand elle en a le plus besoin, de la façon que l'acrobate a fait avec Joker. Harley s'excuse et reconnaît encore une fois que son comportement a été en-dessous de tout lorsqu'il s'agissait de ses amis, mais compte bien changer à l'avenir. Après leur réconciliation, elle arrête le dernier camion de Scarecrow, qui décide alors de se jeter dans le réservoir d'eau de Gotham.

La toxine contamine le parc environnant, qui transforme la végétation en monstres anthropophages qui détruisent tout sur leur passage…

Images

Doublage

Distribution

Personnages Voix originales Voix françaises
Harley Quinn Kaley Cuoco
Sy Borgman Jason Alexander
Poison Ivy Lake Bell
King Shark Ron Funches
Doctor Psycho Tony Hale
Kite Man Matt Oberg
Frank J.B. Smoove
Clayface Alan Tudyk
Scarecrow Rahul Kohli
Riddler Jim Rash
Le père de Pamela Jim Rash
Gus Rory Scovel

Crédits

Ci-dessous, les rôles tels que répertoriés dans le générique de fin original.

Commentaires

Titres

Scarecrow, Harley, et leurs équipes respectives sont en course-poursuite sur l'autoroute Harley Quinn. La route a été créée à l'image de l'acrobate suite au kidnapping du maire de Gotham dans So You Need A Crew?.

Détails

  • King Shark a trouvé un travail dans un magasin détenu par Bruce Wayne.
  • L'épisode suit l'histoire de trois personnes : le couple Cheryl et Daniel vont à la fête foraine pour avoir leur avenir lu par Doctor Psycho, qui prévient la femme que son compagnon la trompe avec son assistante Denise. Cette même Denise va voir King Shark pour réparer l'ordinateur de Daniel. Daniel et Denise se retrouvent au parc à la toute fin, où Denise annonce que tout est réparé, et Daniel qu'il a enfin quitté sa femme, leur permettant de rester ensemble, avant de se faire manger par les arbres anthropophages.
  • L'homme que Sy manque d'écraser en route pour sauver Ivy ressemble à Alan Napier, l'acteur qui interprétait Alfred dans la série live Batman des années 60.
  

  • L'équipe est entrée dans l'esprit de Harley de la même façon quand elle était catatonique dans Being Harley Quinn. Sy et Golda ont tenté de les incinérer en pensant qu'ils s'étaient suicidés.
  • La scène entre Pamela et son père s'est passée durant son septième anniversaire.
  • Harley annonce « We've all got Daddy issues » ([« Nous avons tous des problèmes liés à l'image du père »]), ce qui rappelle l'épisode All The Best Inmates Have Daddy Issues de la saison 2.
  • Blüdhaven est la ville protégée par Nightwing, voisine de Gotham.

Continuité

Incohérences ou éléments inexpliqués

  • Étonnamment, la voie vue dans So You Need A Crew? est une voie assez normale, et est appelée "Harley Quinn Parkway" (voie rapide urbaine). Ici, Harley explique que la voie qu'elle a obtenue a été dessinée par elle, de façon très loufoque, et il s'agit d'une "highway" (voie rapide hors-agglomération).

Références culturelles

  • Le deuxième amendement de la Constitution des États-Unis d'Amérique garantit à tout citoyen américain le droit de porter des armes.
  • Le restaurant "Wild n' Wacky Wings" est un amalgame de la chaîne canadienne de restaurant Wild Wing Restaurants et la chaîne américaine Wacky's.
  • L'équipe en combinaison Hazmat en marche au ralenti qui tombe, faisant trébucher les autres est un clin d'œil à la même scène dans le film d'animation Monstres et Cie.
  • L'attitude de Frank et le fait qu'on ne voie que son sourire à certains moments dans l'esprit de Poison Ivy fait penser au Chat du Cheshire de l'univers des Aventures d'Alice au Pays des Merveilles.
  • Un chant de noël est un conte de Charles Dickens, où un homme rabougri et peu au fait des déboires de ses proches se voit visiter par trois personnages le soir de Noël, pour lui montrer les Noëls passés, présents et futurs – le Noël futur étant une prédiction négative sur son avenir. L'homme décide alors d'améliorer son attitude afin d'apporter la joie à ses proches et à lui-même. Ici, Doctor Psycho compare la plus grande peur d'Ivy au fantôme des Noëls à venir, décrit comme une forme squelettique dans une cape sombre à capuche qui ne parle pas.
  • Felicity est une série télévisée américaine suivant une jeune femme abandonnant tout pour suivre l'homme qu'elle aime à son université. Pour la saison deux, l'actrice principale arbore une coupe de cheveux assez courte.
  • Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque est le cinquième film – chronologiquement, mais le deuxième film produit – de la saga Star Wars. Lorsque le héros Luke Skywalker part dans un voyage spirituel, il se retrouve face à son ennemi dans une illusion, qui, une fois démasqué, se trouve être lui-même.
  • "M. Night Shyamalama", ou plutôt M. Night Shyamalan, est un réalisateur américain d'origine indienne, connu pour ses films de réflexion sur soi-même, où les personnages principaux, après un rebondissement imprévu, découvrent un secret sur eux-mêmes à la fin du film.
  • Fakakta est un mot Yiddish négatif signifiant « bon sang de, p**ain de, fichu », etc.
  • Sy Borgman fait référence à la ligne de jouets Transformers, créée en 1984, qui consiste en une multitude de jouets qui peuvent être tour à tour transformés en robots, véhicules, où combinés entre eux.
  • Du WD-40 est une huile mécanique sous forme de pulvérisateur protégeant contre l'humidité.

Médias (DVD)

On retrouve cet épisode sur :

Voir aussi

Sources et autres liens recommandés :