July 25, 2014, Friday, 205

La Complice

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

La Complice (The Accomplice) est, selon l'ordre idéal, le 1er épisode de la série Le Projet Zeta. Cet épisode marque les premières apparitions, dans la série et dans le DCAU, de Rosalie Rowen, de l'Agent West et de l'Agent Lee.

Le Projet Zeta
Épisode
Titre français La Complice
Titre original The Accomplice
[Le/La Complice]
N° ordre idéal 1
Saison 1
N° de prod. 101
1re diff. USA Warner Bros (7 janvier 2001)
1re diff. francophone France 3 (20 janvier 2002)
Format image 4/3 (Full screen)
Durée ± 21 minutes
Scénario Robert Goodman
Histoire Robert Goodman
Réalisation Curt Geda
Supervision musique Lolita Ritmanis
Musique Lolita Ritmanis
Studio d'animation Koko Enterprise Co., LTD.
← Précédent Suivant →
/ Le Nom du constructeur
Guide des épisodesForum

Sommaire

Histoire

Dans une gare routière, Zeta contacte sous forme humaine l'agent Bennett de la NSA, dans l'espoir de le persuader de ses bonnes intentions. Les agents West et Lee, qui sont à sa recherche, le repèrent et le prennent en chasse. Le synthoïde parvient à les semer et prend un bus.

Au poste de police de Spring City, un officier prend les empreintes d'une adolescente ayant volé de la nourriture. Il l'identifie comme Rosalie Rowen, une orpheline qui a fugué d'un foyer des services sociaux. Elle profite qu'il réponde à un appel téléphonique pour s'échapper, et rejoint la bande qui l'héberge.

Zeta tente de recontacter Bennett devant une banque où Rosalie se dispute avec son chef, qui veut la faire participer à un hold-up. Alors qu'il décide de la tuer, Zeta s'interpose mais se prend une rafale, révélant sa véritable apparence. Les agents de la NSA, qui arrivaient justement dans le coin, le voient et entreprennent de le poursuivre, mais il parvient à s'enfuir en voiture avec la jeune fille.

Plus tard, à l'extérieur de la ville, Rosalie assiste à la réparation automatique du robot qui lui propose ensuite d'aller dans un restaurant. Lorsqu'il lui raconte son histoire, elle réalise qu'il est très naïf mais aussi qu'il a des ressources financières illimitées… Elle lui propose alors de lui donner quelques conseils en échange d'un petit renflouement de compte bancaire.

Elle s'achète alors de nouveaux vêtements et oriente Zeta vers un meilleur look.

Le lendemain matin, elle lui donne le surnom de "Z", puis se dit que les personnes l'ayant créé devraient le connaître assez pour confirmer sa bonté naturelle à Bennett. Mais pour trouver des informations sur leur identité, il faut accéder à l'ordinateur situé dans le vaisseau de la NSA.

Profitant que l'agent West sort faire une pause, Rosalie le suit et provoque un malentendu pour le retenir pendant que Zeta prend l'apparence du jeune homme pour infiltrer le vaisseau. Les agents découvrent le pot aux roses avant que Zeta ait pu télécharger l'intégralité des données, et ils le neutralisent. Il parvient toutefois à sortir, et Rosalie l'embarque en voiture.

Plus tard, au bord de la route, Zeta et Rosalie regardent le peu de données recueillies, et la jeune fille décide de rester aux côtés de l'androïde pour l'aider dans sa quête.

Images

Doublage

Distribution

Personnages Voix originales Voix françaises
Zeta / Z Diedrich Bader Bruno Mullenaerts
Rosalie "Ro" Rowen Julie Nathanson Raphaëlle Bruneau
Agent Bennett Kurtwood Smith Jean-Daniel Nicodème
Agent West Michael Rosenbaum Laurent Chauvet
Agent Lee Lauren Tom Alexandra Corréa
Zeta en vieil homme Greg Eagles Jean-Paul Dermont
Slam Marc Worden Philippe Allard
Z version enfant Eli Marienthal Stéphane Flamand
Annonceur de la gare * Robert Guilmard
Le policier * Robert Guilmard
La secrétaire * Stéphane Flamand

Remarques

Commentaires

Titres

  • En VO comme en VF, le titre La Complice met en valeur le personnage de Ro qui est ici présenté aux téléspectateurs (qui connaissent déjà Zeta). Un choix logique puisque l'épisode met en scène le début de la collaboration entre les deux personnages.

Analyse

Cet épisode accomplit efficacement son rôle de pilote de la série : le cadre est posé, on assiste à la rencontre entre les deux personnages principaux et l'ennemi exprime son but et ses motivations. Le passé tumultueux de Rosalie est également révélé : probablement orpheline, elle a fugué d'un foyer des services sociaux et rejoint une bande de marginaux n'hésitant pas à défier la loi. En échange de leur hospitalité, elle doit voler de la nourriture pour le groupe. Lorsque le leader voudra la pousser à braquer une banque, elle préférera renoncer pour éviter de faire des blessés. On comprend donc que, même si la vie ne lui a pas fait de cadeau, la jeune fille a un bon fond, et c'est grâce à sa rencontre avec Zeta que celui-ci prédominera. Enfin Zeta raconte son histoire, révélant qu'il était programmé pour tuer mais qu'il a refusé de le faire aveuglément dès lors qu'il comprit que ses cibles étaient potentiellement innocentes et donc son programme faillible. Il a pris la fuite et s'est débarrassé de ses armes suite à sa rencontre avec Maxine Gibson dans l'épisode de Batman : La Relève, Zeta. Nous apprenons aujourd'hui que la NSA parvient à suivre Zeta à la trace parce que celui-ci prend contact avec l'agent Bennett pour lui expliquer ses intentions louables.

Les deux héros se sauvent mutuellement la vie et Rosalie accorde sa confiance à l'androïde tandis que celui-ci se trouve un guide en la personne de l'adolescente, un besoin qu'il ne soupçonnait même pas. La scène du restaurant est celle qui va faire démarrer cette relation puisque Rosalie fait comprendre à Zeta qu'il est trop naïf, et de son côté elle sent qu'il peut lui être utile lorsqu'il parle de sa carte de crédit illimitée. Ce profit financier ne sera qu'un facteur déclencheur puisque se développera ensuite très vite une relation amicale et sincère, quand Rosalie se retrouvera impliquée personnellement dans la poursuite de Zeta par la NSA, qui la considèrent comme sa complice (d'où le titre de l'épisode), et qu'elle fera le choix délibéré de venir en aide à Zeta alors qu'elle ne lui doit plus rien.

Le personnage de Zeta a désormais une tête plus humanoïde, et se construit un nouveau look, plus sympathique que celui adopté dans l'épisode de Batman: La Relève. L'agent Bennett a également été revu visuellement, ses traits sont moins durs mais il reste globalement le même et conserve ses lunettes caractéristiques. La série reprend la charte graphique de Batman: La Relève, à ceci près que l'action se déroule dans des milieux moins urbains et beaucoup plus souvent en plein jour. Le style est également plus éclairci, la série cherchant à viser des spectateurs plus jeunes.

Détails

  • Dans cet épisode, les héros prononcent des répliques qui seront reprises dans le générique de début (lorsque Zeta se présente et quand Rosalie exprime sa certitude de voir Zeta retrouver un jour sa liberté).
  • À la fin de l'épisode, le héros récupère des informations qui le guideront durant tout le reste de la série. C'est aussi à la fin de ce même épisode qu'il se fixe pour objectif de retrouver son créateur.
  • La diffusion française de la série s'est faite sur France 3 dans le cadre de F3X. Pour son lancement, l'émission a proposé le pilote juste après l'épisode Zeta de Batman : La Relève, qui lui avait servi de tremplin et d'introduction.
  • Cet épisode inaugure une tradition dans la première saison de la série : après l'épilogue, une brève séquence humoristique donne l'occasion à Zeta de présenter à Ro, sceptique, un objet oublié du 20e siècle.

Références culturelles

Diverses références culturelles :

  • On s'amuse à noter que si le nom du héros, Zeta, est une lettre de l'alphabet grec, son surnom Z (prononcé "Zed") est également une lettre mais de l'alphabet latin.
  • Par ailleurs, dans le générique et dans les autres épisodes de la série, Rosalie Rowen est surnommée d'après la première syllabe de son prénom mais aussi de son nom, soit donc "Ro"… qui est tout comme Zeta une lettre grecque !
  • Quand Zeta répète avec la voix de Rosalie une réplique qu'elle vient de dire (cf Citations), cela déplaît fortement à la jeune fille. Cette scène rappelle l'épisode Héros par intérim de la série animée Superman TAS, où l'homme d'acier lançait une phrase à Robin en imitant sa voix à la perfection, ce à quoi le garçon répondait en faisant une moue horrible "Ne me refaites jamais ça!".
  • Le plan final est un grand classique. La voiture des héros démarre et roule vers la caméra, partant à l'aventure, et la caméra monte vers le ciel. Cela illustre parfaitement l'idée de "ce n'est qu'un commencement" et s'imposait donc pour conclure cet épisode pilote.

  • La séquence humoristique de fin d'épisode montre une ampoule électrique et Zeta explique à Rosalie ce que c'est. Il fait alors très sérieusement allusion au fait qu'on ne savait jamais combien il fallait de personnes pour changer une ampoule. Il s'agit d'une référence à une blague populaire qui a été déclinée sous toutes les formes imaginables.

Citations

Agent West : Tous ces gens sont vraiment des gens.


Rosalie : Mais qu'est-ce que t'es au juste ?
Zeta : Mon nom est Zeta. Je fais partie des services secrets et j'ai été conçu pour remplacer et détruire des individus ciblés.
Rosalie : Détruire ?
Zeta : Mais dorénavant je ne veux plus faire de mal.
Rosalie : Ah je vois, c'est une sorte de bonne résolution pour la nouvelle année. Bon, euh, bonne chance, hein, moi, faut que j'y aille.
Zeta : Il fait nuit… Tu as faim ?
Rosalie, faussement touchée : T'es le premier à te soucier de mon estomac !


Zeta : Ma fonction était de supprimer nos ennemis. Un jour j'ai découvert que celui que je poursuivais était innocent, donc n'importe laquelle de mes cibles pouvait l'être. Alors j'ai refusé de le tuer et je me suis enfui. Maintenant, les autorités me considèrent comme leur ennemi.
Rosalie, la bouche pleine : Mm, et comment ils t'ont retrouvé ?
Zeta : J'ai voulu contacter l'agent Bennett pour le convaincre de ma bonne foi, mais il me traque comme une bête enragée.
Rosalie : Attends, ce gars a lancé toute une armée à tes trousses et tu crois que tu vas le calmer en disant simplement "croyez-moi"… Moi j'trouve que pour un super techno-robot t'es plutôt limité !


Zeta : Je suis équipé d'une carte de crédit intégrée réapprovisionnable à volonté.
Rosalie : À la réflexion j'pourrais p't'être t'aider…
Zeta : Tu as déjà oublié ? Prenant sa voix : Il est pas question que j'm'attire des ennuis avec les fédéraux, j'en ai déjà assez comme ça.
Rosalie : Ne recommence plus jamais ça.


Zeta : Les agents prennent une pause chacun leur tour. Le prochain qui sort, essaie de le retenir, ça me laissera un peu plus de temps.
Rosalie, sceptique et pas partante : Ah, euh… J'ai vu le genre de colosses, ils me dégageraient vite fait…
L'agent West, qui vient de tomber du vaisseau, à ses collègues : Ça va, les gars !
Rosalie, souriant : Celui-là j'pourrai m'en charger.


Rosalie : Sa complice ? J'adore ce terme !


Rosalie, à elle-même : Laisse-le filer, t'as ton argent, qu'est-ce que tu veux de plus? … J'suis folle, il faut que je l'aide.


Zeta : Je croyais que tu voulais partir dès que je t'aurais payée !
Rosalie : J'suis trop impliquée maintenant, et j'suis curieuse de connaître la suite !


Rosalie : Un jour, un de ces scientifiques te redonnera ta liberté, j'en suis sûre.
Zeta : Je crois que tu ne devrais pas venir avec moi, tu sais… c'est trop dangereux.
Rosalie : Au cas où tu l'aurais pas remarqué, j'ai nulle part où aller, et ça c'est très dangereux. Sans compter que toi, t'es en danger sans moi ! Avec ta carte bancaire au crédit illimité !
Zeta : Ah oui, pourquoi ?
Rosalie : Tu peux pas continuer à raconter ça à n'importe qui, les gens profiteraient de toi.
Zeta : Je te l'ai bien dit, à toi…
Rosalie : C'est vrai, mais je suis pas n'importe qui. D'ailleurs une nouvelle paire de chaussures ce serait pas du luxe !


Traduction

La VF traduit à juste titre le surnom de Zeta, en prononçant donc la lettre "Z" à la française là où la VO le dotait d'un maladroit "Zee" (surnom par ailleurs déjà attribué chez DC au personnage de Zatanna).

Médias (DVD, VHS et CD)

Cet épisode est disponible sur :

Diffusions

Quelques diffusions et rediffusions que nous avons pu relever sur les chaînes francophones :

Voir aussi

Sources et autres liens recommandés :