November 23, 2017, Thursday, 326

Flash (DCAU)

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès
Cet article concerne le héros du DCAU. Pour les autres interprétations du personnage, voir Flashalt=Page d'aide sur l'homonymie

Dans le DC Animated Universe, Flash est un justicier masqué, protecteur de la ville de Central City dont il traque les criminels, et membre fondateur de la Ligue des Justiciers.

Personnage de Superman TAS
Flash
Série d'origine Superman : La Série animée
Autre(s) série(s) Static Choc
La Ligue des Justiciers
Première apparition Duo d'enfer (STAS)
Dernière apparition Le Destructeur (JLU)
Nom Flash
Nom original (VO) The Flash
Identité réelle Wally West
Statut Super-héros
Sexe Masculin
Âge Entre 20 et 30 ans
Origine La Terre (humain)
Cheveux Roux
Yeux Noirs
Pouvoirs Doué d'une vitesse de réaction et de déplacement proche de celle de la lumière, d'où son surnom d'homme le plus rapide du monde. Peut ainsi défier la gravité en courant à la verticale ou sur l'eau sans s'y enfoncer. Son extrême rapidité lui permet aussi de créer des tourbillons en courant ou en tournant les bras à grande vitesse, tactique qu'il utilise pour ralentir la chute d'un objet ou d'une personne ou au contraire pour les projeter violemment. Poussé à son paroxysme, Flash peut faire vibrer ses molécules et ainsi devenir intangible pour traverser la matière solide ou la faire exploser.
Caractéristiques Flash est l'un des sept membres fondateurs de la Ligue des Justiciers, avec qui il participe à la plupart des missions. Le reste du temps, Flash opère dans sa ville de Central City où il jouit d'une énorme popularité. Sous l'identité secrète de Wally West, il travaille également dans un laboratoire de police.
Liens de parenté Aucun connu
Affiliation La Ligue des Justiciers
Base Central City
Tour de guet
Lieu d'action principal Central City
La Terre
Voix originale(s) Charlie Schlatter (STAS)
Michael Rosenbaum (JL, SS)
Voix française(s) Bernard Metraux (STAS)
David Krüger (JL, SS)
Personnage créé par Gardner Fox et Harry Lampert (Flash)
John Broome et Carmine Infantino (Wally West)
Date de création 1940 (Flash)
1959 (Wally West)
Personnages de la sérieForum

D'après les séries

Dans Superman : La Série animée

Dans le cadre d'une œuvre de charité, une course autour de la Terre est organisée afin de déterminer qui de Superman ou de Flash est l'homme le plus rapide. C'est ainsi que le héros de Central City fait sa première apparition à Metropolis où il ne tarde pas à agacer Superman.

Lorsqu'ils comprennent que cette course est manipulée par le Magicien de la Météo, un ennemi attitré de Flash, les deux super-héros unissent leurs forces pour défaire le criminel. Ayant appris à s'apprécier, ils reprennent leur course autour du monde dont on ne connaîtra jamais le vainqueur.

Dans La Ligue des Justiciers

Appelé par J'onn J'onzz, Flash se joint à Superman, Batman, Green Lantern, Wonder Woman et Hawkgirl pour contrer l'invasion des martiens blancs. Après leur victoire, les héros décident de rester ensemble pour former une super-équipe permanente : c'est ainsi que démarre la Ligue des Justiciers.

Dans un premier temps mal compris par ses coéquipiers à cause de son caractère immature, Flash prouve régulièrement son héroïsme, notamment lorsqu'il prend la défense de Green Lantern devant un tribunal intergalactique, au péril de sa vie. C'est le début d'une grande amitié entre ces deux hommes pourtant si différents (Au cœur de la nuit, La Cité des singes, Éclipse). Il en va de même pour Hawkgirl qui va progressivement devenir une grande sœur pour le jeune homme (Cauchemar, Je suis légion).

Au sein de l'équipe, Flash joue un rôle de médiateur, notamment entre Wonder Woman et Hawkgirl, brouillées depuis l'invasion thanagarienne durant laquelle cette dernière avait trahi la Terre. Le héros incarne aussi la conscience du groupe, ses valeurs bien définies ne fluctuant jamais. Ce sentiment est confirmé dans l'épisode Un monde meilleur dans lequel on apprend que les Seigneurs de la Justice, la Ligue issue d'une dimension alternative, sont devenus des héros totalitaires après que le Flash de leur monde ait trouvé la mort.

Lorsque le Docteur Destinée attaque la Ligue, Flash vit son pire cauchemar : se retrouver définitivement coupé du monde par sa super-vitesse.

Avide de notoriété, c'est ainsi sans surprise qu'on verra Flash tourner une publicité pour des barres chocolatées (Éclipse).

Bien que Flash protège son identité secrète, les membres fondateurs connaitront son nom et son visage. C'est dans l'épisode La Croisée des étoiles que Batman le force à tomber le masque pour échapper aux Thanagariens, révélant par la même occasion que le Justicier de Gotham avait découvert l'identité secrète du héros depuis longtemps.

Dans Static Choc

Flash et les autres Justiciers demandent l'aide de Static pour sauver la Tour de guet, victime d'une tempête magnétique. En réalité, il s'agit d'un stratagème de Brainiac pour prendre le contrôle du satellite. L'androïde capture Flash et Gear qui seront sauvés par les autres héros.

Dans La Nouvelle Ligue des Justiciers

Les membres fondateurs ont appris à reconnaître la valeur de Flash mais il n'en va pas de même pour tous les héros. Si de nouvelles recrues comme Fire voient en lui une référence, un "supérieur", d'autres comme Mister Miracle, Barda ou Orion le considèrent comme un héros secondaire et peu fiable.

Il n'en reste pas moins que Flash jouit d'une immense popularité à Central City où il est considéré comme une vraie star, de par son courage et sa proximité (Gloire éphémère).

Flash se refuse, consciemment ou pas, à pousser ses pouvoirs à leur paroxysme. Il le fera pourtant pour empêcher Brainiac/Luthor de détruire la Terre, ce qui manquera de peu de le faire disparaître dans la Force de Vitesse, la source d'énergie dont il tire ses pouvoirs (Unis pour le pire).

Par la suite, c'est grâce à Flash que la Ligue découvre la menace de la Legion of Doom : en effet, le Docteur Fate parvient à sonder le lien psychique qui l'a uni à Grodd depuis que celui-ci avait pris le contrôle de son esprit (La Cité des singes). Conséquence inattendue, le Bolide Écarlate échangera temporairement de corps avec Lex Luthor.

Lorsque les troupes de Darkseid attaquent massivement la Terre, Flash protège Paris aux côtés de Green Lantern et de Giganta. Après leur victoire, cette dernière, avant de s'enfuir, échangera par ailleurs un baiser furtif avec notre héros…





















D'après les BD tirées des séries

Flash apparaît dans la BD Batman: Gotham Adventures n°25 en juin 2000, un dérivé de Batman TAS. Le jeune héros débarque à Gotham et s'associe à Batman pour élucider un vol commis à Central City.
Flash est aussi un personnage récurrent des BD issues de La Ligue des Justiciers : Justice League Adventures et Justice League Unlimited.

D'après les comics

Dans les comics, plusieurs personnages ont endossé l'identité de Flash : Jay Garrick (pendant l'Âge d'or), Barry Allen (pendant l'Âge d'argent) et Wally West (depuis 1986).

Jay Garrick (depuis 1940)

Apparu dans le comic-book Flash #1 sous la plume de Gardner Fox et de Harry Lampert, Jay Garrick était un étudiant en sciences à Keystone City qui s'est retrouvé doté d'une vitesse prodigieuse après avoir été exposé à des vapeurs d'eau lourde. Admirateur de Whip Whirlwind, un personnage de roman extrêmement rapide, il décide de mettre son don au service des autres. C'est d'ailleurs l'un des fondateurs de la Société des Justiciers (Justice Society of America), ancêtre de la Ligue, qui a repris du service récemment. Il fait figure de mentor pour ses deux homologues du XXème siècle même si son âge avancé a eu pour effet de diminuer sa vitesse. Jay Garrick vieillit toutefois plus lentement que la normale et, contrairement à ses successeurs, sa vitesse ne s'exprime pas seulement sur le plan physique mais aussi intellectuel. En effet, il assimile les connaissances avec une rapidité stupéfiante, ce qui lui permis de devenir polyglotte et expert dans une très grande variété de disciplines.

À noter que ce Flash vit au départ sur Terre-2. Son passé sera quelque peu modifié suite aux évènements de Crisis on Infinite Earths. En 1986, il sera intégré à la continuité de la Terre fusionnée.

Barry Allen (1956-1986)

En 1956, DC décide de relancer ses super-héros, c'est ainsi que le personnage de Flash reprend du service sous l'identité de Barry Allen dans le comic Showcase #4. Barry Allen travaillait à la police scientifique de Central City jusqu'à une nuit orageuse où il fut frappé dans son laboratoire par la foudre et éclaboussé par un cocktail de produits chimiques. Le scientifique devint alors l'homme le plus rapide du Monde. Fan du premier Flash (qu'il pense n'être qu'un héros de comics avant que l'existence des différentes Terres alternatives soit révélée), il prit cette identité pour lutter contre le crime. Il est un des membres fondateurs de la Justice League of America.

En 1986, lors de la saga Crisis on Infinite Earths, Barry Allen se sacrifiera pour sauver le multivers de l'Anti-Monitor.

Wally West (depuis 1959)

Introduit dans Flash #110 en tant que Kid Flash, le neveu de Barry Allen acquit ses pouvoirs lors d'un accident similaire à celui de son oncle. Après avoir fait partie des Teen Titans pendant des années, Wally West endossera l'identité de Flash à la mort de Barry Allen, dans Crisis on Infinite Earths #12. En 1987, le comic Flash recommence au numéro 0. Wally West est ensuite devenu le plus puissant des Flash puisqu'il est à la fois le seul à pouvoir atteindre la vitesse de lumière et à être revenu d'une incursion dans la Force Véloce (Speed Force), source extradimensionnelle de leurs pouvoirs. D'ailleurs ce voyage lui a donné de nouvelles facultés comme celle de prêter sa vitesse ou de voler celle des autres ou encore de guérir ses blessures en accélérant son métabolisme.

Notons que les évènements de Infinite Crisis (2006) laissent apparaître un 4e Flash. Nous n'en dirons pas plus dans l'immédiat pour ne pas gâcher le plaisir des lecteurs.

Analyse

Dès son apparition dans Superman: The Animated Series, Flash dévoile déjà son caractère frondeur et humoristique qu'on lui connaîtra par la suite. Cela dit, excepté sa ville d'origine – Central City – on ne sait absolument rien de lui.

Il faudra attendre longtemps pour en apprendre d'avantage sur son identité et sa vie civile. Dans La Cité des singes, Flash apparait sans masque mais de dos, ce qui dévoile seulement ses cheveux roux – un signe distinctif de Wally West.

Son identité secrète sera confirmée dans La Croisée des étoiles lorsque les justiciers se démasqueront pour échapper aux envahisseurs. Mais ce n'est que dans la 5e saison que Bruce Timm décrit plus profondément la vie privée de Wally à Central City : ce laborantin apprécié de tous est secrètement un héros super-star adoré par ses concitoyens et haï par de nombreux criminels.

L'équipe créative lui a par ailleurs donné un caractère inédit vis-à-vis de celui des comics : il apparaît comme léger, amical et dragueur afin de contrebalancer la rigidité de certains autres justiciers. Toutefois, sa profession (criminologue de la police scientifique) et ses attitudes en font un clin d'œil au personnage de Barry Allen dans les comics.

Dans la série, on ne sait pas comment Wally West acquiert ses pouvoirs. En revanche, le dossier de presse de Cartoon Network US – approuvé par Bruce Timm - révèle qu'une expérience électro-chimique involontaire lui a conféré une composition moléculaire accélérée, le connectant à la Force véloce ce qui lui permet de se mouvoir à une vitesse quasi luminique. Cette Force véloce sera mentionnée pour la première fois dans l'épisode Unis pour le pire lorsque Flash, perdant le contrôle de ses pouvoirs, sera momentanément absorbé par cette énergie.

Parmi les membres fondateurs de la Ligue des Justiciers Flash joue le rôle du comique et du dragueur de service, multipliant les pointes d'humour, au grand dam de ses équipiers. Au sein de l'équipe, Flash occupe aussi la place de pilier moral. En effet, dans une dimension alternative, c'est à la suite de son assassinat par Lex Luthor que la Ligue sombre dans le totalitarisme (Un monde meilleur).

D'ailleurs lors de la lutte contre le Projet Cadmus, c'est lui qui tente de convaincre Superman de ne pas attaquer l'organisation, persuadé que cela entraînera un cycle sans fin de représailles (Situation explosive).

Soulignons que Michael Rosenbaum (l'acteur qui double Flash en VO) étant indisponible pendant la saison 3 et une partie de la saison 4, le personnage a été un peu inexploité pendant cette période.












Notes sur le design

Le design de Flash, proche de celui des comics, évolue peu entre la série Superman TAS et celle de la Ligue des Justiciers. Dans cette dernière, le rouge de son costume est un peu plus foncé et la texture un peu plus brillante.

Image:Flash - Model STAS.pg.jpg Image:Flash - Model JLU.jpg Image:Flash - Model Wally.jpg

Image:Flash - Turnaround JL.jpg

Ci-dessus : Designs de Flash dans STAS et JLU - Wally West - Model Sheet pour JLU

Voix originales

En VO, deux comédiens assurent la voix de Flash dans le DCAU :

Voix françaises

En VF, deux acteurs se partagent le personnage :

Épisodes

Légende :
 : épisodes-clés exposant les origines du personnage ou relatant des évènements dont les conséquences seront importantes dans la vie de celui-ci.
(caméo) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît qu'un bref instant, généralement sans avoir de réplique.
(mentionné) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît pas mais dans lequel il est mentionné.

Superman TAS :


Static Choc :


La Ligue des Justiciers :




Références

Sources images et infos :