November 24, 2017, Friday, 327

J'onn J'onzz (DCAU)

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès
Cet article concerne le héros du DCAU. Pour les autres interprétations du personnage, voir J'onn J'onzzalt=Page d'aide sur l'homonymie

Dans le DC Animated Universe, J'onn J'onzz est un héros originaire de Mars, désormais protecteur de la Terre en tant que membre fondateur de la Ligue des Justiciers.

Personnage de La Ligue des Justiciers
J'onn J'onzz
Série d'origine La Ligue des Justiciers
Autre(s) série(s) Static Choc
Première apparition L'Invasion (JL)
Dernière apparition Le Destructeur (JLU)
Nom J'onn J'onzz
Statut Super-héros
Sexe Masculin
Âge Des centaines d'années terrestres
Origine Mars
Yeux Rouges
Pouvoirs Doté d'une force et d'une vitesse surhumaine. Peut voler, se rendre intangible, est également métamorphe et télépathe.
Caractéristiques J'onn est le seul et unique survivant de la race martienne, la Ligue est sa nouvelle famille et la Terre sa nouvelle patrie.
Liens de parenté M'yri'ah (épouse †)
Deux enfants (†)
Affiliation La Ligue des Justiciers
Lieu d'action principal La Terre
Voix originale(s) Carl Lumbly
Voix française(s) Boris Rehlinger
Personnage créé par Joseph Samachson et Joe Certa
Date de création 1955
Personnages de la sérieForum

D'après les séries

Dans La Ligue des Justiciers

La civilisation martienne, à la beauté légendaire, était l'une des plus avancées et des plus sages de l'univers, sa beauté était légendaire. J'onn J'onzz y évoluait en martien pacifique et en père de famille heureux… Malheureusement, une race d'envahisseurs particulièrement agressive et néfaste envahit un jour Mars. Très vite, la grande civilisation martienne fut anéantie. Mais J'onn combattit au côté de la résistance et fut celui qui porta le coup fatal à l'envahisseur, l'enfermant dans un sommeil millénaire. Victoire déchirante : le martien se trouva seul et unique survivant de sa race ; la civilisation martienne avait vécu…

Des siècles plus tard, des astronautes ouvrent la porte que J'onn avait scellée et libèrent les envahisseurs. J'onn, pressentant que la Terre subira le même sort que sa planète défunte, part pour notre monde à bord d'un vaisseau, mais se retrouve capturé par des militaires terriens et enfermé dans un centre de défense secret. Il parvient néanmoins à contacter par télépathie différents héros et notamment Superman, qui le libèrera. J'onn réunit ainsi les plus grands héros de la Terre et fait éviter à la Terre le sort de Mars. Après la fin de l'invasion et la victoire des héros, Superman propose au martien de faire partie de la Ligue des Justiciers nouvellement formée et de considérer la Terre comme sa nouvelle patrie.

Par la suite, J'onn est l'un des membres les plus nobles de la ligue, construisant de solides liens d'amitié avec les différents justiciers qui remplacent, en partie seulement, la place laissée vacante dans son cœur par la disparition de sa famille. Toutefois, l'extraterrestre ne réussit jamais à s'intégrer totalement à un monde qu'il protège, certes, mais auquel son apparence physique lui interdit, croit-il, de s'intégrer.

Dans Static Choc

J'onn J'onzz et d'autres Justiciers demandent l'aide de Static pour sauver la Tour de guet, victime d'une tempête magnétique. En réalité, il s'agit d'un stratagème de Brainiac pour prendre le contrôle du satellite.

Dans La Nouvelle Ligue des Justiciers

Après l'invasion thanagarienne, la Ligue se réorganise et J'onn se charge de gérer une véritable armée de héros grâce à ses dons télépathiques. Cette fonction le conduit à ne sortir que peu de la nouvelle Tour de Guet et à s'isoler de plus en plus de ses camarades et de l'humanité en général. Après que Diana lui a tenu certaines remarques concernant son attitude, il prend la décision de quitter la Ligue afin de trouver sa place dans la société des hommes. Aucun de ses compagnons n'aura de ses nouvelles avant l'invasion de la Terre par les troupes de Darkseid. J'onn devient entre-temps le compagnon d'une femme asiatique d'un certain âge et adopte une apparence proche de la sienne. Mais quand la Terre est enfin attaquée, il livre bataille au côté de ses amis.












D'après les comics

J'onn J'onzz alias Martian Manhunter (parfois traduit par l'expression le limier martien) est apparu pour la première fois dans ne courte histoire publié à la fin de Detective Comics n°225 en novembre 1955, cette dernière a été écrite par Joseph Samachson et illustrée par Joe Certa. Dans cette histoire, le Dr. Erdel téléporte accidentellement le dernier martien J'onn J'onzz sur Terre. Le Dr. Erdel est victime d'une attaque cardiaque et J'onn est obligé de se débrouiller seul. Il utilise ses pouvoirs de métamorphe et de télépathe pour devenir le détective John Jones et aide les habitants de sa planète d'adoption en utilisant sa véritable apparence. Dans les comics, il est révélé que c'est le propre frère de J'onn, Ma'alefa'ak, qui a anéanti toute vie sur Mars.

Dans les années postérieures, son histoire est étroitement liée à celle de la JLA dont il est l'un des membres fondateurs, il est le seul héros à avoir fait partie de quasiment toutes les nombreuses incarnations du groupe depuis les années 50. Il faut dire que ses pouvoirs immenses et variées (il porte le surnom de « couteau suisse des superhéros ») en font un héros idéal pour un groupe de super-héros qui se destinent à des missions polyvalentes, toutefois sa faiblesse face au feu peut le rendre très vulnérable.


Analyse

J'onn est un personnage fascinant dans le dessin animé, sa solitude, sa tristesse infinie devant la perte de sa famille et de sa race sont émouvantes et le rapprochent de Superman, autre unique survivant d'une race éteinte et de Wonder Woman qui comme lui apprend à connaître la race humaine.

La plupart des épisodes se centrant sur ce personnage insiste sur sa difficile intégration à l'humanité, dans ces histoires, J'onn apprend à apprécier l'humanité, sa grandeur, sa mesquinerie et sa générosité. On notera aussi qu'il est question, notamment dans Le Chevalier de l'ombre des regrets que lui occasionne la perte de sa famille. C'est ce qui rend le personnage de J'onn si intéressant, doué de pouvoirs quasi infinis mais d'une grande sensibilité, d'un héros au passé tragique qui cherche néanmoins à se dévouer pour servir une planète qu'il ne comprend pas toujours.

Timm a très bien utilisé ce personnage laissé un peu en retrait dans son rôle de gestionnaire avec les deux premières saisons de JLU dans deux épisodes clés de l'ultime saison. J'onn quitte la Ligue et disparaît du show pendant une bonne partie de la saison avant de réapparaitre dans l'ultime épisode pour lutter au côté de ses amis. On apprend que la quête de J'onn pour s'intégrer dans la société terrienne a porté ses fruits, il est tombé amoureux d'une femme asiatique d'un certain âge, montrant son indifférence à la simple beauté physique et sa recherche de la véritable beauté : celle du cœur.






Notes sur le design

Comme dans les comics, J'onn arbore principalement trois apparences, son apparence martienne originelle, très éloignée de celle des humains, et la plus fréquente est un croisement entre cette première apparence et celle des humains, il arbore malgré tout la couleur verte propre aux martiens dans l'imaginaire populaire. Enfin, il se présente sous une apparence humaine très proche de celle utilisée dans les comics quand il se fait passer pour le détective John Jones.

Dans JLU, son design ne change que très légèrement : seule la couleur verte de la peau devient plus foncée.


Voix originale

En VO, le personnage de J'onn J'onzz est doublé par Carl Lumbly.

Voix française

En VF, le personnage est doublé par Boris Rehlinger.

Épisodes

Légende :
 : épisodes-clés exposant les origines du personnage ou relatant des évènements dont les conséquences seront importantes dans la vie de celui-ci.
(caméo) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît qu'un bref instant, généralement sans avoir de réplique.
(mentionné) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît pas mais dans lequel il est mentionné.

La Ligue des Justiciers :






Static Choc :


Références

Sources images et infos :