January 25, 2020, Saturday, 24

Unité spéciale X (épisode)

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès
Cet article concerne l'épisode de La Ligue des Justiciers. Pour l'équipe, voir Unité Spéciale X (DCAU)alt=Page d'aide sur l'homonymie

Unité spéciale X (Task Force X) est, selon l'ordre idéal, le 69e épisode de La Ligue des Justiciers et plus précisément le 17e de JLU.

La Ligue des Justiciers
Épisode
Titre français Unité spéciale X
Titre original Task Force X
[Force de frappe X]
N° ordre idéal 69
Saison 4e
N° de prod. 469
1re diff. USA Cartoon Network (sam. 21 mai 2005)
1re diff. francophone France 3 (dim. 24 avril 2005)
Format image Widescreen mais…
Durée ± 21 minutes
Histoire Dwayne McDuffie
Teleplay Darwyn Cooke
Réalisation Joaquim Dos Santos
Musique Kristopher Carter
Studio d'animation D.R. Movie Co., LTD.
← Précédent Suivant →
Contre-pouvoir Le Bien et le Chaos
Guide des épisodesForum

Sommaire

Histoire

Au pénitencier de Belle Reve, le criminel Floyd Lawton, plus connu sous le nom de Deadshot, est mené à la chambre à gaz lorsqu'un officier intervient auprès du directeur de la prison et obtient sa libération immédiate.

En sortant du pénitencier, le colonel Rick Flag explique au criminel la contrepartie de son intervention : il veut que celui-ci intègre son Unité Spéciale X pour mener une opération contre la Tour de Guet ! Contraint d'accepter, Floyd rencontre alors ses coéquipiers : Captain Boomerang, un voleur professionnel et inventeur; Plastique, une experte en explosifs, et le Roi du temps, chargé de la coordination des opérations en base arrière.

Bientôt, après un briefing minutieux, le commando passe à l'action. En usurpant l'identité d'un groupe de techniciens de la Tour de Guet, les criminels parviennent à s'infiltrer sur le satellite grâce au téléporteur.

Ayant fait exploser le réacteur principal pour faire diversion, l'unité s'empare de l'Annihilateur, une machine de destruction forgée par Héphaïstos. C'est à ce moment que Shining Knight, Vigilante et Atom Smasher les surprennent ! Après un violent combat, l'Annihilateur terrasse les trois héros.

Lorsque les criminels atteignent la salle des téléporteurs, J'onn J'onzz et Green Lantern s'interposent à leur tour mais Plastique prend Atom Smasher en otage et menace de le tuer. Deadshot fait alors exploser la charge que portait Plastique et s'enfuit en abandonnant la jeune femme dans un état critique.

Sur Terre, Flagg remet l'Annihilateur à Amanda Waller, qui a commandité toute l'opération.

Au QG des Justiciers, J'onn J'onzz a retrouvé, parmi le personnel, la taupe qui a aidé l'Unité Spéciale X. Le Martien lui efface ses souvenirs mais les héros savent qu'à présent ils doivent se méfier de tout le monde…

Doublage

Distribution

Personnages Voix originales Voix françaises
Green Lantern Phil LaMarr Michel Vigné
J'onn J'onzz Carl Lumbly Boris Rehlinger
Deadshot Michael Rosenbaum Jean-François Vlérick
Rick Flag Adam Baldwin Pierre Dourlens
Plastique Juliet Landau Dominique Westberg
Captain Boomerang Donal Gibson Jérôme Frossard
Temple Fugate Alan Rachins *
Amanda Waller C.C.H. Pounder Anne Rochant
Capitaine Atome Chris Cox Jean-Louis Rugarli
Vance Jamie Alcroft *
Vigilante Michael Rosenbaum Roland Timsit
Shining Knight Chris Cox *
Tala Juliet Landau *
Le technicien noir Phil LaMarr Charles Germain
Technicien * Charles Germain

Remarques

Commentaires

Analyse

Unité spéciale X est un épisode totalement atypique dans la série, étant donné qu'il raconte l'histoire du point de vue de criminels.

  • Le scénario est écrit par Darwyn Cooke, auteur célèbre de comics qui a notamment écrit et dessiné La Nouvelle Frontière (2003). Respectueux de l'esprit de la série qui vise à ne pas se cantonner aux héros classiques, Cooke puise dans le gigantesque potentiel de l'univers DC et explore de nouvelles pistes de narration. Le résultat est abouti puisqu'il parvient véritablement à "manipuler" le point de vue du téléspectateur. C'est la deuxième fois qu'un épisode de l'univers DC animé est centré sur des criminels : dans Amour fou (The New Batman Adventures), c'était Harley Quinn le personnage principal.
  • Unité spéciale X s'apparente à une histoire d'espionnage dont le suspense est bien amené : on en vient à espérer la réussite des criminels, même si c'est au détriment des Justiciers. La prouesse est d'autant plus réussie que les personnages sont inédits ou méconnus dans la série. On notera une différence d'approche avec l'épisode La Ligue d'injustice où les criminels sabotaient la Tour de guet avec beaucoup de facilité.
  • L'animation et l'action ne sont pas en reste. Fluides, rapides et puissants, les différents combats opposant l'Unité aux différents héros apportent beaucoup d'intensité à la fin de l'épisode. Côté musique, Kristopher Carter joue la carte du film d'espionnage avec des airs feutrés très réussis et très originaux.
  • Au sein de l'Unité spéciale X, on retrouve deux visages connus. Tout d'abord, Floyd Lawton alias Deadshot, un adversaire régulier de la Ligue, qui est déjà apparu dans les épisodes La Menace des abysses et Deuil. Pour la première fois à visage découvert, on le découvre comme un homme spirituel et assez charismatique.
  • Plastique, également appelée Bette Sans Souci, une terroriste experte en explosifs, fait aussi sa première (et dernière) apparition. Ce personnage subtil et attachant sera sacrifié à la fin de l'épisode pour permettre la réussite de la mission. Lorsque Amanda Waller déplore sa perte, on suppose qu'elle n'a pas survécu à l'explosion, même si ce n'est pas dit explicitement… à moins qu'elle ne fasse simplement référence à sa capture.
  • Enfin, le colonel Flag (image ci dessus à droite), le leader de l'Unité, est le seul non-criminel de l'équipe. Inconnu dans la série jusqu'à présent, on devine chez lui un important sens du patriotisme et de l'honneur. Amanda Waller laisse supposer que son père était un officier réputé qui cultivait les mêmes valeurs. Il s'agit en réalité d'une allusion aux comics (voir Références culturelles)
  • Notons qu'en V.O., c'est la première fois que le personnage de J'onn J'onzz est appelé de son surnom courant dans les comics : Martian Manhunter (il avait juste été appelé "Martian" au cours de la 3e saison, dans l'épisode Parallèle terrifiant).
  • L'alchimie fonctionne bien entre les personnages — spécialement entre Plastique et Deadshot — et on leur découvre rapidement une personnalité profonde. Le fait qu'ils agissent en civil sous l'angle d'humains sans pouvoirs apporte beaucoup de crédibilité à l'intrigue. Les criminels sont extrêmement bien renseignés sur la vie à bord de la Tour de Guet. Le jour de l'infiltration a été choisi en fonction des héros présents à son bord : ils cherchent visiblement à éviter Superman.
  • Pour faire entrer son arme dans la Tour, Deadshot a caché les diverses parties de celle-ci dans des emballages de barres Light Speed, la friandise pour laquelle Flash tournait un spot télé dans le double épisode Éclipse !
  • L'objectif de la mission n'est dévoilé qu'en milieu d'épisode : l'Unité est chargée de récupérer l'Annihilateur, cette armure surpuissante créée par Héphaïstos pour le dieu Arès, dans l'épisode Hawk et Dove. Rick Flag connaît la procédure pour animer l'armure : après avoir récité l'incantation, l'Annihilateur a besoin d'un acte violent pour prendre vie. La scène où Flag frappe Boomerang sans crier gare est d'ailleurs assez cocasse.
  • L'épisode nous dévoile une salle de la Tour où sont entreposés les objets rapportés des combats : derrière l'Annihilateur, on aperçoit l'armure de Luthor, des éléments du vaisseau des envahisseurs, le casque de Grodd, des pièces du robot géant de Luthor et plusieurs armes Thanagariennes.


  • C'est la première scène d'action pour Shining Knight, Vigilante et Atom Smasher. Les trois héros se révèlent efficaces, mais ils ne feront pas le poids contre l'Annihilateur. Le choix d'opposer ces héros moins connus à l'Unité est judicieux dans la mesure où l'épisode cherche à mettre le spectateur du côté des adversaires. J'onn J'onnz intervient dans la bataille et montre qu'il n'a rien perdu de ses aptitudes. Cela dit, l'Annihilateur lui inflige un traitement de choc puisqu'il le déchire littéralement en deux !
  • On découvre à la fin qu'Amanda Waller tirait les ficelles de l'opération, tout comme dans l'épisode L'Ultimatum. Accompagnée de Tala, elle vient réceptionner l'Annihilateur pour le compte du Projet Cadmus qui prend ainsi l'avantage… Notons que c'est la deuxième apparition de Tala.


  • La conclusion de l'épisode fait froid dans le dos : J'onn J'onnz et Green Lantern réalisent qu'ils ne peuvent plus faire confiance à aucun technicien de la Tour puisque Cadmus est arrivé à percer leurs défenses.

Détails

  • Batman, Superman, Wonder Woman, Shayera et Flash n'apparaissent pas dans cet épisode. Superman et Hawkgirl sont toutefois mentionnés.
  • Gypsy, Stargirl et Vibe apparaissent dans cet épisode en arrière-plan.
  • Le générique de fin montre des séquences des épisodes Le Bien et le Chaos, Rendez-vous avec le passé et Lexor City.
  • Notons que l'épisode a été diffusé au Canada sur YTV, le 14 avril 2005, soit quelques semaines avant les États-unis. L'épisode a alors beaucoup circulé sur le net, étant très sollicité par le téléspectateur américain impatient…

Format

Bien qu'il ait été réalisé et diffusé aux États-Unis en 16/9 (Widescreen), l'épisode est programmé en 4/3 (Full Screen rogné au Pan&Scan) lors de ses programmations sur France 3 et Club RTL. Le format original est respecté sur les coffrets DVD (Widescreen anamorphosé).

Références culturelles

Quelques références culturelles :



En 1987, John Ostrander et Luke McConnell reprennent le concept pour créer une nouvelle série du Suicide Squad. Sous l'égide d'Amanda Waller, le groupe rassemble des vilains graciés qui doivent accomplir des missions hautement dangereuses pour le compte du gouvernement. Flag et ses équipiers apparaissant dans l'épisode ont fait partie du Suicide Squad à un moment donné, dans le comics. Le groupe est basé en Louisiane, au pénitentiaire de Belle Reve auquel l'épisode fait aussi allusion.

  • Rick Flag Senior est un des personnages centraux des comics The New Frontier de Darwyn Cooke (couverture ci-dessous) dont l'histoire raconte les évènements survenus, durant les années 50, entre la séparation de la JSA et la création de la JLA.


  • Par ailleurs, le concept même de l'Unité Spéciale X évoque le film Les Douze Salopards de Robert Aldrich (1969). Ce film, avec Lee Marvin et Charles Bronson, raconte l'histoire d'un commando de criminels amnistiés, envoyé en Europe pour une mission suicide, sous les ordres d'un major haut en couleurs.

Citations

Deadshot : Ben ça alors, en voilà une surprise ! Ma chaise est déjà occupée, va falloir qu'on revienne demain, messieurs !


Deadshot : Ça doit vraiment pas être très joli joli, votre boulot.
Rick Flag : Un peu d'effraction et un peu de cambriolage, rien de bien méchant…
Deadshot : Bon, quelle est la cible ?
Rick Flag : Le QG de la Ligue des Justiciers !
Deadshot : J'ai toujours eu envie de mourir pour mon pays…


Rick Flag : Très bien, Plastique est en train de poser une charge et Superman entre et la surprend.
Plastique : Vous avez dit qu'il ne serait pas là ??
Rick Flag : Un changement de dernière minute dans le tableau de service… Il vous tombe dessus, vous faites quoi ?
Plastique : Avant ou après avoir changé de pantalon ?


Deadshot : Heu… excusez-moi, Monsieur Lantern… ça fait six semaines que ma femme me demande de lui rapporter l'autographe de Hawkgirl. Vous ne sauriez pas où elle est aujourd'hui par hasard ?
Green Lantern : Je ne l'ai pas vue.
Deadshot : Ça fait rien. Merci quand même !
Plastique (à Deadshot, après le départ de Green Lantern) : Vilain petit garçon désobéissant !


Rick Flag : Tu as signé pour ce genre de missions pendant 5 ans ! Si tu survis jusque là tu seras libre de partir. Si ça ne te plaît pas, il y a toujours une chaise bien confortable qui t'attend au centre de Belle Reve !
Deadshot : Dites-moi Colonel, avec quoi Madame Waller vous tient ?
Rick Flag : Avec rien du tout ! Certains hommes n'ont pas besoin qu'on les fasse chanter pour qu'ils servent leur pays !


Traduction

Quelques notes sur la traduction :

  • Lorsque Deadshot demande ce qui se passera s'il refuse de suivre Flag, celui-ci répond « Then you can go and take your seat, tough guy » [Alors vous pouvez rester et vous asseoir, mon gars ]. La VF traduit cette phrase par « Vous pourrez vous faire griller sur la chaise » ce qui est une erreur puisqu'il ne s'agit pas d'une chaise électrique mais d'une chambre à gaz !
  • Curieusement, le nom de Deadshot est traduit en VF par « Le Tueur ».
  • Quand Flagg présente les membres de l'Unité, la VF transforme le nom de Temple Fugate en « Tempo Fuji, le Roi de l'horloge »… mais bien sûr !
  • En VO comme en VF, Deadshot, au moment de shooter le disque explosif, prononce « C'est la vie ».
  • Les sous-titres anglais du digipack orthographient le pénitencier "Bellerev" au lieu de "Belle Reve" (orthographe habituelle dans les comics DC).

Médias (DVD)

Cet épisode se retrouve sur :

: ce drapeau indique que le média comporte une piste audio VF.

Diffusions

Quelques diffusions et rediffusions que nous avons pu relever sur les chaînes francophones :

  • France 3 :
    • 24 avril 2005 (9h05, F3X). Fait assez rare pour être signalé, l'épisode a été diffusé sur France 3 près d'un mois avant les États-unis (21 mai) !
  • Club RTL : date inconnue
  • Cartoon Network France : date inconnue

Références

Sources images et infos :