May 26, 2020, Tuesday, 146

Gorilla Warfare

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Gorilla Warfare (Guerre de gorilles) est le #19 de la bande dessinée Young Justice, elle-même inspirée de Young Justice.

Young Justice
BD
Titre original Gorilla Warfare
[Guerre de gorilles]
Série Young Justice
Numéro / Date N°19 / Octobre 2012
Continuité Certaine
Couverture Christopher Jones
Zac Atkinson
Scénario Greg Weisman
Dessins Luciano Vecchio
Couleurs Zac Atkinson
Lettrage Dezi Sienty
← Précédent Suivant →
Monkey Business Players, Chapter One: Wheelbarrow, Shoe, Thimble
Guide des épisodes BD

Sommaire

Histoire

Après la capture de l'équipe par Brain, à l'exception de Miss Martian, Grodd demande de l'aide à cette dernière. Un peu choquée, pleine de questions, elle se rend compte qu'elle est accompagnée de Wolf et de trois autres gorilles : Solovar, le chef, Boka, sa compagne et Primat, la compagne de Grodd. Solovar s'explique.

Il y a deux ans de ça, deux étrangers, une vieille femme et un homme assez sec arrivent avec un groupe de mercenaires de la Ligue de l'Ombre. Ils construisent un labo Quonset dans lequel ils opèrent le cerveau de Mallah, un jeune singe de la troupe de Solovar. Suite à cette opération, Mallah devient plus intelligent et trahit la troupe, aidant à la capture d'un autre gorille, Tolifhar. Ce dernier voit son cerveau remplacé par celui de la femme âgée tandis que l'homme utilise une structure technologique pour y placer son cerveau.

Le groupe construit d'autres labos de ce type, appelant le tout Gorilla City, et rendent la troupe esclave. Seul un individu y échappe : le Gorille Sacré, aussi connu sous le nom de Congorilla. Les autres sont affublés de colliers inhibiteurs et leur intelligence est améliorée de façon chirurgicale. Ce que les maîtres ne remarquent pas, c'est que ces opérations permettent également aux gorilles de développer une certaine télépathie. Plus tard, ils reçoivent des injections de venin Kobra.

Bien qu'ils n'aient plus leurs colliers inhibiteurs, les gorilles travaillent toujours pour leurs "patrons" puisque leurs enfants sont retenus en otage. Ils planifient une révolte avec l'aide de Miss Martian et donc, de l'équipe. Grodd est déçu que Miss Martian ne soit pas la cheffe de l'équipe, malgré son fort pouvoir télépathique, mais Solovar insiste sur le fait que tous doivent faire confiance à la martienne. Cette dernière se rend compte qu'ils sont eux aussi dans une hutte Quonset avec Wolf. Solovar annonce son plan.

Au QG de Brain, le reste l'équipe est menottée au mur, inconsciente, désarmée et avec des colliers inhibiteurs. The Brain perd du temps à contempler ses futures expériences sur eux pendant que Robin, pas si sonné que ça, travaille discrètement sur le déverrouillage de ses entraves.

À l'entrée d'une autre hutte, Miss Martian se fait passer pour un garde de la Ligue de l'Ombre afin de maîtriser les vrais gardes, récupérer la carte d'accès et entrer dans la hutte. Quand elle y trouve six gorilles enfants, elle se transforme elle-même en gorille afin de les ramener dans la jungle, auprès de leurs mères qui sont sous la protection du Gorille Sacré.

Grodd retrouve the Brain et lui "livre" Wolf juste après que Robin se détache et disparaisse discrètement. Le gorille reçoit la confirmation télépathique par Solovar que les petits sont en sécurité, mais le Boy Wonder, ignorant le plan des gorilles, déclenche des grenades fumigènes et tase Grodd avant d'enlever le collier inhibiteur de Superboy. Grodd veut tuer Robin pour son affront mais Solovar l'en empêche. Superboy est libéré, et Artemis et Aqualad testent le lien psychique mis en place par Grodd. Ce dernier explique le plan à tous ses alliés.

L'équipe armée doit alors faire face à Brain, Ultra-Humanite et Mallah qui ont appelé des renforts. Ils voient Solovar arriver avec une Miss Martian apparemment inanimée, accompagné de Djuba, Malavar et quelques soldats de la Ligue de l'Ombre. Brain (pensant Solovar de leur côté), menace l'équipe de tuer la martienne s'ils ne se calment pas. Ceci provoque une confrontation chaotique, dans laquelle Brain, dépassé, met en route la procédure d'auto-destruction du lieu. Tout le monde s'échappe.

L'équipe et les gorilles retournent dans la jungle où Grodd et Solovar sont heureux de retrouver compagnes et enfants. Primat annonce que Congorilla, maintenant que les gorilles sont libres, les a laissés. Grodd rêve de l'Âge de Grodd, pendant que Solovar annonce à Miss Martian qu'ils vont probablement construire leur Gorilla City à eux.

Cinq ans plus tard - quelques mois après que Nightwing est devenu le chef de l'équipe - ce dernier relit ses notes sur cette mission. Il se dit qu'à l'époque, c'était le bon temps, même s'ils n'en étaient pas conscients…

Images

Commentaires

Titre

Gorilla Warfare ([guerre de gorilles]) rappelle la bataille constante, active ou passive, des gorilles face à leurs envahisseurs qui les ont asservis. Les gorilles alliés à Brain se battent contre les autres gorilles.
C'est également un jeu de mots sur guerilla warfare, une technique de combat utilisée quand une force armée n'est pas nombreuse, majoritairement consituée de harcèlement, d'embuscades, de coups de main menée par des unités irrégulières ou des troupes de partisans, sans claire ligne de front.
Monkey Business et Gorilla Warfare contiennent tous deux du vocabulaire simien.

Chronologie

  • Les événements principaux se passent du 27 septembre 00:00 UTC+2 au 27 septembre 04:15 UTC+2, année 0 (Y0), trois jours avant Révélation.
  • Comme pour la plupart des titres de cette série, l'histoire se passe en deux partie, le début se trouvant dans Monkey Business.
  • La dernière séquence est le 27 septembre 04:16 UTC-4, année 5 (Y5), deux mois avant les événements de Players, Chapter One: Wheelbarrow, Shoe, Thimble.

Détails

  • On retrouve Ultra-Humanite juste après dans Révélation.
  • L'histoire explique les origines de Brain et Ultra-Humanite.
  • Il y a 16 gorilles nommés, et Nightwing relit le rapport de cette mission cinq ans plus tard à 04:16 : le nombre 16 est omniprésent dans l'univers de la série, utilisé par les scénaristes comme un running gag..
  • Grood pensait que Miss Martian était l'alpha de l'équipe : c'est un rappel de l'épisode Le Mâle Alpha, le début des événements.
  • Brain parle dans un mélange de français et d'anglais. Néanmoins, il appelle Miss Martian la martien.
  • Superboy haïssant les singes est un thème récurrent dans les comics comme dans la série depuis Monkey Business. Son attitude change quelque peu quand Beast Boy, transformé en gorille, lui sauve la mise dans Terriens.
  • Miss Martian se transforme en gorille, une forme qui n'est pas sans évoquer une des favorites de Beast Boy.
  • Nightwing joue encore avec la langue anglaise : « Those were the days… All aster. No dis. ». Le mot disaster ([désastre]) est comparé avec le mot dislike (le contraire d'aimer), comme dans L'Apprentissage. Ainsi, aster est le contraire de désatre.
  • Le numéro devait être dessiné par Christopher Jones, mais celui-ci a été basculé sur les numéros Invasion.
  • Il s'agit du dernier numéro décrivant des événements se passant dans la saison 1. La fin introduit des éléments de la saison 2, cinq ans plus tard. La dernière remarque de Nightwing annonce le rôle plus complexe (et dangereux) de l'équipe de cette période.
  • La couverture est réutilisée pour la quatrième de couverture du TPB Young Justice Vol. 3.

Références culturelles

  • D'après les comics :
    • Grodd est un gorille au Q.I. surdéveloppé avec une force extraordinaire, suite à une exposition à une météorite qui a également infecté le roi Solovar. Ennemi juré du Flash, Gorilla Grodd a appartenu à différentes ligues de criminels et cherche la suprémacie sur toutes les espèces intelligentes.
    • Solovar est le souverain bénévolent de Gorilla City. Ennemi de Grodd, il cherche avant tout à protéger son peuple. Il est allié à Flash.
    • Primat appartient à l'équipe Dreambound dans la saga Trinity, engagée par Morgane le Fey pour voler la Trinité (Superman, Wonder Woman et Batman).
    • Boka est la compagne de Solovar. Jaloux, Grodd la manipule elle et le peuple gorille juste avant son mariage avec Solovar, et se marie avec.
    • Tolifhar est un gorille créé par Grodd parmi d'autres pour faire partie d'une unité d'élite, les Gorilla Knights. Vu dans Wonder Woman, l'héroïne parvient à les faire changer de camp et œuvrer pour le bien. Après de nombreuses bonnes actions, Tolifhar et son équipe sont autorisés à revenir à Gorilla City.
    • Gorilla City était à l'origine sur la planète Calor, avant d'être transportée sur Terre, en Afrique par Green Lantern.
    • Congorilla est un gorille aux pouvoirs mystiques partageant sa conscience avec l'explorateur Congo Bill. Il deviendra un membre de la Ligue des Justiciers.
    • Nnamdi est le fils de Solovar, qui a pris sa succession à sa mort. Il prône une politique plus isolationiste et auto-suffisante.
    • Sam Siemon est un gorille détective dans le duo Angel and the Ape avec Angel O'Day. Cette dernière fait une petite apparition dans Influence, lorsque Beast Boy récupère son sac qui avait été pris par un voleur à la sauvette. Dans les comics récents, Simeon est un scientifique transformé par erreur en gorille, manipulé par Cheetah, sous le nom de Primape.
    • Ulgo est le neveu de Solovar, et régent après sa mort, sous l'influence de Grodd. Grodd le pousse également à démarrer l'événement JLApe, où l'humanité est transformée en gorille.
    • Kamau est un ami de Nnamdi.
    • Toto est un chimpanzé devenu gorille après un séjour dans l'espace et une exposition importante à la kryptonite.
    • Nzame est un singe qui naît tous les 1000 ans, avec le pouvoir de guérir les gorilles.
    • Djuba n'a rien à voir avec Gorilla City. C'est le compagnon domestiqué de B'wana Beast.
    • Malavar est un chef scientifique à Gorilla City.
  • Une cabane Quonset est un type de bâtiment en tôle ondulée dont la façade est en demi-cercle.

Autres publications

On peut retrouver ce numéro dans :

Voir aussi

Sources et autres liens recommandés :