May 25, 2020, Monday, 145

Players, Chapter Two: Directly to Jail

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Players, Chapter Two: Directly to Jail (Joueurs, chapitre 2 : directement en prison) est le #21 de la bande dessinée Young Justice, elle-même inspirée de Young Justice.

Young Justice
BD
Titre original Players, Chapter Two: Directly to Jail
[Joueurs, chapitre 2 : directement en prison]
Série Young Justice
Numéro / Date N°21 / Décembre 2012
Continuité Certaine
Couverture Min Sung Ku
Zac Atkinson
Scénario Greg Weisman
Dessins Chistopher Jones
Couleurs Zac Atkinson
Lettrage Dezi Sienty
← Précédent Suivant →
Players, Chapter One: Wheelbarrow, Shoe, Thimble Players, Chapter Three: Landing on Boardwalk
Guide des épisodes BD

Sommaire

Histoire

Année 0

QURAC Les Logan, Conner et M'gann partagent leurs impressions sur la paire de reporters qui vient de les quitter, l'avis de Conner n'étant pas très positif. Les jeunes héros doivent les quitter par la suite pour protéger le président Harjavti, le but premier de leur visite.

Année 5

METROPOLIS Suite à la disparition de Superboy, Miss Martian rapporte l'événement au Mont Justice. Elle apprend qu'il en a été de même pour d'autres dans le monde entier, avec traces de radiations Zêta menant jusqu'à la Lune.

EL PASO Nightwing prend les choses en main en retirant Miss Martian et Lagoon Boy du Bêta Squad pour qu'ils aillent sur la Lune, formant la nouvelle équipe Gamma. Tout ceci étonne Jaime Reyes qui n'entend qu'un côté de la conversation.

METROPOLIS Batgirl commande Bêta puisque Noor Harjavti a toujours besoin de protection, pendant que Miss Martian et Lagoon Boy partent pour la Lune à bord du Bio-Ship. Batgirl tente de rassurer son squad, affirmant que tout se passera pour le mieux, avant qu'un énorme vaisseau fasse son apparition au-dessus d'eux.
À bord, le Collector of Worlds commence la "conservation" de Metropolis après que le First Leader ait récupéré quelques "articles". Il lance une sonde qui s'enterre devant le Daily Planet.
Bumblebee tente d'avertir la Cave, mais les communications se coupent, Metropolis se trouvant alors dans une énorme bulle. Bumblebee et Batgirl observent le champ de force qui les entoure, et concluent qu'ils sont à l'intérieur d'une sphère coupant toutes leurs communications. L'héroïne demande à Bumblebee et à Beast Boy d'intervenir pour la sécurité de Noor Harjavti.

EL PASO Wonder Girl s'interroge sur sa puissance puisqu'elle n'a pas été enlevée comme les autres et Jaime en profite pour s'éclipser discrètement, mais ce n'est pas sans compter Nightwing qui persiste à vouloir lui parler. Il se présente ainsi que Wonder Girl, sous leurs noms de superhéros, et enchaîne avec Blue Beetle, son prédecesseur, essayant de convaincre Jaime de les rejoindre, Wonder Girl faisant office d'exemple. Jaime veut parler aux héros qu'il a déjà rencontrés, pour confirmation, mais tous sont occupés. Le Scarabée pousse Jaime à ne pas les croire, puisque selon lui, Nightwing trouve des excuses et il ne peut pas lui faire confiance.
Quand le chef de squad apprend ce qui se passe à Metropolis, il enjoint Jaime à les suivre. Le nouveau Blue Beetle suit Nightwing et Wonder Girl qui sont à bord du SuperCycle et s'étonne de la direction qu'ils prennent, à l'opposé de Metropolis. Nightwing lui sort un constat obscur annonçant qu'avec cette équipe, la distance la plus courte entre deux points n'est pas toujours une ligne droite, et qu'ils sont en route pour le Nouveau Mexique.

BIO-SHIP À bord, Miss Martian et Lagoon Boy apprennent ce qui se passe à Metropolis.

LUNE Superboy se réveille, entouré de Superman, Wonder Woman, Black Adam, Devastation, Captain Marvel, Captain Atom et plein d'autres. Ils sont enfermés dans des sortes de cristaux en forme d'Algiz (ᛉ) qui les empêchent de communiquer entre eux. Captain Marvel s'aperçoit que les inhibiteurs de bruit sont spécifiques au corps du détenu, ce qui lui permet de pouvoir être entendu une fois qu'il redevient Billy Batson, mais reste prisonnier. Suivant son exemple, Captain Atom passe de son identité superhéroique à son identité civile et parvient à briser le cristal qui l'entoure et libère les autres.
Superboy et la Ligue des Justiciers établissent un plan. Malgré la suggestion de Wonder Woman, Captain Atom ne veut pas libérer Major Force, son "ami". Il assoit son autorité en tant que chef de la Ligue, et juge bon de n'impliquer personne d'autre tant qu'ils n'ont pas plus d'informations sur leurs ravisseurs. Superman approuve en remarquant parmi les prisonniers Draaga, un alien qu'il a rencontré un an auparavant à Metropolis l'ayant défié en combat singulier, qu'il a vaincu de justesse. Superboy note qu'ils n'ont jamais su jusqu'à ce jour comment cet alien a appris l'existence de Superman. Alors que Captain Atom assure que l'ennemi les a sous-estimés, un gigantesque Kylstar, the Prime Leader, apprend leur évasion…

Images

Commentaires

Titre

  • Les titres de ces six livres rappellent le vocabulaire du jeu Monopoly. En plus du Players ([joueurs]) précédant chaque titre, ici, Directly to Jail ([directement en prison]) décrit la case (et la carte) envoyant directement un joueur en "prison", l'empêchant de jouer les prochains tours. Ici, ceux envoyés sur la Lune n'ont même pas eu le temps de se battre avant de se trouver prisonniers de Kylstar.

Chronologie

Détails

  • À partir de ce numéro, les couvertures sont titrées Young Justice: Invasion, comme le titre de la saison 2. Il y a également la mention 2 of 6.
  • Sur la Lune, les héros élaborent un plan à partir de 16:16, et sont confinés dans la Salle des Armes Numéro Seize : le nombre 16 est omniprésent dans l'univers de la série, utilisé par les scénaristes comme un running gag.
  • Icon était sur la couverture d'annonce du numéro en tant que prisonnier de Kylstar, mais a été retiré par la suite. Cette "effacement" de lui et Rocket aura lieu également sur les quatre numéros suivants. Cette couverture est néanmoins utilisée en quatrième de couverture du TPB Young Justice Vol. 4, ainsi que dans la collection des couvertures sans texte à la fin du TPB.
  • Jaime Reyes déclare n'avoir jamais entendu parler ni de Wonder Girl, ni de Nightwing ce qui est une bonne chose selon ce dernier : l'équipe travaillant pour des opérations secrètes, il serait malvenu si le "civil" connaissait leurs noms.
  • Comme dans Players, Chapter One: Wheelbarrow, Shoe, Thimble, l'interlac est écrit en anglais mais différencié par sa police de caractères.
  • On peut voir Perry White devant le Daily Planet au moment où la sonde de Brainiac s'enterre devant le bâtiment.
  • Parmi les prisonniers de Kylstar, en dehors des héros libérés, on peut voir Devastation, Black Adam, Draaga, les jumeaux Terror, Blockbuster, Gorilla Grodd, Major Force, Maxima et Vartox.
  • L'histoire avec Kylstar est adaptée de Captain Atom #46: Men of Steel, co-écrit par Greg Weisman. La couverture est même adaptée de la deuxième vignette de la première page de Captain Atom #46. Quelques points :
    • Captain Atom prend l'identité civile de Cameron Scott pour tromper le bruit inhibiteur, et casse son appareil et celui de Superman avec son bras enveloppé dans sa veste, comme ici
    • seuls Superman et Captain Atom sont libres, ce dernier ne voulant pas libérer Major Force également comme ce numéro
    • ils se trouvent dans la Salle des Armes Numéro Six
    • le sentiment "nous sommes les plus forts de la Ligue, celui qui nous a enlevés nous sous-estime" est présent dans les deux versions
    • Draaga est mentionné comme ayant combattu Superman sur la Lune, pas en tant que prisonnier
  • Comme dans Hot Case, Captain Atom revêt un uniforme d'un lieutenant de l'United States Navy, aux deux bandes dorées sur les manches au lieu d'un uniforme de capitaine de l'United States Air Force (une bande bleu foncé à peine visible).
  • Il manque la localisation sur le deuxième timecode du Mont Justice.

Références culturelles

  • Monopoly est un jeu de société créé au début du XXème siècle, pour montrer la « nature antisociale du monopole sur le sol ». Le jeu consiste à ruiner financièrement ses adversaires en achetant des propriétés et y construisant des maisons, forçant ses adversaires à payer un loyer en s'arrêtant dessus.
  • Major Force est l'homologue criminel de Captain Atom. Comme lui, il est militaire (sergent de l'United States Air Force Clifford Zmeck) qui troque une peine à perpétuité (meurtre et viol) contre une expérience dangereuse avec Wade Eiling un an après Nathaniel Adam. Comme lui, on le croit tué dans l'expérience alors qu'il fait un bond dans le futur de plusieurs décennies, et sert par la suite d'agent du gouvernement, devant travailler une paire de fois avec son prédécesseur. Mais l'homme est un psychopathe de la pire espèce, et ses tendances sadiques ne sont pas assouvies par son travail. Il finit par tuer Alex DeWitt, la compagne du Green Lantern Kyle Rayner et la laisse dans le réfrigérateur pour que le héros la découvre, faisant de ce dernier son ennemi juré. Cet événement pousse Gail Simone à dresser une liste de toutes les femmes dans les comics dont le seul rôle est de mourir pour pousser l'histoire du personnage masculin, qu'elle publie sur son site Women in Refrigerators. De ceci naît le trope Stuffed into a Fridge / Mise dans le frigo, ou le terme fridging, qui décrit justement ce phénomène.
  • Le Suicide Slum (ou Southside) est un quartier pauvre fictif dans l'univers DC, qui a changé de localisation selon les actions des héros.
  • Ese, que Jaime utilise souvent, est une expression mexicaine qu'on peut facilement remplacer par mec ou mon pote.

Autres publications

On peut retrouver ce numéro dans :

Voir aussi

Sources et autres liens recommandés :