May 25, 2020, Monday, 145

Players, Chapter Six: Rolling Doubles

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Players, Chapter Six: Rolling Doubles (Joueurs, chapitre 6 : faire un double avec les dés) est le #25 de la bande dessinée Young Justice, elle-même inspirée de Young Justice.

Young Justice
BD
Titre original Players, Chapter Six: Rolling Doubles
[Joueurs, chapitre 6 : faire un double avec les dés]
Série Young Justice
Numéro / Date N°25 / Avril 2013
Continuité Certaine
Couverture Christopher Jones
Zac Atkinson
Scénario Greg Weisman
Dessins Chistopher Jones
Couleurs Zac Atkinson
Lettrage Wes Abbott
← Précédent Suivant →
Players, Chapter Five: Milburn, Edgar and Jake Torch Songs, Part 1
Guide des épisodes BD

Sommaire

Histoire

Année 0

GOTHAM CITY À la fête d'anniversaire de Dick, on joue à la bouteille pour désigner les individus à jouer à sept minutes au paradis. La bouteille désigne l'hôte et Barbara. En bon gentleman, Dick propose de ne rien faire pendant les sept minutes. La jeune fille décide autrement.

DHABAR Le frère du président est touché par Deadshot en voulant le protéger. Superboy s'occupe de l'assassin très violemment sous l'influence des boucliers, et doit être arrêté par Superman. Miss Martian tente d'expliquer à l'Homme d'Acier que ces rages ne sont plus habituelles désormais mais celui-ci quitte les lieux avec un Deadshot en grand besoin de soins médicaux, sans l'écouter.

Année 1

QURAC Queen Bee annonce à Marie Logan que son plan a toujours été de toucher le frère du président, sous son emprise, plutôt que le président lui-même. Il passe ainsi pour un héros et est plus impliqué dans la vie politique du Qurac. Elle pousse Marie à se jeter en voiture du haut d'une falaise, la jeune femme également sous son emprise.

Année 5

VAISSEAU DE KYLSTAR Miss Martian détruit les inhibiteurs sonores. Kylstar, impressionné, annonce qu'il ne collectait ses "armes" que pour libérer son peuple. Il comprend que ces "armes" sont pensantes et qu'elles méritent la liberté. En admettant être de mèche avec le Collectionneur de Mondes, il propose de retourner tout le monde sur leur planète d'origine. Ceux qui le désirent peuvent rester et sont promis d'être bien traités. Une fois que les ex-prisonniers sont téléportés chez eux, il annonce à ceux qui restent que devant la menace que pose son ennemi, il lui vaut mieux conquérir la galaxie directement.

METROPOLIS Le Scarabé de Blue Beetle annonce pouvoir défaire l'attaque de l'androïde, à la grande surprise de ce dernier. L'équipe Bêta peut détruire la sonde et Match a disparu, emporté par la LexCorp. à l'insu de tous.
Les anciens prisonniers de Kylstar sont téléportés directement à bord du vaisseau de Vril Dox, héros comme criminel. Le Collectionneur de Mondes rappelle à Superboy son statut de simple clone. Superman intervient en entendant les allégations du Collectionneur de Mondes, détruisant sa tête. Une douzaine d'autres androïdes encercle alors les héros. Il accepte finalement de relâcher Metropolis, puisqu'un véritable Kryptonien y vit et doit être préservé. Il commence le processus d'agrandissement de la ville.
Queen Bee retient Noor Harjavti et Bibbo Bibbowski. Elle montre deux Krolotéens qui vont vêtir une combinaison leur ressemblant pour les remplacer. Le sort réservé aux originaux est inconnu. Lorsque Bumblebee et Beast Boy les rejoignent, l'échange a été fait sans encombre.
Les héros se rassemblent, s'alarmant de l'attaque simultanée deux deux aliens différents. Le Collectionneur de Mondes ayant indiqué qu'il ne pouvait pas libérer les autres dioramas puisque leurs mondes sont morts, ils s'inquiètent pour l'avenir de la Terre. Ils ne parviennent pas à voir les villains également collectés puis libérés par Kylstar à leurs côtés, brouillés par Gorilla Grodd. Blue Beetle a une révélation et veut absolument partager avec tout le monde son implication dans l'équipe, sauf qu'il passe inaperçu.

BLÜDHAVEN Dick rejoint Barbara après leur dure journée. Après l'avoir embrassée, il se demande pourquoi ils ne sortent pas ensemble. Barbara lui rappelle, avec les mots de Wally, sa nature de tombeur de ses dames. Elle n'est là ce soir que parce que c'est son anniversaire…

Images

Commentaires

Titre

Les titres de ces six livres rappellent le vocabulaire du jeu Monopoly. En plus du Players ([joueurs]) précedant chaque titre, ici, Rolling Doubles ([faire un double avec les dés]) est combinaison de dés donnant accès à plus de faveurs (tour supplémentaire, sortie de prison, etc.).

  • À l'anniversaire de Dick Grayson, ils font rouler la bouteille pour désigner deux personnes. Deux situations en sortent, à cinq ans d'intervalle
  • Queen Bee joue son jeu en remplaçant deux personnes par des Krolotéens
  • Les héros jouent la terre contre deux adversaires formidables

Chronologie

Détails

  • La couverture est titrée Young Justice: Invasion, comme le titre de la saison 2. Il y a la mention 6 of 6.
  • Sur la couverture, de façon délibérée, puisqu'il s'agissait du dernier numéro, aucun des héros n'est mis en valeur par rapport aux autres.
  • Marie Logan meurt le 16 janvier à 16:16, sur la page 16, Dick et Barbara s'enferment dans le placard à 21:16 et ils se retrouvent après la mission, cinq ans plus tard, à 00:16 : le nombre 16 est omniprésent dans l'univers de la série, utilisé par les scénaristes comme un running gag.
  • Les Krolotéens seront des antagonistes dans la saison 2.
  • L'histoire avec Kylstar est adaptée de Captain Atom #46: Men of Steel, co-écrit par Greg Weisman. En dehors du nombre de participants (originellement seuls Superman et Captain Atom sont libérés), l'histoire originale est reprise :
    • certaines répliques et scènes sont reprises verbatim
    • Kylstar reconnaît que ses "armes" sont conscientes, et offre le choix de rester ou partir
    • certains ex-prisonniers confirment les dires de Kylstar, qui explique que son monde a été détruit par un esclavagiste
    • Major Force accepte la proposition de Kylstar sans hésitation, ne voulant plus travailler avec Captain Atom (contre Wade Eiling dans l'original) et fait la même blague Kyl-joy (basée sur killjoy, rabat-joie)
    • une fois les perturbateurs retournés chez eux, Kylstar dévoile son plan : conquérir la galaxie
    • Major Force apprécie ce plan
  

  • Il manque les barrettes de capitaine aux épaules de l'uniforme de Nathaniel Adams, présentes pourtant dans Players, Chapter Five: Milburn, Edgar and Jake.
  • Draaga parle l'interlac, et accepte l'offre de Kylstar avec « Vlash suh frag ». Dans Bonne année, cette phrase a été traduite par « Ferme-la ou meurs », ce qui n'a pas trop de sens dans ce contexte. Ceci est fait intentionellement par Greg Weisman, qui parle de nuance de langage.
  • Le Collectionneur de Mondes note l'ironie de Blue Beetle participant à la défense de la Terre. Ce sera expliqué dans Avant l'aube.
  • Le sort de Zatanna à l'envers « Wols nwod ruo s'ymene noitcaer emit! » se traduit par « Ralentis le temps de réaction de l'ennemi ! ».
  • Au Dhabar, sous l'influence des boucliers, les yeux de Superboy sont entièrement noirs avec la pupille jaune ; la page suivante, cinq ans plus tard, en colère suite à la remarque de l'androïde sur le clone, Superman a les yeux entièrement noirs avec la pupille rouge.
  • Superman appelle Superboy Kon-El (chronologiquement, c'est la première fois ; en termes de diffusion, le nom est déjà utilisé dans Exclu). C'est également le nom qui lui est donné dans les comics.
  • Flash présente l'androïde collectionneur en tant que Brainiac of Izod. Bien que Brainiac ne soit pas explicitement utilisé dans la série, le speedster a pu faire l'amalgame de The Brain of Colu et The Maniac of Yod, deux des noms que l'entité a utilisé pour se présenter dans Players, Chapter Four: Do Not Pass Go.
  • Les héros se demandent pourquoi la Terre devient soudain la cible préférée des entités aliens : la planète a subi une très mauvaise publicité à cause des actions de six membres de la Ligue des Justiciers pendant L'union fait la force (expliqué dans Exclu) et de manière générale, la Lumière manipule les événements dans ce sens.
  • Les Appellaxiens sont présentés dans Le Golem, quand leurs enveloppes corporelles, gardées au Hall of Justice, sont réveillées et combinées pour former un Golem par Whisper A'Daire et Bruno Mannheim.
  • Dragaa, lui, est mentionné dans Players, Chapter Two: Directly to Jail, quand les héros le trouvent lui aussi emprisonné par Kylstar. Dans le DCAU, Draaga est un gladiateur sous le joug de Mongul dans L'Aire de combat 1 et 2.
  • Superboy pense que Desaad est responsable de ces attaques, il a en effet rencontré l'Apokoliptien dans Dérangé et l'a vu interférer dans les affaires terrestres.
  • Miss Martian demande pourquoi La Ligue des Justiciers place Grodd dans le même panier que les autres criminels. Elle ne l'a connu que sous un beau jour dans Gorilla Warfare, voulant libérer les siens du joug de Brain et Ultra-Humanite.
  • La mort de Marie Logan est rappelée dans Terriens.
  • Pour manipuler le garde du corps de Noor Harjavti et Marie Logan, Queen Bee carresse leurs cheveux, un mouvement non-dissimilaire de l'équivalent d'un baiser chez les Gargoyles, co-produite par Greg Weisman. À l'origine, cette manipulation devait s'effectuer via un baiser, mais ces scènes ont été rejetées par DC Comics.
  • Greg Weisman voulait montrer la capacité morphique des "costumes" de Krolotéens, mais n'a pas pu, manque de place.
  • Le sort réservé à Noor Harjavti et Bibbo Bibbowski est dévoilé dans Bonne année.
  • Quand Dick rentre chez lui (Y5), sur un poteau, on peut voir une affiche d'enfant disparu concernant Stephanie Brown. Elle fait partie des jeunes enlevés pour les Reach, libérée dans Avant l'aube. En saison 3, elle rejoint l'équipe.
  • La boucle est bouclée : on revient à l'anniversaire de Dick, et son appellation de « dog » par Wally dans Players, Chapter One: Wheelbarrow, Shoe, Thimble reprise ici par Barbara.
  • L'issue se termine par la phrase « Never the end… », que l'on retrouvera des années plus tard dans Torch Songs, Part 2. Cette phrase a également été utilisée pour la dernière bande dessinée de Gargoyles, Phoenix, aussi écrite par Greg Weisman.

Références culturelles

  • Monopoly est un jeu de société créé au début du XXème siècle, pour montrer la « nature antisociale du monopole sur le sol ». Le jeu consiste à ruiner financièrement ses adversaires en achetant des propriétés et y construisant des maisons, forçant ses adversaires à payer un loyer en s'arrêtant dessus.

Autres publications

On peut retrouver ce numéro dans :

Des extraits se trouvent dans :

Voir aussi

Sources et autres liens recommandés :