February 27, 2020, Thursday, 57

Terreur dans le ciel

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Terreur dans le ciel (Terror in the Sky) est, selon l'ordre idéal, le 45e épisode de Batman : La Série animée.

Batman : La Série animée
Épisode
Titre français Terreur dans le ciel
Titre original Terror in the Sky
[Terreur dans le ciel]
N° ordre idéal 45
N° de prod. 545
1re diff. USA FOX (jeudi 12 novembre 1992)
1re diff. francophone Canal+ France (date inconnue)
Format image 4/3 (Full screen)
Durée ± 21 minutes
Histoire Steve Perry
Mark Saraceni
Teleplay Mark Saraceni
Réalisation Boyd Kirkland
Supervision musique Shirley Walker
Musique Shirley Walker
Studio d'animation Dong Yang Animation Co., LTD.
← Précédent Suivant →
Le Jour du samouraï Il s'en est fallu de peu
Guide des épisodesForum

Sommaire

Histoire

Une nuit d'hiver, une créature correspondant au signalement de Man-Bat vient à faire du grabuge sur les docks. Les soupçons se tournent immédiatement vers le Docteur Kirk Langstrom, pour le coup persuadé de ne pas avoir été complètement guéri par l'antidote que lui avait administré Batman, si bien que l'épouse du savant, Francine, croyant que son mari a pu replonger, le quitte en larmes.

Après avoir été confronté à la créature, Batman se retrouve en mesure de comparer l'ADN du monstre à celui de Langstrom, lavant ainsi ce dernier de tout soupçon. À la recherche de plus amples informations, le chevalier noir tombe nez à nez avec le père de Francine, le Docteur March. Celui-ci avoue avoir perfectionné la formule de Kirk à l'origine de Man-Bat mais sans avoir pu la tester.

Attention, spoiler ! Ce qui suit dévoile des éléments importants de l'intrigue.

Soudain March réalise avec horreur qu'en nettoyant le produit tombé à terre à cause de sa propre maladresse, Francine se l'est inconsciemment inoculée. Pendant que le vieux savant, rongé par le remords, détruit ses notes, Kirk réussit à monter dans l'avion où a pris place son épouse, qu'il parvient à convaincre de son innocence. Un soulagement de bien courte durée car Francine ne tarde pas à se métamorphoser en femme chauve-souris, emportant son mari dans les airs. Au terme d'une lutte acharnée, Batman parvient à injecter une dose suffisante d'antidote à la créature pour que Francine reprenne forme humaine, permettant ainsi aux époux Langstrom, désormais délivrés de la malédiction de Man-Bat, de se retrouver.

Doublage

Distribution

Personnages Voix originales Voix françaises
Batman / Bruce Wayne Kevin Conroy Richard Darbois
Alfred Pennyworth Efrem Zimbalist Jr. Jacques Ciron
Docteur March Rene Auberjonois Mario Santini
Francine Langstrom Meredith Macrae Véronique Augereau
L'hôtesse de l'air Pat Musick Véronique Augereau
Débardeur #2 Peter Renaday *
Docteur Kirk Langstrom Marc Singer Philippe Peythieu
Débardeur #1 René Auberjonois Jean-Louis Rugarli
Un policier * Mario Santini
Une passante * Véronique Augereau
Le copilote Peter Renaday Jean-Louis Rugarli

Remarques

  • Pour l'anecdote, les interprètes français du couple Langstrom sont Philippe Peythieu et Véronique Augereau, également mari et femme dans la vraie vie. Ils forment d'ailleurs un autre couple à travers leur doublage le plus célèbre : Homer et Marge Simpson…
  • Des trois membres de la famille Langstrom, seul Kirk conserve la même voix française que précédemment.

Commentaires

Titres

  • Le titre français est une traduction fidèle du titre original.
  • Pour l'anecdote, on pouvait voir dans Le Plastiqueur fou qu'un des épisodes du serial Le Fantôme Gris s'intitulait déjà Terror in the Sky.
Écouter la musique de fond

Analyse

Suite du premier épisode de la série (et par conséquent du DCAU), Le Duel, Terreur dans le ciel veille à s'affranchir de la comparaison inévitable en prenant soin de suffisamment renouveler son sujet.

  • Terreur dans le ciel n'étant pas un épisode introductif, le scénario peut donc s'écarter de Batman pour se concentrer principalement sur Man-Bat (on appréciera tout particulièrement l'idée ingénieuse d'adopter le point de vue de la bête en caméra subjective) ainsi que sur le clan Langstrom et les répercussions des exactions nocturnes de la créature sur leur mental.
  • L'étude de caractères est bien menée grâce aux réactions des trois protagonistes : la nervosité désespérée de Kirk, la fuite de Francine et la fascination malsaine de March, personnage décidément très ambigu qui, s'il franchit un pas dans la démence, regagnera en fin de compte son humanité sous le poids du remords.
  • Le thème de la rédemption est au cœur de cet épisode : de l'inconscience de deux hommes résulte une faute grave dont la victime sera l'être qui leur est le plus cher, Francine, la seule innocente de la famille ; innocence renforcée par son absence de souvenirs des instants passés sous la forme du monstre, à l'inverse de son époux. L'histoire de Man-Bat s'achève sur un rachat moral pour March et dans les faits pour Langstrom, seul à pouvoir empêcher sa bien-aimée de tomber dans le vide.
  • Cette conclusion est autrement plus heureuse que celle initialement prévue : selon les dires de Bruce Timm, le final devait déboucher sur une chute mortelle des deux époux métamorphosés dans les profondeurs de la Batcave ; un scénario écarté en raison de sa noirceur qui aurait sans doute attiré les foudres de plus d'un censeur.
  • L'action n'est pas en reste grâce à des confrontations inédites entre les deux chauve-souris humaines : affrontements dans la neige (le premier relevé par une chute cocasse de notre héros), une poursuite effrénée en moto à travers la ville et un superbe duel aérien en Batwing sont autant de morceaux de bravoure, sublimés par une ambiance hivernale du plus bel effet.

Détails

Quelques remarques :

  • Exceptionnellement, Shirley Walker est créditée à la supervision musicale alors qu'elle a composé elle-même le score de cet épisode. Habituellement, la mention disparaît à juste titre, la musicienne n'étant créditée à la supervision que quand c'est un autre compositeur qui travaille sur l'épisode… Elle se retrouve donc ici créditée deux fois, à la fois en tant que compositrice et en tant que superviseur !
  • Le thème de Man-Bat est logiquement réutilisé, bénéficiant notamment d'une jolie reprise au violon lorsque la créature dépose Kirk.
  • Si l'on voit March détruire toute trace de ses notes, La Ligue des Justiciers nous apprendra bien plus tard que Kirk n'en a manifestement pas fait de même pour les siennes, qui seront étudiées par le docteur Milo au sein de Cadmus (voir l'épisode Contre-pouvoir).

Incohérences ou Éléments inexpliqués

Quelques étrangetés :

  • Les fruits dévorés par Man-Bat sont manifestement des mangues et sont pourtant dépourvus de noyau.
  • Il est en vérité peu probable que Francine ait pu être infectée : le verre étant une matière peu poreuse, les produits chimiques ne s'y imprègnent donc qu'à peine.
  • Le duvet de barbe de Kirk réapparaît inexplicablement sur le dernier plan le mettant en scène.

Références culturelles

Quelques références à noter :

  • L'idée d'un Man-Bat au féminin n'est pas neuve : dans une histoire des comics intitulée Marriage: Impossible parue dans Detective Comics #407, Francine s'était en effet vue inoculée le mutagène par Kirk le jour même de leur mariage, devenant ainsi la monstrueuse She-Bat.


  • La première scène nous apprend que Man-Bat a été conçu à partir d'une chauve-souris frugivore et non pas, comme on aurait pu le croire, d'une chauve-souris vampire comme le fera plus tard le Docteur Cuvier.


  • Le sonar permettant à Man-Bat de voir grâce aux sons qu'il émet, répond au principe de ce que l'on appelle l'écholocalisation.


  • Lors de l'affrontement final au-dessus du pont, on peut entendre les premières notes d'Une nuit sur le mont Chauve de Moussorgski, particulièrement célèbre par son incursion dans le Fantasia de Disney, où cet air servait de leitmotiv au démon Chernabog, dont l'apparence n'est pas sans rappeler celle de Man-Bat.

Citations

Batman : Des dockers ont été attaqués par une chauve-souris géante. Ça ne vous rappelle pas quelqu'un ?
Alfred : Sans tenir compte de vous, ma foi si.


Kirk Langstrom : Francine est partie, elle m'a quitté pour de bon. Oh, je ne peux pas lui en vouloir, qui voudrait vivre avec un monstre ?


Batman, au docteur March : Il a fallu en arriver là. Il a fallu que la vie de votre fille soit en danger pour que vous compreniez.


Kirk : Je te tiens, chérie. Et cette fois, compte sur moi pour ne pas te lâcher.


Traduction

Quelques notes sur la VF :

  • La seule fois où le nom de Man-Bat est prononcé en VO, celui-ci est simplement désigné « la bête » en VF.
  • La VF va jusqu'à faire affirmer à Langstrom qu'il a détruit la formule là où en VO, il se contente de dire qu'il ne l'a pas prise.
  • Lorsque Batman voit le train foncer vers lui, sa réplique originale « The end of a perfect day » (la fin d'une journée parfaite), plutôt sèche, est retranscrite en français par l'expression plus populaire « Il y a des jours où il vaut mieux rester couché ».

Médias (DVD, VHS et CD)

Cet épisode figure sur :

: ce drapeau indique que le média comporte une piste audio VF.


Notons également que la musique de cet épisode, répartie sur sept pistes, est intégralement disponible sur le deuxième disque du quadruple-CD Batman: The Animated Series - Volume 3. Le site de l'éditeur propose d'en écouter un extrait , correspondant au sauvetage de l'avion.

Diffusions

Quelques diffusions et rediffusions que nous avons pu relever sur les chaînes francophones :

Références

Sources images et infos :