July 28, 2014, Monday, 208

Compte à rebours

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Compte à rebours (Countdown) est, selon l'ordre idéal, le 50e épisode de Batman : La Relève.

Batman : La Relève
Épisode
Titre français Compte à rebours
Titre original Countdown [Compte à rebours]
N° ordre idéal 50
Saison 3e
N° de prod. 52
1re diff. USA The WB (sam. 7 avril 2001)
1re diff. francophone France 3 (dim. 16 décembre 2001)
Format image 4/3 (Full screen)
Durée ± 21 minutes
Scénario Rich Fogel
Paul Dini
Réalisation Kyung-Won Lim
Supervision musique Shirley Walker
Musique Shirley Walker
Studio d'animation Koko Enterprise Co., LTD.
Dong Yang Animation Co., LTD.
← Précédent Suivant →
Cobra (2) La Ligue des Justiciers (1)
Guide des épisodesForum

Sommaire

Histoire

À l'Université de Gotham, Stan le Détraqué interrompt un congrès scientifique pour tout faire sauter. Batman intervient pour l'arrêter, mais Stan parvient à lui échapper.

Pendant ce temps, à la gare, Zeta et Rosalie Rowen arrivent en ville. Ils sont repérés par la police fédérale, mais Stan assiste à leur prise en chasse et décide de sauver Zeta, qui vient de recevoir une décharge. Le prenant pour une victime innocente du gouvernement, Stan l'embarque dans son fourgon et le mène à son repaire, un bateau ammaré au quai. Là-bas, l'holoprojecteur de Zeta connaît un dysfonctionnement et Stan comprend qu'il est un robot.

Rosalie téléphone au service d'urgences pour obtenir l'aide de Batman, mais elle n'est pas prise au sérieux. Heureusement, Bruce intercepte l'appel. Alors qu'elle est attaquée par des Jokerz, Batman débarque.

Stan insère une disquette dans Zeta et le dépose en ville, abusant de sa naïveté pour le faire aller à une adresse donnée.

Batman et Ro localisent la planque de Stan. Après avoir franchi son système de défense, ils trouvent Stan profondément endormi à côté d'un verre de sédatif puissant, et un message vidéo où il dit qu'il a placé sur Zeta une bombe qui doit exploser à minuit. Ils ne disposent donc alors plus que d'une demi-heure pour le retrouver. Après avoir donné un communicateur à Ro, Batman va demander de l'aide à l'agent Bennett, en vain.

Zeta se défait d'une bande de Jokerz qui ont eu le malheur de s'en prendre à lui, et l'un d'eux tombe sur Batman, l'informant que Zeta se dirige vers le centre-ville. Bruce ayant découvert que Stan agissait toujours en fonction de ce qu'il a vu aux informations peu avant, il déduit que sa cible est le Ministère de la Santé. Batman y retrouve Zeta et se débarrasse de la bombe in extremis, mais la police fédérale cerne le bâtiment. Zeta dit alors à Batman de partir. Les agents voient effectivement Batman sauter du toit à la Batmobile, mais lorsqu'ils fouillent l'immeuble, aucune trace de Zeta : il n'y a qu'un agent d'entretien et il est bien humain. Il s'agit en fait de Terry, Zeta ayant pris l'apparence de Batman.

Zeta enlève de la Batmobile le traceur placé par l'Agent West, et après avoir remercié Batman pour son aide, il décide avec Ro de quitter la ville, l'homme qu'ils cherchaient à rencontrer étant déjà parti du symposium.

Doublage

Distribution

Personnages Voix originales Voix françaises
Batman / Terry McGinnis Will Friedle Didier Cherbuy
Bruce Wayne Kevin Conroy Patrick Messe
Stan le Détraqué Henry Rollins Sylvain Lemarié
Zeta Diedrich Bader Benjamin Pascal
Agent Bennett Kurtwood Smith Régis Reuilhac
Ro Julie Nathanson Edwige Lemoine
Agent Lee Lauren Tom *
Dr Ho Keone Young Patrick Béthune
Le Jokerz au haut-de-forme Bruce Timm Patrick Béthune
Agent West Michael Rosenbaum Patrick Béthune
L'opératrice du dispatching T'Keyah Crystal Keymáh *
Smirk Michael Rosenbaum Régis Reuilhac
"Mr Lucky" * Patrick Béthune
Boum-Boum * VO conservée

Remarques

Commentaires

Titres

  • Le titre original est "COUNTDOWN", intégralement en majuscules et avec des guillemets, comme toujours dans la série.
  • Le titre français est COMPTE A REBOURS, intégralement en majuscules comme d'habitude mais sans accent sur le "à".
  • Compte à rebours est la traduction exacte de Countdown. Ce titre fait référence à la bombe à retardement portée par Zeta à son insu.
  • Cet épisode étant l'un des derniers de la série, et même le dernier produit, on peut y voir une allusion au fait qu'avec cet épisode, le compte à rebours est en marche et que la fin arrive.

Analyse

Cet épisode est donc le dernier produit pour la série. La dernière image montre Batman de dos en avant-plan, regardant Zeta et Ro s'en aller, tandis que les dernières répliques sont celles de Rosalie critiquant Zeta (voir Citations). Les dernières paroles de Batman, quant à elles, sont de demander au duo quels sont leurs projets, et de leur souhaiter bonne chance. On peut y voir un symbole du passage de flambeau d'une série à l'autre : la série de Batman étant désormais terminée, les spectateurs peuvent continuer l'aventure avec celle de Zeta (dont il reste encore une pleine saison) : tout comme nous, Batman regarde vers l'avenir…


Cet épisode est un crossover efficace, dans la mesure où il met en scène les personnages d'une autre série de manière intelligente. On regrettera seulement l'infidélité du personnage de Bennett par rapport à la série Le Projet Zeta : cet homme, que l'on sait avoir de bonnes intentions, est montré ici comme indifférent face au sort encouru par la population si Zeta explose (voir Citations). Les fans du Projet Zeta retrouvent ainsi non seulement leurs deux héros mais aussi les trois agents qui les poursuivent, le tout sans que le rôle de Batman souffre de leur mise en valeur. En revanche, on regrettera que les personnages secondaires de Batman : La Relève manquent à l'appel : on ne voit ni Max, ni Dana, ni Barbara Gordon. Quant à Bruce, on ne l'aperçoit que brièvement dans sa grotte et il a peu de répliques.

Batman est cette fois mêlé à une histoire de poursuites gouvernementales, une situation à laquelle il n'est pas habitué et qui le met un peu mal à l'aise. Cela transparaît lors de sa discussion avec Bennett, où son humour est beaucoup plus froid qu'à l'accoutumée. En revanche, on le retrouve tel qu'on le connaît lors de son altercation avec Stan le Détraqué, et il retrouvera le sourire à la fin de l'épisode lorsqu'il parviendra à berner les agents en tant que civil, et en entendant Rosalie materner Zeta.

Zeta est fidèle à lui-même, se montrant aussi naïf que dans sa série. Il se laisse berner facilement par Stan le Détraqué qui lui dit ce qu'il veut entendre pour le mener là où il veut, et lorsque Ro lui demandera comment il a pu faire confiance à un tel homme, il répondra simplement qu'il avait l'air gentil.


L'humour est donc aussi présent dans cet épisode, notamment grâce à Rosalie et à Stan. Les motivations de ce dernier sont très simples et presque risibles, et l'on découvre par ailleurs qu'il est le gentil maître d'un chihuahua. Loin d'être originale, l'idée du gros dur qui a un tout petit chien fait tout de même rire, de même que certaines répliques de Ro et son attitude face à Stan endormi. Enfin, le baiser qu'elle donne à Batman à la fin de l'épisode a le mérite de déconcerter celui-ci.


Malgré cela, un réel changement d'atmosphère se fait sentir pour les habitués des personnages du Projet Zeta et de ses épisodes légers : en effet, Ro, lorsqu'elle est menacée, a l'air d'être réellement terrifiée. Elle est par ailleurs attaquée par la bande de Jokerz dans les rues menaçantes de Gotham City : ils lui pulvérisent de la peinture sur le visage. Un traumatisme marquant (dans tous les sens du terme), et révélateur du ton particulièrement sombre de la série.

Détails

  • Zeta a ici son apparence de synthoïde propre à la série dont il est le héros, contrairement à l'épisode Zeta de Batman : La Relève, où il avait une tête en forme de boomerang. Ro, quant à elle, porte ses vêtements habituels de la série Le Projet Zeta, ou, du moins, de la plupart des épisodes de la première saison puisque, par la suite, les animateurs la doteront d'une garde-robe plus variée.
  • Le fait que Ro soupçonne Batman d'être affilié à la police rappelle une théorie similaire de Double-Face exposée dans Il s'en est fallu de peu.
  • Le Jokerz au haut-de-forme fait usage d'un coup de poing électrifié, tout comme Monsieur Fixx dans Renaissance (2e partie).
  • "Mr Lucky", le figurant récurrent aux cheveux noirs mais dégarnis, aux lunettes rondes au costume-cravate noir, voit aujourd'hui sa voiture projetée dans une bouche d'incendie par Stan le Détraqué qui emmène Zeta dans son fourgon. Le synthoïde ne porte décidément pas chance à ce figurant : dans l'épisode Zeta, il se révélait avoir assumé son identité par le passé, et donc par extension l'avoir peut-être séquestré !


  • Il est intéressant et surprenant de noter que c'est l'agent West qui a réussi à atteindre Zeta avec son arme, puis à mettre un mouchard sur la Batmobile. En effet, dans la série Le Projet Zeta, cet agent brille par son incompétence et cumule les gaffes.
  • Notons que cet épisode a été diffusé pour la première fois aux États-Unis le 7 avril 2001, un an après Zeta qui avait été diffusé le 8 avril 2000. Par ailleurs, sa diffusion a coïncidé avec celle de l'épisode Jeux d'ombres du Projet Zeta, diffusé lui aussi le 7 avril 2001. Bien que nous n'en ayons pas eu la confirmation, il est vraisemblable que Jeux d'ombres ait été diffusé immédiatement après Compte à rebours et non le contraire puisque Batman et Ro font ici connaissance alors qu'ils se connaissent déjà dans Jeux d'ombres.
  • C'est le 51e épisode de la série à avoir été diffusé aux USA. Beaucoup de fans le considèrent alors comme l'avant-dernier épisode et comme le 12e épisode de la saison 3. L'ordre idéal de LTDH place pour sa part Compte à rebours comme 50e épisode de la série, car il est plus logique, du point de vue de l'histoire, de regarder le double-épisode La Ligue des Justiciers en dernier.

Incohérences ou Éléments inexpliqués

  • Batman ne semble pas étonné par la nouvelle apparence de base de Zeta.
  • Le Jokerz à la tarte a ici les cheveux châtain alors que dans les autres épisodes ils étaient teints en vert.
  • Quand Stan le Détraqué insulte "Mr Lucky" depuis la fenêtre de son camion, son T-shirt n'est plus noir mais de la couleur de sa peau, comme s'il ne portait rien. Lors des autres plans de cette même scène, le t-shirt réapparaît.

Références culturelles

Diverses références culturelles :

  • Parmi les apparences qu'arbore brièvement Zeta lorsque Stan le Détraqué lui ôte le projectile tiré par les agents, on peut reconnaître l'apparence adoptée par Zeta dans l'épisode Zeta de Batman : La Relève. Il reprend d'ailleurs cette apparence plus tard dans l'épisode, quand Stan le lâche en ville.
  • Lorsque le Batman dans la Batmobile se révèle être Zeta, à la fin de l'épisode, la musique de fond reprend le thème du générique de la série Le Projet Zeta.


  • Le congrès scientifique interrompu par Stan et où Zeta comptait rencontrer le Professeur Selig est appelé le Symposium, terme assez rare pour être relevé. Il désigne un rassemblement académique de chercheurs et ingénieurs, qui partagent le fruit de leurs travaux au fil de plusieurs conférences. Ce colloque a ici pour but de faire le point sur les avancées technologiques, avancées que Stan le Détraqué vient remettre en question. On ne peut que regretter qu'il le fasse avec des bombes au lieu d'un micro…

Citations

Stan le Détraqué : C'est toujours la même rengaine. Nous sommes une société presse-bouton, la technologie ramollit la tête, elle nous atrophie ! Moi, j'ai une nouvelle idée : allez boum ! Faire tout sauter !


Standardiste : Ici Gotham Secours, j'écoute ?
Ro : Aidez-moi, j'ai besoin d'aide, j'ai un problème, j'ai des ennuis, j'ai besoin de Batman !
Standardiste : Oh, oh, pas si vite, doucement, doucement… Vous voulez qui ? Batman ? Ici c'est un service d'urgence, mon petit.
Ro : Mais justement, j'ai une urgence !
Standardiste : De quel ordre ?
Ro : Grave. Très très grave. J'ai vu le gang du Flush Royal, ils cambriolaient l'hôtel de ville avec Inque et Stridor, et toute la bande du Joker, il y en avait partout et…
Standardiste : Écoute petite, mentir au service d'urgence est puni par la loi, tu ne veux pas avoir d'ennuis n'est-ce pas ?
Ro : J'en ai déjà, des ennuis… j'ai besoin de Batman. Je vous en prie, je sais qu'il est dans un placard, près de vous…
La standardiste raccroche.
Ro : Crétine.


"Mr Lucky", klaxonné par Stan le Détraqué qui veut le dépasser avec sa camionnette : Oh, ciel !
Stan : Tu dégages, mon pote, j'suis à la bourre !
Il envoie la voiture valser dans une bouche à incendie.
Stan : Chauffard !


Batman : J'avais dit d'attendre dans la voiture !
Ro : Il n'y avait rien de bien à la radio !
Batman : D'accord, mais restez tranquille. Le Détraqué ne fait pas de cadeau.


Batman, donnant un communicateur à Ro : Vous n'aurez pas besoin de vous battre avec les Jokerz pour vous rendre intéressante.
Ro : Merci ! Mais ce sera moins drôle.


L'agent Bennett, à Batman : Qu'est-ce que tu veux ?
Batman : Zeta. Je dois le retrouver très vite.
Bennett : Pas avant que je le retrouve moi-même, rigolo !
Batman : Vous aimez bien les rigolos ? Stan le Détraqué, c'est le plus drôle. Il a lâché le robot dans les rues avec une bombe à retardement. Si on ne le retrouve pas, tout un quartier de la ville va faire boum.
Bennett : Et alors ? Le robot fera boum aussi, ça me rendra la vie beaucoup plus facile…
Batman : Et que faites-vous de la population ?
Bennett : Ça c'est ton boulot mon grand !


Un des Jokerz, à Zeta en civil : Eh, dites monsieur, pourquoi les Jokerz traversent la rue ?
Zeta : Je ne sais pas du tout.
Le Jokerz : Pour casser la figure aux crétins d'en face !


Ro, à Zeta : Comment as-tu pu faire confiance à Stan le Détraqué ? Avec un nom pareil on se méfie !
Zeta : Il avait l'air si… dynamique.
Ro : Tu es d'une naïveté incroyable !


Traduction

  • La NSA, à laquelle sont affiliés Bennett et ses agents, n'est jamais citée comme telle en VF. Il est simplement fait mention de police fédérale.
  • Au téléphone, Rosalie mentionne de célèbres ennemis du nouveau Batman dont Stridor. En VO, celui-ci était remplacé par Blight (Le Fléau).

Médias (DVD, VHS et CD)

Cet épisode est disponible sur :

: ce drapeau indique que le média comporte une piste audio VF.

Diffusions

Quelques diffusions et rediffusions que nous avons pu relever sur les chaînes francophones :

Références

Sources images et infos :