November 23, 2017, Thursday, 326

Batman (DCAU)

De La Tour des Héros.

(Redirigé depuis Bruce Wayne (DCAU))
Pages complètes. Cliquez pour en savoir plus.
Page complète
Cet article concerne le héros du DCAU. Pour les autres interprétations du personnage ou les séries, voir Batmanalt=Page d'aide sur l'homonymie

Dans le DC Animated Universe, Batman est un justicier masqué, protecteur principal de la ville de Gotham City dont il traque les criminels. Il fait aussi partie de la Ligue des Justiciers dont il est un des fondateurs et un des mécènes.

Sommaire

Personnage de Batman TAS
Batman
Série d'origine Batman : La Série animée
Autre(s) série(s) Superman : La Série animée
The New Batman Adventures
Batman : La Relève
Static Choc
Le Projet Zeta
La Ligue des Justiciers
Première apparition Le Duel (BTAS)
Dernière apparition Le Destructeur (JLU)
Nom Batman
Identité réelle Bruce Wayne
Alias Matches Malone
Gaff Morgan
John Smith
Statut Super-héros
Sexe Masculin
Âge ± 30 ans (Batman TAS)
± 35 ans (JL)
± 60 ans (Renaissance)
± 80 ans (Batman : La Relève)
Centenaire (Épilogue)
Origine La Terre (humain)
Cheveux Noirs (puis gris)
Yeux Noirs (Batman TAS), bleus (autres séries du DCAU)
Pouvoirs Aucun
Armes Bat-gadgets, costumes sophistiqués, véhicules divers, ordinateur de pointe...
Caractéristiques Intelligence très développée, réflexes, endurance et force hors-normes, maître en arts martiaux...
Liens de parenté Thomas Wayne (père †)
Martha Wayne (mère †)
Alfred Pennyworth (tuteur)
Dick Grayson (pupille)
Tim Drake (pupille)
Susan Maguire (épouse †)
Terry McGinnis (fils biologique)
Matt McGinnis (fils biologique)
Affiliation La Ligue des Justiciers
Base Gotham City (Batcave)
Lieu d'action principal Gotham City
Voix originale(s) Kevin Conroy
Voix française(s) Richard Darbois (BTAS, STAS, TNBA)
Patrick Messe (BB)
Bruno Carna (JL, SS et TNBA)
Stefan Godin (JLU)
Michel Barbey (JLU)
Personnage créé par Bob Kane et Bill Finger
Date de création 1939
Personnages de la sérieForum

Introduction

Traumatisé par le meurtre de ses parents, Bruce Wayne dédie sa vie à lutter contre le crime. Après un périple de plusieurs années qui en a fait un guerrier redoutable, il est devenu le justicier de Gotham City. Héritier d'une immense fortune, il dispose de moyens de grande envergure dans son combat : ordinateur, véhicules, équipements et armes sophistiquées. La journée, sous son identité civile, il est le PDG charismatique et mondain de Wayne Enterprises et la nuit, il devient Batman. Solitaire à l'origine, Batman s'est adjoint des équipiers tels que Robin ou Batgirl avant de fonder la Ligue des Justiciers avec 6 autres héros.

Batman a poussé ses aptitudes physiques au maximum des capacités humaines. Il dispose d'une force, d'une agilité, d'une endurance et de réflexes hors norme. D'une intelligence supérieure, il est polyvalent dans de nombreux domaines tels que les sciences, la psychologie ou l'économie. Batman est également expert dans de nombreuses disciplines tels que les arts martiaux, le ninjutsu, le combat au corps à corps, la prestidigitation, l'escrime, l'investigation de terrain et le pilotage de véhicules aériens ou aquatiques. Il utilise un arsenal intégré dans sa bat-ceinture : batarangs, lance-grappin, balles explosives… Batman s'est par ailleurs juré de ne jamais utiliser d'armes à feu.



D'après les séries

La Genèse du Justicier solitaire

Enfant, Bruce Wayne, le fils unique des milliardaires Thomas et Martha Wayne, était un grand fan de la série Le Fantôme Gris, un héros télévisé, qui est en quelque sorte devenu son modèle (Le Plastiqueur fou). À l'âge de 8 ans, alors que Bruce sort du cinéma avec ses parents, ces derniers sont assassinés sous ses yeux par un bandit. Il est alors élevé par Alfred Pennyworth, le majordome de la famille Wayne. Une fois adulte, guidé par la revanche, Bruce Wayne parcourt le monde afin de se perfectionner : c'est ainsi qu'il apprend les arts martiaux au Japon avec le sensei Yoru, l'art de l'évasion en Turquie avec le magicien Zatara, et la méditation au Tibet avec le Maître de Namba Parbat (Rendez-vous dans la rue du Crime, Zatanna, La Nuit du ninja et Passation de pouvoir).

Revenu à Gotham City, Bruce Wayne se lance dans une carrière de justicier. Après quelques aventures périlleuses, il fait la connaissance d'Andrea Beaumont dont il tombe éperdument amoureux. Cette relation lui fait découvrir des sentiments forts qui l'amènent à remettre en cause sa croisade contre le crime. Hélas, menacée par la mafia de Gotham City, la jeune femme est contrainte de quitter la ville du jour au lendemain. Cet évènement convainc Bruce de continuer sa carrière de justicier avec encore plus de détermination. Une nuit, alors qu'il revit la mort de ses parents en cauchemar, une chauve-souris fait irruption dans sa chambre, c'est alors que son obsession prend forme : Bruce Wayne décide de devenir lui-même un homme chauve-souris, un justicier de la nuit qui terrorise les criminels. Sous l'identité de Batman, il installe son quartier général dans une grotte située sous le Manoir Wayne : la Batcave (Batman contre le Fantôme Masqué).

Quelques temps plus tard, alors qu'il assiste à un spectacle au cirque, Bruce Wayne est témoin de l'accident mortel des Flying Graysons, une célèbre famille de trapézistes. Touché par le sort du jeune Dick, il décide de l'adopter. Mais pendant que Batman tente d'arrêter Tony Zucco (l'assassin des Grayson), Dick souffre d'être délaissé par son père adoptif : c'est alors que Bruce décide de lui révéler sa double identité (Robin se rebiffe).

Les années ont passé et Gotham City est une ville ravagée par la criminalité. En marge des parrains de la pègre, Batman doit faire face à un nombre croissant de psychopathes plus meurtriers les uns que les autres.







Croisade à Gotham City

À la demande de Dick, Bruce entraîne son pupille afin qu'il devienne un héros sous le masque de Robin. Le commissaire Gordon, dans un premier temps méfiant, accepte de collaborer avec Batman et une amitié forte se lie entre les deux hommes.

Un jour, Batman croise le chemin de Catwoman, une voleuse qui milite sous son identité civile pour la défense des animaux : ils entretiendront longtemps une relation ambiguë entre collaboration, amour et trahisons (Le Chat et la Souris). Batman entretient une relation similaire avec Talia, la fille de Ra's al Ghul, le leader d'une organisation criminelle mondiale. Talia se trouve souvent déchirée entre sa loyauté envers son père et son amour pour Bruce Wayne (L'Effet Vertigo et La Quête du démon).

Barbara Gordon, la fille du commissaire, devient l'héroïne Batgirl et, face à sa bravoure, Batman décide de lui dévoiler son identité et de l'intégrer à son l'équipe. Mais Dick Grayson, amoureux de la jeune fille, n'accepte pas cette décision et se retourne contre son mentor : c'en est fini du Dynamique Duo ! Il semble que par la suite, Bruce Wayne ait lui aussi entretenu une relation amoureuse avec Barbara. (Jeux d'ombres et Blessures anciennes)

Une nuit, Batman et Batgirl sauvent le jeune Tim Drake pourchassé par Double-Face et le ramènent à la Batcave. Mais l'adolescent parvient à sortir de la grotte et découvre ainsi l'identité de son sauveur. Subtilisant l'ancien costume de Dick Grayson, Tim devient le nouveau Robin. Face à sa détermination, Batman l'accepte et commence son entraînement (Le Retour de Robin).

En dehors de la Bat-family, le Croisé de Gotham collabore occasionnellement avec d'autres héros tels que Catwoman, Zatanna, le Fantôme Masqué (qui n'est autre qu'Andrea Beaumont), Etrigan, le Creeper ou encore Batwoman. Lors de missions qui l'ont entraîné hors de Gotham City, Batman a également fait connaissance avec Superman et Static.

Au mariage de Veronica Vreeland, Bruce Wayne fait la connaissance de Susan Maguire : c'est le coup de foudre immédiat et Bruce décide de raccrocher sa cape pour convoler en justes noces. Mais le bonheur sera de courte durée car il s'avère que cette femme parfaite est en réalité une créature de Poison Ivy destinée à assassiner les habitants fortunés de la ville… (La Chimie de l'amour).








Au secours de la Terre

Quelques années plus tard, ayant découvert que des extraterrestres sont en train d'envahir la Terre, Batman s'allie à Superman, J'onn J'onzz, Hawkgirl, Green Lantern, Wonder Woman et Flash pour contrecarrer cette invasion. Suite à cela, les sept héros décident de fonder la Ligue des Justiciers afin de combattre les menaces d'ampleur planétaire (L'Invasion). Batman préfère être un membre à mi-temps de la Ligue, afin de pouvoir continuer son combat personnel à Gotham City.

D'Atlantis jusqu'à New Genesis en passant par Themiscyra, Batman et les Justiciers combattront de nombreuses menaces et de nombreux criminels. Sa nature peu sociable s'assouplit avec le temps et il se lie progressivement d'amitié avec les autres membres. En particulier avec Wonder Woman qui connaît son enfance tragique et qui voit en lui un des rares hommes de confiance. Quant à Superman, même si Batman lui témoigne le plus grand respect, il ne voit pas moins en lui une menace potentielle pour autant : c'est ainsi que Batman conserve précieusement un fragment de kryptonite au cas où l'Homme d'Acier deviendrait un danger (La Ligue de l'injustice).

Lorsque les troupes de la planète Thanagar colonisent la Terre, les Justiciers sont poursuivis comme des fugitifs et Batman convainc les autres de rejoindre la Batcave en civil : se faisant, il dévoile son identité secrète à ses coéquipiers. La Terre est à deux doigts d'être détruite, mais Batman réussit à vaincre les Thanagariens en crashant la Tour de guet sur leur base, au péril de sa vie (La Croisée des étoiles).

Cet évènement amène les Justiciers à enrôler des nouveaux membres, s'organisant comme une véritable force d'intervention : c'est ainsi qu'une cinquantaine d'autres héros se joignent à eux dans un nouveau satellite équipé d'un canon laser surpuissant (Initiation). En tant que membre fondateur, Batman jouit d'un rôle de leader dans cette nouvelle équipe.

Batman dont l'identité secrète a été découverte par le Projet Cadmus d'Amanda Waller — une organisation para-gouvernementale chargée de mettre au point une riposte potentielle contre les super-héros — se lance dans une enquête en solo. Après une importante remise en question, lui et les autres fondateurs décident d'apporter quelques changements dans leurs contacts avec la population civile (Unis pour le pire).








Le Crépuscule du héros

En 2009, Ra's al Ghul provoque l'Apocalypse, une catastrophe majeure dont on ignore la nature exacte. Talia apporte son soutien à Batman pour battre son père et réparer les dégâts (Futur-ex). Les années passent et Batman continue à lutter contre le crime bien que Robin puis Batgirl abandonnent leur carrière de héros.

Amanda Waller, désormais chargée de liaison avec la Ligue, est convaincue que le monde a besoin du Justicier de Gotham. Elle lance donc le Projet Batman : La Relève. Elle s'arrange tout d'abord pour prélever un échantillon d'ADN de Batman et se met ensuite à la recherche d'un couple de civils compatibles. Elle fait inoculer un composé nanotechnologique à un certain Warren McGinnis qui va acquérir temporairement l'ADN de Bruce Wayne et donner naissance au petit Terry. Le plan d'Amanda Waller prévoyait le meurtre des McGinnis par le Fantôme Masqué lorsque l'enfant aurait 8 ans, mais elle y renoncera afin de ne pas trahir la ligne de conduite de Batman (Épilogue).

Après des années de combat, la santé précaire de Bruce Wayne le contraint à créer une nouvelle combinaison afin de compenser son déclin. Aux environs de 60 ans, alors que Batman tente de sauver la fille de Veronica Vreeland séquestrée par un gangster, il est victime d'une attaque cardiaque. Pour échapper à la mort, il est contraint de brandir une arme à feu, malgré la promesse qu'il s'était faite. Cet événement décide Bruce Wayne à abandonner définitivement sa carrière de héros. La même année, Derek Powers, un homme d'affaires redoutable, réussit son OPA contre Wayne Enterprises et prend le contrôle de la société : Bruce se retire également des affaires (Renaissance).

Quelques années plus tard, à l'issue d'une course-poursuite, le jeune Terry McGinnis découvre la Batcave. Ayant subtilisé le costume de Batman afin de venger le meurtre de son père, Terry se lance dans sa première aventure et prouve à Bruce Wayne qu'il est digne de lui succéder. C'est ainsi que depuis sa Batcave, Bruce devient un mentor pour le nouveau Batman, revenant occasionnellement sur le terrain lorsque celui-ci est en danger. Le tandem fonctionnera pendant de nombreuses années, affrontant d'anciennes et de nouvelles menaces.

Vingt-cinq ans plus tard, alors que Wayne souffre d'une grave insuffisance rénale, Terry découvre qu'il est le donneur idéal et qu'il est en réalité le fils biologique de Bruce Wayne. Contre toute attente, les deux hommes noueront une réelle relation père-fils sur le tard (Épilogue).









Informations complémentaires

Équipement

L'arsenal du Justicier de Gotham :


Batman alternatifs

Au fil de leurs aventures, Batman et ses coéquipiers ont rencontré plusieurs alter ego du Justicier de Gotham :


Personnages connaissant l'identité secrète de Batman

Il n'est question ici que des personnages du DCAU (et non des comics originaux) :

Bat-Family :

Amis :

Ligue des Justiciers :

Adversaires :

D'après les BD tirées des séries

La plupart des séries animées du DCAU ont donné naissance à des bandes dessinées basées sur les personnages de ces mêmes séries. La majorité de ces BD s'inspirent des événements relatés dans les séries animées mais, inversement, ces dernières ne tiennent pas souvent compte de ce qui a été raconté dans les bandes dessinées. Bref, ces BD font partie du même univers étendu mais ne sont pas pour autant canons.

Les différentes séries de BD dans lesquelles apparaît Batman :

NB : ces BD ne s'inscrivent pas non plus dans la continuité du DC Universe établie par les comics "officiels" dont nous parlons ci-dessous.

D'après les comics

Les sagas qui ont totalement refondu l'univers DC à travers les décennies — Crisis on Infinite Earths, Zero Hour et Infinite Crisis — ont créé de nouvelles continuités allant dans des directions différentes et réécrit parfois les origines du personnage de Batman. Certains éléments originaux restent cependant invariables : le meurtre des parents de Bruce et le voyage initiatique qui en a fait un guerrier expérimenté.

L'Âge d'Or [comics des années 1939 à 1956]

Batman tel que dessiné à la fin des années 1930
Batman tel que dessiné à la fin des années 1930

Batman est apparu dans Detective Comics #27, sous la plume de Bill Finger et de Bob Kane en 1939. Tout comme The Shadow, le héros d'un pulp à succès, il utilise un revolver et tue régulièrement ses adversaires. Il faut attendre la publication de son propre magazine, Batman #1, paru en 1940, pour que le Justicier de Gotham renonce à utiliser des armes à feu.

Ses origines sont peu à peu développées dans les Detective Comics #33 et 47 : on y apprend que ses parents, les milliardaires Thomas et Martha Wayne, ont été assassinés à la sortie d'un cinéma par le bandit Joe Chill. Bruce fait alors le serment de combattre le crime qui ronge Gotham City et étudie la chimie, la criminologie et d'autres disciplines afin de mener à bien sa mission.

« Les criminels sont superstitieux et lâches, ainsi mon costume devra leur inspirer la terreur. Je dois devenir une créature de la nuit, noire, effrayante… » telles sont les paroles de Bruce Wayne lorsqu'une chauve-souris apparaît à sa fenêtre et qu'il décide de devenir le Batman (Detective Comics #33). En avril 1940, Bruce Wayne recueille le jeune orphelin Dick Grayson, qui deviendra son sidekick Robin pendant près de 40 ans de publication (Detective Comics #38). Batman fonde par ailleurs la Société de Justice d'Amérique dans DC Special #29 en 1940 mais ne participe pas souvent à leurs aventures.

Batman sera un des seuls comics, avec Superman et Wonder Woman, à résister au déclin de popularité du genre super-héroïque à la fin des années 40. Lorsque DC relance d'anciens titres tels que Flash à la fin des années 50, Batman ne connaît pas de changements majeurs. Il sera toutefois considéré a posteriori que les aventures précédant les années 50 se déroulaient sur une Terre alternative – Terre II.

L'Âge d'argent [comics de 1956 à 1975]

Sur Terre I, Batman rencontre Superman pour la première fois en 1952, ils collaboreront régulièrement dans World's Finest Comics pendant plus de 30 ans. Batman fonde la Justice League of America dans The Brave and the Bold #28 en 1960.

Robin, Batman, Bat-Mite et Batwoman
Robin, Batman, Bat-Mite et Batwoman

De nouveaux personnages apparaissent petit à petit tels que Bat-Mite, Ace le Bat-Chien, Batwoman et Batgirl (Kathy et Betty Kane). Suite au départ de Robin pour l'université en 1969, Batman redevient un justicier solitaire. Après avoir subi l'influence drolatique de la série Batman des années '60, les aventures de Batman redeviennent plus sombres durant les années 70 avec l'apparition de Ra's al Ghul, la folie meurtrière du Joker et le retour de Double-Face, absent pendant 17 années. C'est sous l'influence de Neal Adams et Denny O'Neil que Batman acquiert le style qu'on lui connaît encore aujourd'hui.

Sur Terre II, Batman est désormais marié à Selina Kyle (Catwoman) avec qui il a eu une fille, Helena, qui deviendra l'héroïne Huntress. Bruce Wayne s'étant retiré, c'est Dick Grayson qui arbore le costume de Batman désormais (DC Super-Stars #17 en novembre 1977).

L'Âge moderne post-Crisis [comics après 1985]

Batman, dessiné par Jim Lee (années 2000)
Batman, dessiné par Jim Lee (années 2000)

En 1985, la saga Crisis on Infinite Earths reconfigure profondément la continuité DC : c'est ainsi que toutes les Terres parallèles du Multivers disparaissent et les histoires de nombreux personnages sont totalement réécrites. En tant que figure emblématique de DC, Batman connaît des changements importants. Les origines contemporaines du personnage sont réexpliquées de façon très noire dans le comics Batman : Year One de Frank Miller. La nouvelle continuité rétroactive efface quelques éléments importants de son background : Batman n'est plus fondateur de la JLA, le Bruce Wayne de Terre II marié avec Selina Kyle n'a jamais existé et Kathy Kane n'a jamais été Batwoman.

En 1988, suite à l'assassinat de Jason Todd, le second Robin (dans Un Deuil dans la famille) et l'agression de Barbara Gordon (dans The Killing Joke), Batman devient radical et implacable.

En 1993, dans la saga Knightfall, Batman est battu par Bane qui lui brise la colonne vertébrale. Le temps de guérir, Azrael, puis Nightwing, revêtiront le costume de Batman.

En 1994, le crossover Zero Hour modifie encore un peu le background de Batman : il est désormais considéré par le grand public comme une sorte de légende urbaine plutôt que comme un héros officiel et le meurtrier des Wayne n'est désormais plus Joe Chill mais un criminel inconnu.

Attention, spoiler ! Ce qui suit dévoile des éléments importants de l'intrigue. En 2005, on apprend dans la saga Identity Crisis que Zatanna a effacé une partie de la mémoire de Batman, qui se méfie dès lors des autres super-héros et construit le satellite Brother I (L'Œil) afin de les surveiller. Dans Infinite Crisis, ce satellite est détourné par Maxwell Lord et Metropolis est attaquée par une armée de cyborgs. À l'issue de la saga, une nouvelle Terre est créée et Batman décide de refaire son voyage initiatique afin de se découvrir lui-même. En 2006, Batman adopte Tim Drake désormais orphelin et apprend que Talia lui a donné un fils, Damian Wayne. Quelques temps plus tard, dans la saga Final Crisis, Batman trouve la mort face à Darkseid. Son enveloppe charnelle est détruite mais son esprit a été projeté à travers le temps, loin dans le passé. À Gotham, Dick laisse alors tomber le costume de Nightwing pour devenir le nouveau Batman alors que Damian devient le nouveau Robin.

Analyse

Véritable icône de la culture populaire, en 75 ans d'existence, Batman a été interprété dans les registres les plus divers, du macabre au parodique, sur papier, sur petit et grand écrans.

L'interprétation de Bruce Timm

À la suite du film Batman de Tim Burton en 1989, Bruce Timm a décliné sa propre vision du personnage, fidèle au concept du vengeur masqué créé par Bob Kane et Bill Finger. Par essence, ce Batman est en prise avec les visions qu'en ont eu Dick Sprang, qui a imprimé sa marque durant près de 20 ans, Neil Adams qui a apporté une rupture fondamentale dans les comics des années 60 par rapport à la tournure infantile qu'ils avaient pris, Frank Robbins qui a réintroduit les ténèbres dans le comics au milieu des années 70 et, bien entendu, Frank Miller qui a définitivement redonné à Batman son identité de guerrier urbain implacable, dans les années 80.

Selon la Bible de Bruce Timm (le guide de référence pour les scénaristes de la série), Batman sera le justicier solitaire, agissant uniquement de nuit, parlant peu, se fondant dans les ténèbres et inspirant la peur pour terroriser ses ennemis. Contrairement aux justiciers possédant une identité secrète, Batman est la vraie personnalité du héros, Bruce Wayne n'est qu'une façade et s'il le pouvait, il resterait héros à plein-temps pour respecter la parole qu'il s'est donnée. Selon l'analyse de Wonder Woman, Batman est né la nuit où ses parents sont morts et depuis, le jeune Bruce Wayne a cessé de grandir.

Seuls quelques rares proches parviennent à sortir Bruce de sa Batcave, mais derrière sa façade de play-boy en vue, les relations humaines ne sont pas son fort. Bien qu'un lien très fort le lie à Alfred Pennyworth et à Dick Grayson, en qui il voit respectivement un père et un fils, il lui est très difficile d'exprimer ses sentiments.

Dans le DCAU, le traitement de Bruce Wayne apporte un changement par rapport à la version papier. En effet, dans les comics, l'alter ego de Batman joue volontiers un rôle de milliardaire superficiel et insipide alors que dans la série, Bruce Wayne apparaît comme un homme d'affaires impliqué dans l'entreprise, dynamique et respectable. Préoccupé par l'écologie et le commerce équitable, on le voit par exemple licencier un de ses directeurs qui avait cautionné la déforestation amazonienne dans l'épisode Éternelle Jeunesse.

Évolution du personnage

Présent dans quasiment toutes les séries animées du DCAU, Batman perdra petit à petit son côté solitaire et mystérieux. Déjà à la fin de Batman TAS, Warner avait imposé de montrer Robin dans chaque épisode. Une autre entorse à la "Bible" de Bruce Timm avait été faite lorsqu'Alan Burnett avait suggéré d'introduire le bat-signal dans la série (Conspiration). Il était pourtant initialement prévu que le Justicier de Gotham n'ait que peu de contacts avec la police — qui devait voir d'ailleurs en lui un hors-la-loi — mais l'introduction du bat-signal a confirmé une réelle collaboration entre le héros et les autorités.

À partir de TNBA, Batman n'est presque plus jamais seul et ses rapports avec la Bat-famille (Nightwing, Batgirl et Robin) vont être considérablement développés. Dans La Ligue des Justiciers, ses contacts avec les autres fondateurs sont un peu distants au début mais vont évoluer en une véritable amitié et une confiance réciproque. Au sein de l'équipe, Glen Murakami a proposé que Batman devienne une combinaison entre ce qu'est Red Richards pour les 4 Fantastiques et Tony Stark pour les Vengeurs (chez Marvel) : bien que membre de la Ligue à mi-temps, Batman apparaît donc rapidement comme le cerveau et le sponsor financier de l'équipe.

Caractère

Intègre, intransigeant, altruiste, taciturne, fidèle et dévoué aux autres au-delà de tout, Batman possède toutes les qualités d'un grand héros. Le personnage prendra un relief différent au sein de la Ligue des Justiciers. Dans les deux premières saisons de Justice League, Batman démontre parfois un certain orgueil, dû au fait qu'il se sent le membre le plus "faible" de l'équipe. C'est ainsi qu'il refuse de se laisser porter par un héros volant, sauf en cas de nécessité vitale (Le Crépuscule) et qu'il agira parfois de façon téméraire, en contradiction totale avec son comportement à Gotham (La Ligue de l'injustice).

Seul l'amour parvient à le remettre profondément en question. La première fois qu'il remet en cause sa vocation, c'est lors de sa rencontre avec Andrea Beaumont. La seconde fois, c'est après sa rencontre avec Susan Maguire, qui deviendra d'ailleurs sa femme avant de le trahir. Généralement, les histoires d'amour finissent mal pour Bruce Wayne. On comprend dès lors ses réticences à entamer une relation par la suite, que ce soit avec Lois Lane ou Wonder Woman.

Mythologie

Parallèlement à sa vision du personnage, Bruce Timm a également développé une mythologie de Batman propre au DCAU tout en restant fidèle aux origines du comics. Au début de Batman TAS, les origines de Batman sont éludées afin de ne pas court-circuiter la trame du film de Tim Burton. Bien que Bruce Wayne voit parfois ses parents en rêve ou en hallucinations dans des épisodes tels que Épouvantable Épouvantail ou Double Jeu, le meurtre des Wayne ne sera évoqué que dans Rendez-vous dans la rue du Crime puis dans L'Étrange Machine du docteur Strange. Il faut attendre 1993 pour que le début de la carrière du justicier de Gotham soit réellement explicitée — et de façon magistrale — dans le film Batman contre le Fantôme Masqué.

Un autre élément fondamental dans la carrière du Croisé Masqué est bien entendu sa rencontre avec le jeune Dick Grayson : ces événements sont magnifiquement relatés dans le double épisode Robin se rebiffe. Quant à la dispute entre les deux hommes, elle est abordée dans l'épisode Blessures anciennes de TNBA.

Bruce Timm et son équipe ont également raconté des faits inédits dans les comics : c'est ainsi que les aventures vécues par Bruce Wayne avant de devenir un super-héros sont distillées dans des épisodes tels que Le Plastiqueur fou, Zatanna, La Nuit du ninja (BTAS) et Passation de pouvoir (JLU). Enfin, Batman aperçut à deux reprises une vie "modifiée" où ses parents étaient toujours vivants : dans Rêve ou Réalité, où il est d'ailleurs marié à Selina Kyle (tout comme le Batman de Terre II dans les comics), et dans Un cadeau empoisonné (JLU).

Thème musical

Le thème musical du personnage a été créé par Shirley Walker, qui sera repris tout au long du DCAU lors des différentes apparitions du personnage. Notons aussi l'existence d'un second thème, celui de Danny Elfman, le compositeur des musiques du film Batman de Tim Burton, qui est à l'honneur pour les premiers génériques de Batman TAS (repris dans TNBA) et parfois présent dans les premiers épisodes de la série mais son utilisation restera finalement mineure et il finira vite par totalement disparaître au profit du thème de Walker. La série Static Choc remettra toutefois le thème de Elfman à l'honneur (celui de Walker est curieusement absent), dans un remix à la sauce hip-hop.

Notes sur le design

Graphiquement, il faut souligner que Batman TAS est la première série où Bruce Timm peut développer ce qui deviendra sa patte : une combinaison de style épuré, stylisé, anguleux et élégant. Graphiquement, le Batman de Bruce Timm se réfère au Doc Savage de Walter Baumfhoffer, au Dick Tracy de Chester Gould et au Fantôme de l'espace d'Alex Toth. Ce choix est dicté par la connaissance de l'animation que possède Bruce Timm : sachant qu'avec les budgets des séries télé, une abondance de détails dessinés conduits souvent à une animation médiocre.

Suite aux départs d'Eric Radomski et de Ted Blackman, Glen Murakami entre dans l'équipe pour collaborer à la nouvelle série Superman TAS. Son influence sur le travail de Bruce Timm se fait directement sentir : la simplicité des designs augmente encore et le style rétro est abandonné au profit d'un style plus futuriste qui touchera également The New Batman Adventures. Pour accroître le côté sombre de Batman, les couleurs sont retirées du costume, le logo est modifié pour correspondre davantage au comics originel. Bruce Wayne a désormais les cheveux en arrière, un costume noir strict et un regard bleu clair. Il est un peu moins expressif.

Pour La Ligue des Justiciers, Bruce Timm adapte une nouvelle fois le design du personnage. Les oreilles du masque de Batman s'allongent et semblent presque se rejoindre sous certains angles. Les bottes présentent désormais des talons. L'influence du costume de Batman Beyond n'est pas étrangère à ces changements.

Notons que dans Static Choc, Batman apparaît sous deux designs différents : dans les épisodes à Gotham City, il arbore le look de TNBA et dans les épisodes avec la Ligue, le look de La Ligue des Justiciers.

Image:Batman - Design BTAS.jpg Image:Batman - Design TNBA.jpg Image:Batman - Design JL.jpg Image:Batman - Design Beyond.jpg

Image:Batman Design Bruce BTAS.jpg Image:Batman Design Bruce TNBA.jpg Image:Batman Design Bruce Beyond.jpg

Image:Batman - Design Ailes TNBA.jpg Image:Batman - Design Combi TNBA.jpg

Voix originale

Kevin Conroy a prêté sa voix à Batman et Bruce Wayne tout au long des diverses séries, films d'animation et jeux vidéo formant le DCAU.
Il se verra confier par la suite plusieurs rôles symboliques dans les séries suivantes, comme le père de Robin ou encore un Batman alternatif, et l'on fera à nouveau appel à lui pour doubler Batman dans certains films animés ou jeux vidéo "événements".

Voix françaises

Plusieurs acteurs ont endossé le rôle de Batman dans le DCAU :

Épisodes

Légende :
 : épisodes-clés exposant les origines du personnage ou relatant des évènements dont les conséquences seront importantes dans la vie de celui-ci.
(caméo) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît qu'un bref instant, généralement sans avoir de réplique.
(mentionné) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît pas mais dans lequel il est mentionné.

Batman TAS :

Superman TAS :


The New Batman Adventures :


Batman : La Relève :

Static Choc :


Le Projet Zeta :


La Ligue des Justiciers :


Autres incarnations du personnage

Le personnage de Batman est sans doute l'un des personnages les plus adaptés sur grand et petit écran.

Au cinéma

Deux serials et sept films ont vu le jour jusqu'à présent :

  • 1943 : Batman, un serial de 15 épisodes, avec Lewis Wilson dans le rôle de Batman et Douglas Croft dans celui de Robin.
  • 1949 : Batman and Robin, un serial de 15 épisodes, avec Robert Lowery dans le rôle de Batman et Johnny Duncan dans celui de Robin.
  • 1966 : Batman, le film tiré de la série humoristique avec Adam West (Batman) et Burd Ward (Robin).
  • 1989 : Batman, réalisé par Tim Burton, avec Michael Keaton (Batman), Jack Nicholson (Le Joker) et Kim Basinger (Vicki Vale).
  • 1992 : Batman Returns, réalisé par Tim Burton, avec Michael Keaton, Michelle Pfeiffer (Catwoman), et Danny DeVito (Le Pingouin).
  • 1995 : Batman Forever, réalisé par Joel Schumacher, avec Val Kilmer (Batman), Chris O'Donnell (Robin), Nicole Kidman (Chase Meridian), Tommy Lee Jones (Double-Face), et Jim Carrey (The Riddler).
  • 1997 : Batman & Robin, réalisé par Joel Schumacher, avec George Clooney (Batman), Chris O'Donnell (Robin), Alicia Silverstone (Batgirl), Arnold Schwarzenegger (Mr. Freeze), et Uma Thurman (Poison Ivy).
  • 2005 : Batman Begins, réalisé par Christopher Nolan, avec Christian Bale (Batman), Michael Caine (Alfred Pennyworth), Gary Oldman (James Gordon)…
  • 2008 : The Dark Knight, réalisé par Christopher Nolan, avec Christian Bale, Aaron Eckhart (Harvey Dent/Double-Face) et Heath Ledger (Le Joker).
  • 2012 : The Dark Knight Rises, réalisé par Christopher Nolan, avec Christian Bale, Anne Hathaway (Selina Kyle) et Tom Hardy (Bane).
  • 2016 : Batman v Superman : L'Aube de la justice, réalisé par Zack Snyder, avec Ben Affleck, Henry Cavill (Superman) et Jesse Eisenberg (Lex Luthor).

Séries

Quelques rares séries ont touché au Dark Knight :

Animation

L'animation reste l'un des supports de prédilection pour le justicier de Gotham :

Références

Sources images et infos :