November 22, 2017, Wednesday, 325

Le Retour de Batgirl

De La Tour des Héros.

Pages ébauches. Cliquez pour en savoir plus.
Page ébauche

Le Retour de Batgirl (Batgirl Returns) est, selon l'ordre idéal, le 85e et dernier épisode de Batman : La Série animée. Il fait partie des épisodes estampillés Les Aventures de Batman & Robin.

Batman : La Série animée
Épisode
Titre français Le Retour de Batgirl
Titre original Batgirl Returns [Batgirl revient]
N° ordre idéal 85
N° de prod. 585
1re diff. USA FOX (samedi 12 novembre 1994)
1re diff. francophone France 3 (dimanche 11 juin 1995)
Format image 4/3 (Full screen)
Durée ± 21 minutes
Scénario Michael Reaves
Brynne Stephens
Réalisation Dan Riba
Supervision musique Shirley Walker
Musique Harvey R. Cohen
Studio d'animation Dong Yang Animation, Inc.
← Précédent Suivant →
La Cité congelée Batman contre le Fantôme Masqué
Guide des épisodesForum

Sommaire

Histoire

Après le vol d'une statuette en forme de chat au musée de l'Université de Gotham, Barbara Gordon décide de réenfiler le costume de Batgirl pour enquêter sur place, où elle tombe sur Catwoman qu'elle accuse aussitôt du vol. La femme-chat parvient à la convaincre de son innocence, mais pas Robin, qui s'interpose sans toutefois parvenir à l'empêcher de s'enfuir.

La nuit suivante, Catwoman et Batgirl se retrouvent et concluent un marché : elles collaborent pour retrouver la statuette, et si Catwoman tente quoi que ce soit de malveillant, elle devra se rendre à la police. Les deux femmes remontent la piste des voleurs jusqu'aux entreprises appartenant à Roland Daggett, le même homme d'affaires qui manqua de tuer Catwoman par le passé.

Attention, spoiler ! Ce qui suit dévoile des éléments importants de l'intrigue.

Sur place, les deux femmes tombent dans un piège de Daggett, qui avait fait voler la statuette pour pouvoir en tirer profit tout en faisant accuser Catwoman. Au moment où ses hommes de main s'apprêtent à liquider les deux captives, Robin leur sauve la vie, tandis que Catwoman tente de tuer Daggett avant de s'enfuir avec la statuette. Batgirl parvient toutefois à la stopper, refusant la proposition de la criminelle de l'assister dans ses forfaits. Mais à peine quelques instants plus tard, Robin et Batgirl regardent impuissants Catwoman échapper à la police.

Doublage

Distribution

Personnages Voix originales Voix françaises
Batman / Bruce Wayne Kevin Conroy Richard Darbois
Robin / Dick Grayson Loren Lester Georges Caudron
Roland Daggett Edward Asner Pierre Hatet
Catwoman Adrienne Barbeau Véronique Augereau
Batgirl / Barbara Gordon Melissa Gilbert Brigitte Berges
Gilbert Roger Rose *
Le Chimiste Scott Valentine Bertrand Arnaud
Officier Wilkes Roger Rose Philippe Peythieu, Jean-Claude Sachot (un cri) et Bertrand Arnaud (dernière réplique)
Le Joker Mark Hamill Pierre Hatet
Le Pingouin Paul Williams Philippe Peythieu
Une étudiante * Véronique Augereau
Le dragueur du bar * Jean-Claude Sachot
Voiture 5 * Jean-Claude Sachot
Policier accompagnant Wilkes * Jean-Claude Sachot

Remarques

  • En VF, les personnages importants conservent tous leurs voix attitrées de l'époque. Ainsi, Véronique Augereau double une nouvelle fois Catwoman (personnage doublé par Yolande Folliot au début de la série), idem pour Roland Daggett qui retrouve pour la troisième fois la voix de Pierre Hatet (on rappelle que c'est Claude Joseph qui prêta en premier sa voix au cupide homme d'affaires).
  • Bien qu'ils ne soient pas crédités, on reconnaît facilement les interprètes habituels du Joker et du Pingouin, en VO comme en VF, malgré le fait que ces personnages n'ait que de brefs cris. Dans le cas de la VF, leur présence a été rentabilisée en leur faisant doubler chacun un autre personnage, ce qui n'est, à priori, pas le cas en VO, où on peut supposer que d'anciens enregistrement ont été utilisés.
  • Manque de continuité dans le doublage de cet épisode : le personnage de l'officier Wilkes, certes très secondaire, se voit attribuer trois voix françaises différentes au cours de l'épisode. Se succèdent ainsi Philippe Peythieu puis Jean-Claude Sachot pour son cri lorsqu'il est éjecté de sa voiture et enfin Bertrand Arnaud pour sa dernière et brève réplique. On notera que le personnage était interprété par Philippe Vincent lors de son apparition dans Version originale. La VO n'a également pas repris le comédien d'origine (Robby Benson), les quelques répliques du policier étant dites par Roger Rose.

Commentaires

Titres

  • Le titre original détourne celui du film de Tim Burton Batman Returns. L'écran-titre représente Batgirl sous un jour particulièrement glorieux.
  • Le titre français traduit plutôt fidèlement le titre anglais, ce qui rend difficilement perceptible le clin d'œil pour le public français, le film de Burton ayant été appelé Batman le défi en France, contrairement aux québécois chez qui le film est plus fidèlement nommé Le Retour de Batman !
Écouter la musique de fond

Analyse

Si Le Retour de Batgirl est le dernier épisode de la série (bien que la première diffusion américaine l'ait placé avant d'autres histoires), il n'est pas forcément évident de s'en rendre compte au visionnage. Il n'a en effet pas grand-chose d'un season finale et n'a pas la même envergure des derniers épisodes de séries comme Superman TAS ou La Ligue des Justiciers. De plus, le Chevalier Noir est ici réduit au rôle de quasi-figurant, se contentant d'apparaître dans une scène de rêve puis, sans son costume, lors d'une courte conversation téléphonique !

  • Malgré tout, l'épisode conclut en quelque sorte l'intronisation de Barbara Gordon au rang de super-héroïne, la mise à l'écart de Batman permettant à la jeune fille de briller en tant que Batgirl, sa collaboration avec Catwoman mettant bien en valeur sa détermination et ses aptitudes héroïques. La fin de l'épisode est particulièrement révélatrice puisqu'elle parvient à mettre temporairement hors course la voleuse tandis que Robin semble définitivement la respecter et la considérer comme une alliée de choix.

À ce sujet, l'épisode permet aussi de poser les bases de la future relation amoureuse entre Barbara et Dick, l'ironie étant que chacun ignore la double vie de l'autre. Ceci dit, la jeune Gordon semble pour le moment plus intéressée par Batman comme le montre très bien la séquence du rêve.

  • De son côté, Catwoman confirme ici sa pleine chute (déjà amorcée dans À pas de velours) dans le crime et s'avère plus que jamais prête à tout pour parvenir à ses fins. Là aussi, cela prépare le terrain pour TNBA où la féline voleuse sera au même stade de déchéance morale.

On peut toutefois émettre un petit bémol à ce constat en remarquant que malgré tout, Catwoman semble réellement éprouver progressivement une certaine affection pour Batgirl avec qui elle aura fait un duo plutôt efficace il est vrai. Mais quoi qu'il en soit, c'est à des fins malhonnêtes qu'elle compte sur le fait que la jeune fille continue à la suivre dans ses activités.

  • Le cas de Roland Daggett est quant à lui définitivement réglé. Après plusieurs confrontations avec le Chevalier Noir, l'homme d'affaires a perdu la majorité de ses ressources financières, son principal atout, et sa tentative d'escroquerie ayant échoué, on peut logiquement penser qu'il est arrêté à la fin de l'épisode et qu'il croupit ensuite définitivement en prison.

On notera que cette intrigue autour du vol de la statuette donne à l'épisode un côté thriller plutôt appréciable, le suspense étant très bien géré jusqu'au bout sur l'identité du voleur et les motivations de Daggett sont au final parfaitement logiques tandis que son plan est une bonne trouvaille scénaristique. Toute la partie enquête de l'épisode permet également d'illustrer ce que doivent faire deux femmes pour s'imposer dans le cadre d'un milieu machiste tel qu'un bar de motards (les dialogues de cette scène étant de plus particulièrement savoureux).

Détails

Quelques remarques :

  • Alfred, le commissaire Gordon et Bullock n'apparaissent pas dans cet épisode.
  • En revanche, nous avons l'occasion de revoir l'officier Wilkes, policier ayant notamment fait son apparition dans Version originale. Sa présence est néanmoins discrète (même pas relevée par le générique de fin).
  • Le Chimiste mentionne les nom de Axis et de Phoenix lorsqu'il évoque les possibles fabricants de l'acide utilisé lors du vol au musée. Axis Chemicals (ou Ace Chemicals dans les comics) n'est autre que le nom de l'usine où le Joker a notamment subi l'accident l'ayant défiguré ! Quant à Phoenix, il s'agit de l'institut pharmaceutique attaqué par Man-Bat dans Le Duel.
  • Alors que Batgirl et Catwoman s'approchent du repaire de Roland Daggett, la première rappelle dans sa réplique les événements survenus dans le double-épisode Bas les masques et la seconde ceux de La Fièvre des chats.
  • Le compositeur Harvey R. Cohen avait auparavant travaillé sur plusieurs épisodes mettant en scène Catwoman ou Batgirl. On ne s'étonnera donc pas de la qualité de cette bande-son, qui fait notamment entendre à de nombreuses reprises diverses variations des thèmes musicaux de ces personnages.

Incohérences ou Éléments inexpliqués

Étrangeté :

  • Le mot que laisse Catwoman à Batgirl (peu discret au passage…) laisse perplexe car on se demande comment la première a su que cette dernière étudiait dans cet établissement dans le civil !

Citations

Dick : Eh oh, le rat de bibliothèque ! […] Il faut savoir s'amuser dans la vie ! Si on se faisait une pizzeria ?
Barbara : Je voudrais bien t'accompagner mais si je ne suis pas reçue à mon examen avec mention, mon père me jette en prison. Et avec lui, ce genre de menace n'est pas à prendre à la légère.
Dick : Bon. Alors, à plus tard.
Barbara : Oh les maths, je me demande bien à quoi ça peut servir. Franchement !


Le dragueur du bar : Dis-donc ma petite chatte, ça te dirait de venir ronronner un soir avec un mec comme moi ?
Catwoman : Retourne moisir dans ton trou à rats.


Daggett : Selina Kyle, quel plaisir de te revoir !
Catwoman : Tout le plaisir est pour toi, cher Daggett, et maintenant excuse-moi, on s'en va.
Daggett : C'est ce qui te trompe ma chère : toi et ta charmante complice, vous allez rester ici. Et cela pour toujours !


Traduction

Bien que globalement fidèle à la VO, la traduction française possède quelques différences dont voici quelques unes des plus frappantes :

  • En VF, Catwoman désigne Robin comme un souriceau, contre un petit oiseau ("birdie") en VO.
  • Lorsque Catwoman rentre dans le bar, les clients présents font un petit brouhaha à sa vue (notamment par des interpellations moqueuses) en VO. La VF se contente de faire siffler l'un d'entre eux.
  • La drague peu fine d'un des clients du bar (voir la partie Citations) est légèrement différente en VO puisque ce dernier propose à Catwoman de passer l'une de ses neuf vies avec lui !
  • Au moment où les deux femmes s'apprêtent à quitter le bar, Batgirl dit « I think it's closing time » (Je crois que c'est l'heure de la fermeture), une boutade qui passe mal en VF (« Il serait temps de mettre les voiles »).
  • Lorsque Batgirl parle de la crème rajeunissante autrefois crée par Daggett, elle mentionne non seulement le nom du produit (« Renuyu » ou « Régécrème » en français) mais évoque également avec précision le cas de Matt Hagen (transformé en Gueule d'Argile par cette même crème). Du moins en VO, car la VF préfère parler de « ce fameux produit pour rajeunir qui en a défiguré plus d'un », ce qui semble indiquer une certaine méconnaissance de l'univers de la série de la part du traducteur…
  • Dans la même scène, le traducteur semblait également ignorer que le chat de Catwoman est en réalité une chatte (l'anglais ne faisant pas la distinction entre mâle et femelle).

Médias (DVD, VHS et CD)

Cet épisode est disponible sur :

: ce drapeau indique que le média comporte une piste audio VF.

Diffusions

Quelques diffusions et rediffusions que nous avons pu relever sur les chaînes francophones :

Voir aussi

Sources et autres liens recommandés :