October 25, 2020, Sunday, 298

Le Trappeur

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Dans le DC Animated Universe, le Trappeur (ou Stalker) est un chasseur qui prend Batman II pour proie.

Personnage de Batman : La Relève
le Trappeur
Série d'origine Batman : La Relève
Autre(s) série(s) La Ligue des Justiciers
Première apparition Chasse gardée (BB)
Dernière apparition Épilogue (JLU)
Nom le Trappeur
Stalker
Nom original (VO) The Stalker
Identité réelle Inconnue
Statut Criminel
Sexe Masculin
Âge ± 40 ans
Origine La Terre
Cheveux Chauve
Yeux Noirs
Pouvoirs Force, réflexes et agilité décuplées
Armes Lance, sarbacane, grenade à poudre phosphorescente, lentille spéciale
Caractéristiques Chasseur aux capacités hors du commun, il cherche à faire de Batman un de ses trophées.
Affiliation NSA, L'Association de l'Injustice
Lieu d'action principal Gotham City
Voix originale(s) Carl Lumbly
Voix française(s) Patrice Baudrier
Date de création 1999
Personnages de la sérieForum

D'après les séries

Dans Batman : La Relève

Chasseur dont le véritable nom est inconnu, le Trappeur est un jour attaqué en Afrique par une panthère, qui fracture sa colonne vertébrale. Il survit grâce à une très douloureuse opération qui accroit sa force et sa souplesse, et il peut alors se venger de l'animal à mains nues. Fier de cette victoire, il enchaine les proies et victimes, mais n'y éprouve plus aucun plaisir, de par la trop grande facilité de la tâche avec ses nouveaux dons. La nouvelle du retour de Batman remonte jusqu'à lui, et le Trappeur voit en la chauve-souris une âme guerrière possédant les individus les plus puissants, génération après génération, seule créature digne de se mesurer à lui, et qu'il se doit de capturer.

Arrivé à Gotham City où il réside dans un hôtel, le Trappeur rôde dans un musée d'antiquités afin de tendre un piège à Batman. Ne pouvant le vaincre lors de ce premier affrontement, il lui jette une de ses grenades spéciales, lui permettant de le traquer à travers la ville au milieu des civils. Le Trappeur continue à le suivre et découvre ainsi l'identité du héros. Le poursuivant même jusque dans le métro, il est néanmoins trompé par un civil auquel Terry laisse ses vêtements marqués par la grenade. Fou de rage, le Trappeur décide d'enlever Matt McGinnis pour être sûr de faire venir Terry jusqu'à lui, sur le terrain qui lui sied, piégé et aménagé par ses soins.

Lors du combat, le Trappeur réussit à prendre l'avantage mais, sur le point de transpercer Batman de sa lance, il est électrocuté et sa longue cicatrice dorsale est endommagée. Ses sens brouillés, le Trappeur voit Batman se muter en panthère. Effrayé à l'idée que son premier et plus grand adversaire continue à le hanter, il se jette sur les rails du métro, qu'il voit aussi se ruer vers lui sous la forme du fauve. Il disparait pendant un moment, en attendant de réparer sa colonne et ses facultés.

Le Trappeur est plus tard recruté par la NSA et l'agent Bennett, pour retrouver le Caméléon qui collabore avec l'organisation Cobra afin d'anéantir Gotham d'un virus mortel. A l'aéroport, il repère Nelson Nash qui a sans le savoir fait entrer le virus au sein de la ville, et l'agresse pour l'interroger. Devant l'intervention de Terry au milieu de son investigation, le Trappeur se voit forcé de lui expliquer, avec le renfort de Bennett, sa nouvelle alliance, la raison de cette attaque et le danger que représentent leurs ennemis. Face à l'ampleur de la menace, le Trappeur et Batman joignent leurs forces dans la recherche du Caméléon.

Après une halte au centre de musculation qui abrite un des repaires de Cobra, le Trappeur repère l'identité du chef des gardes en analysant leur comportement, ce qui les mène à la fabrique de matières plastiques. Dans la lutte contre les hommes de main de Cobra, le Trappeur jette une de ses grenades au Caméléon prenant la fuite, afin de ne pas perdre sa trace. Faisant rapidement parler l'agent principal, le Trappeur et Batman découvrent que le Caméléon est contaminé par le virus et doit être à tout prix arrêté avant de décimer la population avec lui.

Le duo pourchasse le criminel à travers la ville, et le trouve grâce à l'empreinte optique que le Trappeur perçoit. Le Trappeur se jette sur lui, mais est électrocuté, sa colonne à nouveau atteinte. Il se réveille à temps pour sauver la vie de Terry, prisonnier de l'entrepôt incendié par le Caméléon. Lorsque Terry le remercie, le Trappeur dit estimer que Batman doit mourir de sa seule main.

Dans La Nouvelle Ligue des Justiciers

Des années après, le Trappeur se joint à l'Association de l'Injustice (The Iniquity Collective en version originale) aux côtés d'Inque, de Stridor et du Parasite et affronte la Ligue des Justiciers du futur. Il est mis à terre par Aquagirl et une de ses puissantes vagues.














D'après les BD dérivées de la série

Le Trappeur réapparaît dans le numéro 6 du comic Batman Beyond vol.2, Most Dangerous Island, où il tente de piéger Batman sur une île. Dans le numéro 18 Prey or Hunter, Hunter or Prey, il se sert de Batman pour capturer le Fléau. Il réussit à l'emprisonner dans une statue, qu'il entrepose dans son repaire parmi ses trophées de chasse.

Analyse

Le Trappeur est vraisemblablement inspiré par Kraven le chasseur, personnage de l'univers Marvel et adversaire de Spider-Man. À la manière de beaucoup de vilains du DCAU, un traumatisme physique et psychologique lui confère ses dons et l'entraîne vers le chemin de la violence.

Le Trappeur raisonne comme un animal, ayant passé de longues années en Afrique, et justifie ses méthodes d'après la loi de la jungle, s'appliquant n'importe où selon lui. Ses motivations sont simples et se résument à reprendre goût à la chasse en venant à bout d'une proie mythique, après des dizaines d'animaux trop faciles pour lui. Il possède un talon d'Achille, résidant dans sa longue cicatrice au dos, trace de l'opération qui a décuplé ses sens. Sa présence dans les dossiers d'Interpol indique une carrière conséquente à son actif. Le trouble persistant autour de son identité prouve son intelligence quasi sans faille. De même, on ne lui connait pas de base précise, outre son repaire dans Chasse gardée, et sa survie à la fin de l'épisode demeure inexpliquée. Cette aura de mystère, combinée à sa maîtrise du combat, fait de lui un adversaire redoutable, qui peut potentiellement surgir de n'importe où, n'importe quand.

Son alliance avec Terry dans Le Caméléon apporte un peu de légèreté et de lumière au sein du rapport entre Batman et ses ennemis, contrastant fortement avec la noirceur de la Gotham dépeinte par la série. Au vu du succès de leur collaboration, on peut se questionner sur la suite de leur relation, et se demander s'ils n'ont pas continué à faire équipe de temps à autre, en dépit de l'éternelle quête du Trappeur. La musique qui accompagne le personnage à chacune de ses apparitions (extrait) dote la série d'une touche différente et d'une ambiance tribale bien particulière, propre et unique.

Le nom original du personnage met l'accent sur son gadget caractéristique lui permettant de traquer ("Stalker") véritablement ses cibles, là où la traduction francophone souligne simplement sa pratique de la chasse. Une interview de Joseph Kuhr révèle qu'il a failli réapparaître dans Le Projet Zeta, lors de l'épisode La Gourmandise est un vilain défaut.








Notes sur le design

Le Trappeur est presque nu, vêtu d'un simple sous-vêtement et de protections aux chevilles, poignets et au cou. Sa peau est recouverte de peintures, formant des motifs à angles, dans le plus pur style de la série.


Voix originale

En VO, le Trappeur est incarné par Carl Lumbly.

Voix française

En VF, le Trappeur est doublé par Patrice Baudrier, également voix entre autres du Roi dans la même série. Lors de son bref retour dans JLU, le chasseur n'a pas de répliques.

Épisodes

Légende :
 : épisodes-clés exposant les origines du personnage ou relatant des évènements dont les conséquences seront importantes dans la vie de celui-ci.
(caméo) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît qu'un bref instant, généralement sans avoir de réplique.
(mentionné) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît pas mais dans lequel il est mentionné.

Batman : La Relève :

La Ligue des Justiciers :

Bandes dessinées

Batman Beyond (BD)

Références

Sources images et infos :