November 18, 2018, Sunday, 321

Circé (DCAU)

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Dans le DC Animated Universe, Circé est une magicienne mythologique qui hait Hippolyta plus que tout, mais raffole de transformer les gens en animaux.

Personnage de La Ligue des Justiciers
Circé
Série d'origine La Ligue des Justiciers
Première apparition Un tour de cochon
Dernière apparition Passation de pouvoir
Nom original (VO) Circe
Statut Criminelle
Sexe Féminin
Âge Au moins deux millénaires
Origine La Terre (humain)
Cheveux Violets
Yeux Bleus clairs
Pouvoirs Magie (notamment transformer les humains en animaux)
Caractéristiques De retour du Tartarus, elle cherche à se venger d'Hippolyta en s’en prenant à sa fille Wonder Woman.
Affiliation les Sirènes (cousines)
Base Grèce
Lieu d'action principal La Terre
Voix originale(s) Rachel York
Voix française(s) Delphine Benko
Personnage créé par Robert Kanigher et Harry G. Peter
Date de création 1949
Personnages de la sérieForum

D'après les séries

Dans La Ligue des Justiciers

À la sortie du Musée d'histoire naturelle, Batman et Wonder Woman s'attaquent à une voleuse censée venir d'Intergang. Mais lorsqu'elle se dévoile avec un soupçon de magie, les héros découvrent qu'il s'agit de Circé, dont le bannissement dans le puits de Tartarus, pour sa manie de transformer des gens en animaux, vient d'être levé en contrepartie de la promesse de ne pas faire de mal à Hippolyta qui l'a condamnée. Néanmoins, la sorcière opte pour la vengeance détournée en changeant sa fille Diana en truie, sous le regard impuissant d'un Batman effaré.

Ce dernier fait appel à Zatanna pour rompre le sort, mais elle lui apprend que seule la personne qui en est à l'origine le peut. C'est pourquoi les deux justiciers retrouvent Circé grâce à une ex-compagne de cellule, Medusa, qui les tuyaute vers l'amphithéâtre de Mykonos. La sorcière y donne un grand spectacle chanté, afin de conquérir une reconnaissance qu'elle recherche à cause de la jalousie qu'elle éprouve depuis son enfance à l'égard de ses cousines les sirènes.

Interrompue dans sa représentation, Circé envoie contre ses rabat-joies ses partenaires métamorphosés en bêtes interlopes. Face aux inépuisables pouvoirs de son opposante légendaire, Batman négocie l'arrêt de la malédiction jetée sur Wonder Woman. En échange de ça, il accepte de la chanteuse de perdre quelque chose de très précieux et capable de la satisfaire, et se met alors à interpréter sur scène le classique Am I Blue?. Émue, Circé tient son engagement.








D'après les BD tirées des séries

Avant même l'arrivée sur les ondes de la série animée La Ligue des Justiciers, une version DCAU de Circé, autrement plus proche des comics DC, voit le jour dans l’histoire Truth or Dare, à l’intérieur de Superman & Batman Magazine n°6. Elle prend prétexte qu'un jour un garçon lui a fait du mal, pour châtier tous les hommes en les changeant en animaux. Wonder Woman affronte sa némésis dans une Boston transfigurée par illusion en cité antique, et la neutralise via son lasso de vérité. Malheureusement, elle doit lâcher la magicienne narquoise pour sauver une fille en danger de mort.

D'après les comics

Avant que GP n'impose une version durable de Circé, le personnage issu de la mythologie grecque a connu moults avatars dans les comics DC. Le premier a éclos dans le n°57 du mensuel Wonder Woman en 1949, fruit des esprit et doigts de Robert Kanigher et Harry G. Peter, le temps d'une simple aventure.

Multiples premières versions

Circé est condamnée sur une autre planète à cause de « cruels méfaits ». À son retour sur Terre, elle s'attaque à Wonder Woman pour les torts que lui causera l'héroïne selon les oracles.

En 1954, dans Action Comics #243, une femme extraterrestre se disant descendante de Circé transforme Superman en lion devant son refus de l'épouser. En découvrant des traces de kryptonite dans la potion dont il a été victime, le plus célèbre porteur de slip rouge suppose alors que son ennemie éconduite partage avec lui des origines kryptonniennes.

L'antique Circé, elle, croise également la route de Superman, toujours en tant qu'adversaire. Mais Supergirl lui doit quand même la transformation de Comet, le cheval devenu ailé.

Durant l'Âge de Bronze, Circé redevient une némésis de Wonder Woman. Il faut pourtant attendre l'après Crisis pour qu'enfin elle s'établisse comme l'un des principaux éléments de la galerie de super-vilains de l'Amazone.

Les nouvelles origines

Fille de Persée et d'Hypérion et née princesse de Colchide, la belle et ambitieuse Circé aux cheveux violets, après un bannissement de sa terre natale pour le meurtre de son mari qu'elle jugeait trop faible, développe sur l'île d'Ééa ses talents en matière de magie afin de passer sa rage sur des humains. Ses pouvoirs se limitant au périmètre de l'île, elle fait appel aux Sirènes pour attirer les marins vers elle. Insatisfaite et prête à tout pour augmenter ses capacités, elle répond positivement à la proposition d'échange d'âme d'Hécate, la déesse lunaire des sorcières éprise de vengeance à l'égard des dieux de l'Olympe, qui l'ont rejetée. Leur entretien aboutit aux désintégrations de l'âme de Circé et du corps d'Hécate, révélant alors une Circé désormais immortelle, à la beauté éternelle et aux pouvoirs divins.

La naissance des Amazones et l'émergence de leur message de paix pousse l'infâme magicienne à leur mener la vie dure. L'entrée en jeu de la populaire Wonder Woman menace même son influence insidieuse qu'elle a sur le monde entier. Circé devient donc l'ennemie de l'Amazone, d'autant plus qu'elle se sent particulièrement en danger car elle pense que Diana voudra un jour sa mort vu que cela, d'après une une phrase cryptique prononcée par la mourante Hécate, engendrerait le transfert de l'âme de la déesse lunaire vers le corps de Wonder Woman.

Un deus ex machina de la part d'Hermès sauve la super-héroïne lors de leur première rencontre, mais Circé reviendra à plusieurs reprises, avec toutes les manigances possibles pour nuire à ceux qu'elle hait. Elle fomente par exemple la Guerre des Dieux, afin de faire passer les Amazones pour des terroristes aux yeux des Terriens. Cependant un portail ouvert pour rejeter les Titans extirpe d'elle l'âme d'Hécate — par ailleurs détruite par le lasso de vérité —, la conduisant vers la mort. Sa réapparition plus tard ne connait pourtant pas d'explication.

Pour contrecarrer l'arme magique de Wonder Woman, Circé se jette à elle-même un sort la plongeant dans l'identité d'une avocate, Donna Milton, et dont la rupture doit s'opérer une fois les défenses de Diana au plus bas. La parenthèse échoue vu que les deux femmes deviennent amies, mais elle donne aussi lieu à l'enfantement de Lyta, fille d'Arès, lui aussi déguisé durant cette période.

Plus tard, elle noue une relation amoureuse et fait équipe avec Lex Luthor et son Injustice Gang. Mais c'est avec son amant suivant, Sebastian Ballestros, qu'elle entreprend une attaque plus imposante, à savoir celle contre New York, en transformant tous les super-héros mâles en animaux.

Circé est l'instigatrice des évènements de Amazons Attack! Durant ceux-là, elle ressuscite Hippolyta. Mais cette dernière, découvrant que le plan final de la sorcière implique la destruction de Themyscira, manque de la tuer en lui projetant une lance dans la poitrine.

Analyse

Sexy, séductrice et colorée, Circé a tout de la "Timm girl" souriante. Elle s'éloigne de son modèle du DCU par son côté très léger, mais apporte beaucoup de fantaisie à la série, le temps d'un épisode inséré en parallèle au très sérieux arc Cadmus.

Les scénaristes disent qu'ils se sont inspiré de Ma Sorcière bien-aimée pour penser Un tour de cochon. C'est pourquoi Circé a l'espièglerie et la désinvolture de Serena, la cousine de l'héroïne attitrée Samantha, et fait du pauvre Batman son Jean-Pierre.

Il semble que Paul Dini, principal auteur de l'épisode, a lui même façonné le personnage tant celui-ci est un condensé de ce qu'il aime et de ce à quoi il nous a habitué à travers les épisodes et personnages qu'il a (ré)écrits. Premièrement, nous pouvons voir dans Circé une magicienne, comme Zatanna et Misty Lee, son épouse prestidigitatrice dans la vie. Deuxièmement, la sorcière chante, à l'instar de Harley Quinn par moments. Les deux femmes au sourire naturel ont même en commun de se bercer d'illusions : Circé cherche l'admiration de l'auditoire, peu réceptif, quand la Gothamite n'a de cesse d'espérer l'amour de son Monsieur J. Troisièmement, Circé est aussi buvable qu'un verre de whisky sec le lendemain matin d'une copieuse ivresse et a de surcroît le malheur de posséder un pouvoir magique considérable. Il va sans dire qu'elle est donc au duo Wonder Woman-Batman ce que Mxyzptlk est à Superman. Elle partage d'ailleurs avec le lutin de la 5e Dimension une facette cartoon, comme en témoigne son littéral aplatissement par un piano tombé sur elle. Or n'oublions pas que Paul Dini a travaillé sur des séries de ce genre, telles que Les Tiny Toons et Les Animaniacs.

Étant donné qu'Un tour de cochon doit probablement sa création à la frustration provoquée par le Bat-embargo qu'a subi la série JLU, il est également intéressant de considérer Circé, qui a passé du temps enfermée dans une cellule du Tartare avec la monstrueuse Medusa, comme un joyeux ersatz de patiente échappée de l'asile d'Arkham, trainant bien sûr avec elle son pack de dangerosité, obsession et faille psychologique. En outre, hasard ou non, on notera qu'en grec ancien son nom signifie « oiseau de proie », rappelant le surnom (juste éditorial ?) d'un groupe de super-héros majoritairement féminin et associé à Gotham City.

Vu que Circé s'adonne aux joie du music-hall, on peut la rapprocher de certains personnages de films contenant ce type de numéros. Ainsi, il y a fort à parier que la mythique prestation de Marilyn Monroe chantant Diamonds Are a Girl's Best Friend dans Les hommes préfèrent les blondes, a servi de modèle pour celle de la sorcière avec son Lulu's Back in Town. En effet, les deux femmes déambulent lascivement sur une scène surmontée de marches, en portant une robe bustier et des gants de soirée, et mènent une danse avec plusieurs hommes admiratifs en costume noir. On notera également que les pétales de rose tombant sur Circé rappellent les cœurs que les prétendants de la vénale blonde affichent en vain.

Par ailleurs, mais là s'agit-il sûrement plus d'une coïncidence, la revenue du Tartare peut être comparée avec les trois héroïnes danseuses de cabaret du film La Danseuse des Folies Ziegfeld : Sheila Regan (Lana Turner), avide de gloire, se prend pour une diva mais connait des problèmes de stabilité avant de rencontrer la rédemption ; Sandra Kolter (Hedy Lamarr) est renversante de beauté ; et Susan Gallagher (Judy Garland) possède un talent de chanteuse et de show-woman.

On peut supposer que la dimension lyrique de Circé vient tout droit de sa version mythologique. Car celle-ci, pendant qu'elle tisse, chante d'une belle voix. Or rien n'indique qu'elle puisse pour autant attirer les marins comme le font les Sirènes. Cette différence d'effet sur l'écouteur par le chant entre la sorcière et les créatures marines, couplée à leur appartenance à la même branche familiale, a sans doute donné l'idée aux scénaristes de la jalousie maladive de Circé vis-à-vis de ses cousines.

















Notes sur le design

Comme son avatar papier, Circé a les cheveux violets, mais pour coller à son image de star, sa chevelure éclate d'une sophistication digne de l'âge d'or hollywoodien. Son mascara, ses boucles d'oreilles dorées et son rouge à lèvres foncé et brillant ajoutent du glamour. Ses sourcils extravagants conjugués au bleu cristallin de ses yeux soulignent son caractère surnaturel. Et des fossettes aux joues participent de sa singularité.

La tenue principale de la sorcière reprend la couleur verte, souvent utilisée dans les comics, et l'associe à l'or. Les ronds prolongés de bande donnent un côté Jack Kirby. Enfin,la combinaison gant de soirée stylisé-bustier-jupe ultra courte assure un sex appeal du tonnerre.

On voit Circé porter deux autres tenues. Celle de voleuse noire et moulante se rapproche beaucoup de celle de Catwoman dans TNBA, les oreilles en moins, les reflets en plus, lesquels donnent du coup une impression de cuir. La robe du spectacle est peut-être un mélange de deux que porte Marilyn Monroe dans des numéros de chant du film Les hommes préfèrent les blondes : la couleur rouge et la fente sur le côté pour l'une d'elle ; le bustier et les gants de soirée pour l'autre.

Voix originales

En VO, Rachel York a été choisie comme voix de Circé pour ses qualités d'actrice et de chanteuse de comédies musicales.

Voix françaises

En VF, Delphine Benko assure uniquement l'interprétation parlée du personnage.

Épisodes

Légende :
 : épisodes-clés exposant les origines du personnage ou relatant des évènements dont les conséquences seront importantes dans la vie de celui-ci.
(caméo) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît qu'un bref instant, généralement sans avoir de réplique.
(mentionné) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît pas mais dans lequel il est mentionné.

La Ligue des Justiciers :

Bandes dessinées

Superman & Batman Magazine :

Références

Sources images et infos :