November 16, 2018, Friday, 319

Hadès (DCAU)

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès
Cet article concerne la divinité du DCAU. Pour les autres interprétations du personnage, voir Hadèsalt=Page d'aide sur l'homonymie

Dans le DC Animated Universe, Hadès est le Dieu des enfers, ennemi de la Ligue des Justiciers.

Personnage de La Ligue des Justiciers
Hadès
Série d'origine La Ligue des Justiciers
Première apparition Paradis perdu (1) (JL)
Dernière apparition Le Bien et le Chaos (JLU)
Nom Hadès
Nom original (VO) Hades
Statut Criminel
Sexe Masculin
Âge Inconnu, il date de l'époque mythologique
Origine Mont Olympe (Dieu)
Cheveux Noirs
Yeux Noirs
Pouvoirs Immortalité, invulnérabilité, force surhumaine. Capable de cracher du feu, de réveiller les morts et de faire vieillir ou mourir les humains.
Caractéristiques Exilé par les dieux, condamné à rester aux Enfers gardé par les Amazones de Themyscira.
Règne sur une horde de démons ainsi que sur les âmes damnées.
Possède une bibliothèque contenant les livres les plus dangereux de l'humanité.
Liens de parenté Hippolyta (ex-compagne)
Diana (possible fille)
Zeus (frère)
Arès (neveu)
Héphaïstos (neveu)
Lieu d'action principal Le Tartare
Voix originale(s) John Rhys-Davies (JL)
Bob Joles (JLU)
Voix française(s) Michel Clainchy (JL)
François Siener (JLU)
Personnage créé par George Pérez
Date de création 1987
Personnages de la sérieForum

D'après les séries

Dans La Ligue des Justiciers

Au début de l'humanité, la jeune Hippolyta - gardienne du Mont Olympe - s'éprit du dieu Hadès. Lorsque la guerre entre les dieux et les titans éclata, Hadès se livra à un marché avec ces derniers : il leur livrerait l'Olympe en échange du contrôle de l'humanité. C'est ainsi que, par le mensonge, il convainquit Hippolyta de laisser les portes de l'Olympe ouvertes. S'en suivit une terrible bataille que les dieux finirent tout de même par remporter. En guise de punition, Hadès fut plongé dans le Puits des âmes perdues pour qu'il règne sur le Monde des morts à jamais. Quant à Hippolyta, pour expier son rôle involontaire, elle fut chargée de garder la Porte des Enfers sur l'île de Themyscira.

Après des milliers d'années, le sorcier Felix Faust parvient à rouvrir la Porte des Enfers à la demande d'Hadès, permettant ainsi au dieu de revenir sur Terre pour y semer le chaos. Mais à peine sorti de "sa prison", Hadès se débarrasse du sorcier et se réjouit de revoir Hippolyta. Après un affrontement terrible, la Ligue des Justiciers réussira toutefois à renvoyer la divinité dans son monde (Paradis perdu).

Dans La Nouvelle Ligue des Justiciers

Plus tard, dans l'épisode Le Bien et le Chaos, Felix Faust, réincarné dans l'Annihilateur, a pris la place d'Hadès sur le trône des Enfers ce qui met en péril l'équilibre entre l'ordre et le chaos… Wonder Woman et Hawkgirl partent pour le Tartare afin de rétablir cet équilibre. Elles libèrent Hadès condamné à se faire dévorer éternellement par des rapaces. En s'unissant avec les Justicières, le dieu parviendra à vaincre le sorcier non sans frôler la mort.

Attention, spoiler ! Ce qui suit dévoile des éléments importants de l'intrigue. A l'issue du combat, Hadès fait une révélation stupéfiante à Wonder Woman : puisqu'il a aidé Hippolyta à façonner sa fille dans l'argile, il est en quelque sorte son père… La Princesse Amazone renoncera à vérifier ses dires.










D'après les comics

Le personnage d'Hadès est un adversaire mineur dans l'univers des comics DC : il est juste impliqué, à quelques occasions, dans des événements concernant la Princesse Amazone et Aquaman. Dans la bande dessinée, c'est plutôt le dieu Arès qui est l'adversaire principal de Wonder Woman et qui est à l'origine des Amazones et de Themyscira (mais pour des motifs différents de ceux décrits dans la série animée).

Dans la série animée, Hadès est comme un amalgame entre Lucifer (voir analyse) et le Arès du comics. Il porte d'ailleurs une armure semblable à ce dernier mais apparaît comme une force maléfique beaucoup plus ténébreuse.

Image:Hadès - Comics.jpg


Selon la mythologie grecque, Hadès est le dieu des Enfers et n'est pas considéré comme un dieu spécifiquement maléfique. Il fait partie des trois dieux principaux du panthéon grec, avec Poséidon et Zeus. Il n'a jamais trahi les siens face aux Titans et règne sur les Enfers, l'endroit où séjournent les morts (bons et mauvais).

Dans la 2e partie de Paradis perdu, lorsqu'Hadès veut emmener Hippolyta avec lui, on ne peut s'empêcher de penser au mythe de Perséphone, une jeune fille enlevée par la même divinité et qui était contrainte de passer 6 mois dans le monde des morts et les 6 autres dans le monde des vivants auprès de sa mère Déméter, déesse de l'agriculture et des moissons (le mythe symbolisant ainsi le cycle des saisons).

Ci-dessus :1. Arès dans les comics DC - 2. 3. & 4. La légende d'Hadès selon le dessin animé

Analyse

Dans la série animée, l'histoire et la connotation démoniaque d'Hadès évoquent davantage Lucifer, l'ange déchu des récits bibliques. Pour des épisodes vraiment ténébreux et mystiques, Bruce Timm a jugé préférable d'adapter librement Hadès comme incarnation du chaos, plutôt qu'Arès, dieu de la guerre et de la violence. Arès apparaîtra tout de même par la suite, dans l'épisode Hawk et Dove qui aborde justement le thème de la guerre.

Les épisodes où apparaît Hadès permettent à chaque fois d'approfondir les origines de Wonder Woman et la légende de Themyscira, notamment en créant un lien de parenté entre les deux personnages. Le dieu des Enfers apparaît dès lors comme l'adversaire attitré de la Princesse Amazone.

Ces épisodes sont riches en scènes effrayantes voire macabres : l'armée de zombies, la description du Tartare, la Bibliothèque des Enfers…

Au niveau de son caractère, Hadès est un personnage parjure et insensible qui n'a que peu de considération pour la vie humaine. Cependant, l'épisode Le Bien et le Chaos laisse supposer que les dieux de l'Olympe souhaitent le maintenir sur le trône des Enfers où il assure un certain équilibre.









Ci-dessus : 1. L'armée de zombies (Paradis perdu 2e partie) - 2. Âmes torturées (Le Bien et le Chaos) - 3. Le Necronomicon (Le Bien et le Chaos) - 4. Paysage du Tartare (Le Bien et le Chaos)

Notes sur le design

Tout comme les desseins du personnage, le design de son armure et de son casque évoque Arès dans les comics. L'armure d'Hadès est noire et rouge. Bien que sobre, elle comporte de nombreuses pointes qui renforcent le caractère démoniaque du dieu.

Bruce Timm a voulu jouer sur l'antagonisme pour ce personnage. D'une part, son visage humain étant inspiré de Lucifer, il est à la fois beau et ténébreux : cheveux bouclés, barbe et yeux noirs. À l'inverse, sa réelle apparence est monstrueuse : un démon à l'aspect bestial, avec des cornes, des yeux rouges et plusieurs langues préhensiles. Lors de son apparition dans Paradis perdu, Hadès porte un heaume surmonté de cornes qu'on ne lui verra plus par la suite.


Voix originales

En VO, deux comédiens différents prêtent leur voix à Hadès dans le DCAU :

Voix françaises

En VF, deux comédiens différents se succèdent :


Épisodes

Légende :
 : épisodes-clés exposant les origines du personnage ou relatant des évènements dont les conséquences seront importantes dans la vie de celui-ci.
(caméo) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît qu'un bref instant, généralement sans avoir de réplique.
(mentionné) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît pas mais dans lequel il est mentionné.

La Ligue des Justiciers :

Références

Sources images et infos :