August 13, 2020, Thursday, 225

Uncommon Dominators

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Uncommon Dominators (Dominateurs peu communs) est le #17 de la bande dessinée Young Justice, elle-même inspirée de Young Justice.

Young Justice
BD
Titre original Uncommon Dominators
[Dominateurs peu communs]
Titre(s) français Dominateurs peu communs
Série Young Justice
Numéro / Date N°17 / Août 2012
Continuité Certaine
Couverture Christopher Jones
Zac Atkinson
Scénario Greg Weisman
Kevin Hopps
Dessins Christopher Jones
Couleurs Zac Atkinson
Lettrage Dezi Sienty
← Précédent Suivant →
Common Denominators Monkey Business
Guide des épisodes BD

Sommaire

Histoire

Robin, Batman, Artemis, Green Arrow, Kid Flash et Flash tentent de stopper le sacrifice de Jason Burr par Kobra, en vain. Le sang de Burr, versé par la dague de serpent, sert à nourrir un cobra qui grandit rapidement. Ce serpent géant, invulnérable, qui ne craint pas les armes des héros, s'échappe vers la ville. Les adultes essaient de l'arrêter pendant que les juenes héros délivrent Burr et se battent contre les membres du culte.

Kobra en profite pour boire le venin volé couplé avec le sang du sacrifice, qui n'est autre que son frère, avant de lui plonger la dague dans le torse. Le corps de Burr est absorbé dans la dague, et Kobra devient une gigantesque créature mi-homme, mi-cobra. Il se proclame dieu et enjoint ses fidèles à s'agenouiller devant lui. Artemis, Robin, et Kid Flash sautent sur l'occasion pour maîtriser les menaces les plus importantes, Mammouth et Shimmer.

Les adultes sont toujours à la poursuite du cobra géant, et parviennent à le faire exploser de l'intérieur grâce aux explosifs de Batman.

Au temple, Kid Flash récupère la dague, persuadé que c'est la clef pour battre Kobra. Pendant que Robin et lui le distraient, Artemis fixe la dague sur une flèche et vise Kobra. L'impact laisse le corps intact de Jason Burr. Kobra s'est échappé.

Les protégés reçoivent les félicitations de leurs mentors.

Images

Commentaires

Titre

Uncommon Dominators ([dominateurs peu communs]) et Common Denominators ([dénominateurs communs]) jouent sur la sonorité similaire des deux titres et des opposés common/uncommon (tout comme en VF). Ici, les dominateurs peu communs peuvent être la transformation grandiose de Kobra ou le cobra quasi-invulnérable qu'il a créé, qui donne du fil à retordre aux héros. D'un autre côté, de façon assez peu commune, les dominateurs de la situation sont clairement les justiciers, malgré le grandiose de leurs ennemis.

Détails

  • Dans le résumé des événements fait par Robin, des images du numéro précédent sont réutilisées, avec un filtre marron pour les différencier des actions qui se déroulent dans le présent.
  • Green Arrow utilise une flèche à mousse calcifiante contre le cobra qui ne parvient pas à arrêter le reptile. La page suivante, Artemis utilise la même méthode contre des cultistes avec succès, remarquant que rien ne résiste à ce style de flèche.
  • Comme fréquemment, Artemis utilise mal son arc.
  • Pour présenter le numéro suivant, Monkey Business, Superboy réitère sa haine des singes, rappelée dans le numéro précédent.

Continuité

Références culturelles

  • Robin appelle Kobra "Naga-Naga". Nāga est un terme dans les religions hindoue, bouddhiste et jaïniste pour représenter des divinités, ou demi-divinités du monde de l'au-delà mi-homme, mi-serpent. En Sanskrit, c'est même le nom du cobra indien. Le genre naja, comme vu dans le numéro précédent, vient de ce mot.
  • "Kobramort", le surnom donné à Kobra par Kid Flash, est une référence à Lord Voldemort, l'antagoniste principal amateur de serpents de la saga Harry Potter.
  • Quand Kid Flash emporte Artemis après un énième argument, Robin l'appelle Roméo, d'après la pièce de théâtre tragique Roméo et Juliette.
  • Miss Thing (VF : « Mlle Machin »), généralement prononcé Miss Thang, est une expression populaire pour désigner une personne efféminée à l'apparence très soignée, attirante, si sûre d'elle que personne ne peut la critiquer. Généralement utilisée ironiquement, l'expression se retourne contre ladite personne, qui devient arrogante par ces qualités.
  • Un des badauds réfère à la pièce de théâtre Un tramway nommé désir, et plus tard, Batman annonce envoyer les cultistes au pénitencier de Belle Reve, qui tire son nom de la pièce, déjà mentionné dans … And the Penalty.
  • Dans le sillon du carnage fait par la créatude de Kobra, on peut apercevoir de vrais bâtiments de Minneapolis tels que :
  • Un des badauds a un T-Shirt avec Connie, la mascotte de CONvergence, comme il est fréquemment le cas dans Young Justice (What's the Story?, Fears et Cold Case).
  • Le design de deux des badauds est basé sur des véritables connaissances de Christopher Jones.

Autres publications

On peut retrouver ce numéro dans :

Voir aussi

Sources et autres liens recommandés :