July 18, 2018, Wednesday, 198

Bruno Mannheim (DCAU)

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès
Cet article concerne le criminel du DCAU. Pour les autres interprétations du personnage, voir Bruno Mannheimalt=Page d'aide sur l'homonymie

Dans le DC Animated Universe, Bruno Mannheim est le chef de l'Intergang, organisation criminelle de Metropolis.

Personnage de Superman TAS
Bruno Mannheim
Série d'origine Superman TAS
Première apparition Toyman
Dernière apparition Centrale nucléaire (1re partie)
Nom Bruno Mannheim
Statut Criminel
Sexe Masculin
Âge Inconnu. La quarantaine ?
Origine La Terre (humain)
Cheveux Bruns
Yeux Noirs
Pouvoirs Aucun.
Armes Un pistolet conçu sur Apokolips
Caractéristiques Leader de l'Intergang, Mannheim devient le pantin de Darkseid.
Affiliation Intergang
Darkseid
Base Sa villa
Lieu d'action principal Metropolis
Voix originale(s) Bruce Weitz
Voix française(s) Mario Santini
Christian Pélissier
Personnage créé par Jack Kirby
Date de création 1971
Personnages de la sérieForum

D'après les séries

Dans Superman : La Série animée

Dirigeant de l'Intergang, puissant syndicat du crime de Metropolis, Bruno Mannheim croise pour la première fois la route de Superman lorsqu'il devient la cible du super-vilain Toyman, dont le père a fini ses jours en prison pour avoir naguère accepté que sa fabrique de jouets serve de façade aux activités criminelles du gangster en échange d'une aide financière. Enlevé par le maniaque, Bruno est sauvé in extremis d'une mort certaine par l'intervention de l'homme d'acier et de Lois Lane.

Le justicier ne tarde toutefois pas à se retrouver sur la liste noire de Mannheim lorsqu'il ne fait qu'une bouchée d'un tank envoyé piller la réserve d'or de Metropolis. Le truand reçoit alors l'aide de l'énigmatique Kanto, qui lui fournit de bien étranges armes permettant ainsi à l'Intergang de tenir en échec Superman. Ce dernier s'avère même impuissant face au nouveau pistolet de Mannheim, qui est contré de justesse par l'intervention de l'Inspecteur Dan Turpin. Désarmé par la vision calorifique du kryptonien, le malfrat parvient néanmoins à s'enfuir en se lançant dans le passage inter-dimensionnel emprunté par Kanto et se retrouve ainsi face à son mystérieux bienfaiteur, le terrible Darkseid.

Après un dur séjour sur la planète Apokolips, Mannheim est finalement renvoyé sur Terre où il s'empresse de commettre de nouveaux méfaits jusqu'au moment où Darkseid le conduit à la centrale nucléaire d'Ayers Island pour y poser une bombe, lui promettant en échange de sa loyauté d'en faire un roi, sitôt la Terre conquise.

Attention, spoiler ! Ce qui suit dévoile des éléments importants de l'intrigue.

Mais une fois l'engin activé, le despote abandonne Bruno à son sort et alors qu'il tente de fuir le cataclysme, ce dernier perd la vie en étant pris dans l'explosion qu'il a lui-même déclenchée.








D'après les BD tirées des séries

Mannheim fait une brève apparition dans le numéro 12 de Superman Adventures où il tente de convaincre Lex Luthor de se rallier à son projet d'abattre l'avion transportant le remède destiné à guérir Superman d'une maladie mortelle. Dans Stop the Presses, il est également mentionné par Clark Kent, en train d'enquêter sur un repenti de l'Intergang en danger.

D'après les comics

Bruno "Ugly" Mannheim apparaît pour la première fois dans Superman’s Pal Jimmy Olsen #139 en juillet 1971. Fils du gangster Moxie "Boss" Mannheim, c'est sous sa direction que l'Intergang se voit fournir des armes surpuissantes par Darkseid. Après des années d'absence, Mannheim fait un retour remarqué dans la mini-série 52 dont il est l'un des principaux antagonistes, à présent dépeint comme un fanatique cannibale suivant les préceptes de la Bible du Crime. Il est apparu dernièrement doté d'une taille gigantesque, affrontant directement Superman.

Analyse

Bruno Mannheim n'est pas sans rappeler Rupert Thorne ou Roland Daggett, étant, à l'instar de ces derniers, un gangster classique, intouchable et cynique jouant un rôle décisif dans l'introduction de deux super-vilains, au point d'être le créateur indirect de l'un d'eux. Mannheim se démarque toutefois de ses prédécesseurs par son impuissance : le contrôle de la situation lui échappe constamment et il se trouve dépassé par les autres forces en présence, Darkseid en tête.
Loin d'être aussi brillant que Lex Luthor, sa mainmise sur le crime ne fait pas de lui un adversaire de premier plan pour autant, aussi est-il rapidement réduit au rôle de larbin d'un personnage infiniment plus dangereux. On ne saurait toutefois nier son importance puisque c'est par son intermédiaire que le DCAU se voit introduit à l'univers des Nouveaux Dieux.

Mannheim est par ailleurs particulièrement malchanceux : il est ainsi fréquemment maltraité et même ridiculisé. Ses déboires n'en sont pas moins parfaitement mérités, car non content d’être un caïd de la pègre, Bruno prouve à maintes reprises son caractère vil et déplaisant. Sa première apparition lève le voile sur ses méthodes crapuleuses et sa responsabilité dans la triste fin du père de Toyman empêche ainsi toute éventuelle empathie du spectateur à son égard.

Bien que vraisemblablement doué d'une certaine intelligence concernant les affaires criminelles, Mannheim accumule les défauts : méprisant, colérique, impatient, ingrat, lâche et présomptueux, sa plus grande erreur sera de laisser le pouvoir (ou plus exactement la promesse de celui-ci) lui monter à la tête, ce qu'il finit par payer chèrement. Une fin non dépourvue d'ironie pour celui qui prenait un malin plaisir à abandonner ses victimes à un sort funeste (on pense notamment aux employés de la centrale, laissés aux mains des Paradémons) et avait coutume d'échapper à la justice des hommes. Le caïd de Metropolis devra se rendre amèrement à l'évidence qu'il n'est qu'un pion dans le jeu de Darkseid, dont la puissance éclipse la sienne.









Notes sur le design

L'apparence de Bruno Mannheim est conforme aux dessins originaux de Jack Kirby : il garde ainsi ses cheveux en bataille, sa moustache, son visage marqué et sa mâchoire carrée.

Image:Mannheim - Design.png

Voix originale

En version originale, Mannheim a la voix de Bruce Weitz, qui avait déjà assuré le doublage de Double Tour dans l'épisode du même nom de Batman TAS.

Voix françaises

Épisodes

Légende :
 : épisodes-clés exposant les origines du personnage ou relatant des évènements dont les conséquences seront importantes dans la vie de celui-ci.
(caméo) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît qu'un bref instant, généralement sans avoir de réplique.
(mentionné) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît pas mais dans lequel il est mentionné.

Superman TAS :

Bandes dessinées

Superman Adventures :

Références

Sources images et infos :