March 23, 2017, Thursday, 81

Batman : L'Alliance des Héros - FAQ

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Cette page tente de répondre aux questions les plus courantes concernant Batman : L'Alliance des Héros. Si vous en avez d'autres, n'hésitez pas à nous contacter. Il existe aussi une FAQ générale (renvoyant notamment vers les FAQ des différentes séries) et une FAQ DVD consacrée au choix et à l'achat des DVD relatifs aux séries traitées sur La Tour des Héros.


Ordre et production
1- Y a-t-il un début ?
2- Y a-t-il une fin ?
3- Faut-il voir les épisodes dans un ordre précis ?
4- Selon quels critères sont classés les épisodes sur LTDH ?
5- Pourquoi la série s'est-elle arrêtée ?

Diffusion française
6- Tous les épisodes ont-ils été diffusés en France ?

Titres
7- Que signifie le titre original de la série ?

DCAU
8- La série fait-elle partie du DCAU ?
9- Pourquoi certains personnages qui ne pouvaient pas
apparaître dans d'autres séries le font dans celle-ci ?


Influences
10- Quelles sont les influences de la série ?
11- Quelle influence a eu la série sur le monde de l'animation ?
12- Quelle influence a eu la série sur les comics classiques de DC ?

Divers
13- Comment écrire… ?

Comment voir la série ?
14- Où puis-je télécharger la série ?
15- La série existe-t-elle en DVD ?

1- Y a-t-il un début ?

Oui, le premier épisode, La Naissance de Blue Beetle !, introduit le personnage de Blue Beetle, nouveau super-héros avec qui Batman sera amené à collaborer régulièrement.

2- Y a-t-il une fin ?

Lors du Comic-Con 2010 de San Diego, la saison 3 (qui contrairement aux précédentes ne dure pas 26 épisodes mais seulement 13) fut annoncée comme la dernière. La série s'achève donc au 65e épisode, égalant ainsi The Batman.
Comme on pouvait s'y attendre, ce dernier épisode marque le dénouement d'une manière digne de ce à quoi nous avait habitué la série !


3- Faut-il voir les épisodes dans un ordre précis ?

La série ne peut pas être regardée dans un désordre total puisque de nombreux personnages secondaires (super-héros ou criminels) font des réapparitions qui n'ont de sens que si l'on a vu leurs précédentes apparitions.

4- Selon quels critères sont classés les épisodes sur LTDH ?

Pour la série Batman : L'Alliance des Héros, nous avons choisi un ordre hybride. Nous expliquons pourquoi sur notre page consacrée à l'ordre idéal de la série.

5- Pourquoi la série s'est-elle arrêtée ?

Cartoon Network avait adopté une politique consistant à ne pas diffuser plus de deux séries DC en cours. Or, en plus de Batman : L'Alliance des Héros, était apparue Young Justice et débarquait bientôt Green Lantern TAS. Néanmoins, la série compte tout de même un nombre important d'épisodes (65) et a la chance de se finir par une vraie fin. Par là, il faut entendre que les auteurs ont terminé leur œuvre en sachant qu'il n'y aurait pas de saison supplémentaire, et ont pu ainsi éviter les cliffhangers frustrants que connaitraient les séries suivantes.

6- Tous les épisodes ont-ils été diffusés en France ?

Oui, mais pour les voir tous, encore fallait-il disposer à la fois de Cartoon Network France, France 3 et France 4, car aucune n'a diffusé l'intégralité de la série.

7- Que signifie le titre original de la série ?

Brave et Bold sont deux termes plus ou moins synonymes. Brave signifie "faisant preuve de courage" alors que Bold désigne "quelqu'un de courageux, d'audacieux". Le titre original de la série pourrait donc être traduit par "Batman : Le Courageux et l'Audacieux".

Brave & Bold désignent en fait les deux super-héros qui font équipe dans chaque épisode (l'un des deux étant toujours Batman).

8- La série fait-elle partie du DCAU ?

Non, la série ne fait pas partie du DCAU. Elle ne se déroule pas dans la même continuité que Batman TAS, Superman TAS, ou La Ligue des Justiciers. La série se déroule dans sa propre continuité unique.

9- Pourquoi certains personnages qui ne pouvaient pas apparaître dans d'autres séries le font dans celle-ci ?

Il est vrai que des personnages comme Blue Beetle, Plastic Man, Firestorm, Black Manta… n'ont, par exemple, pas pu apparaître dans la série La Ligue des Justiciers. À l'époque, les personnages étaient difficilement "transposables" sur le petit écran pour diverses questions de droits d'auteur. Il semblerait que ces problèmes aient été réglés depuis. Les producteurs en ont donc profité pour mettre enfin en scène ces personnages.

10- Quelles sont les influences de la série ?



De 1955 à 1983, les comics The Brave and the Bold mettaient en scène des héros de DC, qui formaient pour l'occasion des duos parfois inédits. Aussi, Batman : L'Alliance des Héros se calque sur ce qu'est devenue la série papier à partir du numéro 67, quand le populaire Batman fut systématiquement de la partie.

James Tucker, entre autres producteur de la série, a dit en interview qu'il s'est inspiré des Batman de sa jeunesse, c'est-à-dire ceux des dessins animés de Filmation et celui incarné par Adam West dans la série live des années 60. D'ailleurs, les séquences cultes de bagarres de cette dernière, connues pour les coups donnés en association à des onomatopées en plein écran et des notes cuivrées explosives, rappellent immanquablement la marque de fabrique de Batman : L'Alliance des Héros : les arrêts sur image de vilains recevant le poing de Batman, accompagné d'un souffle de trompette tonitruant.

En outre, la série se nourrit allègrement de l'Âge d'Argent des comics (1956-1970). En effet, le graphisme des corps particulièrement larges et trapus rappelle la manière de dessiner courante des années 50. Et l'esprit léger de cette époque des comics se retrouve aussi dans cette série animée qui en profite pour délivrer en profusion de l'humour et des références.
Notons, par ailleurs, que les charadesigners ont la plupart du temps choisi le look et les traits de la toute première version de tel personnage. Vu l'amplitude temporelle que recouvrent les origines de chacun d'entre eux, le pari était osé. Mais les artistes ont réussi à garder une cohérence à l'impressionnante galerie de personnages.

11- Quelle influence a eu la série sur le monde de l'animation ?

Marvel étant souvent suiveur de DC en matière d'animation, on peut présumer que la série a influé sur le ton décalé d'Ultimate Spider-Man et le travail en équipe d'un personnage charismatique.

Du côté du DC Animated et plus récemment, la série La Ligue des Justiciers : Action est proche de la légèreté et du style graphique de son aînée. Elle s'en démarque principalement par le casting de sa Ligue des Justiciers centrée sur la Trinité classique des comics DC (Superman, Batman et Wonder Woman) et l'absence de focalisation sur le Silver Age.

12- Quelle influence a eu la série sur les comics classiques de DC ?

Grant Morrison a révélé en interview que Batman : L'Alliance des Héros lui avait servi d'inspiration (tant dans le ton que comme point de départ) pour réaliser sa série papier Batman Incorporated. Par exemple, le premier story arc contient plusieurs références au manga Batman des années 60, dont l'histoire a été adaptée dans l'épisode Bat-Mite présente : Les Plus Étranges Enquêtes de Batman.

13- Comment écrire… ?



Quelques petites remarques relatives à l'orthographe et/ou la traduction :

  • Contrairement à la VO, les comédiens francophones prononcent à la française le prénom de Guy Gardner. Ce curieux choix pourrait s'expliquer par le fait que peu de monde est familier avec la prononciation anglaise : gaille. Mais le prénom Guy étant passé de mode dans nos contrées, en résulte un décalage avec la jeunesse et l'immaturité du personnage.
  • Huntress est désignée sous la traduction littérale de Chasseresse (le plus souvent sans article).
  • Hammer Toes, Tiny, Polecat Perkins, Skeleton Keys, Lazy Eye et Taboo, personnages créés pour la série, deviennent respectivement, en VF, Dupied Lataloche (ou la Mitraille), Minus, le Putois Chlingueur, Squelette Passe-partout et le Tatoué.
  • Le groupe Speed Force, lui aussi inventé dans le cadre de la série, renvoie à l'énergie extradimensionnelle liée aux Bolides, dans les comics du DCU. Celle-ci est traditionnellement traduite en français par la "Force Véloce", mais les traducteurs du dessin animé, certainement pas connaisseurs, ont opté pour le littéral "Force Vitesse".
  • The Brain devient le Cerveau.
  • En VF, Cheetah est appelée le Guépard.
  • Calendar Man perd sa traduction traditionnelle d'Homme Calendrier, pour le Calendrier.
  • Clock King connait deux noms dans la VF : l'Horloger et le Roi des Horloges, avant de récupérer son nom original.
  • Gentleman Ghost est appelé dans un premier temps le Fantôme.
  • Crazy Quilt et Aqualad conservent dans un premier temps leur nom d'origine avant d'être respectivement rebaptisés Arlequin et Aqualand (!).
  • Killer Moth est parfois francisé en la Mite Tueuse comme cela a d'ailleurs été le cas dans Teen Titans.
  • The Music Meister devient le Maître de Musique, une traduction uniforme là où l'original mélangeait l'anglais et l'allemand.
  • Ocean Master a droit à la traduction pour le moins à rallonge le Maître de tous les océans.
  • Mirror Master est mentionné un premier temps comme le Maître des Miroirs comme souvent dans les comics, avant de reprendre son nom original une fois proprement introduit.
  • Morgaine le Fey, personnage légendaire, est appelée comme le veut la tradition chez nous la fée Morgane.
  • The Weeper devient assez logiquement le Pleureur.
  • Punch et Jewelee deviennent en français Poli et Chinelle afin de conserver l'allusion aux spectacles de marionnettes de façon plus évidente pour les spectateurs francophones.
  • Tattooed Man se voit simplifié en Tattoo Man.
  • The Spinner devient la Toupie, nom habituellement donné à Top (dont c'est la traduction littérale), qui garde son nom original.
  • Tweedledee et Tweedledum sont parfois appelés Bonnet Blanc et Blanc Bonnet, un bon équivalent de l'expression anglaise éponyme, d'ailleurs utilisé dans la traduction la plus célèbre du roman De l'autre côté du miroir, où le binôme puise son modèle.
  • Ultra-Humanite devient Ultra-Humanité comme cela a été le cas dans d'anciennes traductions en comics (par ailleurs inexactes, humanité étant en anglais humanity).
  • Tornado Champion, devient Champion Tornado et selon la même logique, son avatar suivant, Tornado Tyrant, devient Tyran Tornado.
  • Animal-Vegetable-Mineral Man devient en français Végétal-Animal-Minéral Man, changeant au passage l'ordre dans les adjectifs.
  • Mutant Master devient le Grand Mutant.
  • Si Elongated Man garde habituellement son nom original, il se voit pourtant désigné le temps d'une réplique comme Elastic Man, qui était le nom employé dans la VF de La Ligue des Justiciers.
  • Martian Manhunter se voit d'abord appelé le Limier Martien puis raccourci en Manhunter (nom pourtant commun à plusieurs personnages bien différents des comics mais dont l'absence ici évite tout risque de confusion).
  • Mister Miracle se voit francisé en Monsieur Miracle ainsi que Vigilante en le Vigilant et Ten-Eyed Man en l'Homme aux Dix Yeux.
  • The Question est appelé un premier temps la Question puis simplement Question sans article.
  • The Challengers of the Unknown et The Freedom Fighters sont traduits comme de coutume en les Challengers de l'Inconnu et les Combattants de la Liberté.
  • Uncle Sam se voit logiquement francisé en Oncle Sam et Phantom Lady devient Lady Fantôme (ou Lady Phantom tant il est difficile d'être fixé).
  • The Doom Patrol devient étonnamment la Patrouille de l'Apocalypse, nom propre à la série, les rares comics VF n'utilisant pas le nom anglais préférant la Patrouille Z.
  • Les Metal Men portent logiquement le nom du métal les composant : Or pour Gold, Fer pour Iron, Platine pour Platinum, Mercure pour Mercury, Étain pour Tin et Plomb pour Lead, ce dernier se voyant toutefois curieusement et improprement appelé Lithium lors d'un épisode.
  • Comme le veut la version française historique de leurs dessins animés respectifs, Shaggy et Velma demeurent chez nous Sammy et Véra et the Space Phantom est toujours le Fantôme de l'Espace. Les compagnons de ce dernier que nous connaissions comme Jacques et Jeanne, restent en revanche Jayce et Jan.

14- Où puis-je télécharger la série ?

Désolé, nous ne pouvons pas vous aider. Par respect pour les studios Warner (qui nous laissent illustrer nos pages avec nombre de leurs images) et surtout par respect pour les artistes qui créent ces séries que nous adorons, le sujet du téléchargement n'est pas abordé ni sur notre site, ni sur notre forum.

Le téléchargement illégal (qui ne rapporte rien aux studios contrairement à une diffusion télé ou une vente en DVD) fait beaucoup de tort à l'industrie de l'animation. Le téléchargement massif de la 5e saison de La Ligue des Justiciers (qui du coup faisait moins d'audience sur Cartoon Network US) est une des raisons (parmi d'autres) de l'arrêt de la série.

Rappelons également que les épisodes ou films hébergés sur des sites (comme DailyMotion ou Youtube) le sont la plupart du temps de manière illégale (les artistes ne reçoivent aucun droit d'auteur).

15- La série existe-t-elle en DVD ?

Un premier coffret, regroupant la première moitié de la saison 1, est sorti aux États-Unis en août 2010, suivi d'un second coffret en mars 2011, contenant la fin de la 1re saison.

Un troisième coffret, regroupant la première moitié de la saison 2, est sorti aux États-Unis en août 2011 et en février 2012 en France.

En France, tous les épisodes de la saison 1 sont sortis en six DVD unitaires. Un coffret de l'intégrale de la saison 1 sort en octobre 2011 en France et regroupe ces six DVD unitaires.



Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès