September 19, 2019, Thursday, 261

Superman (Seigneur de Justice)

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Dans le DC Animated Universe, Superman (Seigneur de Justice) est un super-héros totalitaire venant d'une dimension parallèle.

Sommaire

Personnage de La Ligue des Justiciers
Superman (Seigneur de Justice)
Série d'origine La Ligue des Justiciers
Première apparition Un monde meilleur (1) (JL)
Dernière apparition Question d'autorité (JLU)
Nom Superman
Identité réelle Clark Kent, Kal-El
Statut Super-héros totalitaire
Sexe Masculin
Origine Kryptonien
Cheveux Noirs
Yeux Noirs
Pouvoirs Ceux de Superman
Caractéristiques Superman d'une autre dimension, il veille d'une main ferme sur sa Terre parmi les Seigneurs de Justice, ne tolérant plus aucun méfait, avec pour habitude de lobotomiser ses ennemis.
Liens de parenté Jor-El (père †)
Lara (mère †)
Sul-Van (grand-père †)
Jonathan Kent (père adoptif)
Martha Kent (mère adoptive)
Kara-In-Ze (cousine d'adoption)
Affiliation Les Seigneurs de Justice
Base Tour de guet
Lieu d'action principal La Terre
Voix originale(s) George Newbern
Voix française(s) Emmanuel Jacomy (JL)
François Bourcier (JLU)
Date de création 2003
Personnages de la sérieForum

D'après les séries

Dans La Ligue des Justiciers

Dans une dimension parallèle, Lex Luthor est parvenu à accéder à la Maison Blanche, à assassiner Flash, et la Ligue des Justiciers se fait appeler les Seigneurs de Justice.

Superman, fou de rage, force le bâtiment à l'aide de Batman et Wonder Woman, et le confronte seul à seul dans le bureau ovale. Luthor s'apprête à déclencher la bombe nucléaire et alimente sa colère. Il met ouvertement en doute la capacité du héros à lui ôter la vie, considérant qu'il a trop besoin de lui en tant qu'adversaire pour exister, et qu'il l'aurait fait depuis longtemps s'il en avait eu le cran. Superman évalue ce dernier point et estime avoir effectivement trop attendu avant d'intervenir, et que si Luthor a raison sur sa définition du héros, il ne veut plus en être un. Il assassine Luthor de sang-froid grâce à sa vision-laser, et se dit extrêmement soulagé lorsque ses deux co-équipiers le rejoignent sur les lieux.

Deux ans après, Superman et les survivants de l'équipe arborent de nouveaux costumes. Ils surveillent le moindre débordement de chaque recoin sur Terre, obsédés par le règne de l'ordre pour ne plus jamais subir une telle perte. Le Superman Seigneur de Justice a même conçu une multitude de répliques robotiques de lui-même pour veiller sur l'asile d'Arkham, où ses détenus sont de toute manière lobotomisés.

Encore plus endurci et froid que ses collègues, Superman refuse une requête qu'il considère superficielle de l'actuel président américain, ainsi qu'une patrouille à Smallville, laissant Green Lantern et Hawkgirl s'en charger.

Il se rend à un dîner avec Lois Lane, qui critique avec virulence l'oppression engendrée par la trop grande sécurité, et ses conséquences sur la liberté de chacun. Superman ignore et méprise ce discours entendu à plusieurs reprises, et part sur un appel de Batman. Réuni avec ses compagnons dans la BatCave, il découvre, effaré, des images de la dimension de la Ligue des Justiciers et de leurs homologues, qu'ils capturent, convaincus de leur rendre service s'ils parviennent à instaurer la paix à leur manière chez eux.

Les Seigneurs de Justice Superman, Wonder Woman, Green Lantern, Hawkgirl et J'onn J'onzz débarquent ainsi dans leur monde, qui subit l'arrivée de Doomsday. Superman se réjouit d'avance de la docilité de la population envers eux une fois le monstre maîtrisé. Il le met hors d'état de nuire en le lobotomisant et gagne l'approbation des médias, à l'exception de Lois Lane. Ils partent ensuite renforcer la Tour de guet de la Ligue des Justiciers, la faiblesse de la leur ayant, selon Superman, conduit à la mort de Flash.

Une fois à bord, ils reçoivent un signal transmettant l'évasion de Lex Luthor. Superman, excédé, est décidé à éliminer ce Luthor de la même façon qu'il l'avait fait avec celui de sa dimension. A la prison, ils tombent alors dans le piège tendu par la Ligue des Justiciers, parvenue à regagner leur réalité, et Lex Luthor. Superman, ayant perdu toute morale et prêt à tuer Flash, est stoppé par le Superman de la Ligue et Luthor, qui, au moyen d'une arme de son invention, annihile ses pouvoirs définitivement, ainsi que ceux de ces cinq partenaires.

Le Superman Seigneur de Justice, arrêté, tente de culpabiliser son alter-ego sur cette collaboration honteuse qui lui coûte la libération de Luthor et les conséquences désastreuses qu'elle peut avoir. Superman lui répond avoir choisi de mettre fin au pire des deux maux.

Dans La Nouvelle Ligue des Justiciers

Plus tard, Question et Huntress découvrent un enregistrement vidéo du meurtre commis par le Superman Seigneur de Justice à la maison blanche.

Lorsque Brainthor se révèle à la Ligue des Justiciers, il crée un androïde à l'image du Superman Seigneur de Justice.

















Analyse

Cet autre Superman, qui s'est emparé du contrôle du monde, rappelle aux lecteurs de comics celui de Superman: Red Son, lobotomisant lui aussi les criminels ou son moindre opposant. L'équipe de Bruce Timm avait déjà expérimenté l'idée, de façon moins violente, avec le Superman alternatif de Superman : La Série animée. Les Seigneurs de Justice ont été inspirés par le Syndicat du Crime d'Amérique, équivalents malfaisants de la Ligue des Justiciers sur une Terre parallèle.

Superman (Seigneur de Justice) est le premier à avoir franchi la ligne en tuant Lex Luthor. Il ne cesse d'accroitre la violence de ses mesures et actes, et sa rédemption parait impossible. A l'exception de Batman, Superman et le reste des Seigneurs de Justice sont condamnés à demeurer sans pouvoirs pour le restant de leurs jours. Ce sort extrême n'est pas sans rappeler l'idée de la castration chimique, ou des manipulations contre-nature effectuées dans Orange Mécanique. L'ironie du sort veut que cette punition lui soit infligée par Lex Luthor.

Son costume est influencé par celui de Superman à son retour dans la saga La Mort de Superman. La blancheur immaculée de sa cape a plusieurs significations selon les cultures. Elle symbolise le deuil pour les asiatiques, la pureté et la paix chez les européens, pureté qui va dans le sens du nettoyage sans pitié prôné par le personnage. Superman (Seigneur de Justice) est une personnification des étapes du deuil, particulièrement la sidération et la colère. L'insistance sur sa proximité avec Superman, qui aurait agi de la même façon confronté à des évènements similaires, est omniprésente.

Toujours en relation avec Lois Lane, peu d'indications sont fournies sur sa vie civile en tant que Clark Kent, son travail de journaliste ou ses contacts avec ses parents adoptifs. Il refuse de se rendre à Smallville et dit répugner la nostalgie, ce qui implique qu'il a renié tout son passé, pour oublier les heureux moments passés avec Flash, considérés comme une période de naïveté à propos du monde.

L'impact de ses actions et de son existence s'étend sur le reste de la série, pesant comme un argument de poids dans le consensus anti-Ligue des Justiciers durant l'arc Cadmus. Question et Huntress sont aussi en proie au doute quant aux futures actions de Superman si Luthor devient président. Superman lutte longtemps mais parvient cependant à résister à la tentation, même lorsque Flash frôle la mort aux mains de Luthor, affirmant une bonne fois pour toutes qu'il n'est pas son homologue Seigneur de Justice.

L'intervention de Superman Seigneur de Justice face à Doomsday a aussi peut-être empêché la réalisation des évènements de La Mort de Superman dans le DCAU.












Notes sur le design

Le design de Superman (Seigneur de Justice) est identique à celui de l'original, seules diffèrent les couleurs de son costume, noir avec des reflets bleu foncé, blanc, et un rouge moins vif au niveau de son emblème.

Sa ceinture est légèrement différente, et il possède deux bandes blanches sur ses bras et jambes.

On notera également que sa cape et son emblème sont liés.


Voix originale

Superman (Seigneur de Justice) étant un Superman alternatif, il est interprété par George Newbern, qui double Superman dans La Ligue des Justiciers.

Voix françaises

Emmanuel Jacomy, voix de Superman, reprend évidemment le rôle. Néanmoins, étant remplacé par François Bourcier lors des saisons suivantes, ce dernier interprète aussi la version Seigneur de Justice lors de sa courte réapparition dans Question d'autorité.

Épisodes

Légende :
 : épisodes-clés exposant les origines du personnage ou relatant des évènements dont les conséquences seront importantes dans la vie de celui-ci.
(caméo) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît qu'un bref instant, généralement sans avoir de réplique.
(mentionné) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît pas mais dans lequel il est mentionné.

La Ligue des Justiciers :

Références

Sources images et infos :