December 10, 2018, Monday, 343

Hal Jordan (DCAU)

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès
Cet article concerne le héros du DCAU. Pour les autres interprétations du personnage, voir Hal Jordanalt=Page d'aide sur l'homonymie

Dans le DC Animated Universe, Hal Jordan est un Green Lantern d'une ligne temporelle divergente.

Personnage de La Ligue des Justiciers
Hal Jordan
Série d'origine La Ligue des Justiciers
Première apparition Il était une fois dans le futur (2) (JLU)
Nom Hal Jordan
Alias Green Lantern
Statut Super-héros
Sexe Masculin
Âge Inconnu.
Origine La Terre (humain)
Cheveux Châtains
Pouvoirs Tous ceux que confère l'anneau des Green Lantern.
Armes Anneau de pouvoir des Green Lantern.
Caractéristiques Green Lantern d'une réalité parallèle s'étant brièvement substitué à John Stewart.
Affiliation Green Lantern Corps
Lieu d'action principal La Terre
Voix originale(s) Adam Baldwin
Voix française(s) Marc Alfos
Personnage créé par John Broome et Gil Kane
Date de création 1959
Personnages de la sérieForum

D'après les séries

Dans La Nouvelle Ligue des Justiciers

À la poursuite de Chronos dans la Gotham City du futur, John Stewart se voit remplacé comme Green Lantern par un dénommé Hal Jordan, en raison des bouleversements temporels provoqués par le criminel. Jordan comprend rapidement la situation et fait en sorte de s'assurer la coopération d'Enid Clinton, l'épouse acariâtre de Chronos. Une fois les héros rendus à la cachette du vilain, Stewart réintègre sa place et Jordan disparaît aussi soudainement qu'il est apparu.







D'après les BD tirées des séries

La bande dessinée Adventures in the DC Universe, antérieure à La Ligue des Justiciers, avait fait le choix de se baser sur la continuité des comics DC de l'époque en prenant comme Green Lantern Kyle Rayner. Hal apparaît toutefois en flashback dans une histoire mettant en scène son fameux partenariat avec Green Arrow.

D'après les comics

Hal Jordan apparaît pour la première fois dans Showcase #22 en octobre 1959, sous la plume du scénariste John Broome et du légendaire dessinateur Gil Kane qui a donné au personnage les traits de Paul Newman.

Les Années héroïques

Suivant les traces de Barry Allen, récemment devenu le second Flash, Hal Jordan est créé dans le but de remettre au goût du jour un super-héros des années 40, en l'occurrence Green Lantern. Pilote d'essai et casse-cou notoire, Jordan se voit remettre par un extra-terrestre mourant du nom d'Abin Sur, l'anneau de pouvoir des Green Lantern, corps de police intergalactique fondé par les Gardiens de l'Univers, race d'extraterrestres millénaires de la planète Oa. Hal vit une histoire compliquée avec sa patronne Carol Ferris, amoureuse de son alter-ego superhéroïque et devenant même son adversaire chaque fois qu'elle est possédée par la gemme de Star Sapphire. Membre fondateur de la Justice League of America, Hal connaît bien des aventures que ce soit dans sa ville de Coast City ou dans l'espace et se fait de nombreux ennemis, le plus notable étant Sinestro, Green Lantern renégat et plus tard réécrit comme le mentor de Jordan au sein du Corps.

Dans les années 70, le personnage se voit faire équipe avec Green Arrow dans des histoires écrites par l'illustre tandem Dennis O'Neil et Neal Adams. Confronté aux problèmes de l'Amérique, Green Lantern devient le symbole du conformisme et de l'ordre établi en contraste avec le tempérament plus anarchiste de Green Arrow. Le panel de Green Lantern terriens s'élargit et l'afro-américain John Stewart et le bouillant Guy Gardner intègrent le Corps, que Jordan quitte brièvement par amour pour Carol Ferris. Il y revient toutefois bien vite et vit une idylle avec une collègue Green Lantern, Arisia.

Chute et Rédemption

En 1993, l'équipe éditoriale de DC Comics souhaite chambouler l'univers de Green Lantern afin de relancer les ventes : Coast City est donc détruite par Mongul suite à quoi Hal tente de la reconstruire grâce aux pouvoirs de son anneau mais cet acte lui vaut de passer en jugement devant les Gardiens pour avoir utilisé sa bague dans un but personnel. Fou de rage, Jordan décime le Corps et les Gardiens dans le but d'absorber le pouvoir de la Batterie Centrale des Green Lantern. Sous le nom de Parallax, il tente de réécrire l'histoire (voir le crossover Zero Hour) mais est vaincu par son ancien ami Green Arrow et le nouveau et désormais unique Green Lantern, Kyle Rayner. Rongé par le remords, Hal finit par se sacrifier pour régénérer le soleil lors du crossover The Final Night. Il devient ensuite la nouvelle incarnation du Spectre, lui faisant ainsi abandonner sa mission de vengeance pour devenir l'esprit de la rédemption. Il fait notamment usage de son pouvoir pour restaurer la psyché de Green Arrow (quelque peu fragmentée suite à sa résurrection causée par Parallax), et dissimuler au monde à la demande de Wally West que ce dernier et Flash ne font qu'un.

Fin 2004, la mini-série Green Lantern: Rebirth écrite par Geoff Johns, voit Hal Jordan réendosser l'uniforme de Green Lantern. Il y est notamment révélé que Parallax est en fait une entité parasitaire incarnation suprême de la peur, ayant pris possession de Hal et le véritable responsable de ses crimes, tout cela étant le fait d'une machination de Sinestro. Jordan redevient le protagoniste principal de sa propre série dans une nouvelle Coast City et retrouve la trace des Green Lantern tombés naguère sous ses coups. Hal Jordan se voit maintenant plus que jamais au centre de l'univers DC à travers des histoires comme Sinestro Corps War ou Blackest Night, qui voient l'apparition de nouveaux Corps de couleur.

Analyse

La brève mais néanmoins mémorable apparition de Hal Jordan dans le DCAU témoigne de l'attachement de Bruce Timm et de son équipe au personnage et aux comics du Silver Age. Le personnage a toutefois été très peu exploité pour diverses raisons : son histoire complexe voire déroutante pour les néophytes et le fait d'avoir été écarté pendant des années de son rôle de figure de proue des Green Lantern ont sans nul doute pesé dans la balance.
Le personnage de Kyle Rayner a donc été choisi pour introduire les spectateurs de Superman TAS à l'univers des Green Lantern, celui-ci étant plus familier aux lecteurs de l'époque et son jeune âge permettait ainsi aux scénaristes d'écrire une histoire d'initiation. Jordan n'est toutefois pas en reste, de par son origine qui est essentiellement reprise à travers Rayner et l'on peut même apercevoir un avion portant le nom du colonel Hal Jordan.

Dans La Ligue des Justiciers, c'est le méconnu John Stewart qui a été retenu d'une part pour incarner la diversité ethnique au sein de l'équipe et d'autre part pour offrir un contrepoids au personnage de Flash. Il faut donc attendre une histoire de voyages temporels laissant libre cours à toutes les fantaisies pour enfin voir le plus célèbre des Green Lantern intégré au DCAU.
De par son temps d'apparition très bref, la personnalité de Hal n'est guère approfondie ; le portrait qui nous en est offert est celui d'un héros posé, conciliant et très diplomate, sans doute pour mieux appuyer le contraste avec la sévérité de Stewart.







Notes sur le design

Le design de Hal Jordan est en tout point conforme à celui des comics (précisément celui porté à partir de Green Lantern (vol. 2) #38), conservant notamment les fameux gants blancs. Paradoxalement, sa couleur verte, moins bleue que celle de John Stewart, le rapproche des Green Lanterns féminins vus dans la série à partir de l'épisode Le Retour de l'androïde.


Voix originale

En version originale, le personnage est doublé par Adam Baldwin. Cette prestation semble avoir suffisamment marqué pour qu'on lui confie à nouveau le chevalier d'émeraude des années plus tard dans le jeu vidéo Injustice : Les dieux sont parmi nous.

Voix française

Contrairement à la VO, la VF garde la voix de Stewart pour Jordan, qui se trouve toutefois être celle d'un remplaçant, à savoir Marc Alfos.

Épisodes

Légende :
 : épisodes-clés exposant les origines du personnage ou relatant des évènements dont les conséquences seront importantes dans la vie de celui-ci.
(caméo) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît qu'un bref instant, généralement sans avoir de réplique.
(mentionné) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît pas mais dans lequel il est mentionné.

Superman TAS :

La Ligue des Justiciers :

Bandes dessinées

Adventures in the DC Universe :

Figurines

Une figurine du personnage a été tirée à seulement 100 exemplaires. Ajoutons-lui cette curiosité, en tenue d'aviateur, sortie dans le pack Green Lantern Origins de la collection DC Universe: Justice League Unlimited. Bien qu'estampillées JLU, ces figurines font en fait référence au long-métrage Green Lantern: First Flight.

Références

Sources images et infos :