September 20, 2017, Wednesday, 262

L'Homme Mystère (DCAU)

De La Tour des Héros.

Pages complètes. Cliquez pour en savoir plus.
Page complète
Cet article concerne le criminel du DCAU. Pour les autres interprétations du personnage, voir l'Homme Mystèrealt=Page d'aide sur l'homonymie

Dans le DC Animated Universe, l'Homme Mystère est un criminel, ennemi récurrent de Batman.

Personnage de Batman TAS
L'Homme Mystère
Série d'origine Batman : La Série animée
Autre(s) série(s) Superman : La Série animée
The New Batman Adventures
Batman : La Relève
Première apparition L'Énigme du Minotaure (BTAS)
Dernière apparition Robotique (BB)
Nom L'Homme Mystère, Le Sphinx
Nom original (VO) The Riddler
Identité réelle Edward Nygma
Statut Criminel
Sexe Masculin
Âge Inconnu. La trentaine ?
Origine La Terre (humain)
Cheveux Roux (puis chauve)
Yeux Verts (puis noirs)
Pouvoirs Aucun. Il est très peu dangereux physiquement, mais il est extrêmement intelligent.
Armes Sa canne électronique est équipée d'armes et de gadgets.
Caractéristiques L'Homme Mystère commet ses crimes sans pouvoir s'empêcher de laisser des indices permettant de le retrouver, espérant ainsi prouver sa supériorité intellectuelle.
Liens de parenté Aucun connu
Lieu d'action principal Gotham City
Voix originale(s) John Glover
Voix française(s) Vincent Violette (BTAS)
Jean-Philippe Puymartin (BTAS)
Philippe Peythieu (STAS)
Mathieu Buscatto (TNBA)
Personnage créé par Bill Finger et Dick Sprang
Date de création 1948
Personnages de la sérieForum

D'après les séries

Dans Batman : La Série animée

Edward Nygma est un concepteur de jeux vidéo employé par la société Competitron dont le directeur, Daniel Mockridge, se débarrasse pour ne pas avoir à lui verser de royalties sur leur plus gros succès : l'Énigme du Minotaure. Quelques années plus tard, Nygma revient, bien décidé à se venger de Mockridge, sous l'identité de l'Homme Mystère (appelé également "le Sphinx" dans la série Superman TAS). Il l'enferme dans un labyrinthe créé sur le concept de l'Énigme du Minotaure, gardé par des machines meurtrières, et défie Batman de le sauver, en lui fournissant des indices sous forme d'énigmes. Batman, aidé de Robin, réussit à trouver et à sauver Mockridge, mais l'Homme Mystère parvient à s'échapper.

Quelques années plus tard, l'Homme Mystère réapparaît, effaçant toutes les informations le concernant dans les fichiers informatiques de Gotham (fichiers bancaires, d'état civil…). Après avoir perdu son emploi et être devenu un fugitif, il espère en effet effacer toutes ses traces et se venger de ses ennemis. Il parvient à piéger le Commissaire Gordon dans un jeu de réalité virtuelle et oblige Batman, pour le sauver, à se mesurer à lui dans le jeu vidéo. Batman parvient à sauver Gordon, mais un problème informatique bloque Edward Nygma dans son propre monde virtuel.

Plus tard, l'Homme Mystère, libéré sous conditionnelle de l'Asile d'Arkham, est engagé par la société Dingo Wacko, et semble s'être réinséré avec succès, créant une nouvelle gamme de jouets grâce à sa renommée. Batman, cependant, se rend rapidement compte que l'Homme Mystère ne peut s'empêcher de voler, et promet de l'arrêter, un jour ou l'autre. Celui-ci, conscient de la réelle menace que représente le Chevalier Noir, décide d'en finir avec la seul personne, selon lui, capable de se mesurer à son génie. Il entraîne Batman dans un piège et y fait exploser une bombe.

Batman en réchappe en se cachant dans un coffre-fort et renvoie Nygma à l'Asile d'Arkham.

Dans Superman : La Série animée

Profitant de l'absence de Batman à Gotham, l'Homme Mystère, le Chapelier Fou, et Bane s'allient avec l'intention de prendre le contrôle de la ville (Héros par intérim).

Dans The New Batman Adventures

Dans Le Jour du jugement, l'Homme Mystère est attaqué par le Juge. Il fait également une courte apparition dans l'épisode Règlement de compte.

Dans Batman : La Relève

Terry McGinnis se bat contre un robot à l'apparence de l'Homme Mystère dans un simulateur d'entrainement (Robotique).

À noter que dans la salle des trophées de la Batcave se trouve exposé le costume de l'Homme Mystère.











D'après les BD tirées des séries

L'Homme Mystère est plus utilisé dans les bandes dessinées dérivées du DCAU qu'il ne l'est dans les séries animées qui le compose. Il apparaît ainsi régulièrement, dans des histoires qui lui sont entièrement consacrées ou de rapides caméos. Les séries Batman: Gotham Adventures et surtout Batman Adventures lui consacrent ainsi de mémorables histoires.

On verra donc le Riddler commettre ses habituels crimes avec énigmes (The Last Riddler Story, A Christmas Riddle), puis exprimer son dégoût pour Arkham et ses pensionnaires (Why Is a Raven like a Writing Desk?).

Dans les séries dérivées de The New Batman Adventures, il gagne en profondeur, allant jusqu'à admettre un problème psychologique, et accepter des soins (The Oldest One in The Book). Il est également victime, puis adversaire, d'un copycat (Identity Theft et The Real Deal).

Enfin, lorsqu'Oswald Cobblepot devient Maire de Gotham City, l'Homme Mystère est mis au défi par Batman de découvrir comment les élections ont été truquées. La piste suivie par Edward Nygma l'amènera à une confrontation avec le Roi du Temps, un couteau planté dans le dos, et il terminera dans le coma… (The Duo Dynamic)

On remarquera que son nom est parfois orthographié « Nigma » (avec un "i") dans ces bandes dessinées.

D'après les comics

L'Homme Mystère apparaît dans Detective Comics #140 sous la plume de Bill Finger et Dick Sprang en octobre 1948.

Passionné d'énigmes, il est alors employé d'une fête foraine et fait jouer les visiteurs à ses jeux et puzzles, trichant pour que ces derniers perdent.

Edward Nashton change légalement son nom en Nygma (ou Nigma).

Enfant, ses professeurs d'école faisaient passer des tests à l'ensemble de sa classe. Nygma gagnait toujours, en trichant.

En 2002, la série Batman - Silence de Jeph Loeb et Jim Lee met en scène l'Homme Mystère atteint d'un cancer. Il prévoit d'utiliser le Puits de Lazare pour se soigner, et propose au Dr. Thomas Elliott d'en faire profiter sa mère, souffrant du même cancer. Celui-ci refuse, mais Nygma se plonge dans le Puits, et, suite au choc de sa guérison, prend conscience de la véritable identité de Batman.

Plus récemment, suite à un combat contre le Chevalier Noir, l'Homme Mystère a passé un an dans le coma. À son réveil, il avait perdu sa propension aux énigmes et aux puzzles (ainsi que la connaissance du fameux secret), mais conservé son intelligence. Il opère maintenant comme détective privé, aidant périodiquement Batman à résoudre ses enquêtes.

Analyse

Avec la série Batman des années 60, Frank Gorshin, par son interprétation hystérique, s'était imposé dans l'opinion générale comme le véritable Homme Mystère. Il fut d'ailleurs nominé pour ce rôle dans la catégorie Meilleur second rôle dans une comédie aux Emmy Awards de 1966.

Les créateurs de Batman : La Série animée, ont cherché à se démarquer de ce modèle, trop proche du personnage du Joker, en axant le personnage sur son intelligence et son esprit sarcastique.

Travailler ce personnage ayant été, selon Bruce Timm, le « méchant le plus difficile à traiter de toute la série », ses apparitions dans Batman : La Série animée sont très sporadiques, et pratiquement inexistantes dans le reste du DCAU (à l'exception de quelques cameos).

Le personnage n'est pas physique et ne pose aucun problème à ses adversaires (ses seules scènes d'action, dans Héros par intérim, et Robotique, ne durent jamais bien longtemps). L'Homme Mystère est en effet un personnage cérébral, perpétrant ses crimes par des énigmes (L'Énigme du Minotaure, Réalité virtuelle, et la Réinsertion de l'Homme Mystère), et aimant entraîner ses ennemis dans des pièges dont ils ne peuvent se soustraire qu'en résolvant ses devinettes. Il a donc été demandé aux scénaristes de trouver des mobiles de vengeance plausibles pour donner une consistance au personnage et de travailler à concevoir les énigmes les plus originales pour donner de l'intérêt aux histoires, et les faire tenir sur un format de 22 minutes.

Après deux épisodes assez "classiques" de vengeances, à l'encontre de son patron responsable de son licenciement (L'Énigme du Minotaure) puis de Batman, pour avoir empêché sa première vengeance (Réalité virtuelle), les scénaristes ont donné plus de poids à l'Homme Mystère en s'attardant sur son obsession à fonctionner par indices et à toujours se sentir intellectuellement supérieur aux autres, notamment Batman (La Réinsertion de l'Homme Mystère).

Ce dernier épisode le présente d'ailleurs sur un ton plus humoristique, dans ses expressions, grimaces, et dialogues. Jean-Philippe Puymartin donne également à la VF une touche particulièrement légère et amusante.

La difficulté d'en faire un ennemi crédible et une menace pour Batman a été habilement contournée pour produire trois épisodes de bonne facture. On peut cependant regretter que ce personnage n'apparaisse que dans peu d'épisodes, malgré la demi-douzaine de scripts que les scénaristes ont écartés, parce qu'ils auraient été difficiles à adapter en série animée.

À noter le très bon doublage français qui a permis aux scenarii de garder leur sens et de donner aux épisodes mettant en scène l'Homme Mystère une cohérence nécessaire à la compréhension de l'histoire.









Notes sur le design

Dans Batman : La Série animée, le design de l'Homme Mystère a peu évolué depuis les premiers croquis de Bruce Timm, en 1990. Ceux-ci sont en effet très réalistes (images 2 et 3) et modernisent les essais de Kevin Nowlan (image 1).


L'Homme-Mystère est simplement vêtu d'un costume et d'un chapeau melon verts. Son visage est caché par un loup violet, assorti à la couleur de ses gants. Seul signe distinctif représentatif de son personnage, un point d'interrogation orne sa cravate.



Son apparence change en revanche radicalement dans The New Batman Adventures. L'Homme Mystère porte alors un unique vêtement vert clair décoré d'un grand point d'interrogation, à l'instar des designs des premiers comics et de celui de Jim Carrey dans le film Batman Forever. Il conserve son chapeau et ses gants, mais son masque est remplacé par des yeux noirs, très marqués, sans sourcils.

Enfin, ayant les cheveux roux dans Batman : La Série animée, l'Homme Mystère devient chauve dans The New Batman Adventures. La série de bandes dessinées Batman Adventures le représente dans un état intermédiaire, avec son design de TNBA mais encore de courts cheveux roux.

Voix originale

John Glover a prêté sa voix à l'Homme Mystère tout au long des diverses séries formant le DCAU. Le comédien est surtout connu pour sa prestation de Lionel Luthor dans la série Smallville. Il a également, entre autres, joué le rôle du Docteur Jason Woodrue dans le film Batman et Robin, de Joel Schumacher.

Voix françaises

Plusieurs acteurs ont endossé le rôle de l'Homme-Mystère dans le DCAU :

Épisodes

Légende :
 : épisodes-clés exposant les origines du personnage ou relatant des évènements dont les conséquences seront importantes dans la vie de celui-ci.
(caméo) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît qu'un bref instant, généralement sans avoir de réplique.
(mentionné) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît pas mais dans lequel il est mentionné.

Batman TAS :


Superman TAS :


The New Batman Adventures :


Gotham Girls :


Batman : La Relève :

Bandes dessinées

The Batman Adventures :


Batman & Robin Adventures :


Batman: Gotham Adventures :


Batman Adventures :


Justice League Adventures :

Figurines

Parmi les nombreuses figurines dérivées des séries du DCAU, quelques-unes représentant l'Homme-Mystère ont été réalisées:

Références

Sources images et infos :