September 23, 2017, Saturday, 265

Batman: The Animated Series (CD)

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès

Batman: The Animated Series est le CD de la musique de Batman: The Animated Series.

Sommaire

Batman : La Série animée
Médias
Titre original Batman: The Animated Series - Original Soundtrack from the Warner Bros. Television Series
Genre Musique originale
Contenu Musique de la série
Nombre de disques 2
Durée 150 minutes 07 secondes
Liste des médiasForum

Particularités des différentes éditions

Édition américaine

Titre Batman: The Animated Series - Original Soundtrack
from the Warner Bros. Television Series
Éditeur La-La Land Records
Date de sortie 16 décembre 2008
Boîtier Classique (Jewel Case)
Prix 26,98 $

Autres éditions

Aucune édition ne semble prévue au Québec, en Belgique ou en France.

Contenu & Bonus

Track List
Disque 1 :
01. Gotham City Overture (14:01)
02. Batman: The Animated Series - Main Title (1:02)

Le Duel :
03. Sub-Main Title / Batwing / Bat Attack (1:51)
04. Batman Drives To Gotham (1:00)
05. Batman Investigates / Batman Uses Infrared / Police Rush Building (1:48)
06. Batman Escapes / Batman Flies (1:48)
07. Bats / Evidence Goes Up In Smoke/ The Formula / Dr Jekyll And Mr. Bat (3:01) (extrait )
08. Gotham From the Air / Ride'Em Batman / Epilogue (2:16)

Morts de rire :
09. Sub-Main Title (1:35)
10. The Submarine / Joker Loots Gotham (2:35)
11. Alfred Loses It (0:58)
12. Bat Boat / Batman Catches The Big Fish / Batman Fights The Bad Guys (2:18)
13. Cliff-Hanger Under Water / Batman A.K.A Houdini (1:56)
14. Batman The Terminator (2:01)
15. Batman Vs. Joker / Batman Vs Joker Part 2 (3:47)

Il n'est jamais trop tard :
16. Sub-Main Title / Stromwell's Flashback (2:01) (extrait )
17. Batman on Top of Church / Stromwell Arrives At Pete's / Thugs Exit (1:20)
18. Stromwell Confronts Thorn (1:15)
19. It's Party Time / Batman Carries Stromwell (0:48)
20. Stromwell Sees Joey (1:41)
21. Stromwell Tricks Batman / Thorn's Men Move In / Thorn Chases Stromwell (3:22)
22. Stromwell's Flashback #2 (1:45)
23. Batman Cracks Heads / Thorn Removed (1:20)

Poison d'amour :
24. Ground Breaking Ceremony / Penitentiary Time Lapses (1:11)
25. Batman Catches A Chopper / The Chopper Crashes / Rooftop Chase (1:58)
26. Batman Sneaks Around (1:09)
27. A Little Plant Muzak / The Carnivorous Plant (0:59) (extrait )
28. Batman Vs. Poison Ivy / Poison Ivy In Prison (3:52)

Joyeux Noël Batman :
29. 14 Seconds Opening / Jingle Bells / The Joker Blasts Off (1:03)
30. Down the Mountain / Sidewalk Red Herring (0:51)
31. 'Pukey Christmas Music / Christmas With The Joker / Game Show Music (2:18)
32. The Train Crashes (1:19)
33. Observatory Cannon / Cannon Out Of Control / Robin Blows Up Cannon (1:11)
34. More Game Show Music / Drive To The Toy Company (1:39)
35. Nutcracker Suite Medley (1:24) (extrait )
36. Pie In Batman's Face / Dangling Hostages Saved / Deck The Halls (1:40)


Disque 2 :
01. Batman: The Animated Series - Alternate Main Title (1:09) (extrait )

Double Jeu (1re partie) :
02. Harvey's Nightmare / Dent's Soap Box (2:24)
03. Batman Tracks Dent (2:07)
04. Split Personality / Harvey / Harv (4:21)

Double Jeu (2e partie) :
05. Part One Recap (0:33)
06. Sub-Main Title / The Heist (1:49)
07. Bruce Wayne's Nightmare / Two-Face Remembers (2:47)
08. Batcycle / What About Grace (1:58)
09. My Name Is Two-Face (1:52)
10. The Great Equalizer / Where There's Love (4:03)

Chantage à crédit :
11. Sub-Main Title / Cussing Out The Joker / I Had A Bad Day (3:18) (extrait )
12. Joker's Hide-Out (1:19)
13. Charlie's Neighborhood / Joker Finds Charlie (1:18)
14. Charlie Arrives In Gotham / Joker Collects His Favor (0:42)
15. Harley's Party Source (0:44)
16. Crashing The Party (1:33)
17. Batman Saves The Commissioner / Batman's After The Joker / Charlie Gets the Joker (3:38)

Vendetta :
18. Sub-Main Title / Conway Is Abducted (0:43)
19. A Clue / The Crocodile's Lair (1:27)
20. Another Clue (1:19)
21. Croc's Cave / Killer Croc (2:52)
22. Batman Chases Croc / Sewer Fight (2:54) (extrait )
23. Bullock Gets The Croc (1:09)

Rêve ou Réalité :
24. Sub-Main Title / The Dream Begins (0:52)
25. It's Impossible / Bruce Sees Batman / Bruce Watches Batman At Work (2:14)
26. My Life Is A Dream (2:48)
27. Climbing The Church Tower / Belltower Fight (2:45)
28. Your Own Private Wonderland / Back to Reality (2:48)

Monsieur Pingouin :
29. Birds Of A Feather (1:54) (extrait )
30. That Fine Roman Nose / Penguin vs. Muggers (2:32)
31. Penguin Takes Veronica (0:40)
32. The Drop / Rubber Duckie Ride (1:50)
33. The Penguin's Opera / High Society (2:19)

34. Batman: The Animated Series - End Credit (0:34)

Bonus track :
35. Music Of The Bat 101 (6:45)

Son

Cette bande originale inclut les scores des épisodes 1, 2, 4, 5, 10, 11, 12, 22, 23, 30 et 47 de la série, composés par Shirley Walker, Lolita Ritmanis et Michael McCuistion, ainsi que plusieurs pistes bonus :

  • Gotham City Overture est une compilation qui servait probablement de bande-démo à Shirley Walker (et que l'on retrouvait d'ailleurs sur l'album officieux Batman: The Animated Adventures), regroupant des extraits de Le Duel, Morts de rire, Chantage à crédit, Jeux d'ombres (1re partie), Amour on Ice, Les Foudres de l'Olympe, Monsieur Pingouin, Bain de boue, Harley & Ivy et L'homme qui tua Batman. Si sa présence sur un album où l'on trouve déjà la plupart des morceaux au sein des scores complets, provoque un effet de doublon, ce medley permet toutefois de réunir les thèmes musicaux de plusieurs personnages, et en inclut tout de même certains non représentés sur l'album (notamment Batgirl, Mr Freeze et Harley Quinn). Au final, seuls l'Épouvantail et Catwoman font office de grands absents.
  • le premier générique de début, composé par Danny Elfman ;
  • le second générique de début, composé par Shirley Walker ;
  • le premier générique de fin, composé par Danny Elfman ;
  • et enfin un très intéressant (et totalement inédit) bonus sur lequel se clôt l'album : un décorticage du thème musical de Batman par sa propre compositrice, qui en explique chaque partition… un véritable cours pour les musiciens en herbe, en somme !

Le choix des épisodes est plutôt judicieux :

  • Le Duel, épisode pilote de la série, inclut ledit thème du personnage dans sa forme la plus complète. Il permet également de profiter du thème plus rare de son opposé, Man-Bat.
  • Morts de rire marque la première apparition du Joker hors-thématique, et par conséquent offre de la même manière la version la plus développée de son thème musical. L'ambiance musicale de l'épisode est également très entraînante, quant au thème développé pour le Capitaine Clown, son ampleur dramatique lui vaudra d'être reprise dans Heureux comme un poisson dans l'eau et Légendes du Chevalier Noir. Ajoutons que le thème de Batman est lui aussi bien représenté, avec une extension qui n'est pas sans rappeler le thème original de Danny Elfman.
  • Il n'est jamais trop tard est le premier épisode composé par Lolita Ritmanis en solo. On y retrouve d'ailleurs un thème de suspense qui sera notamment réutilisé dans Éternelle Jeunesse. C'est aussi un des rares épisodes sans vilain haut en couleurs, et son ambiance urbaine et mélancolique rend ce score original.
  • Poison d'amour marque la première apparition de Poison Ivy et regorge de thèmes mémorables : la poursuite, l'investigation, le "strip-tease" de l'Empoisonneuse, ou encore la plante gigantesque… tous ces passages sont accompagnés d'une musique parfaitement adéquate.
  • Joyeux Noël Batman marque selon l'ordre de production la première apparition du Joker dans la série, et surtout de par son ambiance thématique il offre une ambiance qui y est inédite… d'autant plus bienvenue que, au vu de sa date de parution, la plupart des acheteurs ont justement reçu ce CD, tant attendu, à quelques jours des fêtes de Noël ! Un effet non négligeable pour prolonger la magie de cet objet que les fans désespéraient de voir sortir un jour, et qui y auront incontestablement vu leur plus beau cadeau. Il inclut en outre une variante originale du thème du Joker, et, thématique oblige, une reprise fort pertinente de deux passages de Casse-Noisette, célèbre ballet de Tchaïkovsky. Notons également qu'il s'agit de la première participation de Lolita Ritmanis et Michael McCuistion à la série.
  • Double Jeu, riche en émotion, relate la genèse de Double-Face, dont nous pouvons donc entendre le thème à maintes reprises (voire trop selon certains). En tant que double-épisode, il permet également d'entendre le fameux thème utilisé pour les "résumé de l'épisode précédent". On retiendra également le passage formidable de Batman en moto sous l'orage, et l'air de conclusion déjà entendu dans Épouvantable Épouvantail.
  • Chantage à crédit est l'un des premiers épisodes importants sur le Joker. Il se fend aussi de la toute première apparition d'Harley Quinn, même si celle-ci ne bénéficie pas encore de son propre thème. En revanche, le thème de Charlie Collins était assez insolite pour justifier la présence de ce score au sein de cette compilation. Notons également la scène de la soirée de la police qui est joliment introduite.
  • Vendetta est l'un des tout premiers épisodes signés par Michael McCuistion en solo. Son choix est plus judicieux que Fugue en sol Joker, qui aurait sur-représenté le Clown Prince du crime et ne se dégage pas spécialement du lot. Ainsi, nous avons plutôt droit à la première apparition de Killer Croc, qui s'accompagne d'une ambiance souterraine assez angoissante, et compte un passage assez glorieux.
  • Rêve ou Réalité, considéré par la plupart comme un des meilleurs épisodes de la série, suit une intrigue assez particulière à l'ambiance intrigante puis dérangeante, qui nous fait profiter de variations rarissimes du thème de Batman. Une des prestations de Shirley Walker les plus inspirées et mémorables, ni plus ni moins. Cerise sur le gâteau, on y retrouve le thème du Chapelier Fou à quelques reprises.
  • Monsieur Pingouin, enfin, est sans doute l'apparition la plus réussie d'Oswald Cobblepot dans tout le DCAU. Une bonne occasion de profiter de son thème musical, tout en appréciant quelques airs romantiques et une ambiance d'opéra.

Packaging

Différences selon les pays

À ce jour, le disque n'est sorti qu'aux États-Unis…

En résumé

Cette bande originale, limitée à 3000 exemplaires, a créé l'événement lorsqu'elle a été annoncée. Les fans se sont rués dessus, si bien qu'elle a été épuisée en un temps record. D'ailleurs, le soir où la précommande a été rendue possible, la clientèle fut si nombreuse sur le site Internet de l'éditeur que celui-ci a crashé à trois reprises. Derrière cet engouement, le désir d'être servi, bien sûr, mais aussi un avantage dont seuls certains pourraient bénéficier. En effet, les cent premiers exemplaires étaient dédicacés par Lolita Ritmanis et Michael McCuistion

Le succès de cette parution permettait de présager la sortie de futurs volumes avec la musique d'autres épisodes, et effectivement il y eut très vite des annonces dans ce sens. Malheureusement, une évolution du contrat entre La-La Land et la Warner a coupé court à de tels projets, et cette sortie n'aura au final eu pour suite que celle d'une version longue du score de Batman contre le Fantôme Masqué.
Un non-renouvellement fort dommageable puisque, via sa plate-forme de communication, l'éditeur était très à l'écoute de son public et encourageait même les fans à suggérer leurs épisodes préférés, et le peu d'informations ayant filtré sur le volume 2 avorté indiquent qu'il aurait contenu entre autres le score de Le Plastiqueur fou, tandis qu'un troisième volume aurait été plus axé sur la période Les Aventures de Batman et Robin, soit la fin de la série.

L'unicité de ce volume, cumulé à son faible nombre d'exemplaires, le rend inestimable pour tout collectionneur et tout amateur de la série ou de son ambiance musical. Il réunit les scores de plusieurs épisodes parmi les plus fameux, et constitue un parfait hommage à la regrettée Shirley Walker, compositrice en chef disparue deux ans plus tôt et à laquelle est dédié le livret de 20 pages qui accompagne les deux disques. Livret où la musique est commentée notamment par Paul Dini et Danny Elfman, et qui détaille chaque épisode présent.
Un incontournable.

Références

Sources images et infos :