November 22, 2017, Wednesday, 325

Discussion Utilisateur:Darkcook

De La Tour des Héros.

Pages en progrès. Cliquez pour en savoir plus.
Page en progrès
Cet article concerne le personnage du DCAU. Pour les autres interprétations du personnage, voir Lex Luthoralt=Page d'aide sur l'homonymie

Dans le DC Animated Universe, Lex Luthor est l'ennemi juré de Superman, ainsi qu'une redoutable et constante menace pour la Ligue des Justiciers.

Personnage de Superman TAS
Lex Luthor
Série d'origine Superman : La Série animée
Autre(s) série(s) La Ligue des Justiciers
Première apparition Le Fils de Krypton (2) (STAS)
Dernière apparition Le Destructeur (JLU)
Nom Lex Luthor
Alias Boule de billard
Statut Criminel
Sexe Masculin
Âge Inconnu
Origine La Terre (humain)
Cheveux Chauve
Yeux Noirs
Pouvoirs Financiers et politiques
Armes Technologiques
Caractéristiques PDG industriel crapuleux et notable de Metropolis aux ambitions discutables, Lex Luthor se fait l'ennemi de Superman et de la Ligue des Justiciers.
Liens de parenté Lois Lane (ex-fiancée)
Mercy Graves (garde du corps)
Lana Lang (ex-fiancée)
Lex Luthor alternatif (double dimensionnel)
Président Luthor (double dimensionnel)
Lena Luthor (statut inconnu)
Brainiac (hôte)
Flash (hôte)
Affiliation LexCorp
La Ligue de l'injustice
La Société secrète
Base Siège de la LexCorp, diverses bases secrètes
Lieu d'action principal Metropolis, Lexor City
Voix originale(s) Clancy Brown
Voix française(s) Alain Dorval (STAS)
Jean-Bernard Guillard (JL, JLU)
Saïd Amadis (JL)
Olivier Cordina (JL)
Personnage créé par Jerry Siegel et Joe Shuster
Date de création 1940
Personnages de la sérieForum

D'après les séries

Dans Superman : La Série animée

Jimmy Olsen est reporter au Daily Planete et c'est le meilleur ami de Superman et a participé à bon nombre de ses aventures.

Dans La Ligue des Justiciers

Toujours en cas de probleme, Superman vient l'aider ce qu'a compris Huntress dans "la JLU" pour attirer l'attention du kryptonien ; elle a kidnappé ce dernier.

Dans La Nouvelle Ligue des Justiciers

Amoureux de Lucy Lane, sœur cadette de Loïs, il l'a demandé en mariage. Cependant Lucy a décliné sa proposition et a juré qu'elle se marierait avec lui, à la condition que Loïs parvienne à épouser Superman… voila j'espere que vous trouvez bien ma fiche meme si elle est courte car je sais pas trop quoi dire!













D'après les BD tirées des séries

Superman Adventures est une adaptation papier très libre de la série animée Superman TAS. Les événements contés dans ces bandes dessinées n'ont rien à voir avec les comics originaux exposés ci-dessous et les événements sont parfois contradictoires avec les séries animées (par exemple Supergirl y est insensible à la Kryptonite, contrairement au dessin animé).

D'après les comics

Comme pour la plupart des personnages DC, on distingue plusieurs versions au fil des époques.

Avant Crisis

Lois Lane apparaît dès Action Comics #01 en 1938, où elle est d'emblée présentée comme la collègue dont Clark, alias Superman, est amoureux.

Dans les années 1960, DC décide de moderniser ses personnages et, pour ne pas renier les versions d'origine, place celles-ci sur un monde parallèle appelé Terre-2. Lois Lane finit par y épouser Clark et n'apparaît plus jusqu'à Crisis on Infinite Earths où cette Terre est détruite. Seuls son Superman et elle-même en réchappent, téléportés avec l'Alex Luthor de la Terre-3 dans une sous-dimension.

En 1958, le personnage est tellement populaire que DC lui offre sa propre série, où le dessinateur Kurt Schaffenberger définit durablement le design, toutefois modernisé dans les années 70 où les intrigues s'éloignent des traditionnelles tentatives de démasquer ou épouser Superman.

Après Crisis

En 1985, DC décide de marquer ses 50 ans de comics en simplifiant leur lourde continuité. C'est ainsi que la maxi-série Crisis on Infinite Earths voit toutes les Terres parallèles fusionnées en une seule, où l'histoire des personnages est réinventée. Dans le cas présent, la Lois Lane telle que nous la connaissions sur "Terre-1" n'existe plus et la mini-série The Man of Steel introduit sa nouvelle version.

Fille aînée de militaire, elle ment sur son âge pour entrer au Daily Planet à seulement 15 ans, et infiltre la tour de Lex Luthor pour obtenir son premier scoop. Bien que démasquée par chacun des deux hommes, elle arrive à ses fins !

Après une période où Lois se voit discréditée par les machinations de Lex Luthor, qui va jusqu'à faire en sorte que Perry White la renvoie, et fait même exploser son appartement pour se débarrasser de preuves compromettantes, la journaliste parvient à rétablir la vérité.

À son retour, elle découvre que Clark est devenu rédacteur en chef du Daily Planet et craque en voyant que Clark a gardé bien au chaud la bague qu'il lui destinait.

Par la suite, le couple connaît à sa façon particulière les différentes étapes de la famille, tentant de garder Krypto dans leur appartement ou adoptant un bébé qu'ils baptisent Chris Kent.

En 2011, DC effectue un nouveau reboot à l'occasion de la saga Flashpoint. Dans cette nouvelle version, Lois dirige le pôle multimédia du groupe.

Analyse

Pire ennemi de Superman dans STAS, il devient l'adversaire principal de la Ligue des Justiciers, allant même jusqu'à tuer Flash dans une réalité alternative.

Inspiré directement par Luther (vérifier), Lex Luthor est avant tout, dans le DCAU comme dans les comics modernes, la figure de l'empereur mégalomane atteint du complexe de Dieu, veillant sur le territoire qu'il a bâti en tant que bienfaiteur auto-proclamé. Il lui importe la réussite et le bon déroulement de la cité sous sa coupe. Dès lors, il n'y a rien de pire pour lui que l'arrivée d'un étranger en ville, d'une entité solaire sacralisée accomplissant le bien, d'une autre divinité détournant l'attention de ses fidèles et menaçant son autorité et son contrôle.

Bruce Timm développe en effet dans STAS un Lex Luthor tout en subtilité, loin du savant fou de l'Âge d'Argent, ou d'un criminel froid sans scrupule ni épaisseur. Esprit supérieur au commun des mortels, ce qui est plus explicitement confirmé dans Justice League, Lex Luthor a l'étoffe d'un meneur de l'humanité, en est conscient et on peut toujours se plaire à imaginer ce que ses prodiges auraient pu apporter à la Terre, voire à l'univers, s'il n'avait été entravé psychologiquement par l'arrivée du kryptonien et son action. Avec Lex Luthor, on peut mettre de côté les basses besognes qu'il exécute ou fait exécuter par Mercy Graves, et se dessiner une planète peut-être sauvée de certains de ses fléaux, guidée sur le chemin d'une avancée spectaculaire, sortie de l'ornière, tout cela bien sûr, si Superman n'était pas entré en scène. Lex Luthor est donc un personnage ambigu, qui accomplit dans son esprit le mal pour le bien général, même si celui-ci n'est qu'au service de son propre ego.

La longévité du DCAU permet encore à l'équipe créative d'explorer différentes facettes du personnage que les décennies lui ont offertes, et par la même occasion d'enrichir leur version. Non content de le faire passer habilement, sans incohérence ou incongruité, de l'homme d'affaires crapuleux au scientifique de génie, sans jamais tomber dans le grotesque et le kitsch, en conservant toujours sa crédibilité et une logique psychologique, le DCAU le place ensuite sur l'échiquier politique, puis enfin comme tête pensante de la Legion of Doom, rivalisant avec le cerveau de Grodd. Après un tel chemin, il fallait offrir à Luthor une fin transcendentale, à la hauteur de la grandeur qu'il s'était construite, dernière étape bel et bien effectuée dans le final de Justice League Unlimited, Le Destructeur.

Pour renforcer la théâtralité de cette mort du personnage, la boucle est bouclée avec le retour au costume originel, Lex se parant de ses plus beaux atouts, ceux de son âge d'or, de son règne, pour se rendre vers l'inconnu. Le caractère surnaturel et mystérieux de cette disparition, laissant présager sa possible survie dans une dimension qui échappe à la compréhension et perception humaines, s'accorde directement avec celle de personnages antiques emblématiques, frappé par les Dieux et les éléments, comme Romulus ou Œdipe, tous deux hommes de pouvoir, le premier d'ailleurs divinisé post-mortem.

Cependant, Bruce Timm a su sciemment rendre ridicule Lex Luthor de temps à autre, justement en guise de châtiment pour ses méfaits. Il se retrouve ainsi nu en public à plusieurs reprises (vérifier, en dehors de Unis pour le pire), gag récurrent, disgrâce absolue pour un individu mégalomane, porté sur l'image et l'influence que celle-ci peut exercer sur les individus.

Homosexualité latente envers Superman, à l'instar de la relation entre le Joker et Batman ? Différence : Luthor veut véritablement tuer l'Homme d'Acier.















Notes sur le design

Comme presque tous les personnages de séries animées, Lex a un design standard utilisé dans la plupart de ses apparitions, ici un costume chic composé d'une chemise et cravate blanches, d'un veston gris et d'une veste et pantalon noirs.

Dès lors qu'il devient un criminel à plein temps, il opte pour une tenue plus pratique, incluant notamment des étuis pour ses armes.

Entre temps, on a pu le voir arborer dans la première série Justice League une armure de combat inspirée des comics du Silver Age, qui pour le coup connaîtra une deuxième jeunesse en réapparaissant dans les comics contemporains et les jeux vidéo.

Voix originale

Clancy Brown assure le rôle pour l'intégralité de ses apparitions dans le DCAU (y compris le jeu vidéo Superman : L'Ombre d'Apokolips), doubles inclus. Seule exception : le cas particulier de Brainiac Attacks où c'est Powers Boothe (autrement voix de Grodd dans La Ligue des Justiciers) qui le remplace.

Clancy Brown retrouvera le personnage dans certaines de ses versions ultérieures, telles The Batman (où il campe aussi et surtout Mister Freeze), le film Superman/Batman : Ennemis publics, le jeu vidéo Lego Batman 2, son film adapté, sa suite et Lego Dimensions, ou encore le personnage clin d'œil Rohtul dans Batman : L'Alliance des Héros et même son apparition dans Juniper Lee.

Voix françaises

Dans la version française, plusieurs comédiens se succèdent :

Épisodes

Légende :
 : épisodes-clés exposant les origines du personnage ou relatant des évènements dont les conséquences seront importantes dans la vie de celui-ci.
(caméo) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît qu'un bref instant, généralement sans avoir de réplique.
(mentionné) : épisode dans lequel le personnage n'apparaît pas mais dans lequel il est mentionné.

Superman TAS :

La Ligue des Justiciers :

Bandes dessinées

Superman Adventures :


Superman & Batman Magazine :

Adventures in the DC Universe :

Justice League Adventures :

Batman Adventures :

Figurines

Une seule figurine du personnage a été produite, commercialisée au sein d'un pack exclusif de Toys "r" Us (1999-2001).

Voir aussi

Sources et autres liens recommandés :